«

»

Mai 17 2010

Photo du profil de Karine:)

Par un matin d’automne – Robert Goddard

par-un-matin-d-automne.jpgPrésentation de l’éditeur coup-de-coeur.gif

« Fin  des années 1990.  Leonora Galloway entreprend un voyage en France avec sa fille.  Toutes deux ont décidé d’aller à Thiepval, près d’Amiens, au Mémorial franco-britannique des soldats décédés durant la bataille de la Somme.  Le père de Leonora est tombé au combat durant la Première Guerre mondiale, mais la date de sa mort gravée sur les murs du mémorial, le 30 avril 1916, pose problème.  Leonora est en effet née près d’un an plus tard. 


Ce qu’on pourrait prendre pour un banal adultère de temps de guerre cache en fait une étrange histoire, faite de secrets de famille sur lesquels plane l’ombre d’un meurtre jamais résolu et où chaque mystère en dissumule un autre.  Le lecteur est alors transporté en 1914, dans une grande demeure anglaise où va se jouer un drame dont les répercussions marqueront trois générations. »


Commentaire

Ca y est, je confirme que ma panne de lecture est officiellement, officiellement finie!  Ce roman m’a carrément passionnée et je l’ai dévoré dans une journée, entre les dix mille choses que j’avais à faire pendant la dite journée.   D’avance, le roman avait tout pour me plaire: des récits enchassés, une atmosphère étouffante et feutrée, la première guerre mondiale, un secret de famille, la campagne anglaise.  Et ça a parfaitement fonctionné dans mon cas. 


Ce n’est pas un roman où les événements déboulent et où l’action est intense à chaque page.  Leonora raconte à sa petite fille son histoire, celle qu’elle avait toujours cachée pour l’oublier, pour la rendre irréelle. Son histoire dont elle ne connaît les tenants et aboutissants que depuis peu, finalement.  C’est donc un voyage dans le temps auquel nous sommes conviés, par le biais des témoignages de différents personnages.  Dès le début, nous sentons l’oppression, nous nous doutons que chaque éclaircissement sur un point particulier dévoilera un autre mystère et que nous ne comprendrons toute l’histoire qu’à la toute fin, chaque narrateur apportant sa vision, son apport et ses connaissances.  Leonora nous raconte son enfance à Meongate, laissée aux « bons soins » d’une Olivia, seconde femme de son grand-père, rendue folle par la haine.  Bon, folle tout court, en fait.  Ce personnage est selon moi celui qui a le moins d’épaisseur dans le roman mais elle est machiavélique à souhait, sans morale et méchante pour faire le mal, tout simplement.   La deuxième partie du roman est le récit de Tom Franklin, ami du père de Leonora et compagnon de tranchées, qui a vécu à Meongate en convalescence pendant une courte période.  Période au cours de laquelle il y a eu un meurtre dans la maison.  La dernière partie revient vers Leonora et quelques autres personnages que je ne nommerai pas pour ne pas briser le suspense. 


L’écriture (et la traduction, je tiens à le souligner) sont agréables et conviennent parfaitement à ce roman d’atmosphère où tout nous est révélé par bribes et souvent de façon biaisée par le « je » des narrateurs.  Je me suis sentie étouffée par Meongate, épiée par Olivia, j’avais l’impression d’être juste derrière Franklin et de vivre toute l’aventure avec lui.  Et j’ai souffert pour eux, à cause de tous ces non-dits, de ces parties de vies gâchées par l’ombre et la volonté de préserver les convenances.  J’ai ressenti leur désespoir, traqués par leur conscience pour finalement… peu de chose.  Et c’est cette disparité entre réalité et perception que j’ai trouvé géniale et tragique pour ma part.  J’ai tourné les pages d’un souffle, à toute allure, portée par l’histoire et pressée d’en connaître la fin, de vérifier mon hypothèse principale. 


Parce que oui, la révélation finale n’était pas du tout inattendue… j’aurais été déçue si j’avais eu tort, en fait.  Mais depuis le temps que je me doute toujours de tout, ça ne gâche plus rien à mon plaisir de lecture. 


Donc, un gros merci à BoB et aux éditions Sonatine qui ne m’ont à date jamais déçue. 


PS: Après la rédaction de mon billet, je suis allée lire ceux des autres et les avis sont ma foi très partagés!  Manu a aimé autant que moi (bon, d’un autre côté, ça ne me suprend pas… Manu, ça te surprend, toi??), June a eu une agréable surprise, Lystig s’est ennuyée sur toute la ligne, Canel est déçue tandis que son homme a aimé.  L’avis de Snowball rejoint beaucoup celui de Canel.   Comme d’habitude, je suis bon public!



(56 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. patacaisse

    Il rejoint ma LAL de suite. Ton article m’a donné envie.

    1. Karine :)

      Patacaisse: J’espère que ça te plaira autant qu’à moi!

  2. bookomaton

    L’un de mes prochaines lectures :))))

    1. Karine :)

      Bookomaton: alors là, je suis vraiment curieuse!  Les avis sont tellement variés sur ce livre que rien n’est sûr!

  3. Manu

    Non, cela ne m’étonne pas du tout. Au contraire même

    1. Karine :)

      Manu: C’est le contraire qui aurait été étonnant, en effet!

  4. Emily

    Je le rajoute à ma wish-list ! (c’est de l’incitation à la dépense !)

    1. Karine :)

      Emily: Ah oui, pour ça, j’accepte volontiers les accusations!

  5. niki

    après le billet positif de manu, je l’ai mis sur ma liste

    ça ne fait jamais qu’un de plus

    1. Karine :)

      Niki: Ben oui… juste un!  C’est rien, juste un!!

  6. **Fleur**

    comme je suis bon public également, je note !!

    1. Karine :)

      **Fleur**: Pour moi, ça vaut vraiment le coup!  J’ai vécu dans ce livre pendant une journée!

  7. June

    Moi aussi je l’ai adoré ! J’ai d’ailleurs hâte de découvrir d’autres livres de cet auteur !

    1. Karine :)

      June: Moi aussi je vais certainement tenter le coup avec d’autres livres!  Une chance que je lis en VO!

  8. Lystig

    je le propose en livre voyageur pour celles et ceux que cela intéresse !

    1. Karine :)

      Lystig: C’est une super bonne idée, en effet!

  9. Lystig

    mon premier comm a disparu…

    je disais… tous les goûts sont dans la nature !

    1. Karine :)

      Lystig: Exactement!  Et les avis étaient tellement variés sur ce livre que je trouvais vraiment intéressant de démontrer la diversité des avis et des perceptions.  Ces cette variété de goût qui fait que la blogo est si intéressante!

  10. Gambadou

    un livre qui permet de sortir d’une mauvaise passe lecture, que demander de plus ! 

    1. Karine :)

      Gambadou: Ca a vraiment fonctionné dans mon cas!  Je suis totalement « in »!!

  11. Kikine

    Hop hop hop … voici un rajout dans ma liste !

    Ton billet est très convainquant 🙂

    1. Karine :)

      Kikine: Bonne idée!  Il vaut vraiment le coup, je pense!  Du moins selon mes goûts à moi!

  12. Joelle

    Je l’avais noté au crayon car les avis étaient assez mitigés et tu en parles si bien que je penche pour le laisser sur ma LAL !

    1. Karine :)

      Joelle: Les avis sont très, très variés, en effet!!  Mais c’Était écrit dans le ciel que ça me plairait, c’est tout à fait le genre de roman que j’aime!

  13. La ruelle bleue

    alléchant… d’autant que par la magie des évocations, quelques mots de ce billet me font penser à une autre très bonne lecture qui était Expiation de Mc Ewan… grande demeure anglaise, secrets de famille, traque de la conscience, roman d’atmosphère, vies gâchées…

     

     

    1. Karine :)

      La ruelle bleue: Bon… tu vas réussir à me faire sortir expiation de ma pile, toi!!! ;))

  14. zarline

    Ton billet est convaincant et me donne bien envie de découvrir ce livre, malgré les quelques autres avis mitigés.

    1. Karine :)

      Zarline: C’est le genre de livre où tout peut arriver, je pense!  Un risque à prendre!

  15. Aifelle

    Je l’ai déjà noté chez Manu, je pense qu’il a tout pour me plaire ce roman

    1. Karine :)

      Aifelle: J’espère bien, en tout cas!

  16. pimprenelle

    Il est sur ma PAL et je me réjouis d’avance!

    1. Karine :)

      Pimprenelle: Hâte de voir ton avis!

  17. Sonatine editions

    Chère Karine,

    nous vous remercions pour votre chronique enthousiaste! Je vous signale que nous avons prévu d’éditer d’autre livres de Robert Goddard à raison d’un tous les deux ans, en espérant que vous trouverez d’autre ouvrages dans nos publications qui vous feront patienter jusque là.

    Sonatine Editions

    1. Karine :)

      Sonatine editions: Et moi, je vous remercie de lire mon billet!!  Et je ne suis aucunement inquiète pour la relation entre vos publications et moi-même, je bave devant tous les présentoirs Sonatine quand je peux en trouver dans ma région!!!  C’est une très bonne nouvelle pour les autres romans de Robert Goddard!

  18. Solène

    J’étais sûre qu’il te plairait. Je l’ai littéralement dévoré celui-là. Très fille mais sans être nunuche, le rêve pour la midinette que je suis.

    1. Karine :)

      Solène: Ca m’a vraiment plu.  J’adore ces romans d’atmosphère pleins de secrets… j’ai été définitivement gâtée!!!

  19. Angie

    le résumé de l’histoire et ton avis me donnent grande envie de découvrir ce roman!! Direction ma LAL!!! Ma curiosité a vraiment été piqué….

    1. Karine :)

      Angie: Super!  J’espère que ça te plaira!

  20. Restling

    Suite au billet de Manu, je l’ai offert à mon père et maintenant j’ai hâte qu’il l’ait lu (pour me le prêter ) !

    1. Karine :)

      Restling: Décidément, j’aime ta façon de faire des cadeaux!

  21. Géraldine

    Ce livre commence à faire pas mal parler de lui. Il pourrait me plaire je pense, je note.

    1. Karine :)

      Géraldine: Si tu aimes les romans d’atmosphère, je te le conseille fortement!

  22. Leiloona

    De jolis billets fleurissent sur ce livre … noté ! 😀

    1. Karine :)

      Leiloona: Ca m’a beaucoup plu… quelle atmosphère!

  23. Restling

    Hello ! Au fait, je suis super à la bourre pour le billet sur Le lien maléfique, lecture terminée mais billet pas rédigé . Et toi ? Tu as autant apprécié que la 1ère fois ?

    1. Karine :)

      Restling: Il me reste 100 pages environ (en anglais, sur 1038… j’avais oublié que c’Était si long!!)  Donne-moi ta date pour le billet et ça va être la mienne!!!  Ca fait deux nuits presque blanches que j’y passe!!!!

  24. Voyelle et Consonne

    J’ai finalement publié mob billet pour ce partenariat et comme je suis le dernier, j’en ai profité pour montrer tous nos avis.

    C’est à voir ici: http://voyelleetconsonne.blogspot.com/2010/05/100-anglais-mais-dilue.html

    1. Karine :)

      Voyelle et Consonne: Je vais aller faire un tour!!; ))

  25. Restling

    Ohlala ne gache pas ton sommeil quand même !!! (c’est important de dormir )

    C’est drôle, il y a plus de pages en anglais qu’en français… Mon exemplaire faisait quelques 750 pages mais écrit serré et police toute petite…

    On n’a qu’à repousser d’une semaine, au 31 mai ?

    1. Karine :)

      Restling: Ah c’est pas parce que je suis obligée, c’est que j’étais à fond dedans, en fait!!!  Il est terminé, mon billet est écrit, je l’ai programmé pour le 31 mai!!  Sauf que là, je veux lire la suite!!!  Et c’est 1038 pages écrites en poche… mais petit quand même!

  26. Theoma

    Bien tentée mais une PAL d’enfer…

    ps : j’ai oublié de te dire dans mon comm précédent que NON, tu n’es pas la seule à avoir aimé Felicity 😉

    1. Karine :)

      Theoma: Bof… j’ai une pile de 300 livres et je relis, ces emps-ci… c’est tout dire!!

  27. Anjelica

    je l’ai noté en passant sur un autre blog mais je me rappelle plus chez qui. Il va donc falloir que je surligne

    1. Karine :)

      Anjelica: Il m’a vraiment plu… je suis tout à fait entrée dedans!

  28. ici ou ailleurs

    j’ai beaucoup aimé cette histoire familiale à suspens et rebondissements à l’ambiance très english.

    1. Karine :)

      Ailleurs ou ici: En effet, mon plus fort souvenir est celui de l’atmosphère!  J’avais beaucoup aimé.

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils