«

»

Mai 08 2010

Photo du profil de Karine:)

Charles Dickens – Marie-Aude Murail

Dickens.gifPrésentation de l’éditeur

« Marche, petit Charles.  Marche dans les rues de Londres puantes et enfumées, faufile-toi entre les rats.  Marche jusqu’à la fabrique de cirage où tu colles des étiquettes dix heures par jour, puis marche vers la prison pour dettes rendre visite à ton père et marche encore la nuit tombée, rentre seul dans ta chambre. 


Galope, Charles. Galope en rêve et en imagination.  Invente-toi une autre vie, théâtre, aventures, passions, demeures luxueuses…


Cours, Dickens.  Deviens reporter, dénonce les injustices.  Cours vers la gloire que tu mérites par ta verve et ton cœur.  Cours à travers le monde, de Paris à New York, lis tes romans à voix haute devant un public abasourdi, et cours écrire le suivant que des centaines de milliers de lecteurs attendent semaine après semaine. 


Cours si vite, si bien, si loin que la mort même ne puisse t’atteindre, et vis éternellement, Charles Dickens, à travers tes romans et dans cette biographie écrite par celle qui t’a élu, un jour de ses dix-sept ans, son « père céleste » et qui te ressemble tant. »


Commentaire

Quel bonheur d’entendre raconter Dickens par une autre admiratrice de cet auteur qui est culte pour moi!  J’ai croisé ce livre au salon du livre de Québec et je n’ai pu y résister, ce qui m’a fait dépasser mon cota de « juste un livre »!!!  Mais pour Charlie, je suis bien prête à tous les actes de mauvaise foi possibles et impossibles!!!  Non mais, quand on aime, on ne compte pas!!


Il s’agit d’une biographie très abordable, qui donne une envie folle de plonger (ou se replonger) dans tous les livres de Dickens.  Que les amateurs soient prévenus, c’est assez « fan » comme bio.   La plume de Marie-Aude Murail, pleine d’humour, d’admiration et même de tendresse pour « Charlie » rend à merveille hommage à cet homme qui travaillait comme colleur d’étiquettes à 12 ans et qui était célèbre à 24 ans.  Tout au long du livre, on sent la soif de s’élever de Dickens, son inaltérable énergie et sa détermination.  C’est à une réelle rencontre que nous sommes conviés.  Les mots de Murail nous rapprochent de cet homme et nous permettent d’ouvrir de petites fenêtres sur ce qui a été sa vie et son œuvre. 


Nous y retrouvons beaucoup d’anecdotes,  beaucoup de liens entre sa vie et ses personnages et ses romans qui sont de véritables petits mondes à eux seuls.  Le livre est agrémenté d’un court carnet de photos et d’images, dont celle du musée Dickens (où je suis allée, oui oui!!), des illustrations originales et des pages manuscrites.   J’ai aussi beaucoup aimé les titres des chapitres, qui rappellent ceux de l’époque.


Bien entendu, la biographie passe sous silence des épisodes moins glorieux de la vie de Charles Dickens, mais elle donne une envie folle de le connaître davantage. Disons que ses côtés moins heu… agréables ne sont qu’effleurés.  Et j’ai pleuré comme un bébé à la fin… je sais, c’est une bio, je savais comment ça allait finir… mais le parallèle qu’il fait m’a fait fondre en larmes.  Dans le bus.  Pas nécessairement très glamour, même si je sais pleurer « avec classe »!!!


Un très bon moment de lecture donc, et une excellente introduction à l’œuvre de Dickens. Bon, j’en savais quand même pas mal alors je n’ai pas « appris » tant que ça… mais ça ne m’a pas empêchée d’apprécier et de sourire devant les scènes esquissées devant moi.  Je suis vraiment mure pour la bio de Ackroyd… si j’arrive à mettre la main dessus.


Et j’ai pu constater que je n’étais pas la seule avoir décidé adolescente que si j’avais un jour un garçon, il s’appellerait Charles en l’honneur de Dickens!  Je sais, je sais… no comment… et je n’ai pas encore changé d’idée 20 ans plus tard.  Non mais imaginez si je le faisais… est-ce que j’appellerais mon fils « Doctor »?!?!?!

(42 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Maribel

    Je suis contente de l’avoir acheté alors. 🙂

    1. Karine :)

      Maribel : Je pense que ça te plaira!  On a des envies de lecture qui se ressemblent ces temps-ci!

  2. Cuné

    Ouiii, cette biographie est superbe, moi aussi j’ai eu les yeux humides à la fin et faut le faire quand on raconte la vie d’une personne morte depuis si longtemps ;o))

    Quant à ton futur fils, « Doctor », je ne vois pas où serait le problème ??? ;o)))))))

    1. Karine :)

      Cuné: C’est fou comme l’auteure a su venir nous chercher… Et pour « Doctor »… je vais y penser!! ;))

  3. cathulu

    En plus une biographie qui souligne els aspects très modernes du bonhomme (ses « one man show » par exemple !

    1. Karine :)

      Cathulu: Oui, c’est vrai.  IL s’est tué à la tâche, à faire ses one men show… S’il avait fait un peu plus attention, peut-être qu’on saurait la fin d’Edwin Drood!!!

  4. alain

    Je suis fan de Marie Aude Murail.

    1. Karine :)

      Alain: J’ai déjà lu un autre livre d’elle il y a un moment… mais il m’en reste tant à découvrir!

  5. Richard

    Bonjour Karine,

    Habituellement, je n,aime pas trop lire des biographies … mais je pense que tu m’as presque convaincu !!! J’adore ta façon d’écrire … et je suis devenu un de tes lecteurs réguliers. J’ai beaucoup de plaisir à te lire.

    Bonne journée

    1. Karine :)

      Richard: J’aime lire des bios d’avance… et c’est Dickens, donc ça aide!  Merci pour le commentaire, ça fait très plaisir!

  6. Restling

    Une bonne introduction à Dickens tu dis. Comme je ne connais pas encore l’auteur (oui j’ai honte ) et que je suis dans ma période biographies, je note en haut de liste !

    1. Karine :)

      Restling: Bonne idée!!!

  7. Manu

    Je ne suis pas trop biographie et je n’ai toujours pas découvert ses romans, à part « Un conte de noël)

    1. Karine :)

      Manu: Ah non, c’est certain que dans ce cas-là… pas certaine.  Mais quand même, c’est une bonne intro, au cas hypothétique où, un jour, tu aurais le goût!

  8. Gambadou

    je ne savais pas qu’elle écrivait des biographies. Et puis doctor, pourquoi pas, dans mon école il y a bien un « anakin » et une « lavinia » !

    1. Karine :)

      Gambadou: Un Anakin?  Issshhhhh… Lavinia, ça vient d’où, ça??  Je connais des jumeaux qui s’appellent Harry et Ron.  Pour Harry Potter.  AVec un patronyme bien franco-québécois.  De toute beauté. 

  9. Alcapone

    Pour moi qui ne connais que très peu Dickens et qui apprécie les biographies, à noter dans ma liste.

    1. Karine :)

      Alcapone: C’est une bio très simple, avec quelques passages moins glorieux occultés… mais si tu aimes le genre, c’est une bonne introduction!

  10. fashion

    Moi j’ai franchi le pas en nommant mon fils. Non, il ne s’appelle pas « The Doctor ».

    1. Karine :)

      Fashion: Non, pas un autre point-gémellitude?  Je savais pas le nom de ton fils… mais j’ai failli faire une crise de nerfs à mon frère quand il m’a dit qu’il voulait appeler son 2e charles-quelque chose…   C’est MON nom… et pour Dickens, rien de moins!

  11. djak

    ça a l’air très original et très sympa, comme lecture!

    1. Karine :)

      Djak: Oui, ça donne le goût de découvrir Dickens!

  12. Herisson08

    Il faut que je le lise celui ci 🙂

    1. Karine :)

      Hérisso08: J’ai bien aimé, en tout cas! Ca se lit tout seul!

  13. claudialucia ma librairie

    Je connais Marie Aude Murail  et ses livres pour ados (que j’aime beaucoup) mais je ne la savais pas biographe. Et tu donnes tellement envie de la lire, cette biographie! Et même envie de pleurer à la fin!

    1. Karine :)

      Claudialuciamalibrairie: Moi non plus, je ne la savais pas biographe!  Mais c’est une expérience réussie, je trouve, quand on sait qu’il manque certaines choses!

  14. Anne Shirley

    J’ai adoré cette bio moi aussi ! Et comme toi, je n’ai pas pu m’empêcher de verser ma petite larme à la fin !^^

    1. Karine :)

      Anne Shirley: elle est vraiment bien faite. Je pense qu’elle peut donner le goût de découvrir Dickens à plusieurs!  Quant à la petite larme, c’Était couru d’avance!

  15. Edelwe

    Tu m’as convaincue! et puis j’adore M.A Murail!

    1. Karine :)

      Edelwe: Chouette! 🙂

  16. Joelle

    Je ne suis pas très attirée par les biographies mais celle-ci es tentante car elle a l’air abordable et puis, c’est Dickens dont on parle 😉

    1. Karine :)

      Joelle: Oui, très très abordable.  Comme je le soulignais, il y a un côté plus sombre de la vie de Dickens qui est peu présent mais bon! 

  17. Pauline

    Ah oui ! Bonne pioche! Je note!

    1. Karine :)

      Pauline: Marie-Aude Murail et Dickens… ça ne pouvait que fonctionner!

  18. yueyin

    ah ben voilà je suis dans ma période bio, remarque j’ai emprunté l’essai de zweig sur Dickens (entre autre) je vais commencer par là :-))) mais ensuite ;-))

    1. Karine :)

      Yueyin: C’est vraiment un essai, pas une bio, celui de Zweig… mais j’ai aimé!  Mais c’est Dickens, hein!

  19. Dryade de brume

    Ce sera donc tu, chère Karine.

    Dickens aussi, donc ? Puis-je suggérer Tous les amis de Nicolas Nickelby sont mes amis, dans Je chante le corps électrique de Ray Bradbury ?

    Le monstre tentaculaire, alias la PAL — où tu citais si j’ai bonne mémoire Farenheit 451 — ne devrait pas trop s’en ressentir, puisque la nouvelle fait une trentaine de pages format poche.

    Au plaisir de te relire.

    1. Karine :)

      Dryade de brume: Je vais commencer par lire Nicholas Nickelby (je ne l’ai pas encore, celui-là!!!) mais après c’est certain que je lirai un livre qui en parle… je suis maniaque des dérivés!!!  Quant à ma PAL, en effet, elle peut le supporter, elle en a vu d’autres!

  20. Dryade de brume

    Plutôt un hommage au pouvoir de Dickens et de la littérature en général.

    Impossible d’en dire plus sans tout te gâcher.

    Nicholas Nickelby lui-même, pardon pour la faute, est peut-être mon préféré du grand Charles.

    1. Karine :)

      Dryade de Brume: Ah alors, je veux ça!!!  Mon préféré de Dickens est Bleak House pour l’instant… mais je ne connais pas encore Nicholas!!

  21. George

    je viens de me le commander ! Keisha m’en avait parlé !!!! et ton billet m’a décidée à l’acheter !!!

    1. Karine :)

      George: J’ai définitivement beaucoup aimé.  C’Est l’oeuvre d’une fan mais ça ne m’a pas du tout ennuyée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils