«

»

Avr 29 2010

Photo du profil de Karine:)

L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S Spivet – Reif Larsen

ts-spivet.jpgPrésentation de l’éditeur (en partie)

« T. S. Spivet est un enfant prodige de douze ans, passionné par la cartographie et les illustrations scientifiques. Il dessine tout ce qu’il observe : la carte de ses rêves, les expressions de sa famille, le volume des voix, les distances qui séparent l’Ici de l’Ailleurs, les sauterelles mormones, et même les variations rageuses des ellipses de petits pois lors des repas…
Mais T. S. se sent très seul. Il vit dans un ranch du Montana, entouré d’un père mutique, un cow-boy qui déteste les sciences, une mère entomologiste qui cherche depuis vingt ans une espèce fantôme de coléoptère, une sœur qui pense être (à juste titre) le seul individu normal de la famille, et leur chien, Merveilleux, dépressif depuis la mort accidentelle du fils le plus jeune.


Un jour, T. S. reçoit un appel inattendu du musée Smithsonian lui annonçant qu’il a reçu le très prestigieux prix Baird (un proche de la famille a envoyé ses dessins), et qu’il est invité à venir faire un discours. Il décide alors de traverser les États-Unis, à l’insu de tous, pour rejoindre Washington D.C., et tant pis si là-bas personne ne se doute qu’il n’est qu’un enfant.


Au cours de ce périple, caché dans un train, T. S. continue de dessiner tout ce qu’il voit : à ses croquis et cartes, il ajoute des notes lumineuses sur la résilience de la mémoire, la relativité du temps, la manière de tenir un mug, les trous de vers du Middle West, le son du silence, la définition de la médiocrité, les signes distinctifs de l’âge adulte… »


Commentaire

Premier commentaire: quel objet-livre magnifique que celui-ci!  Tout de suite en l’ouvrant, nous entrons dans un univers un réel mais à la fois très particulier où habite un petit génie de 12 ans qui nous ouvre l’un de ses carnets.   Et quel carnet!  Fait de beau papier, agrémenté des dessins et des réflexions de TS tout au long, c’est un régal pour les yeux (j’adore les petites flèches au lieu des numéros!  Ca fait très réaliste!)!!  C’est que TS a une façon bien particulière de voir le monde et que ses idées sont à la fois farfelues et terre à terre.  Ça semble totalement incohérent comme concept, je sais… mais ce sont les mots qui me viennent!  Comment en effet expliquer qu’on puisse avoir le goût de cartographier un bruit de train ou des Crises de Colère d’une soeur adolescente?  


La voix de TS m’a vraiment plu et je me suis tout de suite attachée à ce petit bonhomme qui ne voit jamais rien comme le reste du monde et qui est dangereusement à cheval entre le monde de l’enfance, simple et en noir et blanc,  et celui de l’adolescence, où on réalise qu’il y a des teintes de gris dans l’affaire.  On ressent son intelligence vive, ses réflexions complètement décalées, mais aussi un furieux besoin d’illustrer de façon objective pour comprendre ce qui lui échappe soudain, ce qui n’est plus objectif ni illustrable.   On ressent son grand besoin d’être aimé, sa culpabilité qu’il ose à peine s’avouer.   Je l’ai tout de suite suivi dans ses digressions – qui m’ont fait sourire ou franchement rire – et j’ai emboîté le pas à cet extravagant voyage qui n’a absolument aucun bon sens pour l’adulte que je suis.  Sauf que j’ai choisi d’adhérer à sa logique d’enfant qui, au bout d’un long raisonnement, l’a mené à conclure que la meilleure solution pour aller recevoir un prix à l’autre bout du pays, c’était d’embarquer comme les hobos dans un train de marchandises et de faire son possible.  Ben quoi, ça coûte moins cher, les parents ne sont pas au courant… c’est logique, non?  Beaucoup d’humour, un grand sentiment de solitude, un souhait de trouver sa place dans ce monde alors qu’il a perdu ses repères avec la mort de son petit frère.


Tout au long du voyage en train, TS nous racontera ses réflexions, ses passions (et ses obsessions) et lira aussi le récit de la vie de son arrière-grand-mère, première femme géologue, telle qu’écrit par sa mère à lui, elle-même scientifique qui voue sa vie à trouver une bestiole qui n’existe probablement pas.    


Je dois toutefois avouer avoir connu une période plus creuse vers le milieu du roman, où j’ai trouvé quelques longueurs et où j’avais l’impression de nager dans le flou, mais j’ai repris mon entrain à la lecture des carnets de la mère de TS.    En effet, tout a une valeur, tout est relié et si TS vagabonde dans ses pensées, l’auteur ne perd jamais le fil du récit.  


Une très belle lecture que j’ai terminée avec beaucoup, beaucoup d’enthousiasme malgré un petit passage plus laborieux.   Une histoire foisonnante où l’on parle d’acceptation de soi et de son propre passage à l’adolescence où notre jeune se demande s’il est un monstre, si c’est normal tout ça et essaie désespérément de rationnaliser ce qui ne l’est pas.   Une voix d’enfant que j’ai trouvé extrêmement attachante avec sa naïveté malgré sa grande intelligence et son côté précoce.  Mais n’empêche qu’il faut aimer les voix d’enfants un peu improbables, ce qui est heureusement mon cas!


Les avisenthousiastes de CunéChiffonnette et Cathulu, avec qui je suis top synchro, aujourd’hui!  Et sans lecture commune à part de ça!!


Merci à BoB et à NiL Éditions (de Robert Laffont) pour m’avoir fait faire cette découverte!

(36 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. cathulu

    Nous sommes synchrones aujourd’hui !

    1. Karine :)

      Cathulu: Oui, top synchro!  J’ai rajouté ton lien ainsi que celui de Cuné et de Chiff! ;))

  2. Joelle

    J’hésite encore pour celui-là ! S’il était à la biblio, je serais partante mais ils ne l’ont pas acheté … pour l’instant !

    1. Karine :)

      Joelle: J’ai bien l’impression qu’il va apparaître à ta biblio bientôt!!  Je sens que ça va plaire!

  3. Stephie

    je viens d’en lire une autre bonne critique chez cathulu. Tout ça fait bien envie 😉

    1. Karine :)

      Stephie: Oui, Cathulu et moi sommes très synchro!!  Et c’est un objet-livre magnifique avec aussi une très belle histoire!

  4. Laetitia

    Si tu aimes les voix d’enfant improbable -et si ça n’est pas déjà fait- il faut absolument que tu lises « Extrèmement fort et incroyablement près » !!

    1. Karine :)

      Laetitia: J’ai d’ailleurs fait un rapprochement entre les deux livres (je l’ai lu et aimé… tu as tout à fait raison pour la voix d’enfant improbable!), surtout entre les deux voix!  TS est quand même un peu moins bizarre que le petit garçon dans le livre de Foer mais il a ses petits côtés!

  5. lael

    ahhhh troisième article que je lis!!! AHHHH je le veux!!!!

    1. Karine :)

      Lael: Sincèrement, je pense que ça peut sérieusement te plaire!!

  6. Emily

    ça me tente vraiment beaucoup !

    1. Karine :)

      Emily: C’est très particulier comme concept et ça m’a plu.  Bon, contrairement aux autres, j’ai quelques petites réticences mais je sens qu’on va le voir, ce livre!

  7. Laurence

    Ta présentation me donne envie de le lire, mauvais, très mauvais pour mes étagères !!!

    1. Karine :)

      Laurence: J’aime bien être la terreur des étagères!

  8. Pando

    Ca fait plusieurs fois que ce livre essaie sournoisement de se glisser dans mes achats, je vais bien finir par me faire avoir un de ces jours xD et en plus Stephen King adore, je suis foutue !!

    1. Karine :)

      Pando: Ah mais faut pas lui résister!!! Et oui, Stephen King est fan!

  9. chiffonnette

    C’est vraiment une très belle lecture!! Je vais le garder précieusement sous le coude celui-ci!!

    1. Karine :)

      Chiff: Je le garde pour moi aussi!  Je pense que tu es encore plus enthousiaste que moi mais c’est vraiment très maîtrisé, selon moi!  Ca aurait teeellement pu partir dans tous les sens!

  10. Michel

    je lirai ton article après ma lecture, j’espère ce week end…

    1. Karine :)

      Michel: J’ai hâte de voir ce que tu vas en penser, alors!  Il est très particulier, ce livre!

  11. Manu

    Il me fait envie mais en même temps, j’hésite, je ne suis pas toujours friande des récits d’enfants.

    1. Karine :)

      Manu: Là, la voix d’enfant a vraiment une importance primordiale.  Moi, ça m’a beaucoup plu mais si ce n’est pas ton truc, je ne sais pas trop…

  12. yueyin "de retour de chine"

    mmmm ça pourrait convenir pour mon zebre ça !!!! je note !

    1. Karine :)

      Yue: Peut-être!  C’est bien, j’ai aimé!  Mais je ne sais pas si c’est si « pour enfants » que ça… je serais curieuse de voir l’avis d’un jeune là-dessus!

  13. yueyin "de retour de chine"

    Ah voilàààà une magnifique excuse, je veux dire raison hautement scientifique pour le tenter :-)))) Bon pour l’instant  il est dans le 3e tome de Percy Jackson et il alterne avec l’encyclopédie de la mythologie mais ensuite….

    1. Karine :)

      Yue: Ah oui hein… totalement et complètement scientifique!!! 😉

  14. Pauline

    Je viens de publier mon billet sur ce livre magnifique et déjà culte en ce qui me concerne. J’ai adoré la forme de narration et toute l’histoire de son arrière arrière grand mère, ce roman à l’intérieur du roman que nous étions déjà en train de lire. Ce petit garçon est génial !!!! 😀

    1. Karine :)

      Pauline: Moi aussi cette histoire m’a beaucoup plu.  Un super beau objet livre, en tout cas!

  15. Laura

    Original et superbement bien écrit !

    Pour un premier roman, Reif Larsen nous offre quelque chose de solide.

    Et puis T.S… Ah T.S. quel adorable petit garçon, pour lequel, j’ai eu un gros coup de coeur.

    1. Karine :)

      Laura: Ça m’avait vraiment beaucoup plu.  Ce personnage est adorable!

  16. Stéphanie

    Je viens d’acheter ce livre, dont je n’avais strictement jamais entendu parler ! Je ne sais pas quand j’aurai le temps de le lire, mais j’avais trop peur qu’il disparaisse de la circulation. 🙂

    1. Karine :)

      Stéphanie: Il vaut la peine, je trouve.  C’est particulier et il est attachant, ce petit TS Spivet!

  17. Sarah

    Un roman très chouette artistiquement parlant et dont le héro mélande détonnant entre l’enfant et l’adulte est terriblement attachant!

    1. Karine :)

      Sarah: Il m’a beaucoup plu ce roman!  Très original!

  18. amiedeplume

    Moi, je n’ai pas du tout accroché à cette histoire…

    1. Karine :)

      Amiedeplume: Je peux facilement comprendre.  Ca m’a plu pour le format mais il y a un côté un peu irréel qui peut rendre le tout rébarbatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils