«

»

Fév 10 2010

Photo du profil de Karine:)

This song is ending… (Doctor Who Specials 2009)

1262873156-dr_who_compete_specials.jpg

David is not the Doctor anymore.  Je le savais.  Il fallait donc souligner l’événement de façon mémorable!  Pimpi et moi, après la résolution in extremis d’un combat épique avec une ligne  blanche sur la télé, nous sommes donc installées ensemble devant la télé (qui fonctionne maintenant à merveille), pour nous clancher les 5 épisodes spéciaux en ligne!  


Pour ceux qui n’ont pas suivi, le Doctor – qui est à moi, je le rappelle – est un Time Lord qui a pour but ultime de sauver le monde à coups de sonic screwdriver… et en courant beaucoup.   Et, toujours pour ceux qui n’ont pas suivi, le Doctor est l’être plus fantastique de l’univers, la série est géniale, pleine de références, de clins d’œil, de kitchitude assumée et d’imagination.  Elle est hilarante aussi. Mais a un côté sombre.  Bref, j’adore. 

 

Que dire donc… Il faut admettre que si dans « ma vie à moi », il est très difficile de me faire pleurer, devant une série, un film ou un roman, je me transforme fréquemment en torrent de larmes.  Ça n’a pas manqué.  Mais bon, il faut me comprendre, le Docteur, je le vois à tous les jours, c’est normal que je sois plus touchée que la plupart des gens, non?? 😉  Disons que les specials se sont terminés (j’ai failli écrire compléter pour faire hurler Pimpi… inside joke!) pour moi en une heu… disons spectaculaire crise de larmes où j’ai failli étouffer… et qui a duré une bonne quinzaine de minutes.  Au moins.  Vraiment au moins. 

 

C’EST MAINTENANT QUE LES SPOILERS COMMENCENT… ET À HAUT DÉBIT!  Je ne suis pas capable de parler de ces specials sans spoiler!

 

Toujours pour ceux qui n’ont pas suivi (je suis définitivement généreuse pour ceux qui n’ont pas suivi!).  Le Docteur avait dû laisser Donna, sa dernière compagne et meilleure amie, à la fin de 2356493_f520.jpgla saison 4, en effaçant sa mémoire afin de lui éviter une mort atroce.  Elle est donc redevenue ce qu’elle était avant, avec sa pauvre estime d’elle-même, alors qu’elle avait tant réalisé de choses, tant évolué.  Le Docteur a alors choisi de voyager seul, sans compagne parce que « they leave, they find someone else,  they forget me… they break my heart ».    Soooo sad.  Première crise de larme.  Mais pas trop grosse, celle-ci.   C’est à ce moment que j’ai réalisé à quel point le Docteur avait accumulé d’humanité en lui, à quel point ce serait difficile pour lui d’accepter son destin.  C’est qu’il est loin le la sérénité, notre Docteur. 

 doctor-who-the-next-doctor.jpeg

Nous savions au départ que ces épisodes avaient pour objectif principal de faire la transition entre David Tennant et Matt Smith, qui sera la prochaine incarnation du Docteur.  Une occasion pour tourner la page et permettre à Tennant de tirer sa révérence de façon magistrale.  Quatre épisodes donc, dont un en deux parties.  Dans le premier « The next Doctor », celui que j’ai préféré, le Docteur se retrouve dans une atmosphère très Dickensienne, au milieu du 19e siècle où il rencontre… le Docteur!   Je crois que c’est le « Cyberman épisode » que j’ai préféré à date, où nous retrouvons un Docteur qui remet beaucoup de choses en question et qui semble vouloir se protéger, ce qui est nouveau chez lui… et très humain, cela va sans dire. 

 

drchristina.jpgDans « Planet of the Dead », c’est le début de la fin.  Dans cet épisode, le Docteur rencontre Lady Christina, qui se nourrit à l’adrénaline, et dont les discussions avec le Docteur m’ont amené beaucoup de fous rires.  J’aimerais bien la revoir, d’ailleurs!  Il y a donc des vilaines bestioles, une planète désaffectée… et on sauve le monde.   C’est également dans cet épisode où le Docteur entend la prophétie…  « Your song is ending…  He will knock four times… and then you’ll die ».   Et moi, je pleure.  Bien entendu.  Défense de rire. 

 

Dans “The waters of Mars” j’ai surtout aimé… le Docteur!  Bon, vous direz que ce n’est pas 6b56e964e81c91c18e185d10b1e4bfc5_pvt.jpgnouveau mais si j’ai beaucoup aimé le personnage d’Allison et que les réactions de ces gens face à leur destin étaient très touchantes, c’est surtout la personnalité du Docteur qui fait que c’est si bien (Bon, ok.  J’ai aimé aussi « gadget gadget ».  J’en veux un, d’ailleurs.  Sonic-screwdrivé!).  Dès le début, il sait qu’il ne doit pas changer l’histoire, que c’est important.  Comme toujours, c’est difficile pour lui de ne pas réagir et il se retrouve empêtré là un peu – si peu – malgré lui.  Sauf que voyageant seul depuis trop longtemps, le côté « Time Lord » semble revenir en force et notre Docteur, se retrouvant seul face à lui-même sans personne pour le tempérer, a tendance à confondre sa propre personne… et Dieu.  Et le final, quand il en prend conscience… j’ai été toute retournée.  On sent qu’il a du mal à accepter son destin et qu’il traverse plusieurs étapes du deuil, en voulant changer le cours des choses, en refusant ce qui est écrit, pour une fois.  Et que soudain, tout lui retombe dessus.  Pauuuuvre Docteur.

 

doctor-who-le-plein-de-promo-pour-the-end-of-time1.jpgL’épisode final m’a moins emballée par son scénario mais il m’a semblé une façon de permettre à David Tennant de faire ses adieux au personnage et au public.  Il est extrêmement touchant, on le sent à la fois vulnérable et héroïque, soudain, tout semble moins clair pour lui.  Il est déchiré entre le destin qu’il doit accomplir et sa difficulté à l’accepter, prouvée par ses tentatives de repousser l’échéance.  Nous sommes encore une fois en plein dans le deuil, passant du déni à l’acceptation, sans oublier des épisodes de colère ou de désespoir.  Parce que comme il le dit… « it feels like dying ».  J’ai aussi aimé le Master, sur qui plusieurs choses nous sont 235647
0_f520.jpgrévélées et nous sommes en pleine mythologie Time Lord.  Il y a des longueurs… mais je ne m’en plains pas trop, vu que c’était ma dernière occasion de voir David en Docteur [snif].  Sa décision de se sacrifier, consciemment, même s’il est en colère contre son destin… c’est terrible.  Et Pimpi pourra confirmer que j’avais dit dès le début de la première partie d’où la mort viendrait.  Bon, je pouvais pas savoir comment mais c’est vrai, n’est-ce pas! 😉

 

Et qu’est-ce qui a déclenché le déluge??  La tournée.  Ohhh my god.  Que c’était sobre et triste.  On sent que chacun sait que ce sont des adieux, le visage du Docteur reflète une Doctor_Who_-_The_End_of_Time.jpgénorme tristesse, malgré ses rares sourires… sa silhouette qui se profile… trop triste.  Et les gros sanglots, c’est quand il est allé dire adieu à Jack.  Parce que bon, Jack, il est immortel.  Il n’était pas obligé de lui dire adieu.  Mais c’est comme s’il avait décidé de tourner totalement la page, d’aller ailleurs parce que c’était trop difficile de continuer à moitié… et parce qu’il ne sait pas trop comment il sera exactement dans sa prochaine incarnation et qu’il a l’impression que la vie va se continuer sans lui.  Le déluge, je vous dis.  Une chance que Pimpi est tolérante face à ses amis-envahisseuses-de-bibliothèque!!  Parce que bon, doctor_who_end_of_time_p2.jpg c’était spectaculaire!!!  Le lendemain, j’étais aussi déshydratée que si j’avais pris une méchante brosse (cuite, pour les copains qui ne parlent pas le québécois)… j’ai dû boire 1 litre de liquide avant le thé matinal!!!

 

Et bien entendu, ceci a donné lieu à des discussions hautement philosophiques sur plusieurs thèmes dont ceux-ci :

 

–       La détresse psychologique des personnages devant vivre soit éternellement, soit plus de 900 ans.  Y a-t-il un service adapté pour eux dans le système de santé pour les aider à supporter ce fardeau?

–       Les paradoxes spatio-temporels et leur implication dans notre quotidien en tant que compagnes du Docteur.

–       La signification profonde de la « regénération » des Time Lords.  Que conservent-ils de leur personnalité et de leurs émotions? Ou, en d’autres mots, devrait-on pleurer un peu, ou beaucoup?

–       De la difficulté à tourner des pages dans la vie et de la peine que ça nous cause.

–       Les mécanismes inconscients de protection dans la vie des humains et des Time Lords, étude comparative. 

–       Va-t-on survivre au départ de David et va-t-on aimer Matt Smith

 

Doctor-Who-Tennant.jpgDiscussion qui, je le sens, seront poursuivies cet été, autour d’un verre de sangria.  Je dis ça, je dis rien, hein!!!

 

La saison 5 sera diffusée bientôt en Angleterre… au printemps pour être plus précise.  Je ne peux déjà plus attendre, c’est terrible!!!   Et je ne suis pas complètement insensible au nouveau Docteur… je vais lui laisser une petite chance, je pense et j’ai bien aimé les 5 minutes où je l’ai vu!

 

Mais bon… jusqu’à preuve du contraire (c’est-à-dire une décision de ma part)… he’s still mine!! 😉

 

PS: Non, je n’ai pas pleuré dans le bus en écrivant ce billet… juste une petite larmichette, comme ça… ça compte pas!

PS2:  J’ai maintenant la photo du Docteur de dos, qui s’en va, sur mon cell… je viens le coeur gros à chaque fois que je l’ouvre pour regarder l’heure!  Je suis maso

PS3: J’adore les chansons des Ood.  Elles me font toujours pleurer..  Et devinez quoi?  C’est ce que je mets dans l’auto pour me rendre au travail… tout pour arriver les yeux rouges!!

 

19221992_w434_h_q80.jpg

(38 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Pimpi

    Bon, alors, first things first, parce que dans la vie, il faut établir des priorités j’ai noté dans ton billet pleiiiiiiin de choses qui ne s’écrivent pas et surtout… « à date » (suite de l’inside joke, pour les non initiés, surtout pas taper, c’est pas une attaque!).

    Ensuite, oui, je suis suuuuuuuper tolérante, alors tu peux te laisser aller. Surtout que bon, avec mon coeur de pierre, je suis la personne toute désignée pour te consoler ! C’est que, c’est pas avec le Docteur que je vis, moi, c’est plutôt Darcy! 😀

    Ensuite, je suis d’accord avec tout ce que tu as dit! ça t’étonne?

    Puis, faudra vraiment continuer cette conversation sur la phychologie du Time Lord moyen, celui qui ne va pas se fourrer dans des situations dangereuses parce que ça le fait rire. Je tiens à préciser que je suis complètement et totalement jalouse de vos vacances, hein, on s’entend. tu devras donc me rapporter EN DETAIL vos conversations littéraires et sériesques passionnantes, of course, et essentielles.

    Puis, euh…. j’ai-tu fait le tour, là? Je crois bien.
    Un comm tout à fait essentiel, passionnant, à mon image, donc! LOL

    1. Karine :)

      Pimpi: Je sais, je sais!!!  Mon blog est en langage semi-oral alors on peut tout me passer… na!!! ;)))  Avoue que c’Était quand même touchant!!!  Et après nos discussions, non, je ne suis pas surprise que nos avis se ressemblent!  Et j’ai quand même omis de préciser qu’entre chaque épisode, j’étais à quatre pattes en arrière du divan pour écrire une connerie sur facebook!  Une chance que tu n’as pas pris de photo!!  Et t’inquiète… on te tiendra au courant pour le Time Lord moyen!! 😉

  2. Cuné

    Je vais pétitionner à la BBC pour qu’ils t’embauchent en tant que vraie compagne du docteur : tu nous ferais mourir de rire, pour sûr !!! 🙂 🙂

    1. Karine :)

      Cuné: Ouiiiii il faut ça!!!  Je serais surtout drôle s’ils filmaient mes gaffes en direct.  Mais bon, je vais attendre de voir ce que je pense de Matt Smith avant d’accepter 🙂

  3. Mo

    Karine, je t’adore!!!!
    Je n’ai toujours pas vu les deux derniers épisodes, c’est affreux. Je sens que je vais pleurer…

    1. Karine :)

      Mo: Ya des chances, ya des chances… pour ma part, ça a été diluvien!!

  4. Aifelle

    J’adore tes billets, mais je ne suis pas sûre que j’aimerais le Docteur. Cà tombe bien puisqu’il est seulement à toi ! une rivale de moins ..

    1. Karine :)

      Aifelle: Yep, faut voir ça comme ça!  Il est à moi et tout à moi!!

  5. Joelle

    Je ne suis tombée que par hasard sur des morceaux d’épisodes du Docteur et forcément, difficile d’accrocher vraiment et d’y comprendre quelque chose ! Mais il me semble que ce n’est pas le genre de série que j’adorerais !

    1. Karine :)

      Joelle: Je n’aurais JAMAIS pensé accrocher ainsi quand Ys m’a envoyé des épisodes.  Jamais.  Et pourtant…  Mais bon, oui, il faut suivre… sinon c’est difficile de voir plus loin que le côté kitsch!

  6. fashion

    J’ai comme l’impression que les soirées barcelonaises vont être pleines de Docteur! Et là, au moins, on ne pourra pas s’accrocher, hein Yueyin, vu qu’on est toutes d’accord! 😀

    1. Karine :)

      Fashion: Impression partagée!!!  On va espérer ne pas trop causer d’esclandres!  Tu nous vois, toutes les quatre en plein catfight pour la possession du Docteur?!?!

  7. Mirontaine

    Il va vraiment falloir que je découvre ce doctor!

    1. Karine :)

      Mirontaine: Ouiiiii il faut!!!  Ca manquera à ta kulture, sinon!!

  8. Anne Shirley

    Tu n’as absolument pas à avoir honte, j’ai moi-même versé des litres de larmes devant ces derniers épisodes… Les adieux étaient vraiment très émouvants…
    David en Doctor va énormément me manquer, et Matt Smith a intérêt à être excellent pour ne lui arriver ne serait-ce qu’à la cheville !

    1. Karine :)

      Anne Shirley: E-xac-te-ment!!  Matt Smith va devoir faire ses preuves.  Mais ces adieux silencieux… myyyy god que c’était triste!

  9. niki

    excellent ce billet !

    je fais partie de ceux/celles qui n’ont pas regardé de nombreux épisodes, je crois que cela se résume à 2 en ce qui me concerne, et puis j’ai « jeté » ma télé au moment de déménager.
    Lorsque je vois combien il y a eu de « Docteur » et combien d’épisodes j’ai en retard de vision, je me rends compte que ce n’est même pas la peine de m’y mettre, sinon je n’aurai plus aucune autre occupation dans ce qui me reste de temps à vivre MDR
     

    1. Karine :)

      Niki: ah mais c’est pas si compliqué que ça… en fait, il n’y a que 4 saisons de 12-13 épisodes et les specials.  Les autres avant, je ne les ai pas vus… tu vois, tu peux encore t’y mettre!!!

  10. Nataka

    Pareil pour moi, c’est beaucoup plus facile de me faire pleurer dans la fiction que dans la vie. Même les pubs pour MasterCard me mettent les larmes aux yeux… (oui, c’est pathétique, je sais). Et comme je n’ai contaminé personne avec ma Doctor Mania, j’ai dû pleurer toute seule dans mon coin, sans épaule amie sur laquelle m’appuyer. Tu as eu de la chance, dans ton malheur.

    Même si j’ai moins aimé le double épisode final, un peu trop dilué, j’ai par contre été contente que Wilfred soit le compagnon du Docteur. J’aime bien Wilfred. Il ne tiendrait pas la distance sur une saison entière, mais c’était sympa de l’avoir, avec son côté Super Papy.

    1. Karine :)

      Nataka: Moi aussi j’aime bien Wilfred et comme toi, son côté super papy m’a beaucoup plu!!  En fait, on se rejoint pas mal pour l’épisode final!  Mais myyyyy god que c’était triste!!!

  11. Lou

    gnagnagna, moi je n’ai toujours pas vu la saison 3 🙁

    1. Karine :)

      Lou: Ah mais il FAUT!!!  Je rechignais au début parce que Rose n’était plus là et finalement, ça vaut vraiment le coup!!!

  12. Caro[line]

    J’adore ton billet !! Tu me donnerais presque envie de découvrir le Doctor. ATTENTION !! J’ai bien dit le Doctor et pas David Tennant. Non mais. 😉

    1. Karine :)

      Caro: Naaaaa… décidément, à part Stefan, tu fais de sérieuses fautes de goût!!  David est trooop génial comme acteur.  Et le Docteur ben… c’est le Docteur!  Rien à ajouter!!  Tu sais, on pourra organiser une soirée cet été où on se tapera le best of du Docteur!  Je suis certaine que mon hébergeuse n’y verra auuuucun inconvénient!

  13. lael

    whaouh et tu va me dire que c’est sorti en coffret c’est ça???? les spécials épisodes de Noyel!!! mais c’est génial!!

    1. Karine :)

      Lael: Si, si, en coffret!!  Et même sorti au Québec, en plus!!!

  14. lael

    je zieute!!! merci pour l’info!!

    1. Karine :)

      Lael: J’aime toujours propager la Doctor-bonne-nouvelle!

  15. AichaLL

    Je crois que j’ai enfin trouvé une fan digne de se nom.
    Mais j’insiste: c’est moi qui aime le plus le Doctor, si si ! ; )

    J’ai 21, et même à l’époque du 99 ieme Doctor j’étais fan. Tu as résumé cette serie mieux que moi, et c’est vrai qu’elle est unique en son genre, comme en longvité (et j’espere que ça continuera).
    Elle est vraiment depaysante, par rapport aux series si commericals des étasuniens (à de rare exeption).

    Breef, David Tennent y est aussi certainement pour bcp, aussi. Il est un tres bon acteur, doublé d’un fan de la premiere heure, si j’en crois certaines interview (quand il était gosse, tout ça). Je vais le regretter un peu, mais je suis sure que le 11 ieme (Geroniimo ! haha) sera un tournant pour la serie. En bien.

    Ah David… snif, une larme en coin.

    1. Karine :)

      AichaLL: Yep, David Tennant était un fan de première heure… dans la pochette des specials, il y a un texte de lui qui reparle encore de ça!!!  Je me demande bien comment ils vont réussir à changer de Docteur ET de compagne en même temps et que ça soit continuité… mais j’ai bien hâte de voir, en tout cas!!!  On peut dire qu’on aime le Docteur pareil… sauf que bon, lui, il m’aime mieux, moi!! ;)))))

  16. aichaLL

    Je voulais dire 9 ieme Docteur, evidemment.
    Ceci dit, j’espere qu’il y en aura un 99ieme, un jour 🙂

    1. Karine :)

      AichaLL: j,avais bien compris! ;))

  17. Pando

    Eleven/Matt Smith est à moi :P:P:P j’insiste, j’y tiens ^^
    Et je te rejoins pour les larmes, de toutes façons, je crois que je suis infoutue de regarder cette série sans avoir ne serait-ce que les yeu humides à un moment où à un autre… sont forts, sont très forts…

    Bon sang, c’est loin la saison 5 :'(

    1. Karine :)

      Pando: ah mais j’ai une option, attention!!!  Je ne suis juste pas complètement décidée!!!  Et mets en que c’est loin  la saison 5!!!  Je vais aller passer des soirées en Angleterre pour la voir à date, tiens!

  18. Maco

    Haaaaaaaaa… gros soulagement! on dirait bien que je ne suis pas la derrnière de mon espèce 🙂

    1. Karine :)

      Maco: ah non, on est plusieurs!  et on délire fort, en fait.  tu as vu le spécial de Noël de cette année?

  19. Maco

    ouiiiiii c’était mignon tout plein

    1. Karine :)

      Maco: J’ai beaucoup aimé aussi.  David me manque encore (je sais, je sais, no comment) car j’ai du mal à voir l’émotion derrière les expressions de Matt Smith à l’occasion mais c’Était vraiment une belle histoire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils