«

»

Fév 23 2010

Photo du profil de Karine:)

Challenge English Classics – Billet de Pélie – Le grillon du foyer de Charles Dickens

EnglishClassicsMaxi.jpg

Je prête ici mon blog à Pélie, qui participe au challenge « English Classics » et qui n’a pas de blog.  Et comme elle a lu Dickens, ça m’a fait particulièrement plaisir!!  Voici donc son avis!!

 

Si d’autres SBF (sans blog fixe) veulent que je publie leur note… ça va me faire plaisir!!

 


grillon-du-foyer.gifLe grillon du foyer – Histoire fantastique d’un intérieur domestique de Charles Dickens, éditeur groupe « Ebooks libres et gratuits » (site web : http://www.ebooksgratuits.com), 114 pages


Charles Dickens (1812-1870) est l’auteur bien connu de romans et nouvelles pleins d’humour, condamnant la misère et l’exploitation industrielle et décrivant de petits tableaux de la vie quotidienne. Ses œuvres les plus connues sont les Grandes Espérances, Oliver Twist, David Copperfield et un Chant de Noël.


John Peerybingle, vit avec sa jeune épouse Dot, leur bébé et la nounou, Tilly Slowboy. Un grillon veille sur la famille comme un ange gardien. Dot a l’habitude de rendre visite à Caleb Plummer et à sa fille aveugle, Berthe, pour leur amener un peu de nourriture et de réconfort. Caleb fabrique des jouets pour le compte du riche, vieil et aigri Mr Tackleton. Celui-ci a décidé de se marier à une jeune fille, May Fielding, qui a l’air guère enchanté de cette union. L’arrivée d’un inconnu va perturber la vie de ces personnes.


Cette nouvelle est agréable et rapide à lire. J’ai bien aimé ce petit grillon veillant sur sa petite famille. Il me fait un peu penser au Jiminy Cricket de Pinocchio. Les personnages sont attachants et touchant, comme Caleb Plummer qui cache sa misère à sa fille afin de toujours la voir sourire ou Tilly Slowboy, brave fille un peu gauche. Quant à Mr Tackleton, c’est le « Mr Scrooge » de l’histoire. A la fin, bien sûr, tous les problèmes se résolvent et tout est bien qui finit bien !

(16 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. choupynette

    pour ma part, j’ai été sacrément déçue par cette petite nouvelle, très datée. dommage. j’ai cru comprendre qu’il fallait lire Les grandes espérances… un de ces jours peut-être!

    1. Karine :)

      Choupynette: Je ne l’ai pas lue… mais les nouvelles de Dickens, je ne les connais pas vriament, en fait…

  2. valérie

    j’ai lu moi aussi le grillon du foyer dans le cadre du challenge de Karine. J’adore le nom des personnages.

    1. Karine :)

      Valérie: Dickens a toujours un don pour trouver des noms qui conviennent!

  3. Marie

    Moi elle me tente bien cette histoire !
    Mon seul soucis est que j’ai en ce moment 3 Dickens dans ma pal !!!

    1. Karine :)

      Marie: Et quels sont ces livres… je suis curieuse!

  4. Grominou

    Je devais avoir 11 ou 12 ans quand je l’ai lu, j’en garde un excellent souvenir (quoique vague, vu le temps écoulé!)

    1. Karine :)

      Grominou: Vive la mémoire qui oublie, hein! 😉

  5. yueyin

    Une bonne lecture sur ebook non ???

    1. Karine :)

      Yue: J’ai pas de ebook… en en plus, je suis pas capable de lire longtemps à l’écran!  Ca règle le problème de l’évolution!

  6. yueyin

    JE me rappelle que choupy n’avait pas aimé du tout mais les traduction de Dickens ne sont pas toutes égales 🙂

    1. Karine :)

      Yue: Je n’ai jamais lu Dickens en traduction… je ne peux donc pas dire!

  7. yueyin

    Caro(line) m’a prêté son Nibouc 1er pour que je teste :-))) mais je sais que je peux aussi télécharger des ebook sur iphone – j’ai testé Scrooge et c’est bien passé, confort et tout…

    1. Karine :)

      Yueyin: J’ai vraiment eu mal à la tête quand j’ai essayé… mais bon, j’ai mal à la tête tout le temps alors c’est pas comme si ça voulait dire de quoi!!

  8. Pélie

    Yueyin : Je n’ai pas cette petite machine électronique. J’ai simplement téléchargé le PDF sur le site ebook gratuit et j’ai lu sur mon ordi. Comme ça fatigue les yeux, jai préféré commencer par une nouvelle. Je trouve que niveau classiques, ils ont du choix! Va jeter un coup d’oeil!

    Karine : J’étais réfractaire aux ebooks aussi pour le confort de lecture. J’ai finalement testé en magasin, c’est pas si mal. La luminosité de l’écran est vraiment différente d’un PC, plus agréable. Ce qui me retient d’en acheter un, c’est le prix de l’appareil mais aussi le prix des livres. Un ebook Jean-Christophe Grangé coüte un peu moins que le prix du grand format soit environ 20 euros alors que tu peux acheter la version poche à 7 euros! Je trouve que ça sent l’arnaque.

    1. Karine :)

      Pélie: D’accord pour le prix des nouveaux livres… mais les classiques sont gratuits!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils