«

»

Jan 01 2010

Photo du profil de Karine:)

Si c’est un homme – Primo Levi

si c'est un hommePrésentation de l’éditeur
« On est volontiers persuadé d’avoir lu beaucoup de choses à propos de l’holocauste, on est convaincu d’en savoir au moins autant.  Et, convenons-en avec une sincérité égale au sentiment de la honte, quelquefois, devant l’accumulation, on a envie de crier grâce.

C’est que l’on a pas encore entendu Levi analyser la nature complexe de l’état du malheur.  Peu l’ont prouvé aussi bien que Levi, qui a l’air de nous retenir par les basques au bord du manaçant oubli: si la littérature n’est pas écrite pour rappeler les morts aux vivants, elle n’est que futilité – Angelo Rinaldi »

Commentaire
J’avais presque décidé de passer mon tour pour cette lecture du blogoclub.  En effet, ce livre me faisait peur… mais comme je l’ai croisé en librairie alors que je ne l’y avais jamais vu avant (faut dire que la section biographie, je ne la fréquente pas vraiment de façon très assidue… ceci explique peut-être cela), j’ai décidé de tenter le coup, en cette veille du jour de l’an.  Bon, il y a plus festif comme lecture, je sais. 

« Si c’est un homme est essentiellement le témoignage d’un homme qui a survécu à Auschwitz.  Il décrit ce qu’il y a vu, ce qu’il a personnellement vécu, les atrocités qui faisaient son quotidien.  Mais nul mélodrame ici (et pourtant, il y aurait eu de quoi faire).  Le ton est volotairement distant; il relate les faits.  Objectivement, froidement, même.  Nous ne verrons donc pas les fours crématoires ou les ghettos.  Seulement ce dont il a été témoin.   Et l’histoire est suivie de la réponse de Levi à des questions fréquemment posées, qui oriente notre réflexion.

Est-ce que c’est moins horrible? Non.  Définitivement, non.  Au contraire, on ressent avec une force étonnante cette déshumanisation, cet état de stupeur quotidien dû à faim, à la fatigue, à la lutte pour sa survie.  On voit le genre humain dans ce qu’il est de pire.  Cette façon de rendre les hommes moins que rien, de les traiter en bêtes, en troupeaux, de les soumettre à la loi du plus fort… ça m’a réellement retournée. Et plus j’y réfléchis, pire c’est.   Parce qu’il suffit de s’ouvrir un peu les yeux au sujet du monde actuel… et ça fait peur.

« Ne pas chercher à comprendre » avait écrit un prisonnier du Lager au fond de sa gamelle.  Comprendre ce qui s’est passé, je crois que je n’y arriverai jamais.  Je réussirai jamais à « comprendre » comment on a pu en arriver là.  Mais savoir, par contre, il le faut.  Savoir et se souvenir.   Pour qu’on évite à temps, si prochain fou il y a.  Je ne peux pas parler de plaisir de lecture proprement dit, dans ce livre.  Mais il faut le lire.  Ne serait-ce que pour se poser des questions. 

Une lecture nécessaire.  Qui remue et qu’il ne faut surtout pas oublier dès la dernière page refermée. 

Blogoclub.jpg

(68 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. keisha

    Tu as raison, karine:) pas festif, mais finalement commencer une année par une telle lecture, cela peut nous garder vivgilants…

    1. Karine :)

      Keisha: Oui.  Et c’est très bien de le rester. 

  2. Gio

    effectivement, c’est une lecture qui nous poursuit…

    1. Karine :)

      Gio: En effet… difficile de s’en sortir une fois le livre refermé.

  3. papillon

    je crois (et j’espère) que c’est une lecture qui va nous poursuivre longtemps…

    1. Karine :)

      Papillon: tu as tout à fait raison… il ne faut pas oublier.

  4. dominique

    Sur le même sujet, il existe un livre encore plus terrible que j’ai feuilleté sans le lire encore (manque de courage) c’est « L’Espèce humaine » de Robert Anthelme.

    1. Karine :)

      Dominique: Je ne le connais pas du tout, ce livre.  Mais je note… peut-être pas pour tout de suite, par contre, je suis encore trop éprouvée par celle-ci pour m’y mettre.

  5. Mango

    Je crois bien que je ne pourrai jamais oublier avoir fini cette lecture juste après le réveillon 2010! 
    Bonne année à toi Karine,puisque je ne te l’ai pas souhaité hier!  

    1. Karine :)

      Mango: Merci pour tes voeux!  Bonne année à toi aussi.
      Quant à cette lecture, je l’ai finie le 31 décembre… et ça fait vraiment réfléchir.  Je vais m’en souvenir longtemps.

  6. Schlabaya

    Un livre que j’ai lu il y a bien des années, très poignant en effet. Une lecture grave pour débuter une annéee 2010 que je te souhaite remplie de bonheur !

    1. Karine :)

      Schlabaya: Je te souhaite une très bonne année également.  C’est une lecture grave mais nécessaire, selon moi.

  7. niki

    oui, c’est un témoignage important, qu’il faut avoir lu dans sa vie – personnellement, je ne l’ai lu qu’en partie lorsque je suivais mon cours d’italien, mais il est dans ma pile de classiques à lire ou relire, et je sais qu’un jour je le reprendrai

    1. Karine :)

      Niki: Je le crois aussi… c’est un livre nécessaire.  Et comme on n’est pas du tout dans le sensationnalisme, c’est encore plus poignant.

  8. Tiphanie

    Ce livre m’avait bouleversé, et m’avait laissé le même sentiment que toi. Un mélange d’incompréhension et de répulsion. Un désir de comprendre l’incompréhensible… et un pourquoi récurrent …
    On dit qu’il y’a des livres qui nous change, ce fut le cas pour moi.

    1. Karine :)

      Tiphanie: Tu as tout à fait raison… un désir de comprendre mais une totale incapacité à le faire… un sentiment de révolte face à l’espèce humaine… bref, une lecture qui marque.

  9. Constance

    Bonne année à toi. je te souhaite le meilleur. 2010 sera une année engagée si j’en crois ta première lecture. L’avalanche de billets du blogoclub me convainc de noter ce titre. La suite a aussi suscité beaucoup d’enthousiasme.

    1. Karine :)

      Constance: Je ne connais pas du tout la suite mais je la lirai certainement un jour.  C’est un livre qui marque.    Bonne année aussi!

  10. Suzanne

    Dans mes projets de lecture depouis un sacré bout.

    1. Karine :)

      Suzanne: Il était dans mes projets aussi mais il a fallu le blogoclub pour que je décide finalement de m’y mettre… un livre difficile…

  11. Cagire

    « ne pas chercher à comprendre » : oui, on voudrait comprendre, et on ne le peut. Et si on y réfléchit, c’est tout à notre honneur…

    1. Karine :)

      Cagire: Oui, au fond, c’est à notre honneur… mais ça fait terriblement peur aussi…

  12. dasola

    Bonjour Karine, tu commences fort l’année avec cette lecture nécessaire et « incontournable » comme on dit. Je te souhaite une bonne et heureuse année 2010 avec plein de lecture de cette qualité.

    1. Karine :)

      Dasola: Je le souhaite aussi!  Bonne année à toi.  Et oui, c’est une lecture nécessaire.  Mais très difficile.

  13. Lucie

    Il manque à ma culture, celui-là, mais ça fait plusieurs années que j’y pense. Après avoir lu ton avis, je crois bien que je vais me le procurer la prochaine fois qu’il croisera ma route en librairie. Surtout qu’un ami m’a offert Voyage au bout de la nuit récemment…
    Une très belle année 2010 à toi!

    1. Karine:)

      Lucie: Bonne année également.  Ca faisait aussi très longtemps que j’y pensais mais je n’avais jamais osé.  Par peur, peut-être…  Malgré la difficulté de la lecture, je la crois nécessaire….

  14. pom'

    bonne année

    1. Karine :)

      Pom’: À toi aussi, une très bonne année!

  15. Theoma

    Bravo ! J’ai eu moins de courage que toi sur ce coup là !!

    1. Karine :)

      Theoma: J’ai hésité mais je me suis dit que c’était un témoignage à lire… 

  16. Jumy

    tu as raison c’est difficile de comprendre….comment des hommes ont -ils pu agir ainsi?…
    ce livre est une oeuvre importante pour moi…il ne faut pas oublier.
    Bonne année 2010.

    1. Karine :)

      Jumy: C’est totalement impossible de comprendre.  Totalement.  Et tu as tout à fait raison, il ne faut pas oublier.  Bonne année!

  17. denis

    Bonsoir. Je viens à l’instant de publier un article sur Primo Levi dans le cadre du Blogoclub. Un livre bouleversant mais qu’il faut lire à tout prix!

    Merilleurs et amitiés de Normandie

    1. Karine :)

      Denis: Je vais aller voir votre avis.  Tout à fait d’accord, c’est un livre à lire à tout prix.  Essentiel.

  18. Manu

    Oh oui, c’est dingue comme cette lecture est bouleversante ! Elle ne me quitte plus.

    1. Karine :)

      Manu: C’est une lecture qui reste.  Et qui doit rester.

  19. Leiloona

    C’est vrai que c’est un livre bien particulier pour débuter l’année … mais comme tu dis, c’est aussi un indispensable.

    1. Karine :)

      Leiloona: Exactement… ça remet les choses à leur place, disons.  Et ça fait réfléchir… beaucoup.

  20. denis

    de fait lecture indispensable que j’ai faite il y a quelques années car je voulais abslument lire ce témoignage
    j’en ai lu d’autres aussi tout aussi intéressants quand le sens littéraire du témoin permet de voir les faits avec plus de « hauteur »
    j’ai mis un article tout de même sur le livre et Levi
    bonne année démarrée « gravement » avec ce livre
    Denis

    1. Karine :)

      Denis: En effet, il paraît que d’autres témoignages sont aussi très importants.  Je ne sais pas si je réussirai à en lire d’autres…

  21. Ori

    Oui un livre à lire!
    J’ai été blouleversée!

    1. Karine :)

      Ori: C’est bouleversant.  Et il faut que ça le reste…

  22. sylire

    Je suis tout à fait en phase avec ton billet. Je l’ai classé dans mes coups de coeur, non que j’ai adoré cette lecture, elle est éprouvante, mais elle restera certainement à jamais dans mon esprit.

    1. Karine :)

      Sylire: Je suis d’accord.  Je ne peux pas dire que j’ai « aimé » lire ce livre.  Ca fait mal.  Mais c’est nécessaire.

  23. sylire

    J’oubliais, bonne année à toi Karine !

    1. Karine :)

      Sylire: Merci!!  À toi aussi!

  24. Titine

    Je pense que nous n’oublierons jamais « Si c’est un homme », on a tous été profondément marqués par cette lecture. Un livre vraiment indispensable.

    1. Karine :)

      Titine: Oui, ça marque.  Et c’est très bien que nous n’oublions pas!!

  25. Marilyne

    Je l’avais lu il y a de ça quelques années et il m’avait complètement retournée. Très émouvant.

    1. Karine :)

      Marilyne: Impossible de ne pas être ocmplètement à l’envers suite à cette lecture…

  26. Cynthia

    La pièce qui en a été tirée m’avait complètement bouleversée…J’attends encore avant de découvrir le livre 😉

    1. Karine :)

      Cynthia: Je ne savais pas qu’une pièce en avait été tirée.  Je ne sais pas si j’aurais le courage de la voir.  Il m’a fallu refermer le livre à quelques reprises pour me reprendre.

  27. esmeraldae

    très beau livre, il ne nous laisse pas indifférent. j’espère que tu regagneras ton chez toi rapidement. ça m’est arrivé en 2009 mais a priori moins grave que pour toi:(

    1. Karine :)

      Esmeraldae: Pour mon chez moi, j’en ai pour un mois et demi à deux mois, je pense, selon les premières estimations… Et non, ça ne laisse pas indifférent… il ne faut pas que ça nous laisse indifférent.

  28. Petite Fleur

    Une lecture indubitablement nécessaire : un témoignage fort et poignant. Je l’avais lu étant plus jeune. Je n’aurais pas le courage de le relire, mais cette lecture ne s’est jamais effacée !

    1. Karine :)

      Petite Fleur: Je ne pense pas que j’aurai le courage de le relire un jour.. mais je pense qu’il fallait que je la fasse, cette lecture.  Très très fort.

  29. Thaïs

    oui chercher à comprendre…
    Bonne année à toi, j’espère que ton dégat des eaux ne va pas trop s’éterniser !
    Bon courage

    1. Karine :)

      Thaïs: Pour mon dégât, j’en ai pour quelques semaines et je suis sans-planchers présentement… mais je vais m’en sortir!  Et revenir dans ma maison un moment donné!  Quant à ce livre, il faut surtout éviter que ça se reproduise… et voir les signes avant-coureurs…

  30. niki

    il y a une « suite » à ce livre, également écrit par Primo Levi mais sous un pseudo, bien que désormais ce soit publié sous son patronyme de Levi. Il s’agit de « La Tregua » (La Trêve) et qui est une sorte de voyage à travers l’Europe lorsque les rescapés d’Auschwitz retournent dans leur patrie respective. C’est un petit peu moins pesant à lire, mais très émouvant aussi

    1. Karine :)

      Niki: J’imagine que ce doit l’être… après l’émotion de la libération, réaliser qu’ils ne sont pas encore chez eux et qu’il y a du chemin à parcourir, ce doit être quelque chose.  Il est bien noté.

  31. Alcapone

    Je viens de terminer le livre… Il faut le lire absolument…

    1. Karine :)

      Alcapone: Tout à fait d’accord.  C’est selon moi un essentiel, même si la lecture est éprouvante.

  32. Marie

    J’ai eu la même approche que toi pour ce livre. D’abord l’étape « courage, fuyons », et puis ensuite je n’ai pas regretté de l’avoir lu. Pour ne jamais oublier !!!

    1. Karine :)

      Marie: C’est un livre qui ne peut que nous virer de bord… Et oui, je ne vais jamais oublier…

  33. Nanne

    « Si c’est un homme » est un livre qui devrait être lu par tout le monde afin de savoir ce qui s’est passé à un moment donné dans des pays dits civilisés, par des hommes comme tout le monde ! C’est ce qui est le plus choquant, de savoir que les bourreaux étaient des hommes, comme leurs victimes et non pas des êtres venus d’ailleurs. C’est une lecture forte et marquante parce que Primo Levi n’a ni haine, ni désir de vengeance envers ses tortionnaires. Il souhaite juste témoigner et essayer de faire comprendre cette déshumanisation de l’homme par l’homme. La suite avec « La Trêve » est beaucoup plus légère et facile à lire, je te rassure ! En attendant, une belle année 2010 avec plein de bonheur et de lectures folles et réjouissantes, Karine:)

    1. Karine :)

      Nanne: Oui, c’est ce qui fait le plus peur.  Ce sont des hommes, pas de méchants aliens, qui font tout ça.  La manière de raconter de Levi est encore plus forte parce qu’on sent qu’il rapporte, rien de plus…

      Une très bonne année à toi aussi Nanne!

  34. Walpurgis

    Un livre étudié en classe et dont je n’ai pas regretté la découverte. Une oeuvre « devoir de mémoire » que tout le monde devrait lire…

    1. Karine :)

      Walpurgis: Exactement.  C’est souvent difficile à lire mais je pense que c’est un témoignage qu’il faut lire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils