«

»

Déc 14 2009

Photo du profil de Karine:)

Le lion – Joseph Kessel

Présentation de l’éditeur
« Un lion dans toute la force terrible de l’espèce et dans sa robe superbe. Le flot de la crinière se répandait sur le mufle allongé contre le sol.Et entre les pa ttes de devant, énormes, qui jouaient à sortir et à rentrer leurs griffes, je vis Patricia. Son dos était serré contre le poitrail du grand fauve. Son cou se trouvait à portée de la gueule entrouverte. Une de ses mains fourrageait dans la monstrueuse toison. »

Commentaire
J’avais prévu lire ce livre en lecture commune pour le 19 novembre…  Bon, le 19 je me suis rappelé la dite lecture, j’ai terminé le livre le 20… restait juste à programmer le billet, ce que je fais maintenant… et vous pouvez voir la date!  Je suis terrible!
 
C’est Bladelor qui m’avait donné le goût de lire ce livre l’an dernier et franchement j’ai bien fait de l’écouter.  Après un début un peu lent, j’ai été carrément passionnée par cette histoire qui nous plonge en plein coeur de l’Afrique coloniale.  Ce sont quelques jours que nous passerons avec le narrateur dans une réserve au Kenya, où il rencontrera le directeur et sa famille.  Dans cette famille, il y a le père, chasseur repenti qui ne pourrait vivre ailleurs que dans sa réserve; Sybil, la mère, qui souffre profondément de cette vie mais sait qu’il ne peut en être autrement; Patricia, leur fille de 10 ans, en accord parfait avec la nature et qui entretient un « grand amour » avec un lion. 
 
J’ai particulièrement aimé le fait de me sentir là-bas.  À travers ce roman, j’ai eu l’impression d’ouvrir une petite brèche dans l’espace-temps et d’être un moment là où je ne devrais pas être, à travers ces animaux sauvages, cette brousse et ces tribus fières et magnifiques à la fois.  J’ai cru assister à une grande tragédie avec tous ses éléments.  On sent venir l’inéluctable, on voit les pions se placer, et on ne peut rien faire.  Une lecture très intense pour moi.  J’ai aussi adoré l’écriture, que j’ai trouvé à la fois visuelle et poétique. 
 
C’est surtout au personnage de King que je me suis attachée.  Il est splendide et domine tout le roman, même s’il n’apparaît qu’après un temps.  Je n’aurais jamais cru pouvoir m’attacher autant à un animal dans un livre! Les humains, à part les Masaï, apparaissent souvent un peu vains, même la petite Patricia, tellement attachée à son lion.  Il demeure qu’elle une petite fille capricieuse, élevée dans un monde colonial où le racisme et la domination blanche est incroyable et tellement « normal » pour elle.  Bien entendu, ça me fait toujours réagir, cette situation.   Mais ce portrait, même peu glorieux,  m’a tout de même permis de vivre à cette époque le temps d’un livre. 

Un excellent moment de lecture donc!  Un presque coup de coeur!!  Le presque étant dû, justement, au fait que j’ai quand même dû prendre sur moi à quelques moments en raison du côté « colonial »!

(eh non, je n’abandonne pas!!!)

1/2  (C’était le choix de Bladelor!)

(54 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. aBeiLLe

    Un presque coup de coeur pour moi aussi! Ce qui m’a moins plus c’est aussi le côté « colonial », noirs vs blancs. Mais il faut se rappeler que le livre a été écrit en 1958…
    Je suis vraiment heureuse qu’il t’ais plu! ;o)

    1. Karine :)

      Abeille: Oui, à l’époque, ça passait probablement mieux.  Quand je lis tout ça, j’essaie de me remettre dans l’ambiance de l’époque. 

  2. Stephie

    Perso, j’ai eu du mal avec le côté colonialiste, même si je sais que le récit est daté.

    1. Karine :)

      Stephie: J’ai eu moins de mal que toi (je suis allée lire ton billet), je pense.  Du moins, j’ai réussi à le mettre de côté…  On parle quand même de moi, qui ai adoooooré GWTW alors qu’on valorise presque l’esclavage!!!  Pas que je le valorise ni que je sois raciste ou un truc du genre, loin de là!!  Mais je réussis souvent à me replonger dans l’époque…

  3. cathulu

    Lu quand j’avais 12 ans, le côté colonialiste m’a vait complètement échappé mais je me souviens encore que j’avais pleuré comme un veau !:)

    1. Karine :)

      Cathulu: Ouiiii c’est triiiiste!!!  J’ai eu des petites larmes moi aussi!!!  Et je veux voir l’Afrique maintenant!

  4. Hambre

    Je dois le lire …

    1. Karine :)

      Hambre: J’ai beaucoup aimé, en tout cas!

  5. Yaya

    Je l’ai lu il y  a très longtemps, quand j’étais au collège et je devais être trop jeune pour tout saisir parce je suis passée complètement à côté du caractère « colonialiste ».

    1. Karine :)

      Yaya: En fait, on ne dit pas que c’est bien tant que ça… on relate l’état des choses à l’époque et le ton est un peu condescendant à l’égard de certaines tribus, même si les Masaï sont présentés comme étant assez grandioses!

  6. trillian

    c’était une lecture obligatoire quand j’étais au collège  et je n’en garde pas de bons souvenirs, je me souviens avoir trouvé ça super lent et ennuyant!

    1. Karine :)

      Trillian: Oui, c’est bien lent… mais pour ma part, ça m’a permis de me plonger totalement dans l’atmosphère!

  7. Marie L.

    C’est un souvenir de lecture qui commence à dater… Je devais être au collège, c’est dire!
    Les billets lus en novembre et le tien, à présent, me donnent vraiment envie de relire ce roman! Merci à toi.

    1. Karine :)

      Marie L: J’aime beaucoup ces relectures moi aussi!  Parfois je suis déçue et d’autres fois, j’ai des révélations!!

  8. Nataka

    Je l’ai toujours adoré, celui-là. Je l’avais découvert dans une adaptation en BD, dans un magazine pour enfants. Ca me donne envie de le relire, tiens.

    1. Karine :)

      Nataka: Une adaptation BD??  Dommage qu’elle ne soit pas en vraie BD, je l’aurais bien lue!

  9. bladelor

    Comme je suis contente quand je peux partager un coup de coeur !!
    Je comprends pour le côté colonial, ça m’a fait le même effet avec La ferme africaine. Et la brèche dans l’espace-temps c’est exactement ça !

    1. Karine :)

      Bladelor: Exactement!!!  C’est que la situation leur paraît tellement « normale », tellement évidente!!!  Et sans ton coup de coeur, je n’aurais jamais pensé lire ce livre!  Thanks!

  10. Marie

    Ce roman m’a fait le même effet qu’à toi. Je me suis plus attachée au lion qu’aux humains… Et j’ai trouvé la gamine particulièrement tête à claques…

    1. Karine :)

      Marie: Patricia est très égoïste, en effet… il y a des trucs tres ambigüs dans sa relation avec son lion et elle est carrément laissée à elle-même…  Mais oui je ne suis davantage attachée aux animaux, ainsi qu’aux guerriers Masaï, qu’aux humains, même si leur drame est aussi touchant…

  11. esmeraldae²

    je l’ai lu il y a quelques années et j’avais bien aimé, le film aussi

    1. Karine :)

      Esmeraldae: Il y a un film???  J’avais complètement raté l’info!  Merci!

  12. Mirontaine

    Un livre à lire et son adaptation  que je note au creux de mon carnet! merci!

    1. Karine :)

      Mirontaine: J’aime toujours voir des adaptations de livres… bon, je bougonne souvent… mais j’aime quand même!

  13. Gambadou

    j’adore ce livre. Je viens de le passer à ma fille de 11 ans qui est une grande lectrice et qui adore les félins, mais c’est encore un peu jeune, elle n’arrive pas à entrer dedans

    1. Karine :)

      Gambadou: Le début est un peu lent, en effet.  Probablement que ta fille aurait apprécié à partir de l’arrivée de King!

  14. Flo

    C’est le livre préféré de ma mère et quand elle a souhaité me le faire découvrir ado, j’ai abandonné au bout d’une dizaine de pages. Je n’avais jamais eu l’idée de retenter le coup mais ton billet me donne envie ! Je dois juste essayer de survivre au début lent.

    J’espère arriver à commencer le Zweig samedi pour un compte-rendu le mercredi suivant 😉

    1. Karine :)

      Flo: Oui, en effet,  ça part lentement et ça ne donne pas une bonne idée de l’histoire, même si l’écriture est assez constante.  En fait, la première partie se déroule dans une seule journée et la seconde, sur plusieurs jours… pour un même nombre de page, à peu près!

      Et pour le Zweig, tu me rappelles que je n’ai pas eu de nouvelles de Nanne à mon mail… je renvoie!!

  15. Diane

    Coucou!

    Je me suis permise de te tagguer

    1. Karine :)

      Diane: J’ai tenté d’aller voir… mais je ne trouve pas!!!  Peux-tu me donner le lien direct de l’article??

  16. kalistina

    Comme Marie… J’ai  trouvé certains passages, avec King, vraiment magiques, mais Patricia est si agaçante que ça m’a gênée dans mon appréciation du roman.

    1. Karine :)

      Kalistina: Patricia a un côté agaçant, je l’avoue… quelques fois, on a le goût de la secouer et elle précipite son malheur elle-même… J’y ai vu une petite fille qui n’a que ça… et qui se valorise comme elle peut. Mais oui, on aurait le goût de lui crier quelques trucs bien sentis à certains moments!

  17. Géraldine

    J’ai le sentiment que ce livre est un magnifique moment d’évasion. il faut absolument que je le lise pour me faire mon idée perso !

    1. Karine :)

      Géraldine: C’est comme ça que je l’ai senti, en tout cas!

  18. Pauline

    Je ne sais pas pourquoi, j’ai toujours hésité à le lire…

    1. Karine :)

      Pauline: C’est assez particulier… je ne croyais pas que j’adhérerais à ce point à une histoire impliquant un lion!!

  19. Sourifleur

    c’est un livre que je me rappelle avoir lu à la fin de mon adolescence et j’en garde un bon souvenir. Comme je le possède toujours dans ma bibiliothèque, je pense que je vais le relire.

    1. Karine :)

      Sourifleur: J’aurais aussi adoré ado, quand je rêvais de pays lointains!!! 

  20. yueyin

    Je l’a lu adolescente et j’ai été foudroyée par cette histoire si forte… je en sais pas quel effet il me ferai maintenant 🙂

    1. Karine :)

      Yueyin: Je pense en effet que ça aurait été un  méga coup de coeur adolescente!!  Mais j’ai quand même beaucoup, beaucoup aimé… on s’y croirait!!  Une véritable tragédie!

  21. Diane

    Coucou! C’est le tout premier article en haut de la page, avec la photo de Pinocchio : http://joey7lindley09.skyrock.com

    1. Karine :)

      Diane: Je réessaie!!

  22. Choco

    Tous ces billets sur le lion m’ont donné envie de ressortir ce titre de ma PAL… un de ces quatre ! lol

    1. Karine :)

      Choco: Ah, je connais ça… dur, de sortir les livres de la pile, parfois!!

  23. La Nymphette

    je ne l’ai jamais lu, pourtant, il me plairait je pense! Quand il me tombera sous la main!

    1. Karine :)

      La Nymphette: J’espère que tu le trouveras et que ça te plaira, alors!

  24. Manu

    Je ne sais pas si je pourrai le lire celui-là ! Je suis sensible quand on parle d’animaux !

    1. Karine :)

      Manu: Je sais ça.  Le lion est vraiment LE personnage de ce roman… et tu risques de trouver ça triste, en effet.

  25. Minyu

    Ce roman est incroyable. Je l’ai quand je devais avoir neuf ou dix ans, et je me souviens que j’avais pleuré toutes les larmes de mon corps à la fin… Par contre l’intrigue traîne trop parfois et j’avais failli arrêter ma lecture.

    1. Karine :)

      Minyu: Ah oui, c’est très triste, la fin!!!  Pour ma part, j’ai tout apprécié!

  26. Antoni

    Bonsoir Karine,

    comme j’ai apprécié ton article, je me suis permis de l’ajouter en lien dans celui que j’ai rédigé sur le roman de Joseph Kessel. Je te laisserai aller le découvrir sur mon blog, si tu es intéressée…

    Merci pour ce billet. Bonne soirée et à bientôt.

    Amicalement,

    1. Karine :)

      Antoni: Merci pou rle lien!  Je vais aller faire une petite visite sur ton blog dans ma prochaine tournée!!

  27. ANTONI

    Tu y seras la bienvenue, la porte est grande ouverte !!!

    A bientôt Karine.

    Bonne journée.

    Amicalement,

    1. Karine :)

      Antoni: :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils