«

»

Déc 05 2009

Photo du profil de Karine:)

Agnès Grey – Anne Brontë

Présentation de l’éditeur (version particulièrement mal traduite par moi)
« Agnès Grey est l’histoire touchante d’une jeune fille qui décide de devenir gouvernante, mais dont les illusions d’acceptation, de liberté et d’amitié seront graduellement détruites.

En se basant sur sa propre expérience, Anne Brontë  relate l’évolution de la gentille Agnès et décrit les rudes traitements qu’elle recevra.  Quittant sa maison idyllique et sa famille aimante, Agnès arrive à la résidence Bloomfield, à l’intérieur de laquelle règnent la négligence et la cruauté.  Même lorsqu’elle est confrontée à des enfants tyranniques et à des parents trop indulgents, sa générosité et la chaleureuse candeur provenant de son éducation ne la quittent jamais.  Agnès reste aussi ferme dans la famille Murray, où elle est utilisée par les deux hautaines filles de la maison et où ses chances de bonheur sont presque gâchées pour elle. »

Commentaire

C’est à la toute dernière minute que j’ai décidé de me joindre à cette lecture commune à laquelle participe Pimpi (et là, je vais m’excuser auprès des autres participantes parce que je ne me souviens absolument plus qui en sont, qu’il est 23h et que je dois me lever à 4h demain matin… donc pas nécessairement le bon moment pour chercher ça!!  Mais je rajouterai ensuite, promis!).   D’Anne Brontë, j’avais déjà lu « The tenant of Wildfell hall » et j’étais curieuse de découvrir l’autre livre de l’auteure.  Et c’est Isil qui me l’a fait parvenir lors du Victorian Christmas swap!  Lucky me!

Agnès Grey est une jeune fille qui a toujours vécu dans un milieu pas nécessairement riche mais aimant.  Étant la plus jeune de la famille, elle a toujours été aimée, protégée…  Mais quand l’argent vient à manquer, elle décide, envers et contre tous, de devenir gouvernante.  Elle est éduquée, a de bonnes valeurs, mais pas d’argent, ce qui réduit considérablement ses chances dans la bonne société victorienne.    Elle devra appendre de dures leçons au cours de ces années, car tout n’est pas aussi facile qu’elle ne le croyait. 

Tout d’abord, j’avais vraiment envie de me plonger dans une ambiance bien victorienne.  Je m’y suis donc glissée avec délices pendant un bon moment.  Jusqu’à ce que bon, je réalise, avec une légère déception, que ce roman d’Anne Brontë est plus sage, moins flamboyant que ceux de ses soeurs.  J’avoue avoir eu réellement peur lors de long passages très religieux, bourrés de citations mais après un moment, une histoire d’amour – bien sage, soit dit en passant – se pointe le bout du nez et je me suis laissée prendre.   J’ai bien aimé la voix d’Agnès Grey, qui nous raconte son histoire après coup, en s’adressant parfois au lecteur.  Elle est d’une grande bonté, très « bonne personne » mais le fait qu’elle doute d’elle-même empêche que le tout soit complètement moralisateur.   Ses réflexions, ses doutes, sa partie « humaine » et moins parfaite qui se révèle quand elle tombe amoureuse me l’ont rendue très sympathique, malgré sa naïveté et son manque d’expérience.  On sent qu’elle veut bien faire mais elle se heurte à des obstacles un peu partout. 

Le livre dépeint aussi la situation de gouvernante dans cette société, ces familles riches qui n’ont pas toujours de sunstance sous leur couche de vernis, et qui se permettent de traiter de haut la gouvernante, qui leur est bien supérieure sous plusieurs aspects.  Ce portrait est particulièrement intéressant et si on ne trouve pas toute l’ironie ou l’humour d’une Austen dans la façon dont sont dépeints ces gens pour qui « paraître » est le principal souci, on sent quand même une volonté de dénoncer certaines situations en poussant certaines réactions au ridicule, en particulier celle des parents.  Quant aux deux jeunes Murray, il est difficile de les détester complètement, même si elles sont parfois tellement vaines que ça fait peur.  Miss Murray, pour qui je n’avais aucune sympathie quand elle se sentait obligée de séduire tous les hommes, même ceux pour lesquels elle n’avait aucun intérêt (qui n’en a pas connu une, une fille comme ça!), entre autres, m’a presque fait pitié à la fin du roman. 

Alors, ai-je apprécié?  Sans doute.  Ce n’est pas un coup de coeur car je me questionne encore sur la construction du roman.  La première partie, chez les Bloomfield, est utile pour parler d’un type de difficultés rencontré par les gouvernantes mais je me demande encore comment il s’inscrit dans le cadre du récit global.  Vers la fin de cette partie, j’ai eu quelques périodes d’ennui, je l’avoue.  Il me manquait quelque chose qui serait venu me chercher réellement.  Et quand Agnès est apparue un peu plus humanisée, quand elle réalise qu’elle tombe en amour avec Mr. Weston, j’ai pu davantage être touchée par ses aventures en tant que gouvernante. 

Un bon moment de lecture, donc, dont j’ai carrément dévoré la seconde moitié, malgré un côté très sobre, autant du point de vue du fond que de la forme!  Et merci encore à Isil pour le cadeau!  À noter que j’ai maintenant lu touuuus les livres qu’elle m’avait offerts dans ce swap!!

Et tout plein de logos, maintenant!!!

qui est terminé par la même occasion!!


Et finalement:

(52 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Pimpi

    moi aussi, du coup, le défi English Classics est terminé !!! je t’envoie les deux liens !!
    et je pense aussi que j’ai moins aimé que toi… pas assez de passion, d’envolée, de critique acerbe… bref, rien de vraiment emballant, trop sage à mon goût…. je suis restée complètement extérieure!!!

    1. Karine :)

      Pimpi: Ton avis est exactement celui de Jules!!!  Ce n’est pas passionné mais quand même, j’ai aimé l’histoire d’amour!

  2. Jules

    Mon billet est programmé pour demain, le vrai 5 décembre! 😛  J’ajoute ton lien!

    1. Karine :)

      Ah, c’était toi alors!!!  Je savais bien que c’était une bloggueuse que je connaissais bien en plus!!!  Et oui, j’ai tendance à négliger le décalage horaire!!!  Trop compliqué, je mets la date et hop!!

  3. Maribel

    Je n’ai lu aucun romans des soeurs Bronte à date, il faudrait que je m’y mette! ^^

    1. Karine :)

      Maribel: Ah, les livres de Charlotte et d’Emily sont des coups de coeur!!  J’ai adoré!

  4. bladelor

    Je survole ton billet car je compte me l’offrir un jour et le lire.
    Chapeau pour avoir lu tous les livres offerts par Iszil ! 😉

    1. Karine :)

      Bladelor: Il faut dire qu’Isil avait fait des choix très, très judicieux!  Tous des romans que je voulais lire!!! 

  5. erzébeth

    Vous me faites rire avec vos challenges en pagaille, quelle volonté !!
    En ce moment, le mot « Brontë » sonne à mes oreilles comme un trésor (j’ai vu une adaptation de « Jane Eyre » cette semaine, ça m’a rendue folle de bonheur), alors même si tu es réservée, ça-me-donne-envie !!! Surtout que j’ai très envie de victorian spirit, en ce moment…

    (et comptabiliser moins de 5h de sommeil, c’est inhumain !!)

    1. Karine :)

      Erzébeth: Mais c’est qu’ils sont trop jolis, les logos!  Comment résister à un joli logo, je te le demande!!!  Et oui, les soeurs Brontë, ce sont des coups de coeur en général pour moi aussi!!!  J’avais également envie de Victorian spirit!!! 

  6. betty

    J’ai ressenti plus ou moins la même chose en lisant ce livre (reçu pour le victorian swap 🙂 aussi) Un peu de déception car moins flamboyant que les romans de ces sisters mais finalement , un livre assez agréable à lire.

    1. Karine :)

      BEtty: C’est exactement ça.  Moins flamboyant mais quand même agréable.  au fait, je suis bien déçue que ton chez toi soit en suspens… bisous!

  7. cabichou/OLI

    j’avais lu Charlotte et Emily, mais pas la troisième soeur. Malgré ce manque de panache que tu signales, je crois qu’il est temps de parfaire ma culture. J’ai cependant du mal avec le côté cheap de certains editeurs. J’aime le confort de lecture ! Je pars de ce pas à la recherche de l’édition qui me fera lire cet ouvrage. Merci pour ton billet 😉

    1. Karine :)

      Cabichou/oli: Je ne suis pas difficile, côté éditeurs!  Je prends généralement l’édition la moins chère, à moins que ce soit un méga coup de coeur et que je veuille avoir un superbe exemplaire!!!  Et j’ai voulu lire Anne Brontë exactement pour les mêmes raisons que toi!

  8. Tiphanie

    Il est dans ma PAL, je vais le lire aussi dans le cadre du chanllenge English Classics, je me garde ton billet de côté!

    1. Karine :)

      Tiphanie: Super!

  9. Manu

    Ce que tu en dis ne me tente que moyennement. Ca a l’air un peu ennuyeux, je ne le note pas.

    1. Karine :)

      Manu: Ce n’est pas passionné… je ne me suis pas vraiment ennuyée (à part pendant quelques pages) mais je ne suis pas ressortie de là transformée non plus.

  10. Jumy

    J’ai envie depuis longtemps de découvrir les soeurs Brontë…..mais je pense que je ne commencerai pas par celui-ci!!!!

    1. Karine :)

      Jumy: Je te conseillerais plutôt de commencer par Jane Eyre…  J’ai adoré Wuthering Heights aussi, lu et découvert à l’adolescence mais je me demande toujours ce que j’en aurais pensé si je l’avais lu adulte…

  11. Hambre

    C’est un très bel ouvrage, d’époque, qui m’a l’air d’être très bien écrit…

    1. Karine :)

      Hambre: C’est un beau témoignage sur la vie de gouvernante à l’époque.   La construction est étrange mais c’est assez facile à lire en VO, pour un roman victorien!

  12. Nataka

    J’ai beaucoup aimé Agnes Grey. C’est surprenant de sobriété pour un roman écrit par une fille Brontë, c’est bizarrement construit, et trop sage pour être vraiment enthousiasmant. Mais malgré son préchi-précha religieux, j’ai vraiment aimé Agnes, ses valeurs et sa patience. Et puis, le roman est assez court, donc même si on entre difficilement dedans, dans le pire des cas, on ne s’ennuie pas longtemps.

    1. Karine :)

      Nataka: Je suis tout à fait d’accord.  La construction est bizarre, c’est très sage et oui, la religion est présente mais le fait qu’elle soit un peu découragée d’elle-même quand elle tombe en amour et qu’elle soit un peu plus humaine m’a permis de l’aimer!!

  13. Aelys

    Tiens, voilà une bonne idée pour mon challenge English Classics

    1. Karine :)

      Aelys: Même si c’est moins flamboyant que ses soeurs, ça vaut quand mêmem la peine d’être découvert, je trouve!

  14. Edelwe

    J’aimerais beaucoup lire ce livre. Pour compléter ma lecture des soeurs Brontë.

    1. Karine :)

      Edelwe: Quand on connaît un peu leur histoire, c’est encore plus intéressant!

  15. Laetitia la liseuse

    Bon ben je commencerai plutôt par the tenant of wildfell hall alors. Je crois que des 3 soeurs, je préfère la passionnée Emily Brontë. Sais-tu si elle a écrit d’autres romans que les hauts de Hurlevent ? je ne me souviens plus…

    1. Karine :)

      Laetitia la liseuse: Non, elle a écrit de poèmes et juste ce roman-là.  Elle est morte jeune…  Et j’ai adoré le livre d’Emily aussi, lu ado. 

  16. Laetitia la liseuse

    c’est ce qui me semblait ! quel dommage. Je suis pas très poèmes mais je suis curieuse d’en lire quelques uns. Merci pour l’info.

    1. Karine :)

      Laetitia la liseuse: Mais de rien ma chère!

  17. Fleur

    Il faut absolument que je le lise!!

    1. Karine :)

      Fleur: Je pense qu’Anne Brontë vaut la peine d’être découverte!

  18. trillian

    Ce n’est pas le roman des soeur bronté le plus marquant, mais je le trouve assez réaliste par son manque de passion et par l’absence de demonstration de la part d’Agnès de ne pas montrer ce qu’elle ressent; j’ai bien aimé les réflexions et les conclusions que le personnage tire de ce qu’elle voit chez son élève, l’aîné qui se marie par intérêt; mais le coté religion était un peu envahissant je trouve.

    1. Karine :)

      Trillian: Moi aussi j’ai aimé ce côté « il faut tout cacher à tout prix ».  C’est très victorien.  Et on prend un peu l’élève en pitié, quand même, même si elle l’a biein cherché.  C’était terrible, cette époque, pour les mariages…

  19. Neph

    Je n’ai pas le souvenir d’avoir un livre d’Anne, mais on me l’a encore conseillée cette semaine… Je vais m’y mettre !

    1. Karine :)

      Neph: Quand il y a tant de coïncidences… c’est que c’est un signe!

  20. yueyin

    ah il faut que je complète ma collection de soeur bronté

    1. Karine :)

      Yueyin: J’ai bien hâte de voir ce que tu vas en penser, de celui-ci!!!  J’ai comme des doutes!

  21. Restling

    J’adore l’enfilade de logos !!!
    Je n’ai jamais lu Anne Brontë, c’est honteux, je vais y remédier dès 2010 dans le cadre de ton challenge !

    1. Karine :)

      Restling: Ah mais tu sais, ça ne fait pas longtemps que je m’y suis mise aussi!!!  Et je suis ratoureuse question logos!

  22. Lou

    Je l’ai lu en début d’année, j’ai beaucoup apprécié même si c’est terriblement différent des livres les plus connus des Brontë !

    1. Karine :)

      Lou: En effet, c’est très différent.  Soooo victorian!!

  23. maijo

    Après Emma, il va falloir que je me plonge dans une lecture un peu plus palpitante pour avancer mes challenges. Miss Brontë attendra donc pour rejoindre la PAL 😉
    Bonne semaine.

    1. Karine :)

      Maijo: Oui, si tu veux du palpitant, je suis loin d’être certaine que ce soit LE truc pour toi en ce moment!

  24. Marie

    Dans l’ensemble, les commentaires concernant ce roman sont beaucoup moins enthousiastes que pour Jane Eyre ou Les hauts de Hurlevent !

    1. Karine :)

      Marie; C’est tout à fait différent, en fait.  Pour les hauts de Hurlevent, il y a ceux qui ont adoré et ceux qui ont détesté.  Ca laisse rrarement indifférent!

  25. Isil

    Contente que tu aies apprécié malgré tes réserves. Je dois dire que si je trouve moins de panache dans son écriture que dans celle de ses soeurs, j’aime son réalisme et sa sobriété. Ma seule réserve, c’était sur les citations religieuses un peu trop « plaquées » systématiquement au début.

    1. Karine :)

      Isil: Oui, c’est vrai que ces citations sont un peu trop…  mais j’ai davantage apprécié que mes copines de lecture commune!!  Oui, c’est réaliste, c’est surtout la construction que j’ai trouvée étrange…

  26. lael

    waouh tu as déjà fini ton english classics!!! c’est incroyable!! je risque de le finir en décembre janvier car je compte lire du Dickens!! par contre puis je mettre ma lecture Un chant de Noël de Dickens en English Classics!??? n’est-ce pas trop court!!

    1. Karine :)

      Lael: Bien entendu que tu peux mettre Un chant de Noël!  Classique n’est pas synonyme d’interminable et j’ai lu des livres assez courts, moi aussi!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils