«

»

Oct 12 2009

Photo du profil de Karine:)

Captain Wentworth’s diary

Présentation de l’éditeur

« Le seul endroit où le Capitaine Wentworth pouvait partager ses réels sentiments était dans les pages de son journal.  En 1806, Frederick Wentworth, un jeune homme brillant avec une carrière prometteuse dans la marine, tombe en amour avec Anne Elliot.  Ils se fiancent mais Anne se laisse persuader de changer d’avis, laissant Wentworth retourner en mer. 

Huit ans passent et Wentworth est maintenant capitaine, avec une fortune à sa disposition.  Anne est fanée mais son esprit est tel qu’il était 8 ans avant.  Une solution heureuse est-elle envisageable, cette fois? »


Commentaire

Des bloggueuses (Bladelor, Restling, Hermione, Laetitia la liseuse, Austengirl) publient ensemble leur billet sur Persuasion de Jane Austen aujourd’hui.  Je l’ai lu il y a peu mais je ne voulais pas être en reste… alors j’ai pour ma part choisi de parler d’un livre qui a un rapport avec Persuasion et j’ai nommé Captain Wentworth’s diary.  Pour ceux qui n’ont pas lu Persuasion (il ne faut pas hésiter d’ailleurs!  J’ai adoré!!), le Capitaine Wentworth est l’Homme dans Persuasion.  Mon deuxième mâle Austenien préféré, après l’inimitable Darcy, bien entendu.  D’ailleurs j’en profite pour vous rappeler qu’il est à moi!!!


Je trouve toujours à redire au sujet des livres d’Amanda Grange, qui reprennent l’histoire des romans de Jane Austen du point de vue masculin.  Je bougonne un peu chaque fois, je trouve ça un peu « facile » mais je les lis… toujours!!!  Mais bon, je n’en suis pas à une contradiction près!


Je dois avouer que je l’ai quand même bien aimé, celui-ci, malgré un paquet de « mais », il m’a plu.  En effet, c’est que c’est un homme difficile à saisir que ce Capitaine Wentworth!!!  Du coup, en savoir davantage m’a bien plu.  Par contre, j’avoue que sa personnalité aurait pu être davantage creusée…  À plusieurs reprises, j’ai trouvé que ça restait en surface et que ça aurait mérité une réflexion un peu plus poussée.  Mais bon… on parle quand même d’un homme et de sentiments ici… faut pas trop en demander (gnak gnak gnak… j’accumule les clichés gros comme le bras, je sais… mais ça m’amuse!!)  J’ai aimé entrevoir quelques préoccupations plus masculines au sujet des bateaux, de l’armée, des voyages.  Et comme à chaque fois, j’aime entrer dans cet univers de visites, de thés et de mariages!  Depuis que j’ai vu Bath, c’est encore plus marqué!  Tiens, je vais demander au Docteur de m’emmener là lors de notre prochain voyage dans le temps!


Ce livre est divisé en deux parties : la première concerne l’an 1806, année de la rencontre entre Frederick et Anne.  J’ai beaucoup aimé visualiser cette rencontre, vivre leurs premiers émois avec eux et voir une Anne en pleine jeunesse et un Frederick volage qui rencontre celle qui est faite pour lui.   La deuxième partie nous amène au début de Persuasion, alors que le capitaine Wentworth vient visiter sa sœur, qui habite maintenant l’ancienne demeure d’Anne, et qu’il revoit cette dernière, sa beauté s’étant fanée.  On le voit passer du ressentiment à l’amour et l’auteur nous amène dans les pensées du capitaine.  Bon, tout ça se fait un peu rapidement, pas de grands épanchements émotifs… mais ça passe, quand même.  Et je dois avouer que la scène de la lettre m’a beaucoup plu!!  Vraiment!!!  J’adore cette scène, je l’ai déjà dit??


Bref, malgré le côté veeeeery pink, le côté facile et en surface, j’ai bien apprécié cette lecture qui ne m’a pas agacée (en fait, je partage avec Cuné le titre de reine du « ben voyons »  quand des trucs m’énervent dans un livre… et je n’en ai lâché aucun avec ce tome!!).


7/10

(34 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Maribel

    Je suis justement en train de lire Persuasion! Ce livre pourrait peut-être m’intéresser lorsque j’aurai terminer de lire tous les Jane Austen.

    1. Karine :)

      Maribel: Il m’en reste un d’Austen… je le garde en réserve!!!:))  Mais jaime bien ces dérivés, ça m’amuse toujours même si je pousse parfois des soupirs excédés!!

  2. Cuné

    Toi c’est « ben voyons » moi c’est « oh arrête », on se complète ;o)

    1. Karine :)

      Cuné: Yep!  Entre nous toutes, notre vocabulaire est très diversifié!!!

  3. fashion

    Et moi c’est « pffff, n’importe quoi! »
    Il faut vraiment que je me mette à lire ce genre de bouquin, je pense que ça pourrait me plaire.

    1. Karine :)

      Fashion: Ah, tu sais, faut les prendre pour ce que c’est : du divertissement de midinette!!  Et des fois, ça me fait du bien!!  Et question vocabulaire, quand vraiment c’est du grand n’importe quoi, je monte d’un cran pour m’adresser à l’auteur en ces termes éloquents: « Non, mais tu me niaises, là??

  4. Karine

    Bon… Il ne me reste plus qu’à me mettre à lire en anglais….

    1. Karine :)

      Karine: J’avoue que c’est un prérequis pour ces livres!  Mais c’est un anglais pas tellement compliqué à lire!

  5. Cynthia

    Oh je ne connaissais pas Amanda Grange et je ne savais pas qu’un écrivain s’était attelé aux personnages masculins d’Austen, c’est vraiment bon à savoir!

    1. Karine :)

      Cynthia: Oui, Amanda Grange en a fait plusieurs.  Pour ma part, j’ai lu Darcy, Wentworth et Mr. Knightley.  Je sais qu’il y a aussi Edmund Bertram mais je me l’ai pas, celui-là!  Et là, son dernier, c’est une histoire de Darcy en vampire… pas certaine!!

  6. bladelor

    Et moi c’est : « non mais je rêve ! » 😉
    Chacune y va de son lexique !
    Sinon, rapport à ton billet, je dis why not… Mais d’abord il faut que je lise les derniers romans de Jane !
    Sympa ce billet hommage !!

    1. Karine :)

      Bladelor: Oui n’est-ce pas!!!  Le lexique de découragement varie d’un département et d’un pays à l’autre!!  Entre nous toutes, nous sommes très variées!!!  Ces livres dérivés sont sympathiques quand on n’attend qu’un moment de détente… ce qui était mon cas!

  7. Lael

    merci pour l’info sur cet auteur, il faut bien sûr que je lise tous les Jane Austen avant de m’attaquer aux points de vues masculins!!!!

    1. Karine :)

      Lael: Bon, j’avoue que c’est mieux d’avoir lu au moins le pendant Austenien avant de s’attaquer à ces versions!  Mais des fois, ça m’amuse!

  8. Leiloona

    Comme je n’ai pas lu Persuasion, il vaut mieux lire la version féminine auparavant !

    1. Karine :)

      Leiloona: Ah, mais faut lire Persuasion! ;))  Absolument!  Tu nous reparleras de la lettre *soupir*

  9. Hildebald

    navrée navrée, j’ai survolé ton article de peur d’y voir des détails sur persuasion!
    je ne fais pas le challenge jane austen, mais cest presque tout comme ^^
    donc ma prochaine lecture cest persuasion..tu as lu les autres « diaries » darcy and co? pourquoi que cest qu’en anngglaaiiss bouhouuhhoouu

    1. Karine :)

      Hildebald: J’essaie de ne pas donner tro pde détails mais en effet, tu es peut-être mieux de te tenir loin!!!  J’ai lu deux autres Diaries, que j’ai tous trouvés « pas mal » et sur lesquels je bougonne un peu.. mais que je lis toujours pareil!  Je ne suis pas à une contradiction près!!!

  10. Edelwe

    Pourquoi pas…

    1. Karine :)

      Edelwe: En effet, pourquoi pas! 😉

  11. Restling

    C’est vrai que c’est intéressant le point de vue des hommes chez Jane Austen si c’est bien traité. Mais je pense plutôt succomber au journal de Mr Darcy ! (je sais il est à toi mais je peux lire son journal ? )

    1. Karine :)

      Restling: Disons que je trouve ça divertissant!! ;))  Ca enlève du mystère mais bon, j’ai dépassé cette étape, je pense!!  Et oui, le journal, ça va… je suis bonne joueuse!

  12. yueyin

    aaaahh loi j’ai adoré soon mr Darcy’s diary (j’ai même aps poussé de soupir à part les soupirs énamourés de rigueur et comme le captain W est égalemnt mon deuxième mâle austenien préféré… je te laisse imaginer… il faut absolument que je me le commande celui-là (mais ma pal proteste, c’est pas juste !!!)

    1. Karine :)

      Yueyin: Pourquoi je ne suis pas surprise!!! ;))  Dans ce cas, il faut le lire!  Je l’ai aimé un peu plus que le journal de Darcy, je crois!!!

  13. yueyin

    et Fitzwilliam n’est PAS à toi, non mais :-)))))

    1. Karine :)

      Yueyin: Gnak gnak gnak! ;)) Vous pouvez toujours rêver, les filles!!! :))))

  14. Laetitia la liseuse

    Il n’est pas traduit ? bon revenons aux lectures communes. Je n’ai toujours pas lu Persuasion mais il trône en bonne place dans ma PAL. Je me le réserve une fois toutes mes lectures « qui font peur » écoulées. Disons pour fin novembre.

    1. Karine :)

      Laetitia: Non, pas traduit… Lectures qui font peur, je suis bien curieuse!!!  Ok pour fin novembre.  Toute façon, chacun y va à son rythme, en manquer une, c’est loin d’être grave!!

  15. Jules

    hehehe man’zelle tu me cherches? Colin il est à MOI!!!

    1. Karine :)

      Jules: non mais qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre!!!  Je suis même allée le visiter dans son pays cet été moi… qu’est-ce que tu dis de ça??? :))))

  16. Jules

    Je dirais qu’il habite en Italie avec sa femme!!! ahahahah  :o)

    1. Karine :)

      Jules: Euh… ouais, ya ça… mais bon, quand même, c’est un signe, non???? :))))

  17. Marie

    Je ne connais pas cet auteur… Si ces romans souffrent la comparaison avec ceux de Jane Austen, alors il faudrait que j’essaie d’en lire un !

    1. Karine :)

      Marie: Non, ils ne souffrent pas la comparaison.  C’est autre chose complètement, avec les thèmes d’Austen. Il n’y a pas l’humour et l’ironie de Jane Austen, pas ce côté « pétillant »… on les lit pour passer un peu plus de temps avec les Hommes austeniens!!! ;))

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils