«

»

Oct 24 2009

Photo du profil de Karine:)

Les Hauts du bas – Pascal Garnier

Présentation de l’éditeur
« Un vieux monsieur très riche, arrogant et irascible. 
Son aide médicale, entièrement dévouée…
Une grande maison dans la Drôme et les vautours qui rôdent. 
Aux côtés de Thérèse, Edouard Lavenant retrouve le goût de vivre. 
Mais il perd un peu le tête, il dérape hors de la réalité et développe de nouveaux instincts… »

Commentaire
Je retarde le moment d’écrire ce billet depuis un bon bout de temps pour une raison bien simple: je ne sais pas quoi en dire.  Avertissement donc, ce billet risque d’être encore plus vide de contenu que d’habitude!! 

J’ai fait la connaissance de l’écriture de Pascal Garnier dans « La théorie du panda » que j’avais bien aimé sans pour autant ressentir de coup de coeur.  J’ai moins accroché à ce roman-ci malgré une écriture sobre qui colle très bien au roman et une histoire un peu tordue.  Et j’aime les histoires tordues.   Mais bon, ici, je pense qu’on aurait pu aller plus loin dans le côté « tordu » de l’histoire, qui n’apparaît qu’assez tard dans ce court roman, somme toute. 

Toutefois, j’ai bien aimé le personnage d’Edouard, totalement détestable, à tel point que ça fait parfois sourire.  La chute vers la folie et l’absence de morale, la prise de contrôle sur la pauvre Thérèse qui n’en demandait pas tant est très bien décrite et on part avec eux dans ce tourbillon sans trop savoir où on s’en va.  Et ça, ça m’a plu.  Disons que cette infirmière, toute dévouée à son patient, est relativement torturée par tout ce qui se passe et, malgré elle, est prise dans tout cet engrenage.  Le personnage est bien intéressant, d’ailleurs. 

Bon, il  y a des côtés un peu tirés par les cheveux mais ça ne m’a pas ennuyée outre mesure.  Je suis restée un peu extérieure, sans être soufflée mais sans pour autant être ennuyée.  Il m’a manqué un petit quelque chose… une mini-déception, donc.  Même si ça n’a pas été la rencontre du siècle, je souhaite toujours lire « Comment va la douleur »!!  Je suis difficile à  abattre, je pense!!!

Je relis mon billet et, vraiment, il est poche!!! Le billet, pas le roman!!!   Désolée! :))

Plaisir de lecture: 6/10

(32 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. kathel

    Tiens, je l’ai acheté la semaine dernière, je ne sais pas pourquoi d’ailleurs, ce n’était pas le livre que je mourais le plus d’enive de lire ! Vu ta mini-déception, il va rester dans les profondeurs de ma PAL en core un moment…

    1. Karine :)

      Kathel: Ca a fait pareil pour moi!!  j’ai vu le nom, je me suis dit que je voulais relire l’auteur et j’ai acheté!  Mais bon, ce n’est pas super concluant pour moi.

  2. calypso

    Pas inspirée…

    1. Karine :)

      Calypso: J’avoue que cet avis-là n’est pas vraiment inspirant non plus!

  3. Aifelle

    De Pascal Garnier je n’ai lu que « comment va la douleur » que j’ai beaucoup aimé. Je compte continuer avec d’autres titres.

    1. Karine :)

      Aifelle: Je crois que si je relis un Garnier, ce sera celui-là.  Si ça ne fonctionne pas alors là, je vais laisser tomber!  Il plaît à beaucoup de gens, en plus!

  4. bladelor

    Moi je n’accroche vraiment pas avec son style mais c’est très personnel. La théorie du panda m’avait laissé plus que dubitative et suite au billet de Sylire y a quelques jours sur Comment va la douleur, j’ai directement viré ledit bouquin de ma pal…. L’auteur est sympathique mais je n’aime pas ce qu’il écrit. J’ai besoin qu’on me raconte des histoires et lui ne le fait pas, à mon sens.

    1. Karine :)

      Bladelor: C’est un peu pareil pour moi pourtant j’aime beaucoup des romans noirs et bizarres, normalement.  C’est un peu pour ça que je n’abandonne pas tout de suite; je ne comprends pas pourquoi je n’accroche pas!  Je veux quand même essayer « Comment va la douleur ».

  5. In Cold Blog

    Un billet poche pour un livre de poche, voilà qui est plutôt bien à propos, non ?
    Si tu n’accroches pas à Et comment va la douleur, je crains que Garnier ne soit finalement pas ta cup of tea.

    1. Karine :)

      In Cold Blog: Je pense que tu as raison!  Si « comment va la douleur » ne me plaît pas plus que ça non plus, je vais devoir me résigner!

  6. Stephie

    Je l’ai lu il y a peu et lirai un autre de l’auteur avant de me faire un avis arrêté sur lui

    1. Karine :)

      Stephie: Oui, je sais!  Je venais juste de l’acheter quand j’ai vu vos billets à toi et à Pimprenelle.  Moi, ça fait deux que je lis mais je ne suis toujours pas résignée à me dire que finalement, ce n’est pas mon truc!  Je veux encore en essayer un autre, vu que quand même, j’avais apprécié la théorie du panda sans avoir de méga coup de coeur.

  7. Edelwe

    J’avais déjà lu pas mal d’avis mais je ne suis toujours pas tentée. Le thème ne me plaît pas du tout!

    1. Karine :)

      Edelwe: Je crois que « La théorie du panda » a davantage plu!!  Tu peux tenter celui-là!

  8. Manu

    J’ai envie de découvrir cet auteur mais ceux en poche ne me tentent pas. Et le prix des autres me font hésiter jusqu’ici !

    1. Karine :)

      Manu: C’est certain qu’ils sont assez chers… mais ils sortent en poche, c’est toujours ça!

  9. Jules

    4 paragraphes pour ne pas savoir quoi dire? Je fais parfois 4 lignes quand je suis inspirée!! :o)

    1. Karine :)

      Jules: J’ai un don particulier pour parler – et écrire – sans rien dire du tout :)) 

  10. Brize

    Pascal Garnier est un auteur que je lis par curiosité (on en parle beaucoup sur les blogs ) et sans déplaisir, mais dont je sais bien que je pourrais, au fond, me passer.

    1. Karine :)

      Brize: Je pense que ça va être la même chose pour moi… et j’en suis déçue car j’aimerais aimer!!

  11. bladelor

    Ca s’appelle du masochisme ! 😉 Moi j’abandonne la partie !!!

    1. Karine :)

      Bladelor: Ca s’appelle avoir la tête dure!!! ;))  Très dure! 

  12. Venise

    Quand tu ne sais pas quoi dire, tu en dis déjà plus que quelqu’un qui pense qui sait quoi dire. En tout cas, je me comprends … 🙂
    Ceci dit, avoir peu à dire est déjà une révélation, et quand en plus on l’explique, c’est déjà beaucoup. Moi, ce que j’en dis est qu’importe que tu ne te sentes pas clair, on te comprends car tu n’es pas hypocrite, tu es limpide dans tes intentions, et ça c’est clair comme de l’eau de roche.

    Mais je t’en prie, ne te lance jamais en politique :-0 … (je sais ben que c’est le dernier de tes goûts en plus !).

    1. Karine :)

      Venise: Merci pour ton commentaire, c’Est gentil!!!  Et bon, pour la politique, tu as bien raison!  Anyway je sais pas mentir… je m’empêtre tout le temps dans mes menteries quand j’essaie alors j’ai laissé tomber!!

  13. sylire

    Ce que tu ressens là, je n’ai ressenti avec « comment va la douleur », il me manquait aussi un petit quelque chose pour être satisfaite. Pour l’instant, j’en reste donc là avec Garnier.

    1. Karine :)

      Sylire: je vais tenter « comment va la douleur »… et après, je déciderai si vraiment j’en ai fini… je suis coriace!!

  14. pimprenelle

    Je l’ai lu et apprécié même si j’aurais aimé que l’auteur aille un peu plus loin! Une impression d’inachevé…

    1. Karine :)

      Pimprenelle: C’est un peu ça aussi… même si je pense que tu as davantage aimé que moi!

  15. Yv

    J’aime bien garnier et parmi mes préférés figurent « Comment va la douleur ? » et « L’A 26 ». Allez plus que deux tentatives avant de recommencer ou de renoncer définitivement …

    1. Karine :)

      Yv: Je vais essayer « Comment va la douleur »!  Et je verrai ensuite, ça fera alors trois tentatives!!

  16. Sibylline

    Et ça veut dire quoi « poche » ?

    1. Karine :)

      Sibylline: Ca veut dire « pas bon »! 😉

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils