«

»

Sep 01 2009

Photo du profil de Karine:)

Le vieux chagrin – Jacques Poulin

Présentation de l’éditeur
« Sur les rives du Saint-Laurent, où il vit retiré en compagnie du chat « Vieux Chagrin », un écrivain épie jusqu’à l’obsession l’inaccessible silhouette d’une jeune femme dont le voilier est venu mouiller dans une anse du fleuve.  Un excemplaire des Mille et Une Nuits, abandonné dans une grotte proche, est la seule preuve tangible de l’existence de cette muse récalcitrante, à laquelle se substitue bientôt une enfant malheureuse venue trouver, auprès de l’écrivain, refuge et réconfort.  Tandis que l’oeuvre tant désirée s’élabore lentement, le narrateur se laisse prendre en otage par la confusion du réel jusqu’à y découvrir l’inspiration. »

Commentaire
Je sais, je sais, ce n’est pas le bon livre!  Mais Pimpi pourra en témoigner, j’ai vraiment cherché « La tournée d’automne » dans environ 6 bouquineries et j’ai continué chez moi dans les 4 librairies sans pouvoir mettre la main dessus.  Et comme j’étais – pour faire changement – à la dernière minute, je n’avais pas le temps de commander.  Je sais, c’est honteux vu que je suis au Québec!!!! 

Je me suis donc rabattue sur « Le vieux chagrin » que j’avais dans ma pile à lire depuis un bon 4 ans, acheté dans une bouquinerie pour la modique somme de 1$ pour une raison inconnue vu que je n’avais pas du tout envie de le lire.  Allez savoir pourquoi, j’étais persuadée que ça ne me plairait pas du tout.  Je suis donc entrée dedans à reculons mais j’ai rapidement été imprégnée de cette atmosphère de solitude, de rêves, de chats errants, de personnes un peu errantes et d’âmes bleues.  On est sur le bord du fleuve, un peu en retrait, dans une petite bulle un peu hors du monde où les choses sont modelées par la brume du fleuve et la perception du personnage principal, Jim, le narrateur écrivain de son état.  Il vit seul depuis que sa femme est partie avec Superman, sans trop savoir vers quoi il s’en va et ce qui compte pour lui, à part écrire la plus belle histoire au monde.

C’est l’histoire d’une saison et demie, en fait.  Le livre s’ouvre sur avril, dans une vieille maison sur le bord du fleuve où Jim veut écrire une histoire.  Une histoire d’amour.  Et pour lui, l’amour prend la forme de Marika, une jeune femme inaccessible, aperçue au loin, sur la grève, vivant dans une caverne et se baladant dans un vieux voilier.  Mais les personnages n’en font qu’à leur tête et arrivent dans sa vie Bungalow et sa « maison des filles », refuge pour les femmes ainsi que la Petite, une adolescente écorchée vive qui prend racine dans la maison, tout doucement… 

C’est une très belle histoire où le temps s’écoule paisiblement.  Je me suis sentie comme lui avec ses personnages.  Pas trop loin, en observation.  J’ai trouvé que Poulin avait le don pour susciter des images dans ma tête.  De plus, on croise dans ces pages Hemingway et Gabrielle Roy, de même que Brassens ou Brel. J’ai beaucoup aimé!!!

Plaisir de lecture 8,5/10

Ce livre a été lu à la fois pour le Blogoclub de lecture de Sylire et Lisa et pour mon Objectif PAL vu qu’il était dans la dite pile depuis plus de 4 ans!!!  Je fais quand même des efforts!!!

(38 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Grominou

    Héhé, bon coup de joindre le Blogoclub à l’Objectif PAL!  Mais tu es un peu en avance pour le club, non?  C’est vrai qu’en Europe c’est déjà le premier septembre, alors je vais peut-être t’imiter… 

  2. Jules

    Je commence à trouver que les mêmes thèmes reviennent souvent là! En plus, le prénom Marie (Marika) est très utilisé.  Je pense que je vais laisser passer le temps avant de reprendre un de ses livres…

  3. Venise

    Vive les défis PAL ! J’applaudis à tout rompre !

    Cette ambiance se retrouve dans chacun de ses livres. Tu vois, tu m’as donné le goût de lire particulièrement celui-là. Si je peux avoir la main aussi heureuse que toi … euh voici 4 ans tu dis ? Si je l’ai pour 5$ dans une bouquinerie, je vais me compter chanceuse.

  4. Karine :)

    Grominou: Yep… une fille fait son possible!  Quant aux billets, je les programme toujours vers minuit heure de France… en fait, c’est parce que c’est ça qui est écrit sur ma plate-forme et que je suis trop paresseuse pour calculer à chaque fois quelle date on va être ici!!!

    Jules: Comme c’est le premier que je lis, les thèmes récurrents ne m’ont pas dérangée du tout!!!  J’ai été très agréablement surprise, en fait!!

    Venise: J’ai eu de la chance, c’est vrai!!!  Si cette atmosphère est fréquente dans ses romans, je pense que ça peut me plaire!  Mais bon, je vais étaler!!!

  5. Pimpi

    Contente que ta rencontre avec Jacques Poulain ait été plus heureuse que la mienne !!! Tu le sais, je n’ai pas été sensible à son univers… je suis passée à côté, mais pas toi, et c’est tant mieux !!

  6. Maribel

    Un autre auteur qu’il me faut découvrir!

  7. Stephie

    Eh bien me voici avec de nouvelles idées de lecture, ce matin 😉

  8. Alice

    Ah ! Contente de lire un beau billet sur Jacques Poulin très agréable.
    Je les ai pratiquement tous lu et j’aime beaucoup !

  9. Karine :)

    Pimpi: Il faut dire que le contexte était différent!  Quand il y a un truc qui parle de mon métier dedans, je suis toujours, toujours hyper critique.  C’est bien différent!!!

    Maribel: J’ai beaucoup aimé, en tout cas!!

    Stephie: Ces terrible pour les piles, toutes ces nouvelles idées, n’est-ce pas!!

    Alice: J’ai cru remarquer que tu aimais beaucoup!!  Je vais certainement le relire mais dans quelques temps!  J’ai lu plusieurs billets et comme les thèmes reviennent, je crois que je préfèrerai si je laisse un délai entre chacun!

  10. Lucie

    Je te recommande Les grandes marées et aussi La traduction est une histoire d’amour du même auteur.

  11. Lise

    C’est par ce livre que j’ai découvert Jacques Poulin, et suis devenue une inconditionnelle à vie de son écriture. Je suis amoureuse de sa tendresse, de la petite musique (expression qui revient régulièrement dans ses livres) qui se dégage de son univers. J’aime tous ses livres, sans exception, mais La Tournée d’automne est, justement, mon préféré.

    Jamais je ne pourrais laisser un de ses livres dans ma PAL. Même que je dois m’obliger à limiter le nombre de pages quotidiennes, pour savourer le récit, et ne pas tout manger d’un coup, car il n’est pas de ces auteurs qui pondent un livre chaque année (ex: Amélie Nothomb, que j’aime aussi), alors je fais durer… Et je relis.

    Habituellement je suis une ennemie des nombres, mais le 8.5/10 est bien mérité. J’en aurais mis encore plus…

  12. Mariel

    Que d’avis positifs sur Poulin! Je guetterai ses oeuvres dans ma librairie…

  13. Thalia

    Je ressens les mêmes sensations que j’ai ressenties lors de la lecture de « La tournée d’automne ». C’est plein de douceur a attraper et garder le temps de la lecture. Ca fait du bien de temps en temps un livre comme ça. 🙂

  14. Laetitia la liseuse

    tu fais deux pierres deux coups avec ce livre. c’est malin. Je constate que ta pile est bien partie pour baisser. Comme quoi, ce n’est pas si incurable que ça. Il y a de l’espoir ^^

  15. Suzanne

    Comme écrit «ailleurs» Poulin est un auteur à découvrir. Bien que certains de ses personnages reviennent ce n’est rien, au contraire, on ne se sent aucunement dépaysé. Tiens je devrais déposer aussi tous mes avis de lectures de cet auteur.Merci pour ton beau billet.

  16. Restling

    Tiens c’est ce que j’allais dire : c’est pas le bon livre ! Tu remarqueras mon extraordinaire talent d’observatrice.
    Sinon, pas bête de regrouper l’objectif PAL avec le blogoclub !

  17. kalistina

    Rien à voir avec le billet mais j’ai vu ta trombinette sur Facedebouc et j’ai été surprise : va savoir pourquoi, j’étais persuadée que tu avais des lunettes!! Tu les aurais pas juste enlevées pour la photo, des fois?

  18. gambadou

    j’ai loupé cette rencontre, mais je note cet auteur qui plait à de nombreuses bloggeuses

  19. Leiloona

    D’après ce que je lis, Poulin écrit des récits où le temps file lentement … je ne le connais pas du tout. Au moins, grâce au blogoclub, je connais son nom, déjà. 😉

  20. Lounima

    Avant de m’inscrire moi aussi au Blogoclub cet été, je n’avais jamais entendu parlé de Jacques Poulin… Avec cette avalanche d’avis plutôt enthousiastes, il va falloir que j’en lise un…

  21. Karine :)

    Lucie: J’ai vu un billet chez Jules des grandes marées justement!  Quant à « La traduction est une histoire d’amour », j’ai faaaailli l’acheter la semaine dernière mais j’ai plutôt lu celui que j’avais avant… ça m’arrive d’être raisonnable, des fois!!

    Lise: Tu me donnes vraiment le goût de lire autre chose de Poulin, en tout cas.  J’aime bien ce qui se dégage de ce roman, je vais certainement poursuivre ma découverte!  Quant aux chiffres, j’essaie de noter mon seul plaisir de lecture.  Jamais je ne me permettrai d’évaluer un roman!!!

    MAriel: Il est publié chez Babel, tu ne devrais pas avoir trop de mal!!

    Thalia: Tu décris très bien ma sensation face à la lecture de ce roman!  Je vais cerainement lire la tournée d’automne un de ces jours!!!

    Laetitia la liseuse: En fait, ma pile augmente… mais bon, je lis des livres plus vieux, pour ça, c’est vrai!!!En fin de semaine, je vais me livrer à un savant calcul pour démêler tout ça!!

    Suzanne: Oui, j’aimerais bien lire ton avis sur Poulin!!!  J’ai fait une agréable découverte, en tout cas!!

    Restling: Eh non, c’est pas le bon livre!!!  Faute d’avoir trouvé mais on va dire que c’est ma grande sagesse qui a parlé!!!

    Kalistina: Oui, oui, j’ai des lunettes!!! ;))  Mais je ne les porte pas souvent et jamais sur des photos, ça ne me fait pas du tout bien!!  Surtout qu’elles sont un peu cabossées! 

    Gambadou: Les avis sont plus positifs que négatifs, je crois… mais je n’ai pas fini ma tournée!!!  Je manque de tmeps, c’est terrible!!

    Leiloona: J’ai bien l’impression que cet auteur crée des atmosphères en douceur où tout s’écoule, comme ça!  Mais je n’en ai lu qu’un, je suis loin d’être connaisseuse!!

    Lounima: Faudra essayer!  Au moins pour voir ce que tu en penses!!  Ca ne devrait pas être trop dur à trouver, en plus!

  22. Edelwe

    C’est tentant! je note!

  23. Pauline

    Cela m’a l’air d’être une très belle histoire.
    La couverture est assez perturbante… Non?
    Bon, je dois me ressaisir côté lecture… (ndlr voir les news) Merci pour tous les billets qui m’inspirent toujours un peu plus^^

  24. Karine :)

    Edelwe: Bonne idée!

    Pauline: Oui, j’ai vu tes news… ça arrive des mini-pannes, faut pas s’en faire!  Quant à la couverture, c’est un chat non?  Tu y vois autre chose??

  25. sylire

    Moi, je suis ravie que d’autres livres que « la tournée d’automne » ait été présentés. L’occasion pour les participants de se faire une idée plus complète de l’auteur.
    Celui-ci me tente bien aussi…

  26. Pauline

    On dirait que le chat est croisé avec un humain…
    Enfin, j’y ai vu des drôles de similitudes…
    C’est peut être mes yeux :s

  27. Karine :)

    Sylire: J’ai été agréablement surprise, en tout cas!  Je relirai certainement autre chose!

    Pauline: J’avoue que quand on regarde bien, le regard du chat est étrange… mais je te jure que ce n’est pas un chat mi-humain! ;))

  28. Marie

    J’ai été séduite par la douce atmosphère de La tournée d’automne et je vois que Le vieux chagrin t’a procuré la même impression de sérénité. Je note le titre !

  29. Nanne

    Tu as fait d’une pierre deux coups, Karine:) ! Avec la présentation de ce roman tu as participé au Blogoclub et tu as commencé à t’attaquer à ta PAL … Tu t’améliores vraiment ! Je n’ai qu’un mot qui me vient à la bouche : Bravo et à encourager !

  30. Celsmoon

    Ah Poulin, je crois qu’il a pris un bout de moi 🙂

  31. Karine :)

    Marie: N’ayant pas encore lu La tournée d’automne je ne peux pas comparer mais oui, en effet, malgré les questionnements du narrateur, l’impression ressentie a été de la sérénité!

    NAnne: Merci de tes encouragements!  La PAL continue quand même à monter… c’est désespérant!!!

    Celsmoon: Je crois qu’il a pris un bout de plusieurs personnes!! :)) 

  32. Manu

    Je trouve le résumé attirant mais je crains qu’il ne me fasse le même effet que « La tournée d’automne »

  33. amiedeplume

    J’aime beaucoup cet auteur et ce livre ne m’a pas déçue!

    1. Karine :)

      Amiedeplume: C’était ma première rencontre avec l’auteur et ça m’a vriament beaucoup plu!

  34. Lamy Françoise

    Bonjour,

    Je viens de lire ‘Le Vieux Chagrin » que j’ai bien aimé. C’est « tournée d’automne » – acheté sur la toile, qui m’a permis de découvrir Jacques Poulin et de faire une boulimie de ses oeuvres (il me reste « Mon cheval pour un royaume » et « faites de beaux rêves »).

    J’attends avec impatience mon prochain voyage au Québec pour acheter les deux autres tomes de la trilogie d’André Pratte. Peut-être les tomes à paraître de J. Côté seront-ils édités!!!

    Continuez et bon courage

    1. Karine :)

      Lamy Françoise: Merci!  Je ne connais pas du tout André Pratte, je vais donc aller fouiner un peu!  Jacques Poulin a été une belle découverte!

  35. George

    La quatrième de couv. a pourtant l’air assez tentante, je me le note, peut-être le trouverai-je à la biblio !

    1. Karine :)

      George: Ah mais j’ai aimé hein!  Pas mon préféré de l’auteur à date… mais j’en ai encore 3 dans ma pile!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils