«

»

Juil 18 2009

Photo du profil de Karine:)

As you like it (Comme il vous plaira) – William Shakespeare

Présentation de l’éditeur
« Quand Rosalind est bannie par son oncle, qui a usurpé le trone de son père, elle s’enfuit dans la fôrêt de Arden où son père exilé tient sa cour.  Là, déguisé en garçon pour éviter d’être découverte, elle rencontre l’homme qu’elle aime – maintenant lui aussi exilé – et décide de restée déguisée afin de tester ses sentiments pour elle. »

Commentaire
Je croyais que je comprenais presque parfaitement l’anglais, jeux de mots compris.  Croyais.  Ça, c’était avant.  Avant de tenter de voir une pièce de Shakespeare que ne connais pas du tout, après un verre, à Stratford-Upon-Avon!  Maintenant, je dirais que je comprends « bien » l’anglais… et je vais aller prendre des cours, je pense! 

Cette compréhension à l’occasion approximative ne m’a aucunement empêchée d’apprécier pleinement la pièce vue, au contraire!  Juste le fait d’assister à une pièce de Shakespeare a cet endroit précis, rempli pour moi de légendes, c’était génial!  L’un de mes moments préférés de voyage, en fait!   Par contre, je me suis immédiatement précipitée sur le texte de la pièce (que j’avais heureusement en ma possession) tout de suite aprèset j’ai ainsi pu apprécier pleinement les jeux de mots, les sous-entendus, avec toujours en tête, le jeu des acteurs et l’atmosphère du moment.  Autant dire que j’ai lu dans des conditions idéales!!

Et encore une fois, les mots de Shakespeare ont parfaitement fonctionné pour moi!  Cette comédie m’a bien fait rire et a ce petit quelque chose qui fait que bon, on est prêt à accepter n’importe quoi!  C’est que pour le côté réaliste, il faut repasser!!  Les événements du dénouement de l’intrigue sont tous plus incroyables et peu plausibles les uns que les autres (j’ai sincèrement cru avoir mal compris quand il a soudainement été question d’une lionne sortie de nulle part… mais non)!  Mais c’est voulu… et au fond, on s’en fiche un peu!  Parce que c’est complètement fou, que ça fait rire… et que c’est Shakespeare!!

Rosalind est donc bannie, simplement parce qu’elle est la fille de son père.  Mais ce qui n’était pas prévu, c’est que sa cousine, qui lui est très attachée, décide de la suivre dans sa fuite et pour ne pas se faire découvrir, les filles se déguisent.  L’une en servante et l’autre en homme.  Et pendant la moitié du temps, Rosalind fait semblant d’être un homme, qui fait semblant d’être une femme.  Sachant qu’à l’époque, les personnages féminins étaient joués par des hommes, ça donnait donc: un homme qui joue une femme déguisée en homme, qui joue à être une femme!  Un bel imbroglio en perspective!  Et bon.  Bien entendu, tout le monde se fait prendre au jeu, personne ne la reconnaît, il y a tout plein de méprises et tout plein de couples se forment.  La joie, quoi!!

Le personnage de Touchstone, le fou du roi, m’a fait mourir de rire (bon, le jeu de l’acteur de la pièce y est peut-être pour quelque chose) et j’avoue que les poèmes simplistes qu’Orlando écrit pour Rosalind et qu’il disperse dans la forêt sont savoureux de ridicule!  De plus, comment ne pas vibrer quand on entend prononcer le fameux « All the world’s a stage… » en vrai!  Voir et lire la pièce a donc été un régal! 

Plaisir de lecture: 9,5/10

(20 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Pascale

    Tiens, ça fait un moment que je n’ai pas lu Shakespeare. Faudrait s’y remettre.

  2. keisha

    j’ai eu la chance d’assister à Le songe d’une nuit d’été en Angleterre, je n’ai bien sur pas tout compris, mais j’y ai pris assez de plaisir pour m’amuser quand même!

  3. erzebeth

    C’est limite blasphématoire, mais je fais partie de ces personnes qui ne sont pas sensibles à la plume de Shakespeare… Je ne l’ai pas lu beaucoup, mais hormis « Romeo & Juliette », je suis restée de marbre. Affreux, non ? Même moi, je ne comprends pas ! Je n’ai pas lu cette pièce, peut-être que cet humour loufoque marcherait sur moi, allez, j’essaierai !
    Je comprends que la représentation a été magique, c’était vraiment une excellente idée de tenter l’aventure !

  4. Isil

    J’ai déjà prévu de relire Hamlet avant d’aller voir la pièce pour ne rien perdre. Tu ne fais que confirmer 🙂 As you like it, je ne l’ai lue qu’une fois. Ce n’est pas ma pièce préférée mais j’en garde un bon souvenir. Il faudrait que je la relise.

  5. Karine :)

    Pascale: Je passe des longs moments sans me plonger dans Shakespeare, moi aussi!!  Mais bon, ça me plaît à chaque fois!!

    Keisha: Exactement!  Bon, on manque des petits détails mais la magie du théâtre tient à beaucoup plus que ça!

    Erzébeth: J’ai adoré mon aventure, en effet!  Et bizarrement, moi, Roméo et Juliette est la pièce de Shakespeare que j’aime le moins!  La plume me plaît toujours mais l’histoire, juste so-so!!

    Isil: Je pense que c’est en effet une bonne idée de relire avant, quand on connaît déjà la pièce.  Comme ça, tu seras certaine de saisir toutes les subtilités!!

  6. Dominique Poursin

    J’avais appris la fameuse tirade en classe, mais je ne connaissais pas l’intrigue, qui semble complètement déjantée.

  7. Manu

    Je n’ai jamais eu envie de lire Shakespeare.

  8. Thaïs

    bon ça existe en français ?

  9. Karine :)

    Dominique Poursin: C’est véritablement une comédie!  Et la voir est véritablement très drôle.  Même cette tirade, dans son contexte, a un côté assez comique, malgré tout.

    Manu: J’ai grandi avec Shakespeare, je pense!  Alors j’ai toujours eu envie!! 

    Thaïs: En français, c’est « Comme il vous plaira »!

  10. Venise

    Quand on pense que plusieurs croient que Shakespeare n’est que drame et tragédie, c’est la faute à Roméo et Juliette j’imagine. Quand j’étudiais le théâtre, on classait « Le songe d’une nuit d’été » dans la comédie, mais que dire de Comme on vous plaira. Sais-tu, j’en ai joué un extrait dans le cadre de mes études, et je me souviens pas l’avoir lue avec autant de drôlerie dans le coeur que toi.

    Tu as le regard parfait pour aborder Shakespeare. Tu l’aimes, tu nous le fait re-découvrir, et aimer.

    Cette pièce devrait être joué plus souvent ici, ne trouves-tu pas ?

  11. Hermione

    C’est avec plaisir que je découvre enfin ton blog:) J’ai beaucoup entendu parler de toi dans la blogosphère, mais n’ai encore jamais eu l’opportunité de venir te lire:!)

    J’ai vu « As You Like it » deux fois, le mois dernier en Angleterre (à Londres et à Stratford-upon-Avon), et l’ai lue récemment. 
    Néanmoins, j’ai un peu plus de peine à « connecter » avec cette pièce qu’avec bien d’autres pièces du » Barde ». Pourtant, s’il y a bien un auteur que j’idolâtre, c’est bien ce cher Will!. Mais, j’ai vraiment eu de la peine à m’amuser avec cette pièce en particulier. C’est vraiment étrange, car elle a tout les éléments que j’aime et qu’on peut retrouver dans beaucoup de comédies de Will: deux amoureux transis, malentendus, échanges d’identité, travestissements, reparties plus ou moins grivoises, jeux de mots… alors, je ne sais pas quel est mon problème avec cette pièce:(
    Je vais tout de même essayer de la relire bientôt.

  12. Virginie

    Ah ça me rappelle la fac d’anglais ça. J’ai eu beaucoup de mal à le lire, du coup j’ai triché je l’ai fini avec la version française à côté;o)

  13. Karine :)

    Venise: Plusieurs pièces devraient être jouées plus souvent ici… on joue toujours les mêmes, selon moi!!  Mais j’adore… et je ne suis nullement objective par rapport à cet auteur!

    Hermione: Bienvenue ici, alors!!  Je ne connaissais pas du tout cette pièce alors j’ai été charmée… et les mots de Shakespeare, ça fonctionne à tout coup avec moi!  j’ai cru voir que tu avais préféré celle de Stratfort à celle de Shakespeare??  Vois-tu, moi, c’est Roméo et Juliette que j’aime moins… je ne suis pas allée au Globe car la journée où on pouvait y aller, c’était cette pièce!

    Virginie: Shakespeare en anglais, c’est un délice… mais ce n’est pas nécessairement facile à lire!!

  14. Laetitia la liseuse

    Tiens ! Je ne connaissais pas du tout cette oeuvre mais l’histoire que tu nous racontes là me plaît déjà. J’ai encore Le roi Lear à lire ^^ et je m’y mets juste àprès. Merci pour cette idée lecture.

  15. Edelwe

    C’est une des pièces que je préfère de lui avec Beaucoup de bruit pour rien. La voir en anglais : respect.

  16. Karine :)

    Laetitia la liseuse: Les comédies de Shakespeare, quand on y pense, c’est un peu du grand n’importe quoi (dit de façon positive, bien entendu!!)… et j’adore!!

    Edelwe: Beaucoup de bruit pour rien… il faut que je me souvienne c’est laquelle, celle-là… je l’ai déjà vue mais j’en mêle quelques unes!!!

  17. Diane

    Petite question : si je comprends bien en parcourant ton blog, tu es Canadienne? (cool!) Quel âge as-tu si je peux me permettre?
    perso, j’utilise l’anglais ts les jours mais regarder un film sans ss-titres ou lire, c chaud pr moi!
    G un ou deux livres en anglais dans ma PAL qui m’attendent. mais comprendre les jeux de mots, c malheureusement hors de question! TT

  18. Karine:)

    Diane: Oui, je suis Canadienne (québécoise, en fait!) et je suis assez bilingue alors je peux me permettre de lire en anglais et en français sans rien manquer, ce qui est une chance pour moi!  Et pour mon âge… j’ai l’âge de Bridget Jones dans le premier film!! ;))

  19. amiedeplume

    J’ai lu As you like it récemment car j’allais voir cette pièce hier.  J’ai beaucoup aimé!

    1. Karine :)

      Amiedeplume: As you like it était montée par ici?  Oooooh, chanceuse!  Je l’ai vue à Stratford il y a 2 ans et j’ai adoré!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils