«

»

Juil 02 2009

Photo du profil de Karine:)

Special Topics in Calamity Physics (La physique des catastrophes) – Marisha Pessl

Présentation de l’éditeur (mal traduite par moi, encore une fois)
« Physique des Catastrophes: Explosion d’énergie, de lumière, de peine et de perplexité, alors que Blue Van Meer commence à fréquenter une petite école élitiste dans une ville montagneuse.  Le passé inhabituel de Blue l’amène à être attirée par un groupe de jeunes charismatiques à St. Gallway (voir page 2, « Wild, Wayward youths » Everyman Parenting) ainsi que par leur professeur énigmatique, Hannah Schneider.  Une série d’événements inexplicables et un grand choc soudain révèle plusieurs mystères.  Et Blue doit trouver le sens de tout ça avec seulement son instinct et son bagage culturel pour la guider. »

(Vraiment, c’est mal traduit… chapeau aux traducteurs, c’est quelque chose que je serais absoluuument incapable de faire comme métier!!)

Commentaire
J’ai eu l’idée (bizarre, étant donné le poids du volume) d’apporter ce livre en voyage, suite à la recommandation de Pimpi qui, connaissant mon graaaand amour pour « Le maître des illusions« , de Donna Tartt, me l’avait recommandé en raison de plusieurs similitudes.  En effet, on retrouve un petit collège, un groupe attirant et fascinant, un professeur charismatique et un nouveau venu qui ne sait pas trop dans quoi il s’embarque, tout ça sous la forme de mémoire écrites quelques années après, ce qui nous laisse croire que le narrateur s’en est sorti d’une manière ou d’une autre.  Mais pourtant, c’est tout de même très, très différent et si j’ai aimé (eh oui, pas de suspense, je dis tout tout de suite), ce n’est pas pour autant le coup de coeur ressenti pour le livre de Donna Tartt, qui m’envoûte et me met dans un drôle d’état à chaque fois, pendant quelques jours. 

Nous faisons donc la connaissance de Blue, adolescente très particulière, qui vit sa derniere année de High School dans une énième nouvelle école.  Le monde de Blue, c’est son père.  Homme très cultivé et élitiste, il est sa référence, son idole, son modèle.  À son jeune âge, elle a des connaissances générales très impressionnantes sur une variété de sujets, qu’ils soient littéraires, cinématographiques ou politiques.   Malgré tout, cette adolescente surdouée et très érudite reste une adolescente.  Elle a souvent les opinions des autres- ou de son père – , répond par les mots des autres – ou de son père… on sent qu’elle ne sait pas trop qui est Blue dans tout ça, ni ce que pense Blue.  C’est d’ailleurs pour ça que le style, qui a rebuté la plupart des lecteurs, avec son air alambiqué et son tas de références réelles ou non (j’en ai cherché plusieurs!!) ne m’a pas embêtée.  J’y ai vu une jeune fille qui ne sait pas trop comment procéder pour raconter ce qui a bouleversé sa vie, qui a besoin de l’appui de toutes sortes d’auteurs (parce qu’elle ne connaît pas d’autre chose et a de la difficulté à voir par elle-même) et qui tourne en rond pour retarder certains événements…. du moins, c’est ce que ça m’a fait comme effet.   Bref, j’ai bien aimé le personnage et les divagations m’ont fait rire plus qu’autre chose. 

Et quand je dis que ça tourne en rond, c’est que disons que c’est un peu long avant qu’il se passe quelque chose!!  À la fin, tout déboule mais le début, s’il situe bien l’histoire et nous fait vivre dans la bulle de Blue, traîne un peu.  Sauf que d’un autre côté, je ne sais pas si j’aurais accroché à la fin si je n’avais pas eu un peu de temps pour comprendre le contexte.   Le genre d’histoire qui raconte une année bouleversante ou un événement qui marque, il me faut du temps pour connaître « l’avant » pour apprécier.  D’un autre côté, à un moment donné, je me suis demandée où ça s’en allait, tout ça!!

Par contre, quand les événements commencent à débouler, ça déboule et j’ai eu de la difficulté à le lâcher pendant les 200 dernières pages.   J’ai aimé le changement d’atmosphère, les réactions des gens…  Et j’en ai aussi relu de grandes parties après ma lecture initiale… ça veut aussi dire quelque chose!!  En fait, il y a deux trucs que j’ai moins appréciés: un truc qui m’apparaît très, très parachuté.  Vu que c’est un truc important, je ne révélerai rien mais je n’ai pu m’empêcher de me demander d’où ça sortait, tout ça!!!   Je suis retournée en arrière, j’ai relu des passages afin de voir s’il y avait eu des allusions avant mais je n’ai rien trouvé… et ça m’embête parce que ça a tendance à m’énerver quand des choses semblent ne sortir de nulle part.  Ceux qui ont lu sauront probablement de quoi je parle…  je préfère quand il y a des liens à faire.  La deuxième chose qui m’a moins plu, c’est la personnalité des Bluebloods, les nouveaux amis de Blue, qui m’apparaît floue malgré leurs multiples apparitions.  Ils sont tous un peu transparents, selon moi et je n’ai pas vraiment accroché à leurs personnages, ni à leur accorder une personnalité propre.   Le papa de Blue et Hannah, par contre, sont nettement mieux définis.    Et Blue évolue à travers tout ça, pour tenter de trouver sa propre voix…

De plus, j’ai bien aimé les titres des chapitres (un titre d’oeuvre célèbre… je me suis amusée comme une petite folle à chercher le lien, parfois plus ou moins évident!!) et le petit questionnaire final qui donne quand même des pistes de réponses…  Dans les choix de réponse, vous diriez quoi à la question 5??

Et là, la question que Pimpi va me poser: est-ce que j’avais deviné et quand??  En partie.  Pas les détails, bien entendu parce que je ne vois pas comment on pourrait le deviner mais je me doutais de plusieurs trucs importants.  Je vais lui en reparler par mail par contre parce que pour expliquer ça, il faudrait que j’en dise trop… mais la première phrase donne un sacré bon indice, non??  

Plaisir de lecture: 8/10

(19 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. frankie

    cicou sa fai longtemp et ce que je vai dire na rien a voir avec ton billet meme si il est interressan mai sur une series don je suis completemen acrs et des edition milady com mercy thompson donc long est super preti mais GE-NI-AL et jen ai lu 3 tome en une semaine edemi tu le croi et je lai ai ts lol je suis folle mais c de Laurell.K Hamiltn c les aventure d’anita blake tueuse de vampire et reanimatrice de vampire bref fai une recherche sur le premier tome et les autre mai ne te laisse pas avoir pas les resumer qui ont FALLI me decourager et c parce que javai plu rien a lire que jai commencer mai maintenant jai du pain sur la planche lol xo xo 

  2. keisha

    Je l’ai lu , avec plaisir, mais il y a un peu de temps. Un peu longuet, mais original.
    Dis donc, les livres en anglais ont des couvertures très « rétro »!

  3. Aifelle

    J’ai lu des billets très contrastés sur ce livre et je n’arrive toujours pas à le noter

  4. Brize

    Très bon souvenir de cette lecture et comme je suis paresseuse, je fais un copier-coller de ma note de lecture :

    Les moins :

    Impression de trop long à la fin du premier quart du livre, peut-être 150 à 200 pages de trop (sur 600) ; pas d’empathie pour le groupe d’étudiants auxquels se lie Bleue, ni vraiment pour aucun personnage du livre, même si on trouve le père sympathique ; du mal à croire à leur vérité ?

    Les plus :  

    Une écriture chatoyante, truffée de comparaisons et/ou métaphores bien vues, qui pimentent la lecture ; les références abondent, certains lecteurs disent qu’il y en a trop, mais en fait beaucoup semblent fausses, si bien que la narratrice s’auto parodie sans complaisance. Le livre vire au thriller avec une fin surprenante et explosive. 

    Bref, le + l’emporte largement sur le – et au final, si on dépasse la zone où la baisse de rythme peut décourager, on sort très satisfait de sa lecture !

    Et j’adore la couverture de ton édition !

  5. Freude

    Un peu long par moment, mais j’avais bien aimé ! C’est bvrai que la couverture française est plus sympa !

  6. Edelwe

    Le titre m’interpelle chaque fois que je passe devant en librairie!

  7. Papillon

    Tiens, je viens de l’acheter (in french !) pour emporter en vacances, donc j’ai lu ton billet en diagonale, j’y reviendrai !

  8. Karine :)

    Frankie: J’ai commencé ces deux séries… et je compte bien les poursuivre, j’ai bien aimé!!

    Keisha: En effet, c’est original, et c’est ce qui m’a plu, malgré les longueurs, que je reconnais!  J’aime bien cette couverture, en fait!!  Un peu kitch et rétro!

    Aifelle: J’ai hésité longtemps aussi à cause de ces avis très contrastés.  C’est un peu la comparaison avec le maître des illusions qui m’a fait me décider!

    Brize: Moi j’ai bien aimé Blue et les personnages plus adultes m’ont intéressée.  Mais bien d’accord pour la bande de copains, à qui on ne croit pas vraiment.  En fait, j’ai tendance à être bien d’accord avec ton analyse!!!  n’est-ce pas qu’elle est jolie, cette couverture!

    Freude: Je l’aime bien, ma couverture!  Faut dire que je suis kétaine dans l’âme!!!  Bien d’accord.  Des longueurs (surtout au début) mais un bon souvenir en général.

    Edelwe: Faut s’accrocher au début mais pour ma part, je le conseillerais aux amateurs du genre!

    Papillon: On aura eu le même livre de vacances, alors!  J’ai bien hâte de voir ce que tu vas en penser, les avis sont tellement contrastés!!  Accroche-toi au début!

  9. kathel

    Il m’attend dans ma PAL en édition brochée achetée à l’automne 2007… à ma grande honte ! Cet été, peut-être le lirai-je ???

  10. Brize

    Karine, ça veut dire quoi « kétaine »  

  11. Amélie

    J’ai aussi lu ce livre en voyage, l’an passé! (Mais en Scandinavie plutôt qu’en Grande-Bretagne ;p) Je pense un peu comme toi, les « amis » de Blue ont pas tellement de profondeur — & puis j’ai eu l’impression qu’ils disparaissaient tous un peu après, sauf pour celle (j’oublie son nom) qui téléphone à Blue au début du livre. Mais j’ai adoré le personnage du père & celui d’Hannah, j’ai eu l’impression de leur découvrir plein de nuances tout au long du récit!

    …& j’ai pas trop aimé la fin — ou anyway, le petit élément de l’intrigue qui replace tout ça dans un contexte euuuh plus large. (J’essaie de pas faire de spoiler, haha ;p) J’avais l’impression que ce serait un peu plus intimiste, le noeud de l’intrigue, & je crois que ça m’a déçue. ;p 

  12. Manu

    Ah je suis contente de voir que tu as aimé car il est dans ma PAL !!! Mais comme d’hab, je l’ai acheté en grand format et maintenant, il est en poche

  13. Karine:)

    Kathel: Nous ne nous domptons jamais, n’est-ce pas, à acheter des brochés et à les lire quand ils sont finalement en poche!!!!  C’est un syndrome terrible, je trouve!!! j’espère que ça te plaira!!

    Brize: La leçon de québécois du jour!!!  « kétaine » = « kitch » mais un peu plus péjoratif!!!

    Amélie: C’est un peu ce que je tentais de dire, pour la fin « parachutée »… comme toi, j’aurais aimé plus intimiste (duuuur d’en parler sans rien dévoiler)!!  Et tout à fait d’accord pour les amis, le père et Hannah!  Je pense que notre perception du livre se ressemble énormément!

    Manu: Comme je disais à Kathel, c’est un terrible syndrome LCA, ça!!!  J’ai bien hâte de voir ce que tu vas en penser… même s’il faut s’accrocher un peu au début!!!

  14. A_girl_from_earth

    J’avais été irrésistiblement attirée par ce livre en librairie mais depuis que je l’ai acheté (il y a 3 ans je crois), je ne l’ai toujours pas lu! Entre-temps j’ai lu beaucoup d’avis allant de mitigés à négatifs qui ne me motivent plus trop à me plonger dedans aussi faut dire…

  15. Karine :)

    A girl from earth: En fait, je suis comme toi, beaucoup d’avis négatifs me rebutaient un peu mais j’ai aimé.  Par contre, il y a des longueurs, j’en conviens! 

  16. Caroline

    Pour ma part, le début vraiment trop long m’avait gêné… et impossible, malgré les dernières pages, à retrouver un intérêt pour cette histoire !

  17. Karine :)

    Caroline: Yep, je comprends que ça puisse faire ça.  Si, pour ma part, j’ai embarqué à fond à partir de la deuxième moitié du roman, je comprends parfaitement ce que des longueurs peuvent faire côté intérêt de lecture.  Et on ne se le cache pas, un moment donné, je me suis demandé où ça s’en allait, tout ça!!

  18. amiedeplume

    M oi, je n’ai pas du tout accroché!

    1. Karine :)

      Amiedeplume: Ah non?  Moi j’ai bien aimé.  Mais il y a des avis très très mitigés sur ce roman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils