«

»

Fév 07 2009

Photo du profil de Karine:)

Le voyage dans le passé – Stefan Zweig

Résumé coup-de-coeur.gif
« Le voyage dans le passé est l’histoire des retrouvailles au goût amer entre un homme et une femme qui se sont aimés et qui croient s’aimer encore. 

Louis, jeune homme pauvre mû par une « volonté fanatique », tombe amoureux de la femme de son riche bienfaiteur, mais il est envoyé quelques mois au Mexique pour une mission de confiance.  La grande guerre éclate.  Ils ne se reverront que neuf ans plus tard.  L’amour résiste-t-til à tout?  À l’usure du temps, à la trahison, à une tragédie? »

Commentaire
Quel beau texte que celui-ci!  Encore une fois, la plume de Stefan Zweig a réussi à m’emporter et très peu de temps!  Je crois qu’il est l’un des rares auteurs à réussir à m’embarquer autant en si peu de pages!!  Et cette nouvelle ne fait pas exception!

Pour la petite histoire, cette nouvelle a été traduite récemment en français  et c’est la raison pour laquelle elle nous est offerte en ce format, très joli, avec la version originale allemande (bon, pour moi qui ne sait que 3 mots en allemand – bière, SVP, merci, pour ceux que ça intéresse – ce n’est pas super utile) ensuite.  Très joli format qui fait que le livre revient à 25 sous la – petite – page et bien cher de la minute de lecture… mais bon, c’est Zweig, je pardonne!!! 🙂 (Note: JE SAIS qu’on ne juge pas un livre au nombre de pages… c’était juste… une constatation!)

Je retiens de cette lecture une histoire d’amour avant tout.  Deux personnes, qui n’avaient pas prévu tout ça, sont emportés par leurs sentiments et, l’espace d’une courte période, vivent intensément cette passion qui les emporte, juste avant d’être séparés par la vie et l’Histoire.  J’ai été extrêmement touchée par ces deux personnages qui s’accrochent comme ils peuvent à cet amour idéalisé, qui n’a mûri que dans leurs pensées.  Touchée pendant la période d’absence, quand la vie et le quotidien prend le dessus… mais surtout touchée aux retrouvailles et par cette réalisation finale, déchirante mais inévitable, quand la réalité se heurte aux images.  Les deux vers de Verlaine cités (approximativement) viennent mettre en lumière tout ce que j’avais ressenti au cours des dernières pages sans pouvoir mettre de mots dessus.   Un très beau moment de lecture, qui fait réfléchir, surtout les petites filles aux tendances nostalgiques comme moi!  Quant à savoir si l’amour résiste à l’absence… il faudra le lire!!

Et, bien entendu, encore une fois, la plume de Zweig m’a transportée et m’a portée avec elle tout au long de ces quelque 91 pages, me faisant vibrer de différentes façons par quelques mots ou quelques phrases.   En lisant Zweig, j’ai toujours l’impression d’être emportée par un grand vent ou une grande vague, et de n’être déposée qu’à la dernière ligne.  Ce fût encore le cas ici et comme ce thème me touche beaucoup, j’ai vraiment, vraiment adoré!!

9,5/10

(42 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Pimpi

    Décidément, il rallie tous les suffrages, ce petit roman ! Je verrai un de ces jours si je peux l’emprunter à la bibliothèque !!!

  2. Catherine

    Suis bien d’accord. Miummium!

  3. fashion

    Une conquise de plus! :))

  4. loulou

    Il est déjà dans ma PAL , vu son succès sur la blogosphère et le thème évoqué…je ne pouvais que craquer pour ce petit livre !

  5. Lilly

    Question : ça fait combien en euros un dollar canadien ?

  6. goelen

    oh là là depuis le temps que j’en entends du bien, c’est un miracle de ne pas avoir encore craqué…

  7. Caro[line]

    Je suis comme Goelen ! Mais comme j’ai déjà d’autres Zweig dans ma PAL, je vais patienter. Et qui sait ? Il sera peut-être en poche quand je voudrai le lire. 🙂

  8. Marie

    Ce livre va rejoindre ma PAL aujourd’hui 🙂

  9. Leiloona

    Je sors juste de cette lecture moi aussi, et tout comme toi j’ai été touchée par Zweig.

  10. Cécile

    Décidément il n’y a que des avis positifs sur ce roman !!! En même temps, avec Zweig comme auteur, c’est normal ! 😀

  11. jumy

    Plus je lis de commentaires sur cet auteur, plus j’ai envie de le découvrir…il faut vraiment que je m’y mette car ma LAL contient presque tous ses titres!!!J’ai bien sur rajouté celui-là!!!

  12. Karine :)

    Pimpi: C’est vraiment bien. Mais je suis tellement vendue à Zweig!! Tu en as déjà lu quelques uns, de lui?? Catherine: Un délice de lecture, en effet! Fashion: Yep, et de une!! Loulou: J’avoue que c’était difficile de ne pas craquer!! Et selon moi, tu as bien fait!! Lilly: un euro, c’est environ 1,55$… Donc, ce livre, c’est environ 14 euros (parce qu’ici, il ya une taxe à ajouter en plus du prix, qui est de 20$) Goelen: En effet, un miracle! Le miracle va durer combien de temps, tu penses?? Caro[line]: J’avoue que ça se pourrait! Ou bien tu pourrais l’emprunter au gouffre sans fin qu’est la biblio de Fashion (jamais je ne croirai qu’elle ne l’a pas, vu que c’est Zweig!!!) Marie: Bonne idée! C’est une très, très belle nouvelle, selon moi! Leiloona: Oui, j’ai pu le constater. Nos avis se rejoignent pas mal d’ailleurs!! Cécile: Je pense que ça plaira à ceux qui aiment le style de Zweig. Et moi aussi, je trouve ça très normal vu que je suis vendue d’avance!! Jumy: Ouiiii il faut découvrir Zweig!! Ses nouvelles sont de vraies merveilles, selon moi, du moins celles que j’ai lues! J’adore!

  13. Jules

    J’ai découvert que la librairie Pantoute était tout près de mon nouvel arrêt d’autobus!! Je l’ai acheté cette semaine!!! Yé!

  14. saxaoul

    Ce texte sera peut être pour moi l’occasion de renouer avec Zweig. J’ai dévoré pas mal de ses romans au lycée mais depuis, je n’en ai pas lu un seul !

  15. sheherazade

    effectivement, il fait l’unanimité ce roman ! allez hop, sur la LAL

  16. bladelor

    Je n’ai encore jamais lu Zweig mais celui-ci me tente énormément.

  17. Brize

    Belle unanimité sur cette nouvelle !

  18. Karine :)

    Jules: La librairie Pantoute à côté de l’arrêt de bus… tu penses que c’est une conspiration??? J’ai hâte de voir ce que tu vas en penser! Saxaoul: Relire Zweig, je pense que c’est toujours une bonne idée!!! Ou même relire… c’est fou ce que ses mots m’emportent!! Shéhérazade: J’ai lu de bons commentaires, en effet! Bonne idée pour la liste! Bladelor: Ohhh il faut essayer, alors!!! Je crois que celui-ci pourrait te plaire!! Brize: En effet, je n’ai pas lu de billets réellement négatifs. j’ai adoré, en tout cas!!

  19. Géraldine

    Tous les avis que j’ai lu sont unanimes pour l’instant. Mais si le tien est si enthousiaste, pourquoi 9.5/10 et non pas 10. Qu’est-ce qui t’a empêcher d’attribuer à cette oeuvre la note suprême… A moins que ce soit des réminiscence de la période scolaire … ????!!!!!!!!!!!

  20. Pimpi

    @ Karine 🙂 : j’ai lu un seul livre de Zweig, c’était la biographie de Marie Stuart et c’était en allemand. J’avais bien aimé mais j’avais eu du mal à la lire, parce que je l’avais lue pour pratiquer mon allemand… bref, ça date de presque 6 ans, cette lecture.

  21. A_girl_from_earth

    Aaah j’adore l’écriture de Zweig moi aussi, c’est aussi un des rares auteurs dont les mots me transcendent. J’espère trouver ce livre à la bib’ car si c’est cher pour le nombre de pages, ça risque quand même de me faire tiquer.

  22. Karine :)

    Géraldine: Mes notes sont très disons… instinctives!!! Pourquoi pas 10? Parce que souvent mes 10 sont des livres dans lesquels je vis plus longtemps, je crois… mais il m’a quand même véritablement emportée!! Pimpi: Je te conseille vivement de découvrir ses nouvelles alors! Quant à moi, je vais tenter de mettre la main sur sa bio de Marie Antoinette! A girl from earth: C’est exactement ça aussi pour moi… transcendée pas sa plume! Je ne sais pas il est combien en euros mais ici, le prix des livres d’Europe avant qu’ils sortent en poche, c’est débile… vraiment débile!!! C’est souvent la moitié moins cher quand ils sortent en traduction anglaise, en fait! Terrible hein (bon… pas assez pour que je lise un livre francophone en traduction tout de même!! Je ne suis pas si bizz!!)

  23. In Cold Blog

    Je suis assez d’accord avec toi à propos du prix de ce livre qui n’est finalement qu’une nouvelle (aussi extraordinaire soit-elle). M’est avis que l’ajout de la version allemande n’est là que pour aider à « faire passer la pilule ». Bien que fan absolu de Zweig, j’attends de pouvoir trouver ce nouveau texte à un prix plus abordable. Il y a déjà eu un précédent de ce genre : à la sortie du film Brokeback Mountain, la nouvelle qui a servi au film a été publiée seule (sous le titre marketing Brokeback mountain, qui n’est pas son titre d’origine) et qui coûtait plus cher que le recueil entier dont elle était tirée.

  24. Grominou

    J’ai un autre Zweig dans ma PAL, tu me donnes le goût de sauter dessus!

  25. Alwenn

    Décidément ! Ce livre fait son petit bonhomme de chemin sur la blogosphère ! J’ai beaucoup aimé aussi, même si je dois avouer que j’ai eu un peu de mal à accrocher au début avec le personnage de Louis… Mais au final, quel ravissement cette nouvelle !

  26. Manu

    Tu me rappelles que je t’avais dit il n’y a pas longtemps que je devais relire Zweig !!! Très tentant ce petit roman !!! Mais je me suis faite la même remarque que toi. Il revient cher !!

  27. praline

    Un peu moins enthousiaste que toi sur ce titre. Mais pour Zweig, je suis d’accord, il est vraiment très vite entrainant.

  28. keisha

    J’aime bien ton dernier paragraphe, je ressens aussi cet effet là! Bière, SVP, merci : avec ça tu peux très bien te débrouiller en Allemagne !!!

  29. lael

    il est sur ma LAL! j’attend son éventuelle sortie en poche!

  30. sybilline

    Ce n’est peut-être pas le meilleur livre de Zweig, mais c’est du Zweig, donc remarquable, sensible et tellement bien écrit!

  31. Céline C.

    Rien qu’avec ces trois mots en allemand, je pourrais survivre la bas. Comme quoi, ça peut toujours servir !! J’ai encore jamais lu de Zweig, reste à voir quel bouquin est le mieux pour commencer! Des idées?

  32. Karine :)

    In Cold Blog: D’accord pour la technique marketing… Je ne sais pas le prix en France mais ici, c’est vraiment cher pour une nouvelle. Je ne savais pas que la nouvelle de Brokeback Mountain avait été republiée seule après le film, à un prix de fous… incroyable, quand même!!! Le nombre de personnes qui ne savaient pas et qui ont acheté au prix fort! Grominou: Je ne peux que t’encourager à sauter dessus!! Alwenn: J’en suis sortie ravie, moi aussi. Louis est tellement « normal » dans son désir de se sortir de la misère par ses propres moyens qu’il peut être difficile d,accrocher, en effet… mais moi, ça ne m,a pas fait ça!! Manu: Yep, c’est cher! Peut`-être à emprunter maintenant et acheter quand il sera en poche!! Praline: Le thème en est un qui me touche beaucoup. Peut-être est-ce pour ça que j’ai tant aimé!!! Keisha: L’effet Zweig, ça me fait tout à fait ça!! Et yep, en Allemagne, j’ai très bien survécu avec ces trois mots!! :)) Lael: Je ne suis pas inquiète qu’il finira par sortir en poche!! Sybilline: J’adore l’écriture de Zweig. Mon enthousiasme pour ce titre, même s’il est peut-être moins « profond » que certains autres, est surtout en fonction du thème, qui me touche toujours… Céline C: Oui oui, on peut survivre avec 3 mots d’allemand, j’ai fait le test!! Pour Zweig, il y a le joueur d’échecs qui est incontournables… j’ai aussi beaucoup aimé lettre à une inconnue ou 24h dans la vie d’une femme!

  33. jennifer

    Cette lecture est un coup de coeur pour moi aussi, définitivement !!!

    1. Karine :)

      Jennifer: Ah, Zweig… c’est réellement un auteur qui me touche!

  34. La ruelle bleue

    Bonjour Karine !

    j’ai aussi beaucoup aimé cette nouvelle et c’est toujours une grande joie de voir une publication inédite de Zweig en librairie. Je suis très fan aussi de cet auteur et j’aime bien voir que d’autres lecteurs ou lectrices sont tout autant touché(e)s que moi par la sensibilité et l’humanisme de Zweig. As-tu lu « la pitié dangereuse » ?

     

    1. Karine :)

      La ruelle bleue: J’adoooore Zweig.  C’Est pour ça qu’on a parti un challenge, Caro et moi! 😉  Non, je n’ai pas lu La pitié dangereuse mais elle est dans la liste… comme tous les Zweig, je pense!

  35. Laurence

    Lu, dégusté, aimé ! Je ne vais pas être originale, j’ai moi aussi été frappée par le style, la manière dont l’auteur dissèque les sentiments de ces personnages. C’est si beau et si triste …

     

    1. Karine :)

      Laurence: Zweig a vraiment une plume qui emporte… c’est fou!!

  36. Alec

    Merci! Je ne connaissais pas Zweig… Mais vu toutes les eloges qu’on peut lire sur la bloggosphere, j’etais tres tentée! Mais il y aura fallu que la neige me bloque un moment loin de chez moi, pour que je tombe sur ce petit livre dans un magasin… Quelle decouverte! Un pure moment de bonheur, une tres jolie plume… Encore milles mercis! 

    1. Karine :)

      Alec: Je suis teeeellement contente de lire ça.  Ça me fait toujours plaisir quand quelqu’un aime Zweig!

  37. Bénédicte

    Stefan Zweig manie l’art de la description avec toujours autant de génie

    1. Karine :)

      Bénédicte;  Son écriture me souffle à chaque fois.

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils