«

»

Fév 06 2009

Photo du profil de Karine:)

Sweethearts – Sara Zarr

Résumé
« Quand ils étaient enfants, Jennifer Harris et Cameron Quick étaient tous les deux des exclus.  Ils n’avaient aucun autre ami que l’autre.  Quand Cameron diparaît sans dire au revoir et sans laisser de traces, Jennifer a cru qu’elle avait perdu la seule personne qui pouvait la comprendre.  Maintenant, à 17 ans, Jennifer s’est transformée.  Elle est devenue Jenna, elle est populaire, heureuse et est même en couple – tout ce que Jennifer ne pouvait pas être.  Mais elle ne peut oublier son ami disparu.

Quand Cameron réapparaît soudainement, ils sont tous les deux confrontés aux souvenirs de leur passé commun… »

Commentaire
J’ai choisi ce livre principalement parce que je me mourais de faim et que le biscuit sur la couverture me semblait bien appétissant… et bien rose!  C’est une raison comme une autre, non??  Mais j’ai très bien fait par contre parce que j’ai passé un très bon moment avec ce livre et que j’ai vraiment beaucoup aimé.  

Au primaire, Jennifer était surnommée « Fattifer », parlait sur le bout de la langue, pleurait sans arrêt, était pratiquement la seule « non-Mormon » de son école et était joyeusement abusée par tous les enfants, sauf Cameron, son unique ami.   Sa mère essayait de s’en sortir comme elle pouvait et Jennifer était pas mal laissée à elle-même, ses soucis d’enfant prenant des proportions énormes.  Et un jour, il leur arrive quelque chose, le jour de son anniversaire… et bientôt, Cameron disparaît.  Il est mort.  Se retrouvant seule, Jennifer décide de changer.  Elle change d’école, change même son nom.  Sa mère se remarie avec Alan, qui l’apprécie beaucoup et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes… sauf que Jenna (parce qu’elle est devenue Jenna) a souvent l’impression de faire semblant, de jouer un rôle…

Quand Cameron – qui n’était vraisemblablement pas mort – revient dans sa vie, Jenna remet tout en question: sa nouvelle vie, ce qu’elle représente.   Cameron a beaucoup grandi et a aussi beaucoup souffert.  Entre elle et lui, il existe encore quelque chose de très fort… reste juste à savoir quoi. 

En fait, il n’y a pas beaucoup d’action dans ce roman.  C’est avant tout la quête d’identité de Jenna, qui a mis une croix sur le passé et qui ne sait plus si la personne qu’elle est devenue est vraiment la vraie « elle ».    Il n’y a pas de grande révélation (certains lecteurs ont été, semble-t-il, déçus par le fait que le fameux événement qui a bouleversé Jenna et Cameron, à 9 ans, n’était pas siii grave que ça… sauf que pour un enfant de 9 ans, ce devait être suffisamment épeurant…) mais une grande remise en question.   J’ai été particulièrement touchée par cette histoire, de par les échos qu’elle éveillait en moi.   Cette relation particulièrement intense, d’âme soeur, presque, parce qu’ils ont l’impression d’avoir partagé les moments importants de leur vie, difficile à définir, presque viscérale…  Ce sentiment d’inachevé…  Ce lien qu’on ne peut pas expliquer, qu’on ne peut pas faire comprendre…  Ce que Jenna dit à ses amis pour expliquer sa relation avec Cameron « il me connaît vraiment et il m’aime quand même », je peux totalement m’identifier à ça (je crois l’avoir déjà dit souvent depuis les 15 dernières années, d’ailleurs!!!) et pour cette raison, cette histoire m’a vraiment rejointe.  De plus, j’ai apprécié la plume de l’auteur, ce qui n’est pas à négliger!

Bon… je sens que mon billet est légèrement désorganisé!!!  Mais bref, une belle lecture… je vais maintenant chercher le premier roman de l’auteure « Story of a Girl »!

8,5/10

(23 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. fashion

    Très tentant. Son premier roman est traduit en français sous le titre « Une fille comme ça », chez Thierry Magnier. Vais le feuilleter. :))

  2. Aelys

    L’histoire semble touchante et tu en parles avec un engouement communicatif… A quel public (enfant ou ado ? )est destiné ce roman ?

  3. goelen

    ça me tente bien ça!!

  4. yueyin

    trèèèèès tentant… en anglais je présume ? mais c’est pas grave, au point où j’en suis… Bon s’il est en français je peux le partager avec mes filles (et du coup j’ai le droit de l’acheter…) et oui je sais la vie est compliquée :-)))

  5. Anne la provinciale

    Ah dommage qu’il ne soit pas en français, parce que oui c’était tentant…

  6. Audrey

    Wow j’hallucine, cette phrase il me connait vraiment et il m’aime quand même, c’est exactement ce que dit mon héroïne dans mon roman à propos de celui qu’elle aime !! Rien que pour ça, je crois que je vais lire ce livre et la couverture est vraiment belle !

  7. Pimpi

    Je ccrois bien que ce roman est passé dans mes mains chez Ind*****, mais j’ai dû le reposer… en tout cas, j’ai la sensation d’avoir lu le résumé quelque part déjà. Il me tente bien en tout cas…

  8. Karine :)

    Fashion: Je vais aussi aller feuilleter son premier livre. En fouinait un peu, j’ai vu de meilleures critiques sur Sweethearts mais ça ne veut tellement rien dire! Je pense que mon petit vécu perso – aucun rapport avec un drame, comme j’ai dit – qui a fait que j’ai aimé vraiment! Aelys: C’est un roman ado, je pense. Les enfants risquent de trouver qu’il ne se passe pas grand chose et que les évènements ne sont pas si terribles que ça. Goelen: C’est une bonne réflexion pour les jeunes, je trouve… et pour les moins jeunes aussi! Yueyin: Oui, en anglais. Et non, c’est pas grave du tout au point où tu en es! :)) ET tu peux l’acheter pour tes filles pour qu’elles pratiquent leur anglais!! Anne la provinciale: J’imagine qu’il sera traduit. Le premier livre de l’auteur l’a été. Audrey: La couverture est jolie, n’est-ce pas! C’est ce qui m’a attirée en premier lieu. Et cette phrase, pour expliquer cet attachement qui résiste aux mots, est venue me chercher, l’ayant dit souvent moi-même!! Pimpi: Peut-être dans un des blogs anglo que nous fréquentons toutes les deux :)) Et tu l’as peut-être vu dans mon sac l’autre jour!!! :)) Mais moi, j’ai bien aimé, malgré le peu d’action et le genre d’anticlimax (traduction??) ressenti à un moment… au contraire, j’ai trouvé que la vie, c’était souvent comme ça…

  9. Florinette

    Très tentant en plus j’aime bien la couverture ! 🙂

  10. chiffonnette

    Je n’en avais absolument pas entendu parler! Ca a l’air vraiment, vraiment bien!!

  11. faelys

    le pouvoir des couvertures appétissantes, quand on se ferait bien un petit thé et biscuits… serai-il peu recommandé des faire ses choix de livres quand on a un petit creux sous peine de se laisser tenter? Je crois que c’est trop tard pour moi et que tu m’as mise en appétit pour celui-ci

  12. Karine :)

    Florinette: C’est la couverture qui m’a eue au départ!!! Chiffonnette: Il est assez connu aux USA, je pense… mais encore, peut-être pas tant que ça… je suis un peu déconnectée question actualités. Et c’est un thème qui me touche toujours. Faelys: C’est fou, hein! Je pense qu’entrer dans une librairie, dans n’importe quelle condition, ça représente de grands dangers! Celui-là a été une bonne surprise. Rien de grandiose, pas d’énorme, énorme révélation… mais le questionnement m’a plu.

  13. Frisette

    Très tentant! Je note aussi.

  14. Karine :)

    Frisette: J’espère que ça va te plaire, alors!!

  15. Manu

    Tiens, moi je trouve qu’il a l’air atroce ce biscuit ! Je ne crois pas qu’il m’aurait donné envie de manger 😉

  16. lael

    le biscuit me donne envie tout comme ton billet!!!

  17. Karine :)

    Manu: Peut-être… mais il est roooose!!! ;)) Lael: J’ai bien aimé! J’attends de voir l’avis d’autres lecteurs afin de voir si c’est relié à mon petit moi ou pas!!!

  18. Tiphanya

    Incroyable le pouvoir des biscuits roses sur une couverture… car c’est uniquement pour ça que j’ai lu attentivement ta critique (d’habitude je survole et revient en arrière avec attention quand un élément a capté mon attention). Bref, même en anglais ça me tente bien.

  19. Karine :)

    Tiphanya: Ca m’a vraiment plu et ça se lit très bien en anglais, sans pour autant être mal écrit (selon moi, du moins!). Bon, ce thème me plaît généralement alors ça aide!!!

  20. Lou

    Moi aussi je serais tentée par la couverture… il faut dire qu’il est 13h30 ici et que je n’ai même pas pris de petit déjeuner… bon là justement il serait temps de passer aux choses sérieuses !;)

  21. Karine :)

    Lou: Très tentant quand on a faim, n’est-ce pas!! 🙂 Bon dîner!

  22. Cécile

    Je l’ai dans ma PAL mais je sais pas, il semblerait que ce ne soit pas vraiment léger comme lecture… Or c’est ce dont j’ai envie en ce moment…

    1. Karine :)

      Cécile: Non, ce n’est pas léger mais j’ai été vraiment très touchée.  Cette histoire est très belle et tu fais bien d’attendre un moment où tu auras vraiment envie de la lire!

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils