«

»

Jan 29 2009

Photo du profil de Karine:)

The Giver (Le Passeur) – Lois Lowry

Résumé
« Le monde dans lequel vit Jonas est parfait.  Tout est contrôlé.  Il n’y a pas de guerres, de peur ou de douleur.  Il n’y a pas de choix.  Un rôle est attribué à chaque personne dans la Communauté. 

Quant Jonas a 12 ans, il est sélectionné pour devenir Receveur et est entraîné par le Passeur.  Son entraînement doit être tenu secret, il ne peut en parler à personne, pas même à son unité familiale.  Le Receveur est celui qui sait, qui ce souvient… et quand on se souvient, on a passé le point de non-retour… »

Commentaire
Ce livre a été conseillé par une libraire à un ado alors que j’étais à portée d’oreille, dans une librairie.  Ce qu’elle en a dit m’a plu (bon, après coup, je me demande si elle avait vraiment lu le livre vu qu’elle parlait « d’épopée fantastique palpitante »… mais en anglais) alors je l’ai vite pris et visiblement, j’ai très bien fait car cette courte histoire, écrite en 1993, m’a fait un effet très fort.

Le monde décrit par Lois Lowry, en apparence parfait, calme, paisible et efficace, m’est apparu comme terrifiant.  Un grand vide, une énorme absence de saveur, en fait.  Dans ce monde, où personne n’a de choix, où tout le monde change d’âge en même temps, où tout le monde est pareil (depuis « the Sameness »), où est considéré comme impoli de toucher les gens, de poser des questions ou d’attirer l’attention sur la différence, où tout est décidé par d’autres, même les conjoints et les enfants.  Tout ça pour le bien de la société, cette société qui n’a jamais connu ni peur, ni douleur. 

C’est petit à petit qu’on réalise à quel point ce vide est pesant et omniprésent.  Quand Jonas commence son apprentissage en tant que Receveur, celui qui doit se sacrifier et connaître la douleur, afin que tous les autres en soient épargnés (hmmm… ça ne vous rappelle pas quelque chose, ça??), il réalise ce qu’il a manqué et, en voyant le monde différemment, sans pouvoir en parler, remet tout en question.   Cette dystopie, sur le thème de « jusqu’où peut-on aller pour faire le bien et protéger le monde », m’a rappelé la série Uglies de Westerfeld (bon, ça devrait être le contraire vu que ce livre est paru bien avant!), avec moins d’action, toutefois.  Certaines chose m’ont paru affreuses et cette ignorance « bienfaitrice », terrible.   La fin m’a beaucoup plu, même si elle me laisse certaines interrogations, étant donné l’état des protagonistes à ce moment. 

Une très bonne lecture, qui m’a beaucoup remuée, principalement en ce qui a trait à la réflexion sur le libre choix, sur l’intensité des choses et l’importance de ressentir à la fois avec son coeur et sa tête.   C’est court et efficace. Il paraît que c’est un genre de trilogie mais dont les tomes peuvent se lire séparément… à voir!

8,5/10

 

(43 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Pimpi

    ça fait du bien de temps en temps, un roman qui remue….

  2. Cachou

    Je l’avais lu à 14 ans et je l’avais adoré. Je n’ai plus osé le relire depuis. J’ai aussi entendu parler de cette « trilogie » par quelqu’un, mais je n’ai jamais réussi à comprendre quels en étaient les autres tomes. Peut-être que l’un des deux et cet autre livre sur la brodeuse qui s’appelle « L’Elue », mais même si le sujet est similaire, je ne l’incluerais pas dans un système « trilogique » ou de suites simple…

  3. Michel

    Comme Cachou, j’ai également lu et adoré L’élue… http://www.loislowry.com/books.html Le site de l’auteur, et effectivement c’est une trilogie

  4. fashion

    J’ai beaucoup aimé ce roman (mais pour une fois la couv’ française est plus jolie:))), je l’ai trouvé très fort.

  5. Fleur

    J’ai beaucoup aimé 🙂 et idem que Cachou et Michel L’Elue est super aussi!

  6. jumy

    ton commentaire m’intrigue, ça me donne envie d’essayer…je note et je le cherche à la bibliothèque!!!

  7. yueyin

    Une sorte de variation sur le meilleur des mondes… ça a l’air très sympa, je vais aller voir le site de l’auteur tiens… 😉

  8. Cryssilda

    Je l’ai lu car une collègue me l’a mis sur mon bureau un jour, c’est peut être le seul bouquin qu’elle a lu de sa vie (j’exagère à peine) et du coup elle voulait aboslument me le faire lire. J’avais beaucoup aimé, j’aime beaucoup les livres avec ce genre d’ambiance à la « 1984 ».

  9. Brize

    Je n’en avais jamais entendu parler mais le thème m’intéresse beaucoup et je peux le trouver en bibliothèque, donc c’est bien noté !

  10. Karine :)

    Pimpi: J’aime bien ce genre de roman jeunesse (genre celui-ci, Uglies ou La déclaration) d’anticipation un peu glaçant. Ca réussit toujours à me remettre en question. Cachou: Je ne sais pas trop les titre mais c’est une trilogie « loose » qui se passe dans le même monde. Les deux premiers n’ont pas les mêmes personnages et certains reviennent dans le troisième, d’après ce que j’ai pu lire! Michel: Il faut que je le trouve alors. Ca me plairait bien!! Fashion: Je n’ai jamais vu la couverture française… je vais googler ça! Oui, c’est très très fort comme livre. Fleur: Il faut que je lise l’Elue, alors!! Un autre sur la liste! Jumy: C’est intrigant, en effet et je crois que quand on aime ce genre de littérature, ça plait généralement! Yueyin: Ca fait teeeeeellement longtemps que j’ai lu « Le meilleur des mondes » mais c’est vrai qu’il y a des ressemblances. Il faudrait que je le relise parce que c’est vraiment super flou! Cryssilda: Tu as plus de chance que moi avec les livres que tes collègues veulent te faire lire! La dernière m’a prêté une biographie de Julie Couillard (ne cherche même pas c’est qui… pas nécessaire!), célèbre pour son décolleté! Moi aussi j’aime ce genre d’ambiance 1984… ça me plaît généralement. Brize: Nice! J’espère que ça te plaira… ça se lit très vite, en plus!

  11. Faelys

    s’il ne fallait en choisir qu’un..ce serait celui-là! j’ai même fait mon mémoire de master 2 dessus! la trilogie n’est pas évidente puisque les maisons d’éditions ne sont pas les mêmes pour l’édition française, « le passeur » (école des loisirs), « L’élue »(gallimard) et « messager »(école des loisirs). C’est Lois Lowry elle même qui me l’avait expliqué à l’époque. les univers se rejoignent dans le dernier, et le tout est magnifique!! (hum, je m’étale, j’en avais parlé là:http://petitesmadeleines.hautetfort.com/archive/2008/10/23/le-passeur-de-lois-lowry.html) Souvent je m’offre le plaisir de le faire découvrir à d’autres, comme un secret à partager.

  12. loulou

    je note ! -un petit côté HP peut-être ? toujours pas lu Uglies, il est encore dans ma pal !

  13. Gambadou

    il est noté sur la LAL de mon fils sous la rubrique : 13-14 ans. Je crois qu’il faut au moins cet âge là pour bien comprendre. Non?

  14. Manu

    Intrigant ! Et si ça remue en plus ! Je vais voir si il est à la bibliothèque.

  15. Karine :)

    Faelys: Très intéressant que tout ça! Je vais aller lire ton billet ce soir (parce que je suis encore au bureau et si je peux aller sur beaucoup de blogs, le serveur hautetfort est bloqué… pas moyen d’y aller le jour!! Une belle découverte, en effet! Loulou: Non, pas du tout HP… du tout, du tout… Beaucoup plus glaçant que ça. Gambadou: Oui, je pense que si l’écriture est simple, pour saisir le sujet et la portée de tout ça, 12-14 ans, c’est mieux. Ce n’est pas comme d’autres livres du genre où il y a tout plein de péripéties d’action… Manu: J’ai été saisie, en tout cas! Et ça se lit en un rien de temps… ça ne compte même pas dans une pile!!

  16. Lau(renceV)

    J’avais lu ce livre à 14 ans et je l’avais adoré.Maintenant, j’essaye de le conseiller à des jeunes qui ne savent pas trop que lire. C’est un bon roman angoissant quant à un probable avenir. Et puis, c’est une excellente réflexion pour les jeunes.

  17. Karine :)

    Lau(renceV): Tout à fait d’accord avec toi. Je pense que ça peut plaire à une grande variété de jeunes, en plus!

  18. Mimienco

    J’ai beausoup aimé le Passeur. Du même auteur j’ai lu l’Elue qui m’a beaucoup plu!

  19. Karine :)

    Mimienco: J’ai pris en note le reste de la trilogie « lousse » de l’auteur. Comme j’ai beaucoup aimé le premier tome, je suis avide de continuer!

  20. kalistina

    Je ne savais pas que l’Elue pouvait être considéré comme une suite! Je n’ai lu que Le passeur, mais ça me donne envie de poursuivre ma découverte…

  21. Karine :)

    Kalistina: Je ne savais pas non plus avant de chercher spécifiquement! C’Est pas mal certain que je terminerai la trilogie un jour, surtout qu’il paraît que certains personnages reviennent dans le 3e tome!

  22. Géraldine

    Ca ressemble à un chef d’oeuvre ce que tu nous décris là. Ce livre semble carrément génial… Euh, il se trouve en VF ???

  23. Karine :)

    Géraldine: Oui, il est en français et s’appelle « Le passeur ». Je pense que ça pourrait te plaire.

  24. lael

    je l’ai dans ma PAL!! chouette! je te mettrais en lien!! tu me rappelles que je dois pas tarder à le lire!! et Le clairvoyage tu connais , il est sorti chez nous en français et la couverture est pas mal! je l’ai note aussi

  25. Karine :)

    Lael: Non, je ne connais pas du tout le Clairvoyage… c’est d’elle aussi?? Il va falloir que je fouine pour voir ce que c’est!!

  26. Maelle

    J’ai relu ce livre il n’y a pas très longtemps et je l’ai vraiment bien aimé

  27. Karine :)

    Maelle: C’est un livre jeunesse qui m’a vraiment agréablement surprise! Une belle découverte pour moi!

  28. livremania

    ce livre était génial… au début je ne voulais pas le lire mais on est si vite pris dans l’histoire…

  29. Karine:)

    Livremania: Je l’ai beaucoup aimé, en effet… je me demandais où ça s’en allait au départ mais c’est un très bon souvenir de lecture!

  30. amiedeplume

    Pour ma part, je n’ai pas accroché…

    1. Karine :)

      Amiedeplume: J’aime énormément les récits de passage à l’âge adulte, dans ce genre de monde alors avec moi, c’était gagné d’avance!

  31. Lylou

    C’est un sujet récurent dans la littérature de science-fiction : un monde où tout est contrôlé (les naissance, la météo, les pulsions amoureuses…) et régi par des règles très strictes à l’égard de ses habitants. Le tout peut paraître parfait, avec tant d’harmonie. Mais, en suivant Jonas, on découvre que sous ces allures de perfection, c’est un monde froid, voire repoussant, dans lequel l’action prend place. Jonas, au cours de son cheminement fera face à la question de savoir si l’égalité entre les hommes et l’absence de souffrances ont une importance si forte qu’elles valent la peine de ne pas connaître ce qu’étaient les plaisirs de la vie pour tous ces gens qui vivaient des générations plus tôt.
    J’ai aimé ce livre, pour sa philosophie, ses personnages, sa simplicité de lecture aussi. Il est en effet souvent conseillé aux élèves de collège. Mais, comme beaucoup, il peut plaire à de plus âgés. Une fois le livre en main et l’action mise en place, on a du mal à le reposer, jusqu’à la fin (qui peut être un peut déconcertante…).

    1. Karine :)

      Lylou: C’est un thème qui revient, mais celui-ci m’a semblé très réussi.  Les apparences, la vie derrière un genre de rideau… comme vivre sous médication intense, quoi!!!

  32. Lampiondu62

    Pareillement, ce livre m’a laissé sans voix. Son thème est traité merveilleusement et il fait beaucoup réfléchir sur le monde qui nous entoure.

    Je le recommande à TOUS !

    1. Karine :)

      Lampiondu62: C’est réellement un excellent livre jeunesse!  Je le conseille aussi sans réserve!

  33. Luna

    Le passeur est vraiment un grand livre, le genre qui ne laisse pas indemne. Je trouve qu’il serait dommage de ne pas le lire !

    Je viens d’ailleurs de publier mon avis sur mon blog…

     

    Joli article, je reviendrais 😉

    Bonne continuation !!

    1. Karine :)

      Luna: J’irai voir ton avis.  J’ai beaucoup aimé aussi.  Je voulais lire la suite mais plusieurs m’ont dit que je risquais d’être déçue alors du coup, j’ai un peu peur…

  34. Rosanne

    Meilleur livre au monde

    1. Karine :)

      Rosanne: J’ai aussi adoré!

  35. Laura

    Je l’ai lu au secondaire, mais n’en garde aucun souvenir, sauf peut-être qu’il m’avait bien plu.

    J’aimerais bien le relire.

    1. Karine :)

      Laura: Je m’en rappelle assez bien pour ma part… mais ça fait moins longtemps que toi que je l’ai lu.  Mais j’ai tendance à aimer les dystopies alors c’est plus fort que moi.

  36. Leiloona

    Finalement as-tu lu a suite ? 

    1. Karine :)

      Leiloona: Même pas!  C’Est terrible hein.  J’ai l’intention de le lire… un jour!  Trop, trop à lire!

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils