«

»

Jan 23 2009

Photo du profil de Karine:)

On the bright side, I’m now the girlfriend of a Sex God (Confessions de Georgia Nicolson – tome 2 ) – Louise Rennison

Résumé
Georgia Nicolson, 14 ans, devrait être au comble du bonheur; elle est finalement la copine secrète du Sex God.  Sauf que son père est maintenant en Nouvelle Zélande et voudrait que sa famille vienne le rejoindre.  Quel drame pour Georgia!  Et en plus, imaginez-vous que Sex God se questionne au sujet de leur différence d’âge.  Drames adolescents en perspective!

Commentaire
Pour commencer, fermez les yeux et imaginez la scène.  Je suis dans le métro bondé, habillé avec mon joli manteau chic, mon foulard sooo glamourous et mes bottes à talons hauts, armée de mon étui à portable, maquillée et peignée.  La totale dans le style « jeune professionnelle efficace ».  Et là, je m’assois, je croise joliment les jambes, avec style et grâce… et je sors mon livre… CE livre!   Avouez que la suuuper photo et les mots « Sex God » en gros, ça ruine un peu l’image chic et urbaine??  Combiné avec les fous rires (très discrets, bien entendu) causés par les réflexions sans queue ni tête de Georgia Nicolson, j’ai eu droit à bien des drôles de regards!

Le deuxième tome de cette série m’a autant plu que le premier et est d’ailleurs dans la même veine.  On retrouve tous les personnages que nous avons déjà rencontrés (Robbie « Sex God », Tom, Jas-la-meilleure-copine, les amies du Ace Gang, Wet Lindsay, Libby-la-petite-soeur-cinglée et surtout Angus le chat (j’adore Angus!) ainsi que « Dave the laugh », l’homme de transition servant à rendre Robbie jaloux et entrant parfaitement dans la théorie de l’élastique, prise dans le très sérieux ouvrage « Les femmes viennent de Vénus et les hommes de Mars » (ou l’inverse… je ne sais jamais). 

Encore une fois, nous avons droit aux réflexions adolescentes, aux jeux de mots pas si drôles mais qui font quand même rire miss Georgia… et nous aussi, aux blagues idiotes, à la mauvaise foi impressionnante… mais j’adore.  Le portrait qui est dressé me rappelle tellement de souvenirs, c’est fou (parce que oui, j’étais une catastrophe ambulante côté caractère à 14 ans… j’avais toujours la réponse à donner à tout!)  Georgia est hilarante, parfois détestable, les scènes avec les copines qui font semblant de la croiser partout sont vraiment comiques… j’adhère!  Ce qui me fait le plus rire sont les réflexions de Georgia, parfois complètement inattendues et à côté de la plaque, tellement déconnectées qu’on se demande où elle va chercher tout ça!  Elle passe du grand bonheur au grand malheur en quelques secondes, de la grande amitié au mode « tu n’es plus mon amie » et trouve des solutions pour le moins inusitées aux problèmes qui n’en sont pas!

Et… je raconterai un jour pourquoi j’ai été OBLIGÉE d’acheter ce livre à ce moment précis… une certaine personne comprendra!!!

8/10

(21 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Grominou

    en voyant la photo de la page couverture, avant même de lire ton billet, je me suis dit que je n’oserais jamais lire ce livre dans le métro! (À part pour le minou, bien sûr, qui est plutôt mignon!)

  2. Jules

    Pourquoi faut-il que ce soit les fillettes de 14 ans qui rencontrent les Sex GOD??!! Scnoutte!

  3. fashion

    Je plussoie au commentaire de Jules. C’est pas juste. :)))

  4. Karine :)

    Grominou: J’y ai pensé par 2 fois, moi aussi! Mais bon, je ne connais plus personne à Montréal, c’est moins pire!!! Jules: En effet, c’est totalement injuste!! Il me faudrait vraiment vraiment un sex god maintenant, sinon je ne vais pas pouvoir tenir le rythme quand je vais le rencontrer!! Fashion: Et je suis tout à fait d’accord aussi! Mais là, disons qu’elle ne sait pas trop si c’est vraiment un SG… elle l’imagine, par contre!! :)) Leur échelle de « snogging » m’a vraiment fait rire!

  5. Manu

    Trop drôle la couverture et le chat y est excellent !

  6. deliregirl1

    J’ai vu qu’il y a avait presque une dizaine de ces livres ça fait beaucoup quand même. Mais ça à l’air drôle donc peut-être que je me laisserai tenter.

  7. Ankya

    Ton billet sur le premier de la série m’avait beaucoup plu (il est d’ailleurs dans ma LAL). Celui-ci continue sur la lancée. Je note je note :)))) Je vous plussoie les filles, pourquoi sont-ce toujours les autres qui ont droit à un SG ?

  8. Karine :)

    Manu: Le chat est un personnage à lui tout seul! toutes ses apparitions me font mourir de rire!! Deliregirl: Oui, il ya plusieurs tomes mais on n’est pas obligés de les lire un à la suite de l’autre (pas certaine que ce soit ce que je conseille, d’ailleurs!!!). Intercalé avec d’autres trucs, c’est préférable, à mon avis! Ankya: C’est fou pareil… on va faire une pétition… PLUS DE SG!! dont un pour nous toutes (ben… un chacun! Faudrait quandm ême pas partager un SG. Ca se partage bien mal un SG!!)

  9. Pimpi

    je ne vois vraiment pas de qui tu veux parler… comment ça, obligée??? 😀

  10. Joelle

    J’imagine la scène dans le métro … cela devait valoir 10/10 🙂 Mais bon, je suis sûre que tu as reçu des regards envieux de certaines ! mdr !

  11. Mirianne

    En français c’est « Le bonheur est au bout de l’élastique ». Tu me donnes le goût de les relire (J’ai les 5 premiers)!

  12. Géraldine

    Bouquin qui a l’air bien plaisant… à lire sur une plage pleine de femmes très mondaines par exemple !!

  13. Géraldine

    Bouquin qui a l’air bien plaisant… à lire sur une plage pleine de femmes très mondaines par exemple !!

  14. Karine :)

    Pimpi: Non, je suis certaine que tu ne vois vraaaaiment pas!!! :)) Mirianne: C’est le genre de truc qui se relit très bien, je pense!! J’aime bien le titre français, c’es différent mais ça va tout à fait!! Géraldine: Ou en compagnie d’une bande d’ados!! 🙂

  15. Charlie Bobine

    Hum. Je reste un peu figée devant le 14 ans. O_o (La jalousie viendra après le moment de révolte. :P) Mdr! Mais ça m’a l’air tout à fait le genre «lecture thérapeutique». 🙂

  16. Brume

    Je dois avoir lu les 5 premiers, toujours avec le même plaisir. Et quels fous rires à chaque page !

  17. Alwenn

    Tu me rappelles que j’ai toujours le tome 8 en français dans ma PAL. Elles sont drôlement chouettes vos couvertures ! Et finalement, je trouve la trad de Sex God beaucoup moins savoureuse en français puisque Robbie est « Super Canon ». Elle est vraiment siphonnée Georgia, hein ? ^^

  18. Nataka

    C’est peut-être moins savoureux en français, mais une fille de 14 ans sait e qu’est un super canon. En revanche, si une fille de 14 ans SAIT ce qu’est un Sex God, c’est inquiétant. Même avec beaucoup d’imagination. Cela dit, je lirai bien ce livre, et avec cette couverture. Je ne prend jamais le métro de toute façon.

  19. Karine :)

    Charlie Bobine: Effectivement, tout à fait thérapeutique! De gros fous rires en perspective! Brume: Exactement! Même le glossaire, à la fin… il est hilarant! Alwenn: J’avoue que Sex God et Super Canon n’ont pas du tout la même connotation!!! Et oui, vraiment siphonnée, c’est le terme! Nataka: En fait, j’ai souvent entendu le terme utilisé par des ados, même ici, en parlant d’un très beau garçon. Ca n’a pas toujours rapport avec le côté sexe et ici, ce n’est pas vraiment le cas… disons qu’ils en sont aux bisous avec la langue!! Et pour le livre, hors-métro, c’est un franc moment de rigolade!

  20. Frisette

    C’est de plus en plus difficile de résister et de tenir mes résolutions….

  21. Karine :)

    Frisette: j’ai réglé le cas en cessant de prendre des résolutions! Ca me fait joyeusement culpabiliser!

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils