«

»

Jan 03 2009

Photo du profil de Karine:)

How I live now (Maintenant, c’est ma vie) – Meg Rosoff

Résumé
Daisy, une jeune New-Yorkaise de 15 ans, est envoyée dans la campagne anglaise chez des cousins qu’elle n’a jamais connus.  Quand l’Angleterre est attaquée et occupée par une armée qui ne sera pas nommée, les cousins se retrouvent seuls.  Le système s’écroule, il n’y a plus d’électicité, plus de médicaments.  Et alors qu’ils sont de plus en plus isolés, la ferme devient une sorte de jardin d’Eden, sans règles.  Jusqu’à ce que la guerre les rejoigne.

Commentaire
Je suis un peu mitigée à propos de ce livre.  En fait, en sortant deu roman de Dickens, Bleak House, que j’ai tant aimé et dans lequel j’ai vécu pendant les deux dernières semaines, j’avais le goût de quelque chose de complètement différent et c’est vers la littérature jeunesse que je me suis tournée. 

Ce livre avait beaucoup de choses pour ma plaire: une bonne dose de nostalgie, une guerre, une petite bulle paradisiaque qui explose… mais il m’a manqué quelque chose. Je crois que je n’ai pas eu le temps de m’attacher aux personnages , pas eu le temps de vivre avec eux et de partager leur bonheur avant que tout ne s’écroule.  Du coup, je me suis moins attachée. 

Pour la narration, nous avons donc affaire à une Daisy de 15 ans qui s’exprime en langage parlé, assez ironique mais dont j’ai aimé la voix.  C’est d’ailleurs ses commentaires « off » et très honnêtes que j’ai préférés dans le roman (même si j’ai mis un moment à m’habituer aux expressions en majuscules, j’ai fini par bien aimer le procédé, étant donné le contexte).  Elle arrive en Angleterre, semble anorexique (mais elle relate ceci comme étant un fait sans réelle importance) et la nouvelle flamme de son père semble particulièrement contente de la voir partir.  Elle rencontre ses cousins et ils remplaceront rapidement sa famille lorsque, laissés à eux-mêmes dans une guerre qui reste vague et dont on ne connaît pas la cause, ils doivent se débrouiller seuls.  Ogbert, l’aîné, se passionne pour l’espionnage de guerre, Edmond et Isaac, les jumeaux de 14 ans, sont un peu télépathes et l’un d’eux parle aux animaux.  Quant à Piper, 9 ans, elle l’adopte spontanément.  Et bien entendu, l’amour va se mêler de tout ça, même si techniquement, ils sont cousins.   Et soudain, ils sont séparés et la guerre, qui n’était que toile de fond et très irréelle pour eux, les rattrape soudain.

Bref, ça aurait pu me plaire si je n’étais pas restée extérieure.  J’ai trouvé des longueurs dans l’escapade de Daisy et Piper (un peu facile aussi) et le côté un peu fantastique a été trop peu exploité à mon goût.  C’est trop « entre deux ».   Les personnages secondaires sont aussi assez peu développés (j’ai eu du mal à les décrire dans la paragraphe ci-haut, je ne sais pas si ça se voit!!) et c’est peut-être pour ça que j’ai eu du mal à m’attacher à eux. 

Par contre, j’ai trouvé bien faite la description de cette guerre qui se déroule de nos jours, de ses conséquences sur la vie quotidienne, des problèmes énormes que l’isolement et le manque d’électricité représente.  Le retour aux sources « obligé » rend le système D très nécessaire pour survivre.  Ces personnes ne sont pas vraiment au courant; personne ne l’est.  Ce sont des ados, ils ne savent pas ce qui se passe et ce n’est pas réel tant que ça ne les touche pas, eux, personnellement.   J’ai aussi bien senti l’évolution de Daisy, cette adolescente brisée pour différentes raisons et la fin m’a plu.  Et – commentaire totalement non-constructif – la couverture dem on édition est très jolie!!!

Ce livre a reçu de nombreux prix et les avis varient énormément dans les blogosphères anglophone et francophone…  Je ne dis pas non à lire autre chose de cette auteure, par contre!

6,5/10  

(32 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Cachou

    Alors là… Je viens de m’acheter ce livre en anglais dans une bouquinerie de seconde main. Et je me rends compte en lisant ta critique que je l’ai déjà lu en français…! Zut, ça c’est un signe disant que je m’achète trop de livre! En plus, ce n’est pas spécialement un livre que j’aurais eu envie de m’acheter, il ne m’avait ni plu ni déplu, et pas marqué (la preuve, je l’achète sans même faire le rapprochement, c’est dire…)

  2. erzébeth

    Oh, non… je l’ai commencé hier soir ! Du coup, je n’ai que survolé ton avis, de peur que ça influence trop ma lecture. Il est court, il se lit rapidement, alors je vais probablement aller jusqu’au bout, mais le début est loin d’être transcendant… Et la couverture est superbe, oui !

  3. cathulu

    Ce n’est pas le genre de livre que j’ai l’habitude de lire mais j’ai été bluffée !

  4. faelys

    Je l’ai lu, j’ai été trompée par la couverture qui fait quand même très « girly » et qui ne rend pas compte du contenu. Après cette surprise passée, j’ai aprécié l’histoire, sans être emballée. Comme toi, j’ai été titillée par des soucis de vraisemblance et des décalages entre les moments très noirs et d’autres qui semblent superficiels ou invraisemblables. En tout cas maintenant j’avertis mes lecteurs au sujet de la couverture…

  5. Ankya

    La couverture est très sympa mais le livre ne m’attire pas. Je n’aime pas vraiment quand il y a des guerres (j’ai aimé Le silence de la mer, mais c’est un des seuls).

  6. Brize

    J’ai aimé ce livre, mais j’étais aussi persuadée qu’il n’accrocherait pas systématiquement ses lecteurs, sans que je puisse l’expliquer autrement que par le fait qu’il me semble trop particulier pour pouvoir faire l’unanimité (mais ne peut-on dire cela de n’importe quel livre ?!!!).

  7. Karine :)

    Cachou: J’ai déjà fait ça, acheter un livre en double… mais je ne l’avais pas encore lu par contre… Je ne pense pas que celui-ci va me marquer outre-mesure même si je ne suis pas complètement négative! Erzébeth: La couverture este en effet magnifique. Je me croise les doigts pour que tu réussisses à t’attacher aux personnages plus que moi car je crois sincèrement que si ça, ça avait fonctionné, j’aurais passé outre les autres détails! Cathulu: Je ne sais pas pourquoi ça n’a pas fonctionné pour moi car je croyais sincèrement que ça me plairait. Bon, je n’ai pas détesté, loin de là, mais je suis restée un peu extérieure… Faelys: En effet, il y a des moments assez sombres, ce que la couverture n’annonce pas… Il m’a juste manqué un petit quelque chose pour entrer vraiment dans le roman et m’attacher aux personnages… Ankya: Si tu n’aimes pas les histoires de guerre, je ne te conseille pas ce livre… C’est l’arrière plan principal… et il n,est pas si arrière que ça! Brize: Je crois en effet qu’il pourrait plaire à plusieurs personnes et à d’autres, pas du tout. De mon côté, je suis au milieu mais je crois que j’aurais aimé que tant qu’à être particulier, ce le soit complètement… Ou que la première partie soit plus longue… En tout cas, il m’a manqué quelque chose pour vibrer avec les personnages!

  8. Pimpi

    Hmmm, je ne sais pas, je me tâte. J’ai tellement de bons livres à lire cette année que je pense que je vais passer mon tour. Ca va me prendre un livre qui t’a vraiment enthousiasmée pour que je l’intègre, je vais vraiment essayer de lire dans ma PAl, tu sais, le style TBR Challenge (je dis ça et je m’imagine déjà en train d’acheter des romans qui tournent autour de la Russie, tellement ça me démange depuis quelques temps…)

  9. Moi-Et tout ce qui va avec

    Bonsoir, Je ne connais pas cet auteur mais peut être un jour fera t il partie de ma liste Meric pour ce partage si détaillé Bonne soirée Amicalement

  10. Manu

    Il ne me tente pas trop ce livre. Peut-être plus tard, si il sort en poche.

  11. Karine :)

    Moi – et tout ce qui va avec: Il parait que c’est une auteure jeunesse assez connue mais c’est le premier livre que je lis d’elle. Bonne soirée! Manu: Si le thème ne te tente pas au premier abord… je ne suis pas certaine que ça te plaira… Mais bon, Brize et Cathulu ne s’attendaient à rien et ont beaucoup aimé!!

  12. Brize

    (pour Manu) : il est déjà (enfin, depuis novembre !) sorti en poche, en collection jeunesse.

  13. Florinette

    Il est sur ma LAL, mais, suite à ton avis, je suis moins pressée pour le découvrir ! Merci beaucoup pour tes voeux déposés sur mon blog, à mon tour de te souhaiter une très belle et heureuse année 2009, bisous !

  14. Karine :)

    Brize: Merci pour l’info! C’est vrai qu’il date de 3-4 ans, il a eu le temps d’être traduit depuis!! Florinette: Ce n’est que mon humble avis et je sais que d’autres ont aimé!! Bonne année à toi aussi!!

  15. lael

    il est sur ma liste mais j’attends encore un peu!! pour l’instant je lis Je veux vivre et côté adolescente j’ai ma dose!!!si j’ose dire!

  16. ekwerkwe

    Ce qui me conforte dans l’idée qu’il vaut mieux lire un mauvais roman pour adultes qu’un bon roman jeunesse. ^^ Nan, c’est de la provoc. Mais quand même…

  17. Karine :)

    Ekwerkwe: Hoooo c’est vilain une telle provocation! ;)) Sincèrement, j’aime la littérature jeunesse. Bizarrement, quand j’étais ado, je détestais ça, je trouvais toujours ça « trop bébé ». J’ai vieilli… et j’aime!! La vie est weird, parfois!!

  18. Karine :)

    Lael: Je comprends… « Je veux vivre » a l’air très très ado!! Ici, l’ado est ado mais pas nécessairement du genre « je suis désagréable et rien ne me va »! C’est différent.

  19. ekwerkwe

    C’est vrai, c’est de la provoc. Mais je trouve ridicule et humiliant que les éditeurs (les mauvais, bien sûr) s’obstinent à prendre les enfants, quel que soit leur âge, pour des têtes creuses. Comme toi, j’ai lu très jeune des livres d’adulte, et c’est maintenant qu’il m’arrive de lire des livres jeunesse et d’apprécier. Je suppose que nous avons la maturité nécessaire pour combler les vides. Mais en toute bonne littérature jeunesse, il ne devrait pas y avoir de vides à combler.

  20. Karine :)

    Ekwerkwe: J’ai tendance à être d’accord avec toi et cette capacité à combler les vides est probablement ce qui fait que j’aime davantage maintenant. La littérature jeunesse doit être bien difficile à éditer parce qu’elle a plusieurs objectifs et qu’il faut s’adapter non seulement à différents niveaux au plan des intérêts mais aussi à différents niveaux de lecture… Ce serait vraiment une discussion intéressante à avoir, je trouve… je vais garder ça en mémoire pour un futur billet!

  21. ekwerkwe

    Ahah! Chose promise…

  22. Karine :)

    Ekwerkwe: Je vais y repenser promis!! 😉

  23. Loula

    La couverture est presque la même dans l’édition française. Il m’avait été conseillé par un libraire et des bibliothécaires vachement emballés et justement le libraire nous avais expliqué la force de la couverture qui était girly mais aussi sombre, mate et brillante etc et que ça donnait bien le ton du livre en reflétant tout ce qu’il y avait dedans. Ma lecture avait été en demie teinte, comme toi et je pense que le procédé mate/brillant est assez courant sur les couvertures de livres alors je ne suis pas sure que ça soit autant significatif que ça.

  24. Karine :)

    Loula: Pas certaine non plus de la signification de cette couverture… mais elle est très jolie, en tout cas! En effet, j’ai bien aimé mais il m’a manqué un petit quelque chose…

  25. Emeraude

    c’est son premier roman. Le deuxième est sorti il y a un mois ou deux en France… je ne me souviens pas du titre exact. Je le lirai peut être un jour (le jour où j’arriverai à lire de la jeunesse en fait plus par plaisir que par nécessité tout en y prenant du plaisir!) car j’avais beaucoup aimé celui là ! 🙂

  26. Karine :)

    Emeraude: Je pense que c’est très prometteur en effet! Son second roman s’appelle « What I was » ou quelque chose du genre…

  27. Joelle

    J’ai hésité entre lui et Spirit Lake à la biblio il y a 15 jours ! Et j’ai finalement opté pour Spirit Lake car c’était une nouveauté et que j’avais peur de ne pas remettre la main dessus ! Mais je compte quand même le lire 🙂

  28. Karine :)

    Joelle: J’ai hâte de voir ce que tu vas en penser, alors!! Je n’ai pas lu beaucoup d’avis sur ce livre!!

  29. Anjelica

    tiens ma miss l’a lue récemment !

  30. Karine :)

    Anjelica: Je suis définitivement dans les mêmes lectures que ta miss ces jours-ci!! 🙂 Drôle de coïncidence!

  31. Jùùice Sucreyy

    bonjour a tous moi je l’ai lu et j’ai tout de suite accroche surtout a partir du chapitre 9 quand edmond et Daisy commette l’inseste. D’habitude j’aurait trouvé sa degoutant mais la sa ma paru aussi normal qui il etais voisin! mais par contre je n’ai pas remarquer les  » defauts » les autres ont vu. Moi je l’ai trouvé tres beau ! et je reve qu’il en ai un film apaté de cette histoire merveilleuse

    1. Karine :)

      Juuice Sucreyy: C’est un roman qui a été très apprécié généralement… moi, j’ai pluso u moins accroché sur le coup mais bizarrement, j’en garde un excellent souvenir.  Et je n’ai pas été choquée non plus!

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils