«

»

Déc 22 2008

Photo du profil de Karine:)

La fabuleuse aventure d’un film – Autant en emporte le vent – Judy Cameron et Paul Christman

Résumé
« En 1939, David Selznick porte à l’écran le célèbre roman de Margaret Mitchell Autant en emporte le vent, un best-seller pour une superproduction, celle d’un film aujourd’hui légendaire.

Ce livre, célébrant le 50e anniversaire de la première, ouvre les coulisses d’une fabuleuse aventure.  La genèse d’un film, sa légende se mêlent ici aux documents originaux: notes et télégrammes échangés par les acteurs principaux, images de tournage et de costumes.  Parmi les photos, émouvantes évocations du film, quelques unes offrent le plaisir de découvrir les scènes disparues lors du montage.  Les pages consacrées à Margaret Mitchell éclairenet le parallèle des vies romanesques, celles de l’écrivain et son héroïne.  La recherche fiévreuse des interprètes, le choix des acteurs furent épiques et aboutirent à l’incarnation inoubliable par Vivien Leigh de cette Scarlett si têtue que Clark Gable, habité par Rhett, s’acharnera à la dompter.  La terre de Tara, aimée et meurtrière, la ville d’Atlanta, ravagée par les flammes étaient le théâtre de toutes les passions: la mise en scène allait donc exiger des prodiges de réalisation.  Au terme de cette gigantesque création jaillit l’effervescence de la Première, donnée à Atlanta.  L’enthousiasme manifesté par le public fut au-delà de toute espérance et les plus hautes récompenses courronnèrent ce succès. »

Commentaire
Comme je suis dans la veine des « making of », je vais vous présenter les deux premiers que j’ai lus, à l’âge vénérable de 13 ans.  Vous êtes surpris du film choisi??  Je crois avoir dit – maintes et maintes fois, d’ailleurs – qu’adolescente, j’étais complètement obnubilée par Autant en emporte le vent.   Je le savais carrément par coeur, le livre ainsi que le film!   Il m’était donc impossible de ne pas me jeter sur ce livre lors de sa sortie. 

Le principal atout de ce « making of » ce sont les photos!!!  Plusieurs photos à toutes les pages, des photos du film, des photos de scènes coupées, des acteurs, du tournage, de l’équipe, des décors du scénario… de tout quoi!  Plusieurs sont très belles et j’avoue m’être fait des photocopies couleur et les avoir fait laminer pour décorer mam chambre et, par la suite, mon premier appartement, à 18 ans (je sais… mes trips durent parfois longtemps).   Malheureusement, comme mon scanner parle toujours espagnol et que le simple fait de peser sur le bouton du scanner ne le fait plus fonctionner comme avant, je ne peux pas vous en présenter… mais elles sont superbes et accompagnées d’une petite notice explicative révélant souvent quelques unes de ces anecdotes de tournage dont je suis friande… mais qui ennuieraient probablement un lecteur qui ne serait pas passionné du dit film!!  De plus, on apprend que Selznick, le producteur, était un grand passionné, mais carrément impossible à supporter en situation de stress!  Il voulait tout faire lui-même, dépassait allègrement le budget, changeait et rechangait tout à mesure!  Tous les réalisateurs (il y en a eu quand même trois!!) se sont plaint du fait qu’il n’avaient plus de scénario à tourner… car le script était réécrit au fur et à mesure, en pleine nuit! 

On se retrouve aussi en plein âge d’or d’Hollywood, quand les stars étaient mythiques et le cinéma bien différent de ce qu’il était aujourd’hui.  Le technicolor étant tout de même assez récent, les ordinateurs inexistants et les moyens technologiques, bien différents d’aujourd’hui.  Il y a aussi le contexte social, l’image des acteurs – qui devait être parfaite – et tout ce glamour qui était omniprésent.  J’adore cette période du cinéma pour cette raison… le mythe, le côté irréel! 

Encore une fois, le livre est divisé en chapitres bien définis (l’auteure, le producteur, les préparatifs de tournage, le tournage, les costumes, les maquillages,  les décors, la postproduction, la première et les Oscars).  Le texte est généralement court (quelques pages) et les illustrations nombreuses.   Le tournage de ce film est un roman en soi!! 

Bref, à lire pour les fanatiques de GWTW!!

PS: Vous aurez certainement remarqué que ces livres sont en français… eh oui, dans ma région lointaine, les livres en anglais, ça n’existait pas à l’époque… ou presque!  Et comme mes parents ne lisent pas anglais (ma mère n’a appris cette langue que récemment), nos voyages à Montréal étaient davantage centrés sur La Ronde que sur Chapters!!!  De là le français!!!

(23 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Pimpi

    Tu ne vas sûrement pas le croire, mais je n’ai ni lu le livre, ni vu le film… quoi, il faut que je me cache??? Shame on me???

  2. Karine :)

    Pimpi: Oui, oui, cache-toi… et vite!!! ;)) Faut lire le livre et voir le film aussi! Il FAUT!!! Faut pas me dire ça, des plans pour que je te l’envoie par la poste!!!

  3. Pimpi

    Il est prévu que je le lise, oui… mais faut juste que je le prenne à la bibliothèque un de ces jours ! C’est que c’est un pavé alors faut être in the mood et avoir le temps !

  4. stephanie

    j’espère pour toi, Pimpi, que Fashion ne va pas passer par ici 🙂 en tous cas, le livre a l’air passionnant et suis en train de lire Autant en emporte le vent 🙂

  5. keisha

    Autant en emporte le vent ! Livre et films absolument incontournables , les filles… Rhett Butler , pas loin derrière Darcy *soupir*

  6. Karine :)

    Pimpi: Va falloir faire accélérer les choses, alors!!! ;)) Stéphanie: J’ai bien bien hâte de voir ce que tu vas penser d’Autant en emporte le vent!!! Et oui, si Fashion passe, Pimpi va se faire chicaner!! Keisha: Totalement, mais alors totalement d’accord avec toi!!!

  7. Anne la provinciale

    Je me fais lyncher, si je dis que rrhette vient dien AVANT Darcy ? Non ? Bon, et bien, j’ai été victime de la même manie de making off de GWTW au même âge, et à 25 ans, j’ai quand même ôté, quoiqu’à regret, l’immense affiche du film de mon salon !!

  8. Karine :)

    Anne la provinciale: Naaaa tu ne te fais pas lyncher!! :)) J’ai oté mon poster géant (et aussi celui qui représente le bisou entre Scarlett et Rhett… ainsi que plusieurs autres… quand j’ai acheté ma maison. Mais ça me démange parfois!!!

  9. A_girl_from_earth

    Aaaah j’avais adooooré ce roman. J’avais 15 ou 16 ans à l’époque (comme ça ne me rajeunit pas mdrrr). Je me souviens ça m’avait carrément hantée ce roman. Quelle histoire sublime! Je l’affiche encore comme véritable coup de coeur! Par contre, j’avais tellement adoré le livre que j’avais été déçue par le film quand j’ai enfin pu le voir. J’avais tellement visualisé ce livre dans ma tête. Enfin, ça reste mythique c’est clair. Par contre le making-of doit valoir le détour!

  10. Nataka

    Oh mon Dieu ! Incroyable ! Ce livre, on me l’a offert pour Noël quand j’avais une dizaine d’années, et c’est LE livre qui m’a fait aimer le cinéma. J’ai longtemps dit que GWTW était mon film préféré, et depuis, ce film garde une place à part dans mon coeur, même si ma culture ciné s’est beaucoup enrichie.

  11. Nanne

    Dois-je avouer qu’à ma grande honte je n’ai pas lu le livre et que je me suis endormie davant le film ;-D

  12. Manu

    Euh, je détestais ce film quand j’étais gamine (je me cache vite ) C’était le film préféré de ma mère et je ne le supportais pas. Résultat, je n’ai toujours pas lu le livre (l’exemplaire de ma mère tombe en lambeau )

  13. Laetitia la liseuse

    Ah je croyais que ce livre venait tout juste de sortir. Je pensais à l’idée cadeau que je pouvais en faire pour les fêtes. J’ai bien envie de l’avoir celui-là rien que pour les photos.

  14. Turquoise

    J’avais adoré le livre, bien sûr, et bien aimé le film. Mais je ne suis pas très « making off ». Souvent, connaître les détails de la « cuisine interne » d’un film m’en gâche la magie… Bonne soirée, Karine, à bientôt !

  15. Karine :)

    A girl from earth: Pareil pour moi, mais à 12-13 ans… et mon trop a duré longtemps!! Mais je n’ai pas été déçue par le film… je voulais toutes les robes de Scarlett!!! Nataka: J’adore aussi ce film. C’est un kultissime pour moi!! J’avais aussi eu ce livre à sa sortie et je n’étais pas si vieille non plus!! Ca m’a fait lire énormément sur le cinéma de la belle époque, en tout cas| Nanne: Honte, à toi :)))) Beeeeen non, ce n’est pas si grave! Il en faut pour tous les goûts!! Manu: Oui, oui, oui, va te cacher!! ;)) Détester Rhett… non mais!! (je blague!) Laetitia la liseuse: Non, il date un peu mais il est toujours commandable… je l’ai vu sur quelques sites, en tout cas! Et oui, pour les photos, ça vaut le coup! Turquoise: C’Est vrai que ça enlève un peu de magie… mais je voulais touuuut savoir sur GWTW alors c’était pour moi!! GWTW est dans mes romans culte!!

  16. Constance 36

    Ahhh !! Toute mon adolescence, comme toi. Mais alors que les livres sont encore très agréables à lire, le film me semble un peu irregardable. Ce ne sont pas Scarlett et Rhett qui ont mal vieilli mais toute une vision de l’esclavage très année 50 qui me gêne beaucoup. Le bon moment pour un remake peut-être ?

  17. Karine :)

    Constance 36: Bizarrement, je n’ai aucun mal avec le film. La vision de l’esclavage était dépassée dans les années 30 (alors que le livre a été écrit et le film tourné) et l’est toujours… c’est complètement romancé mais bon… ça me plait quand même!!! Je ne sais pas si je supporterais un remake (je sais, je suis complètement bornée!!!)

  18. Joelle

    C’est noté ! De mon côté, il faudrait que je trouve mes vieux exemplaires de ce livre pour scanner les couvertures et te les envoyer. Et puis, je me demande si je n’ai pas acheté un livre quand j’ai visité la maison de Margaret Mitchell à Atlanta (ben oui, je ne pouvais pas aller dans cette ville sans effectuer cette visite … un peu décevante car la maison est plutôt vide !)

  19. Karine :)

    Joelle: J’aimerais bien!! 🙂 Je n’ai jamais visité Atlanta (mais j’en rêve)! Moi, c’est quand j’ai visité la maison d’Hemingway que j’ai dû acheter sa bibliographie complète!!! Et quand j’ai visité la vraie « maison aux 7 pignons », j’ai acheté un tas de livres de Hawthorne… bref, je suis horrible!!

  20. Anjelica

    Ce livre doit être superbe 🙂 Ce que j’ai pu aimer ce film moi aussi. j’ai essayé de le revoir, il y a deux ou trois ans mais les décors en carton pâte m’ont sauté à la figure…

  21. Karine :)

    Anjelica: J’avoue que ça paraît beaucoup… mais bon, c’était tellement kulte pour moi que j’aime quand même! Et le livre m’a beaucoup plu!!

  22. Lynnae

    Je suis en plein challenge Autant en emporte le vent, je ne connaissais pas ce livre ^^ merci de cette découverte !

    1. Karine :)

      Lynnae: Ravie de te l’avoir fait découvrir, alors.  Je suis un peu une encycopédie Autant en emporte le vent… je porte d’ailleurs des boucles d’oreilles Autant en emporte le vent, ajd… sans blague!

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils