«

»

Déc 08 2008

Photo du profil de Karine:)

Amok / Lettre d’une inconnue – Stefan Zweig

Résumé coup-de-coeur.gif
« La passion en ce qu’elle a d’irrésistible et de semblable à la folie : c’est le thème central de ces trois récits publiés en 1922 par Stefan Zweig, le grand écrivain autrichien.  L’amok, en Malaisie, est celui qui, pris de frénésie sanguinaire, court devant lui, détruisant hommes et choses, sans qu’on puisse rien faire pour le sauver.  Le narrateur rencontre sur un paque bot un malheureux en proie à cette forme mystérieuse de démence.  Histoire encore d,une folie, d’une passion – d’un amour fou, cette fois – que la Lettre d’une inconnue reçue par un romancier à succès.  Mais la passion peut faire de l’homme méprisant et dominateur un être humilié et ridiculité: c’est le thème du troisième de ce récits: La Ruelle au clair de Lune. 

Commentaire
Encore une fois, j’ai été soufflée par ces récits de Stefan Zweig.  À chaque fois, c’est la même chose… au bout de quelques lignes à peine, je suis plongée tête première dans ses univers fébriles remplis de folie et de passion.  Ce fut le cas ici.  Dans chacune des trois nouvelles, Zweig utilise le procédé de « récit dans un récit » où le permier personnage rencontré est là prinicipalement pour recevoir l’histoire d’un autre personnage.  Et ça fonctionne.

J’admets avoir une nette préférence pour la Lettre d’une inconnue, le second récit qui m’a transportée et énormément touchée.   Un écrivain célèbre, léger, vivant pour le moment présent, sans trop d’attaches, reçoit une lettre de la part d’une jeune femme qui ne se nomme pas et qu’il ne connaît pas.   Dans cette lettre, cette femme lui livre le secret de son amour passion, inaltérable, fou et à sens unique, amour qu’elle lui porte depuis qu’elle a 13 ans.   J’ai souffert avec cette femme qui vit pour un homme qui ne la connaît pas, qui se consume et se détruit pour cet amour.  Et en même temps, j’étais aussi stupéfaite qu’aurait pu l’être le destinataire de cette lettre commençant par « mon enfant est mort hier… »  La plume de Zweig est encore une fois très juste, à chaque endroit, chaque description, je m’y croyais… Vraiment, c’est magistral,  il faut la lire!

Les deux autres nouvelles m’ont également beaucoup plu, comme tous les autres récits de l’auteur que j’ai lu.  On ressent la fébrilité, la folie, on en reste pantois car, comme le narrateur, nous recevons ces récits de passion folle en plein visage, sans comprendre mais tout de même touchés, on voit venir l’inéluctable sans rien pouvoir y faire.   Tout est révélé petit à petit et les mots m’emportent, comme toujours.   Les atmosphères sont pour moi merveilleusement réussies. 

Et… mine de rien, c’était un livre du Fashion’s Klassik list!  J’en aurai 3/5 de lus au lieu de 2/5… et comme dans toutes les bonnes écoles, il faut 60% pour passer… j’ai atteint le minimum requis (quoi, je triche??? moi??  jaaaaamais!!!)

9/10
(La lettre d’une inconnue aurait quant à elle mérité un 10/10!!)

(25 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Jules

    Lettre d’une inconnue est à se jeter parterre! Contente que tu aies aimé!

  2. Cachou

    Sais-tu que cette nouvelle a été adaptée deux fois, dont la dernière en 2001 avec Irène Jacob et Christopher Thompson?

  3. Julien

    Je suis entièrement d’accord avec ton commentaire. Zweig a un talent exceptionnel et « La Lettre d’une inconnue » est tout simplement somptueuse.

  4. Leiloona

    Dans ma pile depuis …pfiiiu … bien longtemps. Tu m’as donné envie de le lire !

  5. Ys

    passion + folie : mais c’est un livre pour moi !

  6. Emmyne

    Tout à fait d’accord avec toi : Amok et Lettres d’une inconnue sont vraiment des lectures extraordinaires.

  7. Lilly

    J’adore « Lettre d’une inconnue » moi aussi ! Contente que ça parle de Zweig sur les blogs !

  8. Florinette

    Ça fait bien longtemps que je n’ai pas lu cet auteur et recommencerais bien avec ce livre et un grand bravo pour ton avancement dans le challenge de Fashion !! 🙂

  9. Karine :)

    Jules: En effet, c’est à se jeter par terre, tu as tout à fait les mots!! Cachou: Non, je ne savais pas! Je me demande bien ce que ça peut donner, en pièce de théâtre! Si un jour c’est monté au Québec, j’irai certainement la voir! Julien: Je suis vendue à Zweig, je pense. Et la lettre d’une inconnue a un quelque chose de spécial! Leiloona: Pour ma part, j’ai savouré chacune des nouvelles! C’est vriament bien!! Ys: Ce sont des thèmes que j’adore aussi! Emmyne: Je ne sais pas comment Zweig fait mais il réussit à m’avoir à chaque fois, et au bout de quelques lignes. Ces deux nouvelles m’ont tout de suite, tout de suite accrochée! Lilly: Les blogs sont pour beaucoup dans mes lectures de l’auteur! Et vraiment j’adore! Florinette: Pour reprendre, ces nouvelles sont parfaites! Quant au challenge, 60% ce n’est pas si mal||

  10. sybilline

    « La lettre d’une inconnue » est sans doute la nouvelle la plus bouleversante que je connaisse. Zweig est un auteur extraordinaire pour pénétrer aussi intimement dans la passion absolue d’une femme.

  11. Lucie

    Il faut absolument que je lise Zweig! Tu m’as convaincue!

  12. keisha

    Fan de Zweig dès la première nouvelle ! Je recommande cet auteur , ça souffle !

  13. Karine :)

    Sybilline: En effet, c’est bouleversant. J’ai tout aimé ce que j’ai lu de Zweig à date! Lucie: oui, il faut!!! Je vais te harceler, sinon!!! Keisha: Idem pour moi… j’ai adoré immédiatement!!!

  14. saxaoul

    j’ai lu pas mal de Zweig au lycée, je les dévorais même, mais je crois que je n’ai jamais lu celui là !

  15. Pimpi

    C’est sûr, faut que je me mette à lire Zweig….

  16. Manu

    J’ai adoré « La confusion des sentiments » et j’ai « Vingt-quatre heures de la vie d’une femme » dans ma PAL. Dès que je l’ai lu, j’achète celui-ci, tu m’as convaincue 😉

  17. Karine :)

    Saxaoul: Si tu ne l’as jamais lu et que tu aimes le style de Zweig… il faut te lancer… la lettre à une inconnue est merveilleuse! Pimpi: Oui, c’est sûr! Je vais te chicaner, sinon!! Manu: Contente de t’avoir convaincue, alors… si tu aimes son style, je crois que ça te plaira… je n’ai pas encore lu « la confusion des sentiments »… il est dans la liste!!

  18. Ori

    Ah oui quelle lettre, j’ai pleuré quand je l’ai lue! Et après j’ai pleuré parce qu’une de mes 4èmes l’a lu et l’a adoré, et pourtant c’était une classe horrible comme quoi!

  19. Karine :)

    Ori: Ca devait être très émouvant, en effet!! Les deux situations!

  20. GeishaNellie

    Voilà un livre qui me tente bien. Jusqu’ici aucun Zweig ne m’avait attiré mais celui-ci si. De plus, cette peinture de Gauguin est merveilleusement bien choisi car cet artiste, grand amoureux des femmes noires, est décédé à cause de cette passion incontrôlé tué par une maladie vénérienne.

  21. Karine :)

    GeishaNellie: Ces trois nouvelles sont vraiment bien, surtout la lettre d’une inconnue. Et la couverture est aussi très très belle, comme tu le soulignes!!

  22. Nanne

    Zweig est certainement un des auteurs dont toute l’œuvre est d’une grande qualité littéraire … Et « Amok » est un pur chef d’œuvre, même si je lui préfère « Le joueur d’échecs ».

  23. Karine :)

    Nanne: J’ai tout aimé de Zweig jusqu’à présent. Mais la lettre d’une inconnue est tout simplement magnifique!!

  24. gaelle josse

    Bonsoir, je découvre votre site avec le plus grand plaisir, et je me réjouis de toute la place que vous faites à S Zweig, l’un des mes auteurs favoris. La subjectivité, c’est le meilleur moyen de faire partager ce qu’on aime !

    1. Karine :)

      Gaelle Josse: Bienvenue ici!  Oui, j’adore Zweig et je vais continuer à en parler encore et encore, toujours avec subjectivité, bien entendu!  Je suis vendue d’avance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils