«

»

Nov 13 2008

Photo du profil de Karine:)

Lettres d’amour de 1 à 10 – Susie Morgenstern

Résumé

 « Ernest, 10 ans, a une vie ennuyante et sans couleur.  Chaque jour est semblable au précédent : il arrive de l’école, mange une pomme et fait ses devoirs.  Puis arrive Victoire, une nouvelle à l’école.  Victoire demande à Ernest de l’aider à transporter ses livres et soudain, elle et ses treize frères ont chamboulé sa vie.  À sa grande surprise, il aime ça.  Petit à petit, son existence fade se pare de couleurs et Ernest commence à comprendre que la vie peut être faite d’amour, d’espoir, d’amitié et d’aventures. »

 

Commentaire

Pour une raison étrange, j’ai lu ce livre en traduction… alors qu’il a été écrit en français!  Des fois, je me demande vraiment où j’ai la tête!  Probablement que le nom de l’auteur m’a induit en erreur mais bon… toujours est-il que j’ai lu la version anglaise!   J’ai fini par m’en rendre compte quand j’ai lu le mot « Bercy »… et que j’ai compris que l’histoire devait se passer à Paris!  

 

J’ai beaucoup aimé cette lecture jeunesse et je me suis tout de suite attachée à Ernest dont la mère est morte à la naissance et dont le père a disparu peu après.  Il vit donc avec sa grand-mère, Précieuse, qui elle vit avec ses souvenirs dans un monde sombre et silencieux.  Leur passe-temps?  Tenter de déchiffrer une lettre ayant été écrite par son arrière-grand-père décédé lors de la première guerre mondiale.  Ernest est complètement démuni par rapport au monde et n’a rien vécu.   C’est alors que Victoire entre en scène. 

 

Et cette petite Victoire tourbillonnante, qui a décidé qu’ils se marieraient dans 13 ans 8 mois et 3 jours, envahit la vie d’Ernest en compagnie de ses 13 frères.  Celui-ci découvrira la joie de profiter de la vie et sera poussé à aller à la rencontre de son passé, de ce père qu’il n’a pas connu.  L’histoire est touchante, les personnages sont attachants et il fait plaisir de voir le jeune Ernest s’éveiller,  s’épanouir et s’émerveiller devant les petites choses de la vie.  Quand il réalise à quel point il vivait hors du temps, c’en est presque drôle (mention spéciale au moment où il se dit que si la directrice veut se plaindre de lui à sa famille, elle va devoir envoyer un télégramme)!

 

Juste une petite note négative pour la fin du volume, légèrement trop « rose » à mon goût et qui m’a un peu déçue.  Il me semble que ça s’est bouclé un peu vite et je suis restée sur ma faim, en quelque sorte.  Mais tout de même, il demeure que c’est un livre jeunesse que j’ai bien aimé!

 

8/10

(19 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. fashion

    J’adore ce roman, un de mes préférés de cet auteur. La fin est chouette, non ? :)) et puis c’est un roman pour « petits lecteurs », on ne va pas les plomber avec trop de pessimisme… (déjà que l’histoire n’est pas forcément bien gaie:))) (la couv’ de l’édition que tu as lue est bien moche, dis donc…)

  2. maijo

    Je pensais à quelque chose dans l’air du commentaire de Fashion en lisant ton billet… J’adore ce petit roman, plein d’humour et d’émotion.

  3. Emeraude

    tu as bien aimé ? C’est tout ?? Moi j’ai trouvé ça vraiment beau et très émouvant… Comme dit Fashion, l’histoire n’est pas très gaie… Peut-être que la traduction que tu as lu n’est pas aussi forte que la version originale, française donc! 😉

  4. Joelle

    J’ignorais qu’il avait été traduit en anglais 🙂 Moi aussi, il m’avait beaucoup plu mais il ne m’en reste plus grand chose … je suis incapable de me rappeler la fin alors je ne peux pas te dire si je l’avais trouvé moi aussi un peu trop rose !

  5. Karine :)

    Fashion: La couverture est effectivement super laide… mais il coûtait 2,99$ faut pas trop lui en demander!! J’avoue que c’est très cute comme histoire. C’est l’adulte en moi qui aurait voulu un peuuuu moins de perfection à la fin!!! Mais pour les jeunes lecteurs, j’avoue que c’est parfait!!! Maijo: C’est un roman que je conseillerais volontiers aux jeunes ados! Emeraude: Oui, c’est émouvant, je ne dis pas le contraire… en fait, j’ai super aimé 90% du roman, c’est juste la fin qui m’a semblé un peu précipitée et qui m’a mis un petit bémol en toute fin de lecture! Et oui, peut-être que la traduction y est pour quelque chose… Joelle: Eh oui, il est traduit… je l’ai même trouvé en anglais avant de le trouver en français! Weiird!!!

  6. saxaoul

    Comme Joëlle, je ne me souviens plus de la fin… Foutu mémoire ! Mais par contre, je sais que j’avais beaucoup aimé ce livre.

  7. Lilly

    Ah là là, Ernest et Victoire… J’ai découvert ce livre en sixième, et j’avais absolument adoré !

  8. Gambadou

    J’aime beaucoup cette auteure en littérature jeunesse

  9. Karine :)

    Saxaoul: Je crois que j’en garderai un très bon souvenir aussi!! Lilly: Probablement que l’avoir lu à cet âge, j’aurais eu un total coup de coeur! Gambadou: As-tu des suggestions d’autres titres d’elle? Je pourrais tenter de les lire en français, cette fois!!!

  10. Venise

    C’est curieux car habituellement, tu aimes bien le rose … Voilà qui était pour mon irrésistible petite taquinerie. Mais plus sérieusement, j’ai réalisé que plus on aime une histoire et plus on est difficile pour sa fin, qui ne doit s’écarter, de préférence, de la couleur rose bonbon sucé longtemps (s’cusez la !).

  11. Karine :)

    Venise: Oui, j’aime bien le rose! Mais comme tu dis quand j’aime beaucoup un livre, je suis plus difficile par rapport à la fin!

  12. jumy

    J’ai également beaucoup aimé ce roman….j’ai découvert Susie Morgenstern avec La sixième mais il est nettement moins bon. Je vais le voir en pièce de théâtre au mois de décembre, j’ai hâte de savoir comment ils l’ont adapté!!!Je te dirais si la fin est moins précipitée!!!!! 😉

  13. Karine :)

    Jumy: J’ai en effet entendu dire que c’était une pièce de théâtre! Je suis bien curieuse de voir ce que tu vas en penser!!

  14. Hilde

    Je ne crois pas avoir encore lu de livres de cet auteur. Je note ce titre qui a l’air très sympa.

  15. Karine :)

    Hilde: Je crois que c’est effectivement une auteure jeunesse à découvrir!

  16. aniedeplume

    Quelle belle histoire!

  17. Karine :)

    amiedeplume: C’est vrai que c’est une belle histoire!

  18. Luna

    Je viens de découvrir Susie Morgenstern à travers son livre « Confession d’une grosse Patate » que j’ai beaucoup aimé parce qu’elle nous parle réellement, sans se cacher, de ce dont tous le monde (ou presque)à peur…
    Je viens d’ailleurs de déposer ma critique sur mon blog !

    Joli article, je reviendrais 😉
    Bonne continuation !!

    1. Karine :)

      Luna: Ah, je ne connais pas du tout ce roman…  Je vais aller faire un tour sur ton blog pour voir! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils