«

»

Oct 22 2008

Photo du profil de Karine:)

Austenland – Shannon Hale

Résumé
« Jane est une jeune New Yorkaise qui ne semble jamais rencontrer d’homme qui lui convienne, possiblement en raison de son obsession secrète pour Mr. Darcy, tel que personnifié par Colin Firth dans l’adaptation de la BBC de Pride and Prejudice.   Mais quand une riche parente lui laisse en héritage la possiblité d’aller faire un voyage de 3 semaines dans un centre chic pour les Austen-obsédées, les fantaisies de Jane impliquant une rencontre fortuite avec un héros tiré tout droit de l’époque de la Régence deviennent un peu trop réelles.  Est-ce que cette immersion dans ce faux Austenland réussira à débarrasser Jane de son obsession pour lui permettre de rencontrer un réel Mr. Darcy? »

Commentaire
Je sais, je sais, encore un autre…  Mais comment résister à un livre avec une telle dédicace:

« For Colin Firth
You’re really a great guy, but I’m married
I think we should just stay friends
. »

Avouez que vous auriez craqué aussi!  Bon, ok, j’avoue, je suis totalement incapable de résister à cette invasion Austenienne (c’est un peu débile, ces temps-ci, non??) et dès que je vois un livre du genre, je me jette dessus!  Il y en avait justement deux lors de mon dernier passage à Montréal… et comme je ne savais pas lequel choisir, devinez quoi??  Ben oui, j’ai pris les deux!   Défendu de me chicaner!!!  Admettre qu’on a un problème est un prermier pas vers la guérison, non?  (Ok, certains soulèveront le point que pour guérir, il faut avoir un minimum de volonté… ce que je n’ai pas!  Je me vautre sans honte dans ma propre Darcy-ite!!!)

Attention, pure chick litt devant!  Et je vous préviens, vous allez lire un billet sans queue ni tête!

Parce que si j’essaie de regarder ça objectivement…
Est-ce que l’héroïne est différente, attachante, particulièrement drôle?
Euh… non!
Est-ce que l’histoire est vraiment originale?
Euh… non!  À part l’Austenland complètement capoté!
Est-ce que les personnages sont fouillés, riches?
Euh… non!
Est-ce que la réflexion que la lecture amène est profonde?
Euh… non!
Est-ce que les héros sont soooo hot?
Euh… j’ai vu mieux!
Est-ce que j’étais morte de rire à chaque page?
Euh… encore non!  C’est parfois comique, mais c’est pas du Evanovich!

Mais malgré tout, j’ai aimé ça!  J’ai même écourté (largement) une nuit de sommeil pour voir la fin!  Alors me voilà, tentant de dire quelque chose d’intelligent (ben oui, pour une fois… ça pourrait faire changement, non?) en essayant d’expliquer que j’ai aimé un livre « ordinaire ».  Quels arguments béton, mesdames et messieurs!

On rencontre alors Jane, trente-deux ans, bonne carrière, mais ayant une vie sentimentale ma foi… épouvantable!  Ses 13 « boyfriends » (tous numérotés d’ailleurs), d’une durée de vie de une « date » à quelques années ont tous fini par la laisser tomber de façon plus ou moins… gentlemanesque et elle a décidé que maintenant, ce serait un Mr. Darcy ou rien.  Et bien entendu, il n’en pleut pas à tous les coins de rues, des Mr. Darcy!  Comme elle a honte de cette obsession (honte?  Pourquoi?  C’est juste noooormal de baver devant Colin… ) elle cache son DVD à l’abri des regards… dans une plante verte!!!  Certains cachent qu’ils boivent, elle cache qu’elle Darcyise!  Bref, ça va pas bien!

Et voilà qu’une riche tante lui lègue comme dernier cadeau un séjour very glamour dans une maison « Austen »… c’est à dire un endroit où les femmes riches qui s’ennuient peuvent passer 3 semaines de rêve dans le monde de Jane Austen, avec les moeurs, le langage et les habits de l’époque, sous la surveillance constante d’une directrice digne de nos pires cauchemars.  Inutile de préciser que notre Jane ne sait pas trop ce qu’elle fout là, en compagnie d’une Miss Elizabeth Charming cinquantenaire, officiellement âgée de… 22 ans et d’une très digne Amelia.  C’est donc corsetée et affublée de 4 épaisseurs de jupons et d’une robe à taille empire qu’elle devra jouer le jeu, malgré son attirance pour Martin, un jardinier du domaine (mais oh! horreur, elle n’a pas le droit de lui parler car dans le monde d’Austen, les bourgeois ne parlaient pas aux serviteurs).  Elle se doit donc de faire semblant toute la journée, en compagnie d’un certain Andrews,  et d’un certain Mr. Nobley, qui ressemble étrangement par son comportement à… nul autre que Mr. Darcy.   Le seul problème, c’est que ce sont des acteurs!

Entre divertissements « so Austeniens » allant de la lecture à la pièce de théâtre amateur en passant par le thé et le croquet, Jane essaie de se faire une petite cure de Darcy-désintox.  Il faut dire que ses compagnes sont complètement timbrées!!  Bien entendu, il y a des trucs un peu incroyables.  Bien entendu, c’est léger-léger et limite psycho-pop… mais ça se lit bien et j’ai passé un très bon moment dans ces pages.  On y trouve tout plein de références aux romans d’Austen et j’ai bien ri devant les différences dans les formes du langage (ils s’amusent à parler « à la Jane Austen »… en fait, ils n’ont pas le choix et les pensées de Jane sont plus modernes –  malgré une tentative évidente pour imiter le style de Jane Austen – … ça fait spécial).

Bref, j’ai passé un très bon moment avec cette Austenerie… même si ce n’est pas de la grande littérature (petit rappel je note selon mon critère « chick litt »-plaisir-de-lecture »…) et si ça ne révolutionnera pas le genre!

8/10

(26 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Grominou

    Quatre jupons??!? Darcy ou pas Darcy, ça serait assez pour me faire déguerpir de cet endroit!

  2. Grominou

    C’est bizarre sur ton blog on est déjà mercredi… Tu vis à l’heure européenne?

  3. Karine :)

    Grominou: Pour Darcy, j’endurerais bien quelques jupons!!! Mais juste pour THE REAL ONE!!! Quant à l’heure sur mon blog… je n’ai pas encore trouvé le moyen de la changer! Blogonulle, je disais…

  4. Cuné

    Ooooooh, Miam ! C’est en français ?

  5. erzébeth

    Oh, hum. Ton billet me fait rire, mais je ne suis pas sûre que ça soit le cas du roman… étrange de ma part, n’est-ce pas ? 😉 (affreux, je n’ai pas le temps de jouer à ta deuxième session de quizz littéraire… puis je trouve les questions trop dures ! Tu me pardonnes ? 🙁 )

  6. Karine

    Euh… Moi aussi je voudrais savoir s’il existe en français… ;-p

  7. Gaëlle

    Karine, tu donnes trop envie de le lire même si « ça ne révolutionnera pas le genre »!!! (((et non les filles, il n’existe pas encore en français!!!! hep, les éditeurs, vous êtes où???)))

  8. fashion

    J’ai trèèèèèèèèèèèès envie de le lire, tu penses!!! On est synchros dans nos billets du jour : Austen rules! 😀

  9. maijo

    Tiens, pas pour moi celui-là. Après ma période pure fantasy, je suis enfin apte à me plonger dans quelque chose d’un peu plus profond. Je suis à contre-courant, je sais. 😉

  10. Lilly

    J’adooooore la dédicace ! Mais je ne suis pas trop bouquins comme ça.

  11. amanda

    j’adore la couverture et je n’ime pas pas cjik lit, mais je ne sais pas pourquoi, j’ai envie de le lire 🙂

  12. Manu

    Ca a l’air drôle mais bon ce n’est pas en français donc je passe 😉

  13. Karine :)

    Cuné: Je ne sais pas s’il est en français car il est sorti relativement récemment. Je n’ai pas trouvé, en tout cas. Mais si j’entends parler qu’il y a une traduction, je te fais signe!! Erzébeth: On est toutes étranges, de temps en temps, t’en fais pas! Quant à la deuxième série de quizz, aucun problème, je ne suis pas fâchée! Il y aura une troisième (et dernière) série dans quoi… 1 semaine et je vais tenter de faire ça un peu plus facile!!! Karine: Comme je dis à Cuné, j’ai cherché… mais je n’ai pas trouvé encore en français. C’est un livre de 2008 alors ça se peut qu’il ne soit pas encore traduit. Par contre, l’auteure est quand même populaire pour ses romans jeunesse aux États-Unis (un truc comme Princess Academy a gagné un prix, je crois) alors ya une chance! Gaelle: Vraiment pas encore? Dééééception! Comme je dis, c’est simple, full chick lit, full Austen… et j’ai aimé dans le genre léger. Si tu as le goût de ça, n’hésite pas! Fashion: Oui, je pense!!! Je n’ai pas encore vu ton billet (bon, je n’ai pas le temps avant le boulot… mais tu parles si je vais aller voir quand même!!!) Austen rules… Darcy rules!!! Maijo: Et moi je suis dans un trip full chick litt, full léger!!! Tu t’enlignes vers quelle lecture plus profonde? Lilly: Moi aussi j’adore la dédicace!!! C’est ce qui m’a décidée à prendre les deux bouquins d’ailleurs!! Mais comme tu dis, faut aimer le genre!! Amanda: Ya des contradictions comme ça, des fois!!! Et je n’aide pas du tout en n’étant pas capable de dire pourquoi j’ai aimé ça!! Manu: Non, pas en français 🙁 Mais bon, peut-être qu’un jour, ce sera traduit! Gaelle:

  14. Pimpi

    Aaaahhhhh, je l’ai acheté il y a quelques temps, avec la trilogie de Pamela Aiden et je comptais le lire dès cette dernière lue (donc dans quelques jours)… je suis complètement dans JA en ce moment, je n’en sors pas !

  15. yueyin

    Moi j’aurais craqué aussi (et pourtant je suis en plein sevrage d’achat de livre mais là non impossible !!!) je souffre de Darcyite aiguë et affichée (même si Colin je vous le laisse généreusement – mais pas la série par contre, elle je l’adore;-))

  16. Karine :)

    Pimpi: La trilogie de Pamela Aiden, c’est celle qui raconte la vie de Lizzie et Darcy après??? Si c’est ça, j’ai bien hâte de savoir ce que tu vas en penser vu que je résiste depuis un bon moment! Tu vas me donner ton avis, hein!!! Yueyin: Ben oui… comme on s’affiche, ça veut dire qu’on n’a pas de problème, non!! 🙂

  17. keisha

    Jane Austen est quand même un génie : deux cents ans après, encore de la frénésie ! Bon Coliiiiiin aide un peu quand même.

  18. Pimpi

    Non, la trilogie de Pamela Aiden reprend Pride and Prejudice mais on suit la vie de M. Darcy. Ceci posé, je n’ai pas pu résister et je viens de terminer les trois tomes. Le troisième vaut la peine, c’est très intéressant… le premier tome raconte la rencontre entre Darcy et Bingley et la famille Bennet, jusqu’au départ de Netherfield sans intention de revenir et le second couvre toute la partie de P&P où Darcy n’est pas visible, alors qu’il est à Londres… j’ai moins aimé le second tome, parce que l’imagination de Pamela Aiden est allé un peu trop loin à mon goût… je ne dévoilerai rien de l’intrigue pour ne pas gâcher le suspense… par contre, le troisième tome couvre la rencontre dans le Kent, la première demande en mariage et tout ce qui s’ensuit et c’est passionnant !!!!

  19. Pimpi

    Pour lire la suite des aventures de Lizzie et Darcy, il y a plusieurs possibilités. J’ai lu un roman de Linda Berdoll (elle en a écrit deux qui racontent la suite de P&P) mais j’ai été assez déçue car son roman (un pavé, au passage) m’a semblé plus un prétexte pour écrire des scène de sexe à toutes les pages (qu’on ne se méprennent pas sur mes propos, je n’ai rien contre les scènes de sexe… mais là, à toutes les pages…. ça fait beaucoup!!!) que pour vraiment poursuivre l’histoire de Jane Austen. Les personnalités des personnages sont vraiment loin de ce qui a fait leur charme dans le roman original et vraiment, elle leur a fait vivres des aventures qui ne collent pas du tout avec le début… bref, une petite déception quand même.

  20. Karine :)

    Keisha: C’est certain que Colin a donné un coup de pouce.. .mais Austen reste quand même géniale, à mon humble avis!!! Pimpi: Bon, bien entendu, il me la faut cette trilogie! J’ai lu un truc qui s’appelait Mr. Darcy’s diary, qui ressemblait un peu à ça mais ce que tu décris semble bien mieux!!! A mettre sur ma liste de trucs à lire absolument! Pimpi(bis): Je ne sais pas si c’est la même chose mais celui que je parle s’appelait « Darcy and Elizabeth » ou de quoi de même… Scènes de sexe à toutes les pages, avec Mr. Darcy… je pense que je préfère imaginer!!! Comme tu dis, quelques unes, ça va… mais toute les pages, un moment donné, ça va faire!!! Et en plus si les personnalités changent… tu viens de me faire économiser!!!

  21. Pimpi

    J’ai également lu Mr Darcy’s Diary (d’Amanda Grange) et j’avais beaucoup aimé aussi. Cette trilogie est un peu différente, dans le sens où la narration est à la troisième personne et où elle creuse plus l’histoire. Elle est disponble chez Indigo et chez Chapters, si tu reviens à Montréal un jour prochain ! Pour ce qui est de la suite de P&P, celle que j’avais lue s’appelait Mr Darcy takes a wife. Je n’ai pas lu Darcy and Elisabeth, nights and days at pemberley car le premier essai m’avait un peu refroidie mais il y a tellement de suite qu’il faut voir si celle que tu as en tête est bien celle de Linda Berdoll… Il y a un forum sur Jane Austen (il faut s’inscrire pour lire les discussions) que j’aime bien consulter de temps à autre et qui donne plein de références : http://the-inn-at-lambton.cultureforum.net/inspires-par-jane-austen-f24/livres-inspires-par-ja-quels-livres-possedez-vous-t1202-20.htm Bonne lecture !

  22. Karine :)

    Pimpi: Dans Mr Darcy’s diary, je crois que c’est le « je » qui m’avait dérangée… donc, je pense que j’aimerai mieux la trilogie que tu me proposes. Mais bon, je vais attendre un peu genre… après Noël!!! Je vais aller voir le forum dont tu parles… ça semble une vraie mine d’informations sur les autenneries!!!

  23. Cécile

    Idée de lecture à noter après un livre noir et déprimant…

  24. Karine :)

    Cécile: Oui, en effet! Un truc tout léger avec un petit air Austenien… parfait pour un coup de blues et tant pis pour le réalisme!

  25. Joelle

    Bah, même si cela ne révolutionne pas le genre, l’essentiel est de passer un bon moment de lecture … et puis j’aime bien la couverture 😉

  26. Karine :)

    Joelle: En effet, c’est l’essentiel!! Et bon, quand on rush dans la vie, ça fait du bien, des petites lectures bonbon pas compliquées du tout!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils