«

»

Sep 28 2008

Photo du profil de Karine:)

Les heures – Michael Cunningham

Résumé
« C’est à New-York, à la fin du XXe siècle.
C’est à Londres, en 1923
C’est à Los Angeles, en 1949.

Clarissa est éditrice.
Virginia, écrivain.
Laura, mère au foyer.

Commentaire
J’ai lu ce livre après avoir assisté à une conversation animée entre deux copines à son sujet.  L’une a détesté et a failli s’endormir et l’autre a adoré.  Quant à moi, des avis divergents me donnent toujours le goût de lire un livre… et c’est donc ce que j’ai fait!

Je le dis d’emblée, je me range du côté de celles qui ont aimé.  Beaucoup aimé, même!  Il faut dire au départ que Virginia Woolf est une auteure dont l’aura un peu évanescente m’a toujours fascinée et que j’ai beaucoup aimé « Mrs. Dalloway« , livre qui tisse le lien entre les trois portraits de femme qui nous sont tracés dans le roman:  Virginia, en pleine écriture du roman;  Laura, qui le lit; Clarissa qui est sensée incarner une version moderne de Mrs. Dalloway et qui s’occupe de Richard, son ami de toujours, malade du sida.

Il est difficile de parler de l’histoire en tant que tel parce que, comme dans Mrs. Dalloway, on nous raconte une journée dans la vie de ces trois femmes.  L’une écrit, l’autre prépare une réception et la troisième fait un gâteau.  Mais à travers des gestes simples, l’auteur nous entraîne dans les pensées et les souvenirs des personnages, par un procédé qui ressemble fort à celui utilisé dans le roman de Virginia Woolf.   Et comme j’aime bien ce procédé, où des images passées, des sentiments ou des réflexions s’élèvent en tourbillon à partir d’un événement assez anodin, ce roman ne pouvait que me plaire!

En fait, j’ai énormément apprécié toutes les ressemblances, les clins d’oeil (bon, pas très discrets, je l’avoue) à « Mrs. Dalloway ».  Clarissa, qui porte le même prénom que l’héroïne et dont la vie est truffée de ressemblances avec elle, regorge de références, parfois subtiles, parfois moins.  Plusieurs thèmes sont les mêmes (la folie, l’homosexualité, la condition de la femme) mais sont exploités différemment, plusieurs rôles étant inversés.  Le souvenir de l’instant « parfait » entre autres… Bref, j’ai beaucoup aimé, particulièrement les parties concernant Virgnia Woolf et Clarissa.  La réalité de Laura, qui a du mal à accepter sa condition d’épouse et de mère, est en effet un peu trop éloignée de la mienne.  Mais bon, comme toujours, quand un livre est bourré de références à un autre livre, j’ai tendance à apprécier, à les rechercher et à être toute contente quand j’en découvre une nouvelle!  J’ai déjà dit que j’étais bébé?

Quant aux arguments avancés par mon amie qui n’a pas aimé (ne vous en faites pas, je l’aime quand même!  On n’apprécie que rarement les mêmes choses; je suis trop « grand public » pour elle et je ne comprends presque rien des livres qu’elle vénère… ça arrive, des fois!) qui va comme suit: « il n’y a pas d’histoire réelle autre que les divagations de trois femmes qui passent leur temps à se plaindre et qui sont des éternelles insatisfaites », je réponds que je comprends parfaitement que ce livre puisse être perçu de cette façon.  Si je n’avais pas lu et apprécié « Mrs. Dalloway« , j’aurais certainement moins accroché.  Mais je n’ai pas perçu les choses de cette manière.  En effet, je ne me considère pas vraiment comme une « éternelle insatisfaite » et je me suis parfois reconnue dans certains questionnements, certaines émotions passagères (ces heures qui ne se ressemblent pas, ces moments de bonheur intense et d’émerveillement pour de petites choses, ces constats qui font parfois mal).  L’amitié ambigüe entre Clarissa et Richard m’a beaucoup touchée et j’ai trouvé beaucoup d’humanité dans ce récit.  Mais ne vous inquiétez pas, il semble que je sois encore en bonne santé mentale (quoique certaines personnes se permettent parfois d’en douter… mais bon, c’est une autre histoire!!!)

Bien entendu, je me suis dépêchée d’aller chercher le film, que j’ai trouvé à la hauteur du livre!  Et, fait notable, il y a des trucs que je n’avais pas vus venir dans ce livre!  Anormal et bizarre, mais c’est le cas!  Je crois que j’étais trop absorbée à ne pas perdre le fil des pensées des personnages pour chercher!  Et mon dieu que j’aime ça!!!  Pourquoi ça ne m’arrive pas plus souvent?!?!

9/10

(49 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Manu

    Moi, je fais partie de celles qui ont eu un avis mitigé sur ce livre. Ce roman m’avait laissé un sentiment étrange d’inabouti, d’inachevé. Les thèmes de l’homosexualité ou la maladie étaient trop survolés et que le roman manquait de profondeur. Par contre, j’ai beaucoup aimé le film. C’est rare que je préfère un film à un livre !

  2. pom'

    ce livre est dans ma PAL, il faut que je me décide à le lire.

  3. kathel

    C’ets un livre que j’ai envie de lire depuis longtemps mais je craignais que ce soit ennuyant ! Je pourrais peut-être me lancer si tu as aimé…

  4. niki

    j’ai également préféré le film au livre, ce qui n’arrive pas fréquemment. comme manu, j’ai des sentiments mitigés à propos du roman, il m’a donné l’impression d’un exercice de style, plutô que d’un livre écrit avec sentiment.

  5. maijo

    Ravie que tu aies eu envie de le lire et que tu aies apprécié. Personnellement, j’ai aimé également le film et le livre, Je pense cependant que le personnage de Laura Brown, bien qu’étant celui qui me plaisait le moins, est mieux saisi dans le livre: peut-être tout simplement parce qu’il y a des aspects de sa personnalité qui s’expriment difficilement dans une mise en scène.

  6. fashion

    Je fais partie de celles qui se sont ennuyées. Il faut dire aussi que je n’aime pas Mrs dalloway, donc c’était mal parti. :))

  7. Cécile

    Moi j’ai fait tout l’inverse : j’ai lu le roman après avoir vu le livre. Et j’ai ensuite lu Mrs Dalloway… Et les trois m’ont enchantée.

  8. Lilly

    J’avais beaucoup aimé ce livre moi aussi, lu à Londres… Il faudrait que j’arrive au bout de Mrs Dalloway un jour, ne serait-ce que pour comprendre les références dont tu parles. Pour le film, c’est tout simplement l’un de mes favoris.

  9. erzébeth

    Je ferme les yeux sur le terrible commentaire de Fashion et ajoute mon grain de sel ô combien passionnant : je n’ai pas lu ce livre, mais j’ai vu l’adaptation (c’est très rare que je fasse les choses dans cet ordre…), et quel film ! Ça m’avait bouleversée (carrément). Et Laura, à qui je ne ressemble pas du tout non plus, m’avait beaucoup touchée – quand elle part dans la chambre d’hôtel, mon dieu… Bref ! J’ai tellement aimé que je n’ose pas lire le roman, j’imagine qu’il ne-peut-pas être à la hauteur des trois grandes actrices.

  10. antigone

    Oh super, je note ! Et je note également « lire Mrs Dalloway » en premier, non ?

  11. Anne

    Je l’ai lu et aimé sans avoir lu une seule ligne de V.Woolf…comme quoi! J’ai beaucoup apprécié le film aussi.

  12. Karine :)

    Manu: Oui, j’admets que les thèmes sont survolés… mais ça ne m’a pas ennuyée, jene sais pas pourquoi! Pom’ Ca se lit quand même rapidement et c’est particulier! Kathel: Comme tu peux le voir dans les commentaires, les avis sont très divergents. Chacun a perçu les choses de façon bien différente! J’ai hâte de voir ce que tu vas en penser! Niki: La performance des actrices dans le film est ex-tra-or-di-naire!!! Et oui, je l’admets, le livre a quelque chose d’un exercice de style. Très clairement, en fait. Mais comme j’aime le style en question… ça ne m’a pas ennuyée! Maijo: Comme j’ai vu le film tout de suite après avoir lu le livre, j’ai pu facilement interpréter la mise en scène; c’était très frais dans ma mémoire!! Je trouve vraiment extraordinaire à quel point on sent la narration à travers la mise en scène… (mais bon, je ne connais STRICTEMENT rien en cinéma… je suis peut-être en train de dire une connerie!!) Fashion: Oui, un peu mal parti! 🙂 Mais bizarrement, j’étais pas mal certaine que ça ne t’avait pas plu!! Cécile: Comme de quoi peu importe l’ordre de lecture quand c’est dû pour nous plaire! Lilly: Il y a tout plein de petits points communs 😉 Mais si tu t’ennuies dans Mrs. Dalloway et que tu ne le lis que pour ça, va voir un bon résumé en quelque part… et tu comprendras une bonne partie des dites références!!! Erzébeth: Je ne sais pas si j’aurais aimé si j’avais vu le film avant… certaines scènes sont bouleversantes, carrément. Je seconde sur la performance des actrices… elles sont carrément géniales! Antigone: Moi, je le suggère… mais Cécile et Anne ont apprécié sans avoir lu Virginia Woolf avant, comme de quoi… Mais quand on a aimé Mrs. Dalloway, ça aide à apprécier le roman, je trouve! Anne: Oui, comme quoi!! Mais je suis certaine que moi, j’aurais moins apprécié… je me connais! ;))

  13. amanda

    j’ai aimé le film, notamment l’interprétation de tous les personnages féminins… j’ai envie de le lire, oui 😉

  14. Suzanne

    je me souviens trop de l’adaptation cinématographique (que j’ai apprécié d’ailleurs) pour me plonger dans le livre mais c’est assuré que je vais le lire.

  15. Lune de pluie

    Je le classe parmi les livres qui m’ont marquée (comme le film également!). Quelle précision « chirurgicale » dans l’observation humaine…

  16. sylire

    J’avais bien aimé, le livre comme le film !

  17. Praline

    J’ai aussi vu le film mais n’ai pas lu le livre. Je n’aime pas trop découvrir un livre dont je connais l’adaptation, ça gache ma lecture… Mais j’ai beaucoup aimé le film 🙂

  18. Ys

    Bon, eh bien moi je fais partie de celles qui n’ont pas lu « Mrs Dalloway »…c’est grave, je sais, j’ai des lacunes qui me semblent parfois des gouffres !

  19. Karine :)

    Amanda: D’accord pour l’interprétation. Les trois sont géniales (et Kidman presque méconnaissable!!) J’ai hâte de voir ce que tu vas penser du livre! Suzanne: En effet, il est peut-être préférable d’attendre un peu. Mais bizarrement, je crois que le film a une vie bien à lui et qu’il n’a rien à envier au roman! Lune de pluie: J’aime beaucoup ton terme! C’est vrai que l’observation est particulièrement précise ici! Sylire: Idem pour moi! Praline: Je n’aime pas beaucoup lire le livre après avoir vu le film, moi non plus… à moins que je sache qu’il y a des différences majeures ou que ça fasse bien longtemps! Ys: Ben voyons, c’est pas siii grave!! Si tu savais à quel point j’ai l’impression que mes propres lacunes sont dignes du grand canyon!!!

  20. Grominou

    Je n’ai jamais lu de Virginia Woolf, quelle honte! Tu me donnes le goût de m’y mettre, et de lire Les Heures ensuite… En tout cas j’avais adoré le film (mais c’est vrai que comme toi et plusieurs autres, j’ai un peu de difficulté à lire un roman après avoir vu le film…

  21. Karine :)

    Grominou: Si tu essaies Virginia Woolf et que tu aimes, pourquoi pas… mais c’est tellement pas évident quand on a vu le film avant… bref, ton choix! (Quelle aide fabuleuse hein!)

  22. hydromiel

    Houlà là, j’ai pas aimé du tout. Je l’ai trouvé très soporiphique ce livre.

  23. levraoueg

    Je me note dans un petit coin de ma tête qu’il faudra que je revienne lire ton billet quand j’aurais lu le livre qui est dans ma PAL. Mais comme je voulais lire d’abord Ms Dalloway, ce n’est pas pour tout suite. J’ai quand même lu le dernier paragraphe pour me faire une idée de ton opinion et j’ai donc noté au passage qu’il y avait aussi un film à voir après avoir lu le livre. Bref, je ne te dis pas merci pour tout ce que tu viens de me donner à lire et voir. Comme si mon planning n’était pas assez chargé !

  24. Brize

    Le film m’avait fascinée et le livre, que j’ai lu ensuite, m’a plu tout autant !

  25. Karine :)

    Hydromiel: C’est un commentaire que j’ai entendu souvent… je crois qu’avec ce liv3re, c’est tout l’un, tout l’autre! Levraoueg: Je suis terrible, je sais! ;)) Brize: Je ne sais pas si le livre m’aurait plus autant après le film… mais avec ton commentaire, je vois que c’est possible!

  26. céline

    Je n’avais pas lu Mrs Dalloway, mais ce livre m’a transporté ! Je l’ai trouvé magnifique et remarquablement bien construit. Le film rend très bien ces beaux portraits de femmes…

  27. Lucie

    J’ai d’abord vu le film, puis ai lu le livre parce que j’avais tellement aimé le film puis Mrs. Dalloway puis le journal d’écriture de Virginia Woolf. La totale, quoi! Des lectures complémentaires mais toutes enrichissantes. Ah… et j’ai la partition de la trame sonore, bien sûr! 😉

  28. Lily

    Un très beau livre, un très beau film…. J’ai tout simplement moi aussi adoré… Et j’aime aussi passionnément Virginia Woolf, donc… :))

  29. Karine :)

    Céline: Moi aussi j’ai autant aimé le livre que le film! Contente de voir qu’on n’est pas « obligées » d’avoir lu Mrs Dalloway pour apprécier! Lucie: Quoi?? Une partition de trame sonore?? Je sens que je vais aller fouiner dans la section « partitions » bientôt!!! Lily: C’est sûr que ça aide, d’apprécier Virginia Woolf! Et encore plus de l’aimer passionément 🙂

  30. Jules

    Tu peux me classer du côté de ceux qui se sont endormis sur le livre ET le film!!

  31. Fantômette

    Curieusement, le livre m’avait ennuyée alors que le film m’a tant émue que je l’ai vu 4 fois ! Je crois que le film, contrairement au roman, avait réussi à susciter chez moi des émotions très liées à mes lectures de V. WOOLF. Etrange.

  32. kesalul

    Ca me donne envie de lire « Mrs Dalloway » dans un premier temps puis « Les heures ». En tout cas, j’avais bien apprécié le film…

  33. Lou

    J’ai d’abord lu ce livre puis j’ai découvert « Mrs Dalloway »… Le livre de Cunningham fait partie de mes grandes découvertes de 2004.

  34. Aurore

    Intéressante coïncidence: j’ai aujourd’hui assisté à une conférence donnée par la personne ayant traduit ce livre en français (Mme Anne Damour). J’ai donc encore plus envie de lire ce bouquin suite à votre billet !

  35. Karine :)

    Jules: Alors pour toi, c’est le livre à lire si tu fais de l’insomnie!!! 🙂 Fantômette: Ca ne doit pas être si étrange que ça vu que c’est le cas pour plusieurs personnes! Le jeu des actrices y est certainement pour quelque chose! Kesalul: Si on est sensible au style de Virginia Woolf, en effet, c’est une bonne idée! Lou: Et moi, je suis 4 ans en retard sur toi!!! Je sens que je vais lire autre chose de cet auteur… Aurore: Tiens, ce devait être une conférence intéressante, ça! Ce style de narration particulier doit être difficile à traduire! Si tu aimes ce genre-là, je pense sincèrement que ça en vaut la peine! Et le film également!

  36. Joelle

    Je l’ai lu il y a quelques années et je trouve que regarder le film complète merveilleusement le livre … cela peut aussi aider celles qui n’ont pas aimé ou qui se sont perdues lors de la lecture 🙂

  37. Karine :)

    Joelle: En effet! Le livre ne peut pas plaire à tout le monde… Bon, le film non plus mais il a quand même touché davantage de gens, je crois!

  38. pasca

    salut, j’écris du slam et je peins. je l’ai lu aussi mais j’avoue que je ne m’en souviens plus trop : par contre j’avais bien aimé, il me semble. à bientot et bonne soirée.

  39. Karine :)

    Pasca: Merci d’être passée! He ne sais pas trop ce qu’est le slam (je sais, je suis inculte!)… je vais aller voir!!

  40. Pauline

    Je suis d’accord ! Le livre et le film sont des chefs d’oeuvres. Le concept était original et assez accessible même sans être un grand spécialiste de Virginia Woolf.

  41. Karine :)

    Pauline: Oui, c’Est accessible, surtout quand on aime ce genre de livre et ce genre de style!!

  42. Violaine

    C’est vrai que c’est un livre superbe, avec pour une fois un film à la hauteur. Personnellement, j’ai lu puis vu « The hours » avant de découvrir « Mrs Dalloway », « Les heures » sont d’ailleurs une très bonne introduction pour apprécier l’atmosphère si particulière de ses livres.

  43. Karine :)

    Violaine: Il a suscité des réactions très contradictoires, en tout cas, ce livre! J’imagine que ça peut être une bonne introduction à Virginia Woolf même si j’ai fait le contraire!

  44. Sourifleur

    J’ai aimé les deux, livre et film, mais j’ai trouvé ce dernier particulièrement sombre!

  45. Karine :)

    Sourifleur: J’ai aussi aimé les deux.  C’est vrai qu’il y a une grande mélancolie dans le film. 

  46. Pauline

    Un livre remarquable et une adaptation excellente!
    Mrs Dalloway est une oeuvre immense et y accéder d’un peu plus près par le biais de ce roman et son adaptation est franchement génial!
    En clair, j’ai beaucoup aimé aussi ^^

  47. Karine :)

    Pauline: Les avis divergent beaucoup sur ce roman mais pour ma part, j’ai aimé le livre et le film.  Il faut dire que Mrs. Dalloway m’a aussi beaucoup plu!

  48. Anis

    Je suis vraiment d’accord avec ton analyse. Ces femmes ne sont pas des éternelles insatisfaites, elles posent des questions sur leur vie et leur destin. Et de toute façon, à mon avis, toute femme à un moment doit se poser au moins certaines d’entre elles.

    1. Karine :)

      Anis: Tout à fait d’accord.  Le bonheur sans réfléchir, pour moi, ce n’est pas vraiment le vrai bonheur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils