«

»

Août 04 2008

Photo du profil de Karine:)

Le sablier – tomes 1-2-3 – Inako Hashihara


Résumé

La vie d’An se trouve bouleversée à la suite du divorce de ses parents et d’un déménagement à la campagne… Heureusement que Daigo, son nouveau voisin, l’aide à accepter sa nouvelle vie!  Toutefois, an va découvrir que l’amour est à la fois précieux et fugace…

 

Commentaire

La petite histoire entre ce manga et moi commence chez THE Sam.  En fait, c’est Fashion qui venait de demander le troisième tome et moi, bien innocemment (d’ailleurs, ne le suis-je pas toujours), je lui demande de quoi il s’agit.  J’ai à peine eu le temps de finir ma question que les trois tomes étaient déjà apparus entre mes mains (par un tour de magie de la dite Fashion) et qu’elle me vantait les mérites de la série avec son enthousiasme coutumier.  Du coup, j’étais faite à l’os… De toute façon après les avoir touchés, il aurait été impoli de les remettre dans les rayons devant Sam, n’est-ce pas… Ca ne se fait pas, des choses pareilles!

 

Bref, c’est à mon retour de l’ouest canadien que j’ai ouvert cette série manga et je crois que c’est ma préférée jusqu’à date.   J’aime beaucoup l’histoire, intrigante à souhait ainsi que les personnages (que, ô miracle, je suis capable de démêler très facilement… ça vaut quand même la peine d’être mentionné) et le manga est empreint de cette atmosphère nostalgique qui me plait à chaque fois.   L’histoire s’ouvre sur An, déjà adulte et à la veille de son mariage.  Dans ses affaires, elle retrouve un petit sablier, symbole pour elle d’une partie de son enfance et de son adolescence et revit ses souvenirs à partir du moment où elle déménage de Tokyo vers la province avec sa mère.  Très vite, la vie d’An va basculer et ce sera l’amitié qui la lie à ses trois amis – Daigo, Shiika et Fuji – qui lui permettra de passer à travers les épreuves. 

 

Ce manga ne semble pas raconter un simple épisode de la vie d’une héroïne mais couvre une assez longue période.  En effet, dans les trois premiers tomes, on voit An passer de l’enfance à l’adolescence et les quatre personnages principaux sont bien exploités, chacun ayant ses drames personnels.  Le sablier représente le temps qui passe et ce thème est présent tout au long de l’histoire.  On saisit des images de bonheur, des flashes, des atmosphères un peu tendres ou alors tragiques…et ça file!  J’avoue que c’était fait pour me plaire.  J’aime beaucoup ce genre d’histoires un peu tristes et mélancoliques.   Mes seuls bémols : j’aime plus ou moins les dessins moins « finis » qui sont parfois utilisés dans les mangas (et pas seulement dans celui-ci) pour la simple et bonne raison que je ne reconnais alors plus les personnages… et ça m’enrage à chaque fois!  Et comme dans tous les shojos… les héroïnes ont la larme facile!

 

La série ne comporte « que » dix tomes en japonais, et elle est terminée… ce qui laisse présager un espoir de la finir un jour… même si c’est relativement long et qu’il n’y a que trois tomes de parus en français à date.  Il faut maintenant attendre.  Duuuur la vie!!!   

 

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Caro[line]

    Oh oui ! Fashion est une magicienne et il aurait été TOTALEMENT indécent de remettre ces manga en rayon après que tu les aies touchés… 😉 Bon, va falloir que je me décide à lire cette série moi aussi. Vais demander à Fashion de me les prêter, tiens ! 🙂

  2. Karine

    Caro[line]: N’est-ce pas que ça aurait été une entorse au bon goût et à la politesse que de reposer les livres? Ceci dit j’ai vraiment beaucoup aimé ça!!

  3. Chimère

    Oui elle est bien cette série. Et zut ! J’ai oublié d’acheter le 3ème tome avant de partir en vacances.

  4. Manu

    Oh tu me donnes envie là ! Et j’ai déjà plein de mangas qui m’attendent après Nana …

  5. Clarabel

    Suis une fan, moi aussi ! :))

  6. Liyah

    C’est vrai que ce manga est vraiment bien. J’ai bien accrochée aussi ! J’ai bien aime aussi le fait qu’il y ait pas mal d’humour ! J’ai hâte de lire la suite mais je vais devoir être patiente !

  7. Karine

    Chimère: Il va donc falloir que tu l’achètes tout de suite à ton retour, donc! 😉 J’ai vraiment accroché! Manu: Selon moi, c’est vraiment super bien! C’est vraiment le manga qui m’a fait le plus accrocher à date. Clarabel: J’en étais sure!!! 😉 Liyah: Difficile de patienter, parfois… me semble que ça ne doit pas être siiiii long à traduire que ça… un par mois, ça serait bien!!!

  8. fashion

    Je suis hyper contente que tu aies aimé (sinon, je me serais sentie coupable de te les avoir fait trimballer…)! (et ça me fait penser que je n’ai pas encore fait de billet, c’est maaaaaaaaal)

  9. Karine

    Fashion: Je suis ceeeeertaine que tu aurais été rongée de culpabilité!!! Mais non, j’ai vraiment adoré… j’ai juste hâte au prochain!

  10. Joelle

    Je la note vu qu’elle ne comporte que 10 tomes ! mdr ! Et puis, arriver à différencier les personnages, ce n’est pas négligeable vu que j’ai le même problème que toi … je trouve parfois qu’ils se ressemblent tous 😉

  11. Milou

    Tiens, c’est un manga plutôt pour les filles, ça, non ? Mon copain dévore les « Bleach », « Naruto » et autres, mais c’est plus viril comme genre… Je retiens le titre 🙂

  12. Karine

    Joelle: En plein ça, que 10 tomes! C’est rien comparé à certaines séries, n’est-ce pas!!! Milou: J’avoue que c’est très, très peu viril comme manga!! C’est même tout à fait le contraire!!! C’est très anti-viril!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils