«

»

Juin 11 2008

Photo du profil de Karine:)

À la vue, à la mort – Françoise Guérin

Résumé
« Dans la banlieue sud de Paris, deux et bientôt trois crimes atroces sont commis selon un scénario énigmatique.  Chaque fois, on retrouve la victime énucléée et vidée de son sang au coeur d’une étrange mise en scène.  Très vite, le commandant Lanester, profileur d’exception chargé de l’affaire, se heurte à la logique du criminel que tout le monde a surnommé Caïn: que signifie cet oeil noir peint au-dessus des corps mutilés?  Lanester est tellement épouvanté par ce qu’il découvre qu’il en perd littéralement la vue.  Aidé de son second, Bazin, et d’un chauffeur de taxi providentiel et désoeuvré, il continue puortant l’enquête, à l’aveugle et à la barbe de ses supérieurs.  Mais c’est dans un voyage éprouvant au coeur de sa propre nuit, que l’homme trouvera des réponses inespérées aux grandes questions de son existence. »

Commentaire
Ce livre, gentiment envoyé par Bladelor, est une excellente surprise!!!  Dès le début de l’histoire, on entre dans le monde soudain tout noir du commandant Lanester, qui a perdu la vue sur une scène de crime, pour aucune raison médicale apparente.  Paniqué mais obsédé par son boulot, il retournera à l’enquête, malgré le fait qu’il n’y voie rien du tout!

Trois aspects principaux m’ont interpellée dans ce roman.  L’enquête, bien sûr, mais aussi le voyage au fond de lui-même que Lanester effectue à l’aide d’une psychanalyste et son adaptation à sa condition d’aveugle.  En fait, les deux derniers sont réellement intéressants… tellement que j’en ai parfois oublié l’enquête… ce qui a causé que ma devinette habituelle n’est arrivée qu’aux 2/3 du roman, ce qui constitue une nette amélioration sur mon score habituel!!!!

C’est que notre commandant a vraiment des trucs à régler avec lui-même et avec certains événements antérieurs.  J’ai aimé l’évolution de sa relation avec sa psychanalyste et je voulais davantage ce qui avait pu le marquer autant que trouver qui était à l’origine des meurtres.  Ce regard nouveau qu’il porte sur lui-même, ses motivations, son passé et son avenir est particulièrement intéressant.  De plus, j’ai bien aimé l’évolution de l’acceptation de ses problèmes visuels (bon… en 20 fois accéléré comparativement aux processus de deuil que j’ai pu voir dans la vraie vie), les petits problèmes quotidiens, les trucs, la façon différente d’appréhender les indices et l’enquête.  Le fait qu’il soit privé d’un sens donne une enquête tout à fait originale!

Autre point positif: j’ai adoré la plume de Françoise Guérin.  Ici, les descriptions sont bien plus psychologiques que poétiques, avec un brin d’humour, un zeste d’auto-dérision.  Les rythmes varient (ça s’accélère drôlement à la fin du roman) et c’est quelque chose qui m’a plu!  Bref, j’ai adoré sa façon de raconter les choses!  Le seul point moins positif (mais qui n’a pas entaché mon plaisir de lecture), c’est que dans les passages sur la psychanalyse, j’aurais préféré qu’on ne m’explique pas tant.  Je crois que j’aurais compris toute seule les liens, les lapsus… sans explication supplémentaires. 

Un gros merci Bladelor pour cette belle découverte

8/10

(23 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. bladelor

    Ah, comme je suis contente que tu aies aimé ! Comme toi c’est le versant psy que j’ai préféré, oubliant parfois l’enquête !

  2. maijo

    Ça fait un moment que je le vois tourner dans la blogo. Encore une recherche dans le moteur de la bibli 😉

  3. Emeraude

    je l’ai noté à chaque billet lu. Tu ne seras pas l’exception qui confirme la règle! 😉

  4. kathel

    Tiens, je vais le noter ! 😉

  5. Emmyne

    Pour un premier roman, que de compliments sur la blogosphère. Le thème et son écriture sont originaux et dépassent l’ambiance polar…hum…je note avidemment.

  6. Argantel

    J’avoue ne pas avoir particulièrement accroché. L’enquête n’est pas passionnante et le côté psy m’a paru caricatural … 🙂

  7. sybilline

    Ce livre m’a l’air fort interessant, bien que je ne sois pas une fan du polar, ni des meurtres atroces…

  8. Karine

    Bladelor: Oui, j’ai beaucoup aimé. Un peu déstabilisée par la sur-explication du côté psy au début mais ensuite, j’ai beaucoup aimé! Maijo: J’espère que le moteur en question ne manquera pas d’essence et que tu pourras trouver tout ce que tu cherches! 🙂 Emeraude: J’ai hâte de voir ce que tu vas en penser. C’est très bien, à mon avis! Kathel: Je ne peux que t’encourager! Emmyne: C’est vrai que c’est un premier roman, ce que j’avais complètement oublié! L’écriture m’a beaucoup plu et c’est original comme traitement… Argantel: Je me souvenais bien que j’avais lu un avis moins positif ces derniers temps (ce qui m’a décidé à me faire ma propre opinion d’ailleurs)… ce devait être toi! Je comprends qu’on ait pu trouver le côté psy caricatural, c’est parfois un peu gros… mais ça ne m’a pas nécessairement dérangée. Sybilline: Je découvre les polars depuis peu et ça me plait bien, pour finir! L’inspecteur aveugle de celui-ci le rend un peu différent!

  9. Argantel

    Non Karine, ce n’est pas moi car c’est un livre que j’ai lu avant d’ouvrir mon blog. Nous sommes donc au moins 2 sur la blogosphère à ne pas avoir accroché ! lol

  10. Karine

    Argantel: Moi qui était toute contente d’avoir trouvé la réponse à mon blanc de mémoire! Je vais devoir chercher encore!

  11. Fantômette

    J’avais moi aussi beaucoup apprécié ce roman policier. Le style de l’auteur y est pour beaucoup, certes, mais elle y va franco avec la psychanalyse, et en ces temps de « scientisme » à tout va, ça rafaîchit. Il me tarde de retrouver Lanester dans d’autres zaventures !

  12. anjelica

    Je sais qu’il est à la médiathèque donc je le lirais sous peu !

  13. Karine

    Fantômette: J’espère aussi qu’il y aura d’autres aventures mettant en vedette Lanester! J’ai beaucoup aimé! Anjelica: J’ai bien hâte de voir ce que tu vas en penser, alors!!!

  14. Joelle

    Il est bien noté mais cela va me faire bizarre de lire un livre où le héros porte le nom de la ville où je vais faire mes courses d’épicerie au supermarché 🙂

  15. Daniel Fattore

    Je confirme, c’est de la bonne. Et un flic aveugle, c’est profondément original – Françoise Guérin m’a fait passer là un excellent moment de lecture.

  16. Karine

    Joelle: Lanester, c’est le nom d’une ville??? Je n’en avais aucune idée! Va falloir travailler fort ton cerveau pour te souvenir qu’on parle ici d’un policier et non d’un supermarché!!! 😉 Daniel Fattore: Bienvenue ici! En effet, j’ai trouvé l’approche très originale, du fait que les indices laissés sont forcément différents. De plus, j’aime bien que l’histoire dépasse la simple enquête!

  17. Lucile

    Je viens d’aller vérifier : c’est Fashion qui était un peu mitigée sur ce livre. Et d’ailleurs c’est pour ça que je ne l’avais pas noté mais tu me feras peut-être revenir sur ma décision finalement! 😉

  18. Karine

    Lucile: Tu as raison, c’est bien ça! Je savais aussi que c’était quelqu’un que je visitais souvent!! Je suis allée relire le billet de Fashion et le pire, c’est que je ne suis pas complètement en désaccord avec les lacunes qu’elle soulève… mais ça ne m’a juste pas dérangée! Quant aux pistes cousues de fil blanc, je les trouve TOUJOURS cousues de fil blanc donc, je n’ai pas trouvé ça pire qu’un autre!! Il faut bien des avantages à toujours deviner la fin des livres!!!

  19. sylire

    J’ai souvent vu ce lire sur les blogs. Si un jour il croise mon chemin…

  20. Karine

    Sylire: S’il le croise de trop près, ce sera peut-être un signe!!! 😉

  21. Cécile

    Oh ça me plait ça ! Je note.

  22. Flo

    C’est Fashion qui n’a pas accroché 🙂 Ravie que ce roman fasse son chemin et traverse l’Atlantique ! Il faut que tu testes les nouvelles de Françoise qui sont des petites merveilles.

  23. Karine

    Cécile: Bonne idée! 🙂 Flo: J’essaierai de mettre la main sur les nouvelles de Françoise Guérin quand je serai outre-Atlantique dans les prochaines semaines!! L’écriture m’a vraiment beaucoup plu!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils