«

»

Mai 05 2008

Photo du profil de Karine:)

The time traveller’s wife (Le temps n’est rien) – Audrey Niffenegger

Résumé
Quand Henry rencontre Clare, il a vingt-huit and et elle vingt.  Henry n’a jamais rencontré Clare auparavant; Clare connaît Henry depuis qu’elle a six ans.  Impossible mais vrai.  Henry voyage à l’occasion à travers le temps, se retrouvant soudainement dans la passé ou dans le futur.  Les tentatives d’Henry et Clare pour vivre une vie normale sont menacées par une force qu’ils ne peuvent ni prévenir ni contrôler, faisait de leur histoire une histoire d’amour bien particulière.  The time traveller’s wife est une histoire de destinée, d’espoir et de croyances… c’est l’histoire de l’amour qui survit au-delà du temps. »

Commentaire
Je dois être complètement masochiste…  Je dis cela parce que j’ai rarement autant pleuré à la fin d’un livre et pourtant, j’ai beaucoup aimé cette lecture.  Il est dans mon top 5 de livres-qui-me-font-fondre-en-larmes, je crois!  Je viens de refermer le livre et j’ai le goût d’aller relire le début, à la lumière de ce que je sais, pour revivre différemment les visites d’Henry à Clare dans son enfance.  J’ai déjà dit que j’avais un penchant nostalgique?

Ce livre m’a fait revivre un rêve que je fais souvent la nuit et où une personne (en fait, deux… mais jamais en même temps!) qui ont été (et sont toujours, d’une certaine façon) importantes pour moi vient me visiter pour un moment, moment précieux où je sais que le temps est compté, parce que je sais ce qui va arriver ensuite et qu’ils ne seront plus là quand je vais ouvrir les yeux au matin.  C’est sans doute pourquoi ce livre est venu me chercher autant.  C’est Henry et Clare, qui savent et qui tentent de profiter du moment présent malgré tout. 

Je suis entrée tout de suite dans cette histoire, qui se promène d’une époque à l’autre et où l’auteur doit préciser l’année et l’âge de chacun en haut de chaque section.  C’est bien qu’elle le fasse sinon le roman serait vraiment impossible à suivre.  C’est qu’il y a parfois deux Henry d’âges différents en même temps!  Mais ça se tient et les clins d’oeil du début du roman trouvent leur explication plus tard.  Oui, il y a bien quelques longueurs (le roman compte tout de même 516 pages en VO) mais ça ne m’a pas dérangée; je voulais passer le plus de temps possible avec Clare et Henry avant…  avant la fin, quoi!  Parce que ce n’est pas une histoire avec de grands rebondissements.  C’est simplement leur histoire à eux, intemporelle.   Les éléments fantastiques du roman y sont bien intégrés, après un moment, ils nous apparaissent tout à fait « normaux ». 

Bien sûr, ce livre nous ramène à l’éternelle question : si je connaissais le moment de ma mort, est-ce que je vivrais de la même façon?  Est-ce que je ne devrais pas chérir le moment présent, faire de chaque moment un instant intense, autant que certains souvenirs?  Bien sûr.  Mais bon, ce sont des questions que je n’ai pas fini de me poser, n’est-ce pas!  Et c’est parfois plus facile à dire qu’à faire!

Si j’avais quelques critiques à faire, je mentionnerais que les personnages sont attachants mais qu’ils auraient pu être exploités sur d’autres plan que sur celui de leur relation et que j’aurais changé quelques éléments de la fin… mais pas trop, tout de même!  Il faut quand même que les maso fleur bleue comme moi puissent verser un torrent de larmes sur ces pages!

9/10

Petit ajout suite à la lecture de d’autres billets à ce sujet… ne vous emballez pas trop vite car s’il est généralement apprécié sur la blogosphère anglophone, ce livre l’est toutefois moins chez les lecteurs francophones! Je peine aujourd’hui avec les liens chez OB mais vous pouvez aller voir chez Lilly, Lily et Jules!

(50 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. Jules

    Tout comme toi j’ai trop pleuré à la fin de ce livre, c’est trop fort!!! Mon lien: http://booki-net.blogspot.com/2007/12/le-temps-nest-rien-audrey-niffenegger.html

  2. Allie

    Il est dans ma PAL! Et comme je suis bon public pour ce genre d’histoires, je suis certaine que je vais embarquer vraiment! J’ai hâte de le lire 🙂

  3. Justine

    En effet, moi aussi j’ai remarqué qu’il était plus ou moins apprécié du côté francophone… malheureusement j’ai remarqué ca APRÈS l’avoir lu en français… peut-être que j’aurais dû essayer la VO! Enfin bon.. j’avais bien aimé, même si j’avais eu du mal à « embarquer » dans l’intrigue, ça me perdait un peu, au début, tous ces aller-retour! Je sais pas si tu sais, mais il y aura l’adaptation au cinéma, en fait ça doit être en post prod… Claire sera jouée par Rachel McAdams… etj ‘oublie le nom de Henry .. J’ai bien hâte de voir ce qu’ils auront réussi à faire avec cette jolie histoire!!

  4. Karine

    Jules: Une vraie madeleine, je te dis!!! Merci pour le lien, demain soir, je vais les placer dans mon billet!!! Allie: Moi aussi, je suis bon public pour ce genre d’histoires! J’espère que tu aimeras! Justine: Je l’ai lu en VO mais je ne crois pas que la traduction puisse être la cause de la divergence anglo/franco… ça ne semble pas si difficile à traduire, il me semble. Je ne savais pas pour le film mais j’aime bien Rachel McAdams… et il me semble que c’est le genre d’histoire qui s’adapte bien au cinéma… avec un paquet de sous-titres pour préciser l’année et l’âge de Clare et Henry!!

  5. Magali

    J’ai DE-VO-RE ce livre. Un de mes coups de coeur de l’année dernière. Je n’ai pas compris qu’il ne march epas mieux que ça en France, mais peut-être est-ce du à la traduction. De fait je l’ai lu en Anglais. J’avais même fait une note à l’époque : http://bookends2.fantasyblog.fr/post/68/505. Sinon pour ceux qui ont aimé aussi, un film se prépare.

  6. SBM

    Tu sais vraiment être convaincante : bravo. Moi qui aime la SF qui se cache, je ne connaissais ni le livre, ni l’auteur. Mais ça va changer grâce à toi : je viens de le trouver sur Priceminister : merci de ce beau billet !

  7. fashion victim

    Ton avis donne vraiment envie, celui de Lily beaucoup moins… :)) Y aurait-il un problème de traduction ? (existe-t-il en poche en anglais ?)

  8. Anne

    Me voilà bien indécise maintenant…

  9. Manu

    Je l’ai lu en français et j’ai adoré cette lecture … comme quoi … Peut-être que je l’aurais encore plus adoré si j’avais pu le lire en anglais. Toujours est-il, ça a été un de mes meilleurs souvenirs de lecture 2007.

  10. Pimpi

    Pour ajouter ma petite pierre à l’édifice des critiques sur ce livres, je l’ai aussi énormément aimé, dévoré et adoré. Je l’ai lu en anglais aussi, donc je ne sais pas ce que vaut la traduction, mais c’est vrai que les personnes l’ayant lu en français ont globalement peu aimé…. est-ce parce que la simplicité du ton employé passe mieux en anglais qu’en français? En tout cas, je suis tout à fait de ton avis sur le roman. Moi aussi j’aurais changé quelques détails de la fin, qui semblait peut-être un peu trop prévisible, mais au fond, est-ce vraiment si important ! J’ai été très émue par Clare…. c’est pas facile pour elle, cette vie! Pour Henry non plus, mais c’est vraiment le personnage de Clare qui m’a touchée. Je suis contente de voir qu’il t’a beaucoup plu aussi!

  11. Karine

    Magali: Moi aussi j’ai accroché dès le début et j’ai eu de la difficulté à la lâcher, malgré sa longueur. Ce n’est pas loin du coup de coeur, surtout que j’y pense sans arrêt depuis… SBM: J’espère que ça te plaira, alors! Je ne lis pratiquement pas de SF mais dans ce cas-ci, les voyages dans le temps sont tellement intégrés à l’histoire que j’ai tout de même pu y croire sans problème! Fashion: Il est en paperback en anglais (ici, il coûte environ 20-22$), soit plus cher qu’un poche… Je crois que je suis très bon public face à ces histoires un peu tristes! Anne: Il va donc falloir que tu te fasses ton propre avis ;)) Manu: C’est un livre dont je vais me souvenir, en tout cas. Je me sens moins seule de voir que d’autres ont aimé! Pimpi: En effet, le langage utilisé est simple et quand je lis en anglais, ça ne m’embête pas du tout. Quant à moi, les personnages de Clare et Henry m’ont tous les deux touchés. Il n’y a comme pas de mode d’emploi pour ce genre de vie.

  12. Choupynette

    ah la la.. Moi aussi les livres qui me font pleurer font partie de mes préférés… niffenegger est dans mon challenge…! j’ai hââââte! ;o)

  13. Nélimuse

    Je suis moi aussi trèa bon public pour ce genre de livres. Je ne me pose pas trop de questions critiques, je me laisse embarquée par les émotions. J’ai craqué pour ce roman, je m’en rapelle de temps à autre, car j’aimerais bien être capable de voyager dans le temps comme ça! Je suis une incorrigible rêveuse romantique! Chut, c’est un secret! 😉

  14. Grominou

    Il est sur ma LAL, donc je n’ai que survolé ton billet! J’y reviendrai après lecture du roman…

  15. Karine

    Choupynette: Contente de voir que je ne suis pas la seule lectrice ayant des tendance maso dans le choix de ses lectures! J’ai bien hâte de voir ce que tu vas en penser. Nélimuse: Je ne suis pas certaine si j’aimerais voyager dans le temps, mais j’ai beaucoup apprécié ce livre, sans trop me soucier des faiblesses. Je crois qu’incorrigibles rêveuses romantiques sont des qualificatifs qui pourraient s’appliquer à plusieurs d’entre nous! Grosminou: Bien hâte de voir ce que tu vas en penser, alors! 🙂

  16. Fantômette

    Rhââââ ! C’est pas vrai, ça ! Je me souviens avoir encore aimé ce roman ci mais je ne me rappelle plus la fin… Quelqu’un peut-il me donner un indice qui serait compréhensible à celui qui a déjà lu le livre mais pas aux autres pour ne pas gâcher le plaisir…? Merci

  17. Karine

    Fantômette: Je t’ai envoyé un mail (avec l’adresse que tu laisses dans les coms) pour te répondre! Comme ça, je suis certaine de ne rien spoiler ici 🙂

  18. Venise

    Je vais passer mon tour pour le torrent de larmes. De ce temps-ci, je vois une fourmi se faire écrabouiller et je ne garde pas l’oeil sec. J’exagère dans la forme bien sûr mais le fond est authentiquement vrai.

  19. Karine

    Venise: Si tu as la larme facile ces jours-ci, ce roman comporte des risques hautement lacrymogènes… Peut-être à un autre moment!

  20. Karine

    Moi aussi, j’aime bien les histoires émouvantes. Merci pour ton billet m’a bien donné envie de connaître cet auteur et son livre. Des larmes en perspectives…

  21. Karine

    Karine (une autre Karine, je vous jure que je ne suis pas en train de me parler toute seule!!!): Si tu es facilement touchée par les histoires d’amour, oui, il y a des larmes en perspective! J’ai beaucoup aimé!

  22. pom'

    je viens de le dénicher dans un vide grenier, d’après ton avis, j’ai fait un bonne affaire, tu me donnes envie de le lire rapidement.

  23. Lucile

    Je vais le noter, ton billet fait très envie!

  24. Fantômette

    l’adresse mail que je te donne est bonne et ton idée excellente mais je n’ai rien reçu. Re-Aaaaargh ! Et avec ça, mon exemplaire du roman qui est quelque part dans un carton quelque part dans un grenier !!

  25. Karine

    Pom’ : J’espère que tu apprécieras autant que moi! Dans mon cas, c’est le genre d’histoire qui me touche toujours. Lucile: 🙂 Fantômette: Je vais réessayer ce soir, alors… dès que je serai de retour chez moi, je te renvoie ça!

  26. Joelle

    J’ai ce livre dans ma PAL (mais il me semble que le titre français est différent du titre québécois !). On verra si je pleure moi aussi (mais il y a de fortes chances ! mdr !)

  27. Karine

    Joelle: En fait, j’ai pêché le titre en français sur le net… aucune idée s’il vient de la France ou du Québec! J’ai hâte de voir ce que tu vas en penser!

  28. lael

    etbien moi ca me donne envie de le lire, j’adore les histoires d’amour qui sortent de l’ordinaire. En plus je ne lis pas de littérature anglaise, ca me changera et développera une culture littéraire!!! chouette! par contre je suis nulle en anglais, y aurait-il une traduction en français de prévue?,

  29. lily

    ah oui je suis complètement passée à côté de ce livre… (je m’y suis perdue même 🙂 C’est tout à fait possible que la traduction ne soit pas géniale… Je retenterai bien après ton billet :))

  30. Karine

    Lael: Oui, il est traduit depuis un moment (et si je crois ce que j’ai lu sur le net, ça s’appelle « Le temps n’est rien ». Lily: Il y a aussi le fait que quand je lis en anglais, je suis moins dérangée par une langue plus simple et moins élaborée. Je ne sais pas si je te conseillerais de retenter le coup, par contre!!! ;))

  31. InFolio

    L’histoire a l’air vraiment bien ! Un peu science-fiction romantique en fait… Mais si c’est pour pleurer à la fin.. j’hésite.

  32. Karine

    InFolio: Je suis plutôt réceptive à ce genre de livre où, dès le début, on a une bonne idée d’où ça s’en va et où on a affaire à une histoire d’amour! Mais pour les larmes, c’est quand même risqué, si tu embarques dans l’histoire!

  33. SBM

    ça y est : je l’ai lu ! Mais quelle déception (mon billet en ligne demain) ; je rejoins Fashion, comme tu l’as lu, je me suis ennuyée ferme… mais pas de problème, je te conserve toute ma confiance :-;

  34. Karine

    SBM: En effet, j’ai vu ça chez Fashion et pour ce livre en particulier, je ne suis pas surprise! D’après les billets, on aime ou on déteste. N’empêche que j’ai vraiment, mais vraiment pleuré, probablement en raison de ce questionnement qui me revient souvent « et si je savais… » et qui est antérieur à cette lecture. J’assume mes goûts bizarres et mon côté « bon public »!!

  35. Mirianne

    Salut! Pour ton info! http://www.cinemamontreal.com/aw/cvpa.aw/que/Montreal/f/189829/Le_Temps_n_est_rien.html. Le film sort le 14 août!

  36. Karine :)

    Mirianne: Bonne nouvelle!  Je me demande ce qu’ils vont en faire!

  37. Mirianne

    Eric Bana! Miam miam! Es-tu allée voir le trailer?

  38. Karine :)

    Mirianne: Yep… définitivement, je ne lui ferais pas de mal à cet acteur!!!

  39. choupynette

    Comme toi, j’ai adoré! Je l’ai lu il y a plus de quinze jours maintenant et c’est toujours dur de trouver les mots pour en parler. J’ai pleuré comme une madeleine… mon petit coeur n’a pas résisté!

    1. Karine :)

      Choupynette: Ah oui, moi aussi, que de larmes!!!  Le fait de « savoir »… c’est une chose que je trouve terriblement terrible!

  40. sophie

    Bonjour,

    Je viens à mon tour commenter ce livre lu il y a quelques années déjà mais qui reste si présent à mon esprit..

    Une merveille , j’aimais tellement cette histoire d’amour ficelée de manière si peu habituelle que j’avais un mal de chien à m’empêcher de lire..pour ne pas le finir trop vite  et lorsque j’ai tourné la dernière page , je me suis sentie seule…et mal je crois n’avoir jamais rien éprouvé de tel pour un livre. UN 9/10 AUSSI  sans aucune hésitation!

    J’en profite pour vous féliciter pour votre blog, il est super!

    Bonne soirée

    Sophie

     

    1. Karine :)

      Sophie: Contente que ça t’ait plu autant.  J’ai rarement autant pleuré pour un roman, pour ma part!

  41. Luna

    J’aime beaucoup ce livre de Niffenegger, parce qu’il est simple mais merveilleux. L’histoire du voyage dans le temps est très sympa, surtout qu’habituellement quand on en croise cela n’a rien à voir avec une histoire d’amour. J’aime beaucoup le fait d’utiliser ça pour renforcer une histoire d’amour : ça change et en bien !
    J’ai pris plaisir à lire Audrey Niffenegger, je vais me laisser tenter par d’autres de ces livres (s’il y en a !)

    D’ailleurs si ça t’intéresse, je viens de publier mon avis sur ce livre sur mon blog…
    Joli article, je reviendrais 😉
    Bonne continuation !

    1. Karine :)

      Luna: J’ai aussi aimé la lecture.  J’aime toujours les voyages dans le temps et j’ai tellement, tellement pleuré!  J’irai voir ton avis quand j’aurai 2 petites minutes!  Ma vie est folle-folle-folle ces temps-ci!

  42. adi

    Bonjour Karine !

    J’ai vu le film plus de six fois et je lis le roman en ce moment ! Je n’ai qu’un seul mot : j’ADORE ! De la sensibilté, de la romance, de la souffrance aussi, bref, de la vie !!!

    J’aime Henry et Claire, ces deux êtres « si particuliers » qui n’arrétent pas de se chercher, se perdre pour mieux se retrouver. Une quête du coeur à travers le temps et un vrai coup de coeur qui dure depuis des années !

    Des que je termine mon roman, je poste une critique sur Babelio !

    A+

    1. Karine :)

      adi: Il m’a beaucoup plu… ce que j’ai pu avoir de la peine à la fin.  Je n’ai jamais vu le film, par contre, il paraît qu’il est super bien…

  43. adi

    Mais qu’est ce que tu attends pour regarder ce film « génial » ??? Et entre nous, je prefere de loin le film !!!

    J’attends ton impression sur l’adaptation cinématographique ! et puis si tu veux passer un bon moment entre copines c’est LE FILM A VOIR ABSOLUMENT !!!

    Bonne journée

    1. Karine :)

      Adi: J’attends d’aller au club vidéo, je pense!  J’y vais une fois par 3 ans! ;)))  Bon, je note ça.  J’ai du temps en ce moment, je vais essayer d’aller le voir!

  44. adi

    Super Karine !

    J’attends ton commentaire avec impatience !

    bonne journée

    1. Karine :)

      Adi: Bonne journée à toi aussi!

  1. NIFFENEGGER Audrey – Le temps n’est rien | Livrement

    […] Les escapades culturelles de Frankie, Marque-ta-page (Valeriane),  Mes imaginaires (Sandrine), Mon coin lecture (Karine), Pages après pages (Petit_Speculoos), se sont aussi demandé si un jour Henry ne reviendrait […]

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils