«

»

Mai 02 2008

Photo du profil de Karine:)

Emmeline – Alfred de Musset

Présentation de l’éditeur
« Emmeline, jeune femme de caractère, a épousé le compte de Marsan contre la volonté de son père.  Après quelques années de bonheur tiède, son regard croise celui d’un très charmant poète… Balzac qualifia cette nouvelle de « chef d’oeuvre de la littérature moderne » lors de sa parution. »

Commentaire
C’est avec ces deux nouvelles – parce qu’en fait, ce petit livre comprend « Emmeline », qui donne son titre au livre mais aussi  « Croisilles », qui raconte l’histoire d’un jeune homme du même nom – que j’ai rencontré pour la première fois Alfred de Musset.   Pour tout vous dire, j’ai acheté le livre au départ pour la couverture, où l’on peut voir la partition de deux valses de Chopin que j’aime beaucoup.  Quoi?  Vous ne croyez pas que c’est un signe, vous?  Moi, si!

En fait, c’était un bon signe car j’ai beaucoup aimé ces nouvelles galantes.  C’est définitivement le mot qui convient le mieux pour les décrire!  Des histoires d’amour particulières, dans le « monde », des héros un peu hors norme pour l’époque.  Un joli moment de lecture!

Dans « Emmeline », nous faisons la connaissance d’une jeune fille insouciante et impulsive, passionnée des arts, qui devient une dame du monde.  Mariée à un homme lui ayant sauvé la vie – acte hautement romanesque à ses yeux – elle fait la connaissance, dans son salon de Gilbert, avec qui elle partage beaucoup d’intérêts.  C’est de leur histoire qu’il s’agit. 

Dans « Croisilles », il s’agit d’un jeune homme exalté qui décide de tout faire pour conquérir une demoiselle hors de son cercle social, qui a connue en allant livrer des bijoux chez elle.  Je l’ai trouvée très amusante.

On y parle d’amours, certes, mais d’amours nés étrangement, d’un coup de tête, d’une illusion, d’un élan.  J’ai bien aimé l’écriture de Musset qui se prête très bien au style des nouvelles.  C’est élégant, d’un autre temps. Une bonne surprise, en fait!  Je relirai Musset avec plaisir!

Et est-ce que ça parle de musique?  Presque pas, en fait!  Emmeline a avec moi un point commun: celui de fréquemment tout laisser « en plan » pour aller jouer au piano une mélodie qui lui trotte dans la tête (semblerait-il que ça peut parfois être un peu énervant… si peu!!!).  Il y a également dans la nouvelle un très beau (mais court) passage où elle dit beaucoup par les notes de son piano mais c’est à peu près tout. 

8/10

(28 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Stéphanie

    merci, je ne suis pas la seule à acheter un livre parce que la couverture est belle 🙂 c’est aussi comme cela qu’on a de belles surprises effectivement 🙂

  2. bladelor

    Malheureusement, parfois on a aussi de mauvaises surprises en choississant à partir d’une couverture ! 😉 Connais-tu les pièces de théâtre de Musset ? On ne badine pas avec l’amour… Les caprices de Marianne… Il faudrait que je les relise tiens !

  3. Manu

    Je n’ai jamais lu Alfred de Musset. A lire ton commentaire, je pense que ça pourrait me plaire. En plus, les folio à 2€ sont tout petits. C’est plus que tentant :-)))

  4. ALaure

    C’est un auteur que je ne connais pas du tout, mais ton article me donne envie de le découvrir. J’avoue choisir, moi aussi, certains livres pour leurs couvertures… Et alors, c’est une raison comme ue autre…

  5. Jules

    Penses-tu que je peux apprendre le piano à mon âge? J’aimerais tellement savoir jouer des mélodies!!

  6. kathel

    Tu as bien de la chance de pouvoir jouer un air au piano ! Et ce doit être plutôt agréable pour ceux qui t’entourent ! Sinon, ce livre a l’air intéressant…

  7. Allie

    Ton billet me donne envie! Je note ce livre-ci, je ne me souviens pas avoir jamais lu Alfred de Musset moi non plus. Et la couverture est plus qu’attirante! Je serais tombée dessus, je l’aurais acheté juste pour cette raison tiens! 🙂

  8. Fantômette

    Tu entres dans une période « classiques » ? Chouette, alors !

  9. antigone

    Il me semble que Alfred de Musset et Chopin avait en commun une certaine George Sand !! Si tu vois ce que je veux dire… Ceci est peut-être le point commun que tu cherchais. http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/peyramaure-michel/les-amants-maudits-george-sand-musset-chopin,995631.aspx Bon samedi Karine !

  10. Lou

    j’adore la couverture (comme presque toutes celles des folio 2€)… et comme j’ai envie de redécouvrir nos classiques français, je note de suite pour y penser lors d’un prochain achat !

  11. Karine

    Stéphanie: De bonnes et de mauvaises surprises, parfois! Celle-ci a été très bonne! Et oui, je fais partie de cette race qui achète le livre pour sa couverture ou pour son titre!! Bladelor: En effet, j’ai déjà eu des deux types de surprises! Et non, je n’ai pas lu le théâtre de Musset… j’aurais bien le goût par contre, j’adore lire du théâtre! Manu: c’est une bonne façon de découvrir un auteur, en effet! C’est pas cher, pas long à lire… très peu de risques, en effet!!! ALaure: Toutes les raisons sont bonnes pour acheter un livre, non!! 😉 Jules: Certainement… ma mère apprend à 60 ans et ma collègue de travail a commencé à 29 ans… elle s’en vient très bonne! 😉 Kathel: Agréable… des fois oui et des fois non! Quand je commence à jouer par dessus la télé ou la musique, c’est plus ou moins agréable, je crois!!! Mais c’est plus fort que moi!! Allie: Tu aurais acheté aussi pour la couverture? Comme ça m’étonne ;)) Ces nouvelles sont une bonne façon de faire connaissance avec l’auteur, je crois! Fantômette: Ma période « classique » aura duré deux livres… Là, je suis dans quelque chose de plus récent! Antigone: Ahhhh… voilà donc!!! Merci pour le lien, je vais aller voir ça! Elle faisait tout un effet à ses amants, cette George Sand! Lou: Vive les couvertures!!!

  12. Lucile

    Ton billet est très tentant! Jamais lu de Musset encore, je crois… Je le garde dans un coin de ma tête! Sinon, chapeau bas pour avoir reconnu des valses de Chopin avec ces partitions! Ca m’épate!! (J’ai fait 5 ans de piano, certes pas très sérieusement, et je serais bien incapable de reconnaîte un morceau rien qu’en lisant les notes!)

  13. Cécile

    J’avais adoré On ne badine pas avec l’amour de Musset que j’avais été contrainte (avec grand plaisir) de lire pour le programme de français au collège.

  14. Venise

    Tu me donnes une autre bonne raison de ne pas avoir peur du classique. J’avoue que ça m’arrive et à chaque que je me décide à en lire, je constate que c’est non fondé. Vu que tu aimes tant la musique incorporée à ton quotidien, j’ose te référer un blogue de musicienne qui s’exprime par des mots et des dessins rigolos. Elle s’appelle Zviane et a été suffisamment remarquée (comme Chroniques de mère indigne finalement) pour être édité. J’ai été si charmée par son blogue au « Je » que j’ai acheté son livre. Et la couverture est très mignonne … http://www.zviane.com ou tu peux aller cliquer le lien par mon blogue !

  15. yueyin

    Ce serait une bonne façon e découvrir Musset que je n’ai jamais lu encore 🙂

  16. Karine

    Lucile: Quelque chose de court, c’est bien pour découvrir un nouvel auteur, je trouve. Quant à la lecture de partitions, c’est une seconde nature, je l’entends dans ma tête quand je vois les notes! Cécile: Je vais défitivement lire le théâtre de Musset un jour. C’est très tentant!! Venise: Je vais aller fouiner sur le blog que tu me proposes. Si j’aime, pourquoi pas acheter son bouquin aussi!!! Quant à littérature classique, certains me font bien peur à moi aussi (Zola, Kafka, Balzac)… j’essaierai un jour!! Yueyin: Et oui, pourquoi pas! 🙂 Pour pas cher, en plus!

  17. belledenuit

    Je n’ai jamais lu du Musset. J’avais trop peur que ce soit lourd à lire (comme du Zola par exemple). Mais vu que ce sont des nouvelles (et par conséquent moins long à lire), je vais peut-être me laisser tenter vu ton commentaire. Et oups un de plus dans ma LAL. (J’espère que tu as beau temps par chez toi. Nous ici plein soleil et déjà 26° hier après-midi.La chaleur ne fait que commencer. Bon dimanche à toi Karine et à toute ta petite famille.)

  18. Karine

    Belledenuit: Je n’ai jamais lu Zola mais juste d’écrire son nom me fait peur!!! 😉 Je ne peux donc pas faire la comparaison! Mais ici, même si c’est de la littérature classique , ce n’est pas ce que je qualifierais de lourd! Pour le temps, c’était beau hier (bon, on est bien loin de 26 degrés!) mais aujourd’hui, c’est le retour de la pluie et du vent! Pas grave, j’aime ma région, tout de même!

  19. Joelle

    Tu es en plein dans la littérature classique en ce moment ! Je ne connaissais pas ces nouvelles de Musset (en fait, je ne connais que ses pièces de théâtre !)

  20. Karine

    Joelle; Hé oui, j’ai eu une énooorme période « classique »… qui a duré le temps de 2 livres!! 🙂 Je compte bien découvrir le théâtre de Musset!

  21. Ori

    Pour continuer avec Alfred je te conseille Lorenzaccio, ma pièce de théâtre préférée! Ah la la Alexandre et Lorrenzo!!!

  22. Karine

    Ori: Merci de la suggestion! Je vais aller fouiner de ce côté!

  23. belledenuit

    J’ai lu et terminé hier ce livre d’Alfred de Musset et je me suis régalée (même si j’ai préféré « croisilles » à « emmeline ». Et le style de l’auteur… hummm un régal. Rien à voir avec Zola, par exemple. Il a une écriture plus simple et fluide, je trouve. C’est vraiment un auteur à découvrir si on ne l’a jamais lu.

  24. Karine

    Belledenuit: Tout à fait d’accord avec toi pour style de l’auteur. Élégant, galant, fluide… j’ai beaucoup aimé!

  25. emeline

    Personnelement j’ai du lire ce livre pour une étude classe, et vu mon prénom j’ai été désignée comme celle devant faire cet exposé. J’ai été étonnée et j’ai beaucoup aimé ce livre par contre je crois que vous oubliez quelque chose d’assez important concernant la musique dans ce livre, en effet « Emmeline » de Musset est considéré comme une représentation textuelle du « Don Giovani » de Mozart dailleurs Musset y fait réference dans son ouvrage. On comprend egallement qu’Emmeline est une sorte de Dom Juan au féminin =) voila juste une petite précision en tout cas ce livre est à lire, on passe un très bon moment ! =)

    1. Karine :)

      Emeline: Ah, je ne savais pas du tout, merci beaucoup pour ces précisions, c’est ma foi très intéressant et ça éclaire un côté du personnage!  Je n’ai pas étudié ce livre à l’école et je n’ai pas non plus fait de recherches à son sujet comme vous pouvez voir!  J’aime toujours avoir des informations de ce genre.

  26. George

    Je viens de finir de lire ce petit recueil de deux nouvelles, j’ai aussi très séduite mais comme toi je trouve cette couverture bien étrange !

    1. Karine :)

      George: Des fois, on se demande à quoi ils pensent!  Mais j’ai aimé et j’ai relu musset depuis!

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils