«

»

Mai 01 2008

Photo du profil de Karine:)

Pauline – Alexandre Dumas

Résumé
« Quel est le secret que cache Pauline?  Pourquoi fuit-elle le regard d’autrui?  Quel drame creuse son visage et altère son teint? 

« Personne n’ignore par expérience que le danger inconnu est mille fois plus saisissant et plus terrible que le péril visible et matérialisé », confie Pauline. En épousant le compte Horace de Beuzeval, un homme diabolique, la jeune femme a signé son arrêt de mort: chaque jour est devenu synonyme d’angoisse et d’effroi… »

Commentaire
Voici donc notre lecture « classique » pour le Blogoclub de lecture.  Première précision, ce n’est pas l’édition que je possède; on m’avait dit que l’édition folio classique était en réimpression et j’ai opté pour un genre de truc rose bonbon avec des dessins d’enfants sur le dessus et 24 millions de notes de bas de page pour définir des termes tels que « futilité » ou « exaltation ».   Comme je suis une horrible curieuse, j’étais incapable de ne pas aller voir la note quand je voyais le petit chiffre… ce qui a interrompu ma lecture pour rien un nombre incalculable de fois!  J’ai donc décidé de renier mon édition et – fait plutôt rare – d’utiliser l’image d’une autre édition pour illustrer mon billet!  Rébellion intense, n’est-ce pas!!!

Plus sérieusement, j’entamais cette lecture un peu à reculons.  Dans ma jeune adolescence, j’avais peiné sur « Les trois mousquetaires » et l’idée de me plonger à nouveau dans un livre de Dumas ne m’enthousiasmait pas particulièrement.    Toutefois, j’ai eu une agréable surprise à la lecture de ce roman que j’ai bien aimé, en particulier pour la plume de l’auteur et pour l’atmosphère créée par celui-ci.  L’ayant lu de 23h à 3h du matin, environ, j’ai vraiment eu de la difficulté à m’endormir après et j’ai dû laisser une veilleuse, le bruit du vent dans les branche me faisant sursauter à tout moment! 

Tous les éléments du roman gothique sont présents… une mystérieuse femme au sombre destin, un homme cruel, un homme romantique, des tempêtes, des ruines, des passages secrets, des mystères…  nous sommes rapidement plongés dans cet univers sombre.  Et j’ai été envoûtée.  Non pas par l’histoire – dont on se doute dès les premières pages – mais par le vent glacial et sombre qui souffle sur le roman.  J’aime les atmosphères noires et sombres et j’ai été servie.  Avec « Pauline », nous nageons en plein romantisme, où la mélancolie et les destins tragiques sont « de bon ton ».

L’histoire est racontée par trois narrateurs : Alexandre Dumas lui-même, Alfred de Nerval et finalement Pauline elle-même.  À travers les différentes voix, nous nous approchons de plus en plus du mystère aperçu tout d’abord de façon fugitive.  Intéressant comme construction.

Cette lecture m’a définitivement réconciliée avec Dumas (dont il s’agit de l’un des premier romans… semble-t-il que les suivants sont beaucoup plus aboutis) et j’ai bien le goût de réessayer les fameux mousquetaires un de ces jours!

8/10


(51 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Jules

    Wow! On est déjà le 1er dans ton coin de pays!!?? 🙂

  2. Karine

    Jules: Ben oui, je fais comme dans mon livre, je me promène dans le temps (Devine ce que je suis en train de lire!!! 😉 ) Non, en fait, quand je programme mes billets, je change la date pour qu’elle soit correcte et j’oublie souvent le décalage… over blog est à l’heure d’Europe, vois-tu! Et si quelqu’un sait comment changer ça… qu’il me fasse signe!!! 🙂

  3. ilmariel

    :'( J’ai pas fini de le lire… je suis tellement occupé ces temps-ci que j’ignore si je vais avoir le temps de publier ma critique.

  4. Stéphanie

    j’ai honte, il est dans ma PAL, et je ne l’ai toujours pas commencé tant pis, je serais soit l’une des retardataires, soit une lectrice dans un moment 🙂

  5. belledenuit

    J’ai également beaucoup apprécié la lecture de ce livre. Pour moi, c’était mon 1er Dumas et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin.

  6. Manu

    Je suis aussi assez réfractaire à Dumas mais ton billet me donne bien envie de découvrir celui-ci.

  7. erzébeth

    Non mais moi, ça me va très bien que ton blog soit à l’heure française 😉 Je n’ai encore jamais lu Dumas, Lou avait parlé de ce livre avant qu’il ne soit sélectionné pour la lecture commune, ça m’avait déjà bien tentée… tu confirmes cela ! 🙂

  8. Cécile

    Moi non plus, je ne peux pas m’empêcher d’aller lire chaque petite note en bas de page dès que je vois le chiffre… C’est atroce pour suivre une lecture !!!

  9. antigone

    Bonjour Karine ! Je vois que ce roman t’a un peu effrayé. Il faut surtout lire « le comte de Monte-Christo » qui est bien supérieur au niveau intrigues et mystères.

  10. Isil

    Tiens, moi aussi j’ai eu du mal à l’adolescence avec les trois mousquetaires. Je vais noter celui là pour me réconcilier moi aussi.

  11. cathe

    Comme toi je l’ai lu tard le soir. De plus j’étais dans une chambre d’hôtes dans un ancien prieuré et l’atmosphère allait très très bien avec le livre. C’est peut-être pour cela que je me suis autant régalée 🙂

  12. Karine

    Ilmariel: Dis-toi que mieux vaut tard que jamais! J’ai l’impression que c’est une période particulièrement occupée pour les bloggeurs ces temps-ci! Tout le monde court et manque de temps! Stéphanie: Il n’y a pas de quoi avoir honte! 😉 Tu le liras quand tu en auras envie, c’est tout! 🙂 Belledenuit: Et par quoi tu comptes continuer ta découverte? Manu: Si tu te décides à essayer, ça peut être un bon début, si tu aimes la littérature gothique. C’est relativement court et pour ma part j’ai beaucoup aimé. Erzébeth: Lou avait beaucoup aimé aussi, si je me souviens bien! Cécile: En effet, ça rend les choses difficiles à suivre!!! Mais c’est plus fort que moi, je vais touuutes les lire pareil, les fameuses petites notes! Antigone: J’ai lu le conte de Monte-Christo 😉 J’avais aussi beaucoup aimé… je n’y ai juste pas pensé quand j’ai écrit mon billet… je suis restée traumatisée de ne pas trop avoir aimé « Les trois mousquetaires », je pense, ce n’est que celui-ci qui est venu me hanter!! Isil: Tu me laisseras savoir si la réconciliation a fonctionné! 🙂 Cathe: J’avoue que de lire ce livre dans un tel contexte a dû ajouter à l’atmosphère! Il faudrait écrire « pour davantage de frissons, à lire de nuit » sur la couverture!!!

  13. jumy

    J’ai beaucoup aimé aussi ce livre. Par contre moi, je déteste les notes de bas de pages, ça me coupe dans ma lecture. Je les lis que lorsque c’est nécessaire!!!!

  14. Charlie Bobine

    Je n’ai pas lu celui-ci, mais Le Comte de Monte-Cristo fait partie de mes meilleurs à vie!! J’ai lu Les trois mousquetaires il y a près de 2 ans et j’ai bien aimé aussi. Je note donc Pauline dans un coin de mon esprit! :))

  15. Gambadou

    9a, il est romantique à souhait ! J’ai beaucoup aimé me replonger dans cette atmosphère

  16. Lou

    Hihi, génial, je vois que je ne suis pas la seule à avoir été conquise ! Mais quel Dumas lire maintenant ?

  17. Karine

    Jumy: Les notes de bas de page me coupent aussi dans ma lecture… mais je suis trop curieuse pour ne pas les lire!!! Je me trouve bien mal faite, parfois! Charlie Bobine: J’avais beaucoup aimé les aventures du conte de Monte-Cristo (que j’avais complètement oublié avoir lu… bizarre pareil!!). Celui-ci est bien différent mais je crois qu’il vaut la peine d’être lu! Gambadou: En effet, c’est « very » romantique! De temps en temps, j’adore m’évader dans ce monde si différent de celui où je vis! Lou: Je pense que Jules fait un challenge Dumas… elle pourra nous guider dans nos choix de lecture pour cet auteur, j’imagine!

  18. Gachucha

    Avec tous ces avis, je vais le lire c’est sûr -))

  19. clochette

    Ta critique me donne presque envie de refaire une tentative alors que je n’ai pourtant pas accroché !

  20. arlette

    Pauline répond aux critères du romantisme et ouvre la voie aux grandes oeuvres de Dumas !

  21. Kali

    Ma lecture des 3 mousquetaires m’a donné sacrément envie de poursuivre ma découverte de Dumas ; pourquoi pas avec Pauline?

  22. katty

    J’allais te dire de lire le comte de Monte- Cristo mais en parcourant les commentaires j’ai vu que c’était chose faite .J’avais aimé aussi le reine Margot

  23. Grominou

    Quant à moi j’ai lu Le Chevalier de Maison-rouge, mais Pauline, avec son atmosphère gothique, aurait pu être une bonne façon d’enchaîner après ma lecture de Northanger Abbey! Je suis bien contente que tu te sois réconciliée avec Dumas, un des auteurs chouchous de mon adolescence!

  24. Danaée

    Mon seul Dumas acheté, c’est La reine Margot, il y a plusieurs années. Et je ne l’ai pas encore lu. Mais tu parles de Pauline avec beaucoup de lyrisme. Ça donne envie d’entrouvrir mon bouquin. Mais je sens que je vais quand même remettre ça à plus tard. Le temps de passer à travers mes achats fait en ta compagnie!

  25. Ori

    Alors avant Les mousquetaires, fais-moi confiance et lis Le comte de Monte-Cristo, tu voudras te rendre au château d’If dans les plus brefs délais.

  26. katell

    J’ai loupé le coche cette fois 🙁 pour cause de lectures en série! Je pense que je me le procurerai dès que possible.

  27. Fantômette

    J’ai très récemment lu, sur les conseils de Patricia PARRY (auteur de polars que je conseille très vivement à tous) « Le comte de Monte-Cristo » : 2 tomes, 1600 pages écrites tout petit et serré. Un bonheur de lecture comme on en ressent peu. Vous savez, ce truc, là, quand on y pense toute la journée, en mangeant, en faisant ses courses, en travaillant même parfois. Et la joie des retrouvailles chaque soir !! Quel bonheur mais quel bonheur ! (c’est rigolo, il faut que je tape « PAL » pour publier mon commentaire ce matin…)

  28. Florinette

    Tout pareil que toi, j’ai été envoûtée par cette atmosphère qui règne tout au long du roman que maintenant, je referais bien un petit tour dans les classiques !! 😉

  29. Lou

    Un challenge Dumas ? ah j’ai raté ça ! bon je vais aller voir, effectivement si ça peut donner des idées 🙂

  30. Alice

    Moi aussi j’ai été conquise !

  31. Karine

    Gachucha: Je n’ai pas tout lu les avis (ce soir… là, j’arrive de Montréal et je dois partir travailler comme… là!!!) mais en général, c’est assez positif, en effet! Clochette: Si tu as le goût de te plonger dans cette drôle d’atmosphère, tu peux toujours réessayer, sachant à quoi t’attendre… mais bon, peut-être aussi que ça ne te rejoint pas! Une chance, il y en a pour tous les goûts!! Arlette: En effet, c’est romantique à souhait! Il va définitivement falloir que je me remette aux classiques! Kali: Et moi, j’ai bien le goût de réessayer les mousquetaires!!! Katty: Bonne idée pour « La reine Margot »… je l’avais oublié celui-là! Grosminou: Je n’ai pas lu Northanger Abbey mais je crois que ça se voulait une parodie des romans gothiques, non?? Danaée: Tu avais été presque aussi délinquante que moi, si je me souviens bien!!! 😉 Si un jour tu passes à travers « La reine Margot », je suis bien curieuse de voir ce que tu vas en penser! Ori: J’ai lu le fameux Conte et j’avais beaucoup aimé! Un autre héros qui fait rêver! Katell: Mais oui, fais donc, fais donc!!! 😉 Et pour les lectures en série, je comprends parfaitement… c’est teeeellement difficile de lire autre chose, parfois! Fantômette: PAL… quels caractères appropriés!!! C’est magique quand un livre nous fait cet effet n’est-ce pas!!! Quant au conte de Monte-Cristo, avec vos commentaires, j’ai presque le goût de le relire!!! Florinette: Ca donne le goût de faire une période « classiques », n’est-ce pas!!! 😉 Lou: Chez Jules… elle en a quand même lu plusieurs et c’est son défi de l’année, je crois! Alice: C’est si agréable de visiter une autre époque de cette façon, n’est-ce pas!

  32. belledenuit

    Je continuerai bien par « La guerre des femmes ». Mais ce ne sera pas pour tout de suite. En tout cas, le résumé me tente à le lire.

  33. Karine

    Belledenuit: Je n’ai jamais entendu parler de celui-là!(ou celui-ci… je ne comprends rien à cette règle!!) Je vais aller voir de quoi il parle!

  34. sylire

    Tes réflexions concernant la couverture m’amusent d’autant plus que je ne la vois pas ! C’est tout blanc pour moi à cet endroit. Moi la lecture ne m’a pas vraiment fait peur. Je ne me suis pas identifiée à Pauline. Mais cela m’a amusée. C’est une lecture que j’ai trouvé distrayante.

  35. Karine

    Sylire: Je ne me suis pas non plus identifiée à Pauline… je me suis identifiée à moi prise dans la maison de Pauline! J’ai déjà dit que j’étais vraiment, vraiment peureuse??? Quant à la couverture, j’ai mis celle de Folio et pas l’autre rose bonbon!

  36. Joelle

    Je garde un bon souvenir des « 3 mousquetaires » que j’ai lu adolescente mais à cette époque, lire un classique était courant pour moi. Je m’aperçois que je ne suis maintenant plus habituée à ce style d’écriture 🙂

  37. Karine

    Joelle: J’ai aussi eu ma période « classique » étant plus jeune. Je les ai laissés tomber carrément pendant un temps et je les ai repris depuis peu. Pour certains classiques, je regrette presque de les avoir lus à 13 ans, alors que je n’y étais vraiment pas prête. Je pense à Mme Bovary, par exemple.

  38. La liseuse

    Tout à fait mon genre. J’ai noté pas mal de romans gothique et ils commencent sérieusement à s’impatienter.

  39. Karine

    La liseuse: Tu as noté celui-ci et quels autres (demande la fille cherchant encore et toujours à augmenter sa LAL!!) ?

  40. Aurore

    Je suis une fidèle de votre blog depuis quelques temps maintenant et je dois avouer qu’il a influencé plusieurs de mes achats en matière de livres (ces fameux livres qui s’entassent dans ma PAL). J’ai lu ce billet hier et je me suis précipitée aujourd’hui même pour acheter ce livre qui m’a l’air bien « comme je les aime » ! Continuez votre blog pendant encore longtemps, c’est toujours un délice de s’y plonger !

  41. Karine

    Aurore: Merci pour votre commentaire, c’est bien gentil! Et les blogs, c’est horrible pour les piles de livres qui se construisent… mais ça fait découvrir plein de choses qu’on n’aurait pas lues autrement! J’espère que vous aimerez « Pauline »!!

  42. Géraldine

    La Dame aux camelias, d’Alexandre , faut y aller karinen c’est une telle référence dans la litterature clasique Française? Et attention, classique, mai pas chiant !

  43. Karine :)

    Géraldine: J’ai beaucoup aimé « La dame aux Camélias », lu pendant mon adolescence… Je ne m’en souviens pas suffisament pour faire un billet, par contre… ça risquerait d’être un beau mix avec « La traviata », basé sur ce roman et que je connais mieux!!

  44. bicard

     « le surlendemain, Mme de Luciennes demanda officiellement ma main à ma mère. Six semaines aprés, jépousai le comte Horace »

    bonjour je voudrai s’avoir quesqu’il se passe pendant les six semaines ?

  45. Karine :)

    Bicard: Désolée, mais ça date de presque un an… j’en ai une vague idée mais pas assez pour rédiger un travail là-dessus… surtout quand le travail en question n’est pas pour moi!  Je sais, je suis horriblement paresseuse! 🙂

  46. Clara

    Bonjour… j’ose espérer une réponse après tant de temps, ne trouvant l’info nulle part sur le net : pourquoi Pauline appelle-t-elle les amis d’Horace Max et Henri? Elle nous dit qu’on aura la réponse à la fin du livre mais rien…

    1. Karine :)

      Clara: Désolée de te répondre si tard… je viens juste de me mettre à mes commentaires après un mois complètement fou.  Et malheureusement, je ne sais plus du tout ce détail…  Tu veux savoir pourquoi elle les appelle par leur prénom?  Ce n’est pas le bon prénom?   Désolée de ne pouvoir t’aider…

  47. titoulematou

    Envoutée… vous avez trouvé le mot juste… moi aussi je suis tombée dessus par inadvertance… et j’ai adoré!!!!!!!!!!!!!!!!

    1. Karine :)

      Titoulematou: Ravie que vous ayiez aimé alors.  Dumas, chez moi, c’est toujours une bonne pioche!

  48. titoulematou

    vous me conseilleriez lequel alors pour continuer ma découverte?

     

    1. Karine :)

      Titoulematou: J’ai une tendresse particulière pour Le comte de MonteCristo et Les trois mousquetaires.  J’en ai lu plusieurs autres (qu’il faudrait d’ailleurs queje relise) mais ce sont ces deux-là qui ont laissé les traces les plus marquantes.

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils