«

»

Avr 23 2008

Photo du profil de Karine:)

La valse lente des tortues – Katherine Pancol

Résumé
« Ce livre est une bourrasque de vie…
Un baiser brûlant du seul qu’on ne doit pas embrasser
Deux bras qui enlacent ou qui tuent.
Un homme inquiétant, mais si charmant.
Une femme qui tremble et espère ardemment…
Un homme qui ment si savamment.
Une femme qui croit mener la danse, mais pase son tour.
Des adolescents plus avertis que les grands…
Un homme qui joue les revenants.
Un pèere, là-haut, dans les étoiles,
qui murmure à l’oreille de sa fille…
Un chien si laid qu’on s’écarte sur son passage.

Des personnages qui avancent obstinément comme des petites tortues entêtées qui apprendraient à danser lentement, lentement, dans un monde trop rapide, trop violent…

Commentaire
J’ai beaucoup aimé « Les yeux jaunes des crocodiles » et, après avoir rencontré l’auteur au salon du livre et mis la main sur la suite, je me suis jetée dessus.  Résultat… bof…  J’aurais dû attendre un peu, je crois, prendre une pause entre les deux parce que je suis un peu déçue.  Et déçue d’être déçue.  De plus, comme tous les billets et commentaires que j’ai lus à ce sujet (Charlie Bobine, Cathulu) étaient très positifs, je me sens un peu à part!! 

En ouvrant ce roman, j’ai eu l’impression d’ouvrir une petite boîte contenant un quartier de Paris et un petit bout de Londres, d’en soulever un coin et de regarder ces personnages tenter par tous les moyens de guérir leurs blessures et d’accéder au bonheur, à leur façon. Le roman foisonne de petites histoires, de petits rôles et d’action.  C’est un feu roulant, ça n’arrête pas.  Nous sommes replongés exactement où nous avions laissés Joséphine la dernière fois et nous croiserons à nouveau Jo, Iris, Zoé, Hortense, Alexander et Gary, Shirley, Marcel et Josette, Henriette-le-cure-dents, Philippe, Luca ainsi qu’une brochette de nouveaux personnages, pour la plupart des habitants du nouvel immeuble de Jo. Ça fait beaucoup.  Et pour moi, ça a fait trop. 

J’ai eu l’impression de ne saisir que des instantannés, des bribes de plusieurs de ces personnages. Comme si on ouvrait la lumière un bref instant et qu’on la refermait trop vite.  Certains fils ne m’ont pas paru bouclés, j’ai douté de la pertinence de certaines histoires… peut-être est-ce moi qui n’ai pas compris… Mais autant j’ai aimé l’atmosphère, le bouillonnement dans le premier, autant j’ai été débordée cette fois-ci.  Trop, trop en surface.  Parfois répétitif… tant au niveau de l’idée que du vocabulaire.  Mais ça, c’est une petite lubie personnelle… comme vous avez pu remarquer, quand je bute sur un mot, il ne peut que me sauter au visage après… ainsi, le mot « gourde » (ou « gourdasse », son dérivé) est dans les favoris de l’auteur…  Pourtant, je n’ai absolument rien contre un style d’écriture simple.  Au contraire, je trouve qu’il correspond parfaitement à ce roman et qu’un style ampoulé serait hors-contexte.  Mais 2-3 fois le même mot « frappant » (signification: autre chose que les verbes  « avoir » et « être ») dans un même paragraphe… ça peut m’énerver. (Bon, ici, vous pouvez dire que je le fais souvent moi-même dans mes billets – voir le paragraphe du haut pour un exemple – sauf que je ne suis pas un écrivain et que je ne le serai jamais!!!  Je n’ai pas de talent pour ça et en plus, je déteste me relire!!!)

Mais le pire du pire… là où je vais sans doute vous sembler sans coeur et bizarre: vous ne pouvez pas savoir comment Jo m’a énervée dans ce deuxième volet!!!  Je la trouvais touchante dans « Les yeux jaunes des crocodiles » avec son insécurité et sa bonté mais là, j’ai trouvé ça poussé un peu loin.  C’est que c’est presque Sainte-Joséphine!  À quelques reprises, j’ai trouvé ça limite moralisateur.  Bon, ça s’est arrangé vers la fin, je me suis réconciliée avec elle mais à un moment, j’en ai posé le livre!    Ici, les bons sont bons et les méchants sont méchants.  Je n’ai pas vu beaucoup de nuances de gris. 

Je n’ai pas retrouvé ici l’impression de me faire raconter une histoire qui m’avait tant plu dans le premier volet.  J’ai eu une impression d’anecdotes à travers une vague enquête policière (je n’en parlerai pas pour ne rien gâcher… mais pour ceux qui veulent savoir, mon don de devin est toujours intact… pas beaucoup de surprises ici!!). 

En revanche, j’ai beaucoup aimé les petits détails historiques concernant le Moyen Âge qui son disséminés un peu partout dans le roman.

Finalement, malgré l’avalanche de critiques et de points négatifs, si l’auteur publie un jour une suite à ce roman, c’est officiel que je la lirai et que je n’attendrai pas en poche!  Paradoxal?  Peut-être! Mais malgré tout, j’ai lu ce gros roman en deux jours.  Malgré tout, il m’a tenue éveillée tard dans la nuit.  Malgré tout, je voudrais bien savoir ce qui va arriver ensuite!!!  Étrange, tout de même, non?!?!?!

Si vous avez le goût de lire le livre, je vous conseille de ne pas vous fier à mon seul avis et d’aller voir les liens que j’ai placés plus haut! 

6/10

PS: J’espère que vous ne me considérez pas comme une « méchante » maintenant… parce que vous le savez, les « méchants » osent faire des commentaires négatifs à Jo et elle les énerve souvent tandis que les « gentils » la vénèrent…  Mais je vous juuuuure que je ne suis pas une vraie méchante!  J’ai juste un traumatisme profond qui me cause un parti pris contre les Saintes Personnes!

(42 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Emmyne

    Moyen, d’accord. De toute façon, je comptais attendre la sortie en poche. ( et honneteté n’a rien de commun avec méchanceté ). Tu dois tout de même être contente d’avoir rencontré l’auteur.

  2. monbricabrac

    Bon, c’est mitigé. Peut-être que si je peux l’emprunter, je le lirai, ou j’attendrai le poche.

  3. Fantômette

    Attendu que je viens tout juste d’acheter « les yeux jaunes des crocodiles » en poche (et en supermarché en plus ! Euh… non, je n’ai pas vraiment honte), je crois que je pourrai sans problème attendre la sortie Poche des « Tortues », surtout s’il y a une gentille vertueuse dedans… (les Irréprochables Vertueux m’exaspèrent aussi).

  4. Karine

    Emmyne: Oui, je suis bien contente d’avoir rencontré l’auteur, qui est très gentille et qui parle de ses personnages avec beaucoup d’enthousiasme! Monbricabrac: Moi, je suis mitigée… mais la plupart des gens sont enthousiastes!

  5. Karine

    Fantômette: Jo est le personnage principal des deux livres mais je l’ai trouvée plutôt touchante dans le premier. Tu me diras ce que tu as pensé du fameux « Les yeux jaunes du crocodile »!

  6. Pimpi

    Mais noooooooooooon, on ne te trouve pas méchante ! Et puis, tu as raison de dire ce que tu penses ! Heureusement que tout le monde n’est pas toujours du même avis, il n’y aurait plus de débat ! En tout cas, merci pour ce commentaire… je lirai Les yeux jaunes du crocodile, ça c’est sûr, et je verrai peut-être pour la suite !!!

  7. Charlie Bobine

    La preuve étant que les goûts sont très personnels et nos perceptions aussi… moi j’y ai vu beaucoup de nuance. Luca, Iris, Henriette, Mylène, LeFloc-Pignel (j’espère que je n’écorche pas trop son nom…), entre autres ont tous un côté lumineux, des arêtes tout en rédemption même si pour certains ça ne pèse pas assez lourd pour balayer leurs mauvaises actions. D’accord avec toi, on sait qui est bon ou mauvais et on sait aussi qui est derrière la série de meurtre mais ça ne m’a pas gênée. J’ai aimé les petits instantannés de la galerie de personnage secondaire. Il y a quelques histoires que j’aurais voulu plus appronfondies, mais ça me laisse espérer que la suite (s’il y en a une) viendra combler les trous (je pense à l’histoire de Mylène -qui ne me déplaît pas- dont je veux des détails)… Voilà, mais bon… si nous étions tous pareils la vie serait bien monotone!! Et les bouquineries bien vides! 😛

  8. Anne

    Drôle de coïncidence! Je vais juste de mettre en ligne un billet sur un livre que je n’ai pas trop aimé parce que l’héroine m’agaçait de trop 😉 Et pourtant, non, nous ne sommes pas mêchantes ;-D

  9. Karine

    Pimpi: Si tu aimes les yeux jaunes, probablement que tu ne pourras pas résister à la suite!! 😉 Quant à la méchanceté, c’était un peu en rapport au livre où les « pas gentils » critique toujours Jo. Charlie Bobine: En prenant le temps d’y réfléchir, c’est vrai que certains personnages ont un peu de gris mais ils m’ont quand même la plupart du temps semblé plutôt unidimensionnels. Mais comme je te dis, un moment donné, j’étais tellement énervée par Jo et quelques unes de ses rébellions que je ne voyais plus le reste!! J’ai aussi senti la suite! Il y a trop de fils qui ne sont pas attachés! Anne: Je vais voir ça! C’est difficile quand l’héroïne nous tape sur les nerfs d’apprécier le reste!

  10. kathel

    Bon, je n’ai pas lu « les yeux jaunes », je crois que je vais faire l’impasse sur les deux ! Il y a tant à lire… 😉

  11. Jules

    Ah ben Sainte-Bénite! Est-ce que je vais aimer?! 😐

  12. Karine

    Kathel: Si tu changes d’avis et que tu as besoin d’une lecture légère, « Les yeux jaunes des crocodiles » pourront convenir parfaitement! Jules: J’ai hâte de voir ce que tu vas en penser! J’ai comme « stické » sur des détails qui m’ont empêchée d’apprécier le reste! Si tu veux t’encourager, va lire les billets de Charlie Bobine et Cathulu!! 😉

  13. Appollonia

    Je ne suis pas très fan de katherine pancol, dont je trouve les histoires un peu « bénit-oui-oui » et ce que tu dis ne m’encourage pas vraiment..

  14. Karine

    Appollonia: Je n’ai pas lu tout ce qu’elle a écrit mais oui, c’est plein de bons sentiments…

  15. florinette

    Je reviendrai lire ton avis, car ce livre m’attend bien sagement sur ma table de nuit, mais au vu de la note que tu lui as mise, j’ai un peu peur du résultat !

  16. yueyin

    Donc lire les deux mais avec un intervalle…. ça tombe bien, les yeux jaunes vient de sortir en poche 🙂 Mais non Karine, on sait que tu n’est pas méchannnnte 😉

  17. Karine

    Florinette: Si tu veux t’encourager, va lire l’avis de Charlie Bobine qui lui a mis 5/5!!! Pourtant, elle et moi aimons souvent les mêmes livres… comme de quoi dépendant de l’humeur du moment, l’appréciation peut beaucoup varier!!! Yueyin: Bonne idée, ça!!! Tu auras le temps de t’ennuyer un peu de toute cette galerie de personnages!!! Et merci de me dire que je ne suis pas une trop méchante fille!!! ;))

  18. pom'

    beaucoup d’avis positif sur ce livre, ayant aimé « les croco… », j’ai hate de retrouvé cette bonne ambiance dans celui-çi.

  19. Karine

    Pom’ : En effet, je suis la seule dont l’avis détonne un peu! J’ai hâte de voir ce que tu vas en penser!

  20. Fleur

    N’ayant pas réussi à finir « les yeux jaunes des crocodiles… ce n’est pas moi qui vais dire que tu es méchante lol…

  21. sourifleur

    Merci pour ton comm’, je vais certainement lire ‘les croco », très bientôt!

  22. Karine

    Fleur: Merci!!! Je me sentais presque « cheap  » d’être agacée par la très-grande-grandeur-d’âme de Jo!!! Mais bon, contrairement à toi, j’ai aimé « Les yeux jaunes »!! Sourifleur: Bienvenue ici! J’ai bien hâte de voir ce que tu vas penser des crocos après avoir lu les tortues avant! Je vais suivre ça!! 😉

  23. nath

    Ce roman me fait de l’oeil depuis plusieurs semaines et je pense qu’il fera partie de mes prochains achats de lecture, tout comme le dernier C. Signol et le dernier jeanine Boissard. Dans ma PAL, j’ai le roman « Les yeux jaunes des crocodiles » … Bises

  24. Karine

    Nath: Je te conseille vraiment de commencer par lire « les yeux jaunes des crocodiles » car « la valse lente des tortues » est vraiment la suite directe de celui-là. J’ai moins accroché aux « tortues » mais je suis persuadée que ça plaira à bien des gens!

  25. Joelle

    Je prends note : laisser passer un peu de temps entre le tome 1 et le tome 2 ! Cela permet d’être d’autant plus ravi de retrouver les personnages et de mieux apprécier cette lecture. Mais j’avoue que j’aurais été comme toi, j’aurais eu tendance à enchainer les 2 !

  26. Karine

    Joelle: Selon moi, en effet, c’est mieux. J’ai eu l’impression que Jo faisait une petite rechute au début du 2e tome, ce que je n’aurais jamais noté de ma vie, même après une semaine ou deux! J’ai toujours beaucoup de difficulté à ne pas « enchaîner » une série tout d’un bout!

  27. Leil

    Tout comme toi, j’ai été déçue lors de la lecture de ce tome. Je venais de lire « le yeux jaunes » et j’avais été conquise par l’histoire de Jo’, par ce personnage très peu sûr de lui. Je n’ai pas retrouvé le même ton dans « la Valse » … Que de péripéties, que de longueurs ! Pourtant tout comme toi, je l’ai fini en deux jours … Paradoxal.

  28. Karine

    Leil: En effet, je suis allée lire ton billet et je trouve que nos ressentis se ressemblent pas mal. C’Est dommage parce qu’il y aurait eu de quoi de bien à faire avec ces personnages…

  29. Leil

    Exactement oui ! Et il y a quelques passages bien tournés dans ce livre (tout de même ! :P): Zoé qui entre dans « l’âge bête » et Hortense qui découvre qu’elle a des sentiments, comme tout le monde (grande découverte ! ) … il y avait de quoi faire tout de même. 🙂

  30. Karine

    Leil: Entiàrement d’accord!

  31. Fantômette

    OK. Je laisse décanter les Crocos avant d’attaquer les Tortues. Donc, j’attends la sortie poche. Ceci étant, ce que tu dis des Tortues, je l’ai ressenti à propos des Crocos. Le côté manichéen, les fils trop visibles (le coup du jumeau de Luca, avoue que c’est insupportable ! – je l’écris là pour ne pas spoiler sur ton billet concernant les Crocos – ), la bonté inoxydable, tout ça… Pourtant, j’adooore les bons sentiments et je hais le cynisme à deux balles, mais là, c’est juste un peu too much par moment. En même temps, ça rafraîchit en ces temps d’amertume. A suivre donc.

  32. Karine

    Fantômette: En effet, je te conseille d’attendre en poche pour celui-là. Et oui ça a été un peu too much pour moi. J’ai eu l’impression qu’on voulait nous faire croire que touuuuut le monde était méchant-méchant avec Jo, quand il y a des fois où c’est juste « la vie »! Et si tu trouve le coup du jumeau fort… attends un peu dans celui-là!!!!

  33. chroniqueblonde

    je suis déçue de lire un tel retour (c’est le 1er que je lis en plus ^^) car j’ai beaucoup apprécié les yeux jaunes… mais je ne te cache pas que je vais le lire quand même. Sais-tu quand sort la version poche ? Combien de temps après la version « originale » à peu près ? Merci Marie

  34. Karine

    Marie: Ici, au Québec, les limites de temps sont un peu difficiles à calculer vu qu’on n’a souvent pas les livres en même temps… mais je dirais environ un an après?? Corrigez-moi si je suis dans les patates! Quant à mon avis, je suis pas mal « toute seule de ma gang » à ne pas avoir aimé tant que ça! Je pense donc que tu peux lire sans trop de craintes!

  35. Lylou

    J’ai trouvé que cette suite de Les yeux jaunes des crocodiles constituait un roman agréable, mais était quand même une déception par rapport au premier.
    J’ai retrouvé avec plaisir les personnages du premier volet de cette saga familiale (quoique Joséphine a tendance à m’énerver un peu ; on a envie de la prendre et de la secouer un bon coup par moment…), on se plaît à suivre leur cheminement après les divers rebondissements… Mais pfiou, il y a des longueur et puis l’intrigue et son déroulement deviennent de moins en moins crédibles… Le mélange des genres (passion amoureuse, investigation policière, …) passe moyennement avec tout ça. Ca va un peu (voire un peu trop) loin.
    Enfin, à côté de ça, les idées restent dans la même optique que le premier volume : amours, trahisons, espoirs, optimisme, ambitions…
    Bref, à mon goût, un roman de vacances… Pas mal, mais vraiment sans plus.

    1. Karine :)

      Lylou: Ah alors moi non, ça ne m’a pas plu!  Mais c’est très personnel.  Je suis d’accord pour le mélange des genres pas très bien réussi…  Pourtant, le premier, j’avais beaucoup aimé!

  36. Mathilde

    J’avais adoré le premier, mais celui-ci je l’ai trouvé trèèèèès tiré par les cheveux (Iris et son gourou… n’importe quoi!!)… mais j’ai aussi acheté le troisièeme (ben oui, folle de même).

    P.S: J’adore votre blogue! Je risque de le lire au complet aujourd’hui et de totalement vous submerger de commentaires, désolée d’avance

    1. Karine :)

      Mathilde: Tout pareil pour moi… le gourou, le bébé…  non, ça passait pas!  J’attends pour le 3e… je finirai peut-être par le lire en poche… folle de même aussi!!  Merci pour le commentaire sur mon blog! J’aime bien revenir sur des anciens billets!

  37. -Perrine-

    J’ai l’impression que Pancol fait beaucoup de « surface »… Est-ce que tu lui as parlé, au salon du livre ? Comment est-elle ? 

    Vas-tu lire la suite ?

    1. Karine :)

      Perrine: nope, je ne lirai pas la suite.  Jamais.  Celui-ci m’a suffi, en fait, je n’en pouvais plus de ce « prenage en pitié » et du grand n’importe quoi.  J’ai pu lui parler un peu au salon, elle est gentille mais bon, c’était vite et vite, hein!

  38. amiedeplume

    Je partage ton avis sur ce livre…

    1. Karine :)

      amiedeplume: Ravie de voir que je ne suis pas la seule à avoir trouvé ça pénible.  J’ai vraiment eu du mal et j’en ai bel et bien fini avec cette auteure.

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils