«

»

Avr 13 2008

Photo du profil de Karine:)

Kafka sur le rivage – Haruki Murakami

Résumé coup-de-coeur.gif
« Kafka Tamura, quinze ans, s’enfuit de sa maison de Tokyo pour échapper à la terrible prophétie que son père a prononcée contre lui.  De l’autre côté de l’archipel, Nakata, un vieil homme amnésique décide lui aussi de prendre la route.  Leurs deux destinées s’entremêlent pour devenir le miroir l’une de l,autre tandis que, sur leur chemin, la réalité bruisse un murmure enchanteur.  Les forêts se peuplent de soldats échappés de la dernière guerre, les poissons tombent du ciel et les prostituées se mettent à lire Hegel.  Conte initiatique du XXIe siècle, Kafka sur le rivage nous plonge dans une odyssée moderner et onirique au coeur du Japon contemporain.

Commentaire
J’ai terminé ce livre hier soir et j’ai passé la journée à y penser… on dirait qu’à chaque fois que je me remémore un détail, je le comprends de façon différente, j’y vois une nouvelle métaphore.  En fait, si je m’écoutais, je crois que je le relirais immédiatement!!  Je suis déjà bien partie, ça fait plusieurs chapitres que je survole depuis ce matin. 

J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman initiatique et fantastique qui soulève somme toute beaucoup plus de questions qu’il ne donne de réponses.  Deux histoires qui, on le sent dès le départ, sont intimement reliées: celle de Kafka, qui s’est choisi ce nom et celle de Nakata, un vieil homme « pas très intelligent » suite à un coma de plusieurs semaines et qui sait parler aux chats.   Les personnages rencontrés sont attachants, ont tous fait des choix différents et vivent avec leurs conséquences quotidiennes.  J’ai beaucoup aimé Oshima, le bibliothécaire ainsi que Nakata, qui se laisse porter par son destin.  Le destin est l’un des nombreux thèmes traités.  Le destin, la mémoire, la quête et l’acceptation de soi, le temps qui passe en sont quelques uns.  Est-ce que j’ai compris toutes les métaphores?  Certainement pas.  Chacun les comprend à sa façon, probablement et l’auteur nous laisse libres d’interpréter plusieurs événements.  J’aurais parfois apprécié avoir des pistes supplémentaires par rapport à certains événements mais ça, c’est moi!

On rencontre, par le biais de conversations, plusieurs personnages tels que Hegel, Beethoven, Hayden, Bouddah, Eichmann, des poètes japonais et plusieurs autres…  Les réflexions amorcées ne m’ont alors pas paru lourdes, comme c’est souvent le cas. 

J’ai particulièrement apprécié être plongée à nouveau dans ce tourbillon, cette tempête qu’est l’adolescence, où tout semble mystérieux, où le passé pèse un lourd poids et où on voudrait se débarrasser de tout ce que nous considérons comme des chaînes.  Chacun à ses propres prophéties familiales.  J’ai pu retrouver cet état où nous sommes complètement déboussolés, entre deux mondes, et où nous devons prendre des décisions qui apparaissent comme un point de non-retour.  Et pourtant, l’écriture de Murakami n’a rien d’exalté.  Elle coule calmement pendant 638 pages… et je ne me suis pas ennuyée une minute même si je ne savais pas trop où l’auteur voulait m’emmener.  Tout comme certains personnages, je me suis laissée emporter.  Dans ces villes, cette cabane, cette forêt, cette bibliothèque, ce village, ce rivage.

Bref, un livre qu’on déguste et qu’on prend le temps de savourer.  Nul doute que je relirai à nouveau cet auteur… et peut-être même ce livre! 9/10 

(41 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Carine

    Ahh, je suis bien contente que tu aies aimé ce livre. J’affectionne particulièrement Haruki Murakami et j’ai adoré. Ce n’est pas celui que j’ai préféré de lui mais je l’ai dévoré pareil. Comme toi, j’ai aimé le sentiment de me poser plein de questions après coup et l’empreinte de ce livre est resté longtemps dans ma petite mémoire …

  2. Karine

    Carine: Et lequel as-tu préféré? Parce que je suis bien partante pour recommencer l’expérience Murakami. C’est fou les questions qu’il suscite, j’ai de la difficulté à me plonger dans autre chose!!

  3. kathel

    Encore une fan de plus dans le club des lecteurs d’Haruki Murakami ! Mon préféré est « Kafka sur le rivage » que je trouve plus abouti et plus « magique », mais j’ai beaucoup aimé aussi « Au sud de la frontière, à l’est du soleil » et « Les amants du Spoutnik » !

  4. Manu

    Bien que ce soit un de mes écrivains chouchous, il y a longtemps que je n’ai plus rien lu de lui, tu me donnes vraiment envie de lire celui-ci alors que j’en ai un autre dans ma pAL !!!! Comment vais-je m’en sortir? Mais je dois avouer que je veux TOUT lire de cet auteur !

  5. Anne

    Il est noté depuis bien longtemps! Mais j’attends d’avoir beaucoup de temps libre devant moi pour commencer ce pavé: ce qui me fait dire qu’il va peut-être attendre encore un bon moment avant d’être lu ;-(

  6. Joelle

    Je l’ai trouvé d’occasion il y a quelques mois mais il est toujours dans ma PAL … malgré tous les avis positifs, j’ai peur de me lancer dans cette lecture !

  7. Fantômette

    Pour lire Murakami, il faut être prêt à se laisser porter sans lutter. Il faut absolument s’en remettre à lui, et alors il commet cette chose incroyable de nous mener à NOTRE imaginaire. Je n’ai pas tout lu de lui mais « Kafka » est pour l’instant mon préféré, même si j’ai beaucoup aimé « La fin des temps » (très jolie couverture de poche, pour une fois). Dans ma PAL m’attendent « Les amants du spoutnik » et « Au sud de la frontière, àl’ouest du soleil ». A noter, pas mal de sites qui lui sont consacrés…

  8. virginie

    J’ai adoré ce titre de Murakami, je l’ai lu deux fois déjà et je l’offre très souvent, ainsi que « Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil ». J’avais moins aimé « les amants du spoutnik » et ai dans ma pal « la fin des temps ». On m’en parle très souvent avec émerveillement.

  9. Karine

    Kathel: Une fan de plus, en effet! Je crois que j’avais déjà noté « Les amants du Spoutnik » en quelque part. J’ai cru comprendre que dans ses autres romans, le fantastique est davantage suggéré qu’explicite mais je crois que les deux styles me plairaient. Manu: La vie est pleine de choix difficiles, n’est-ce pas! Juste pour te tenter un peu plus, je précise encore une fois que c’est un très beau conte!! Anne: C’est en effet un livre qui doit être dégusté, en se laissant porter doucement. Il est préférable d’avoir un peu de temps. 😉 Joelle: Malgré son épaisseur, il se lit très bien. Rien d’ardu selon moi. Fantômette: Je crois que se laisser porter est vraiment le terme qui convient ici. On se posera les questions après. Merci pour les suggestions! En fait, je verrai ce que je peux trouver en librairie pour choisir mon prochain titre! Virginie: C’est aussi un livre que je relirai certainement. J’y verrais certainement autre chose après une seconde lecture! « Au sud de la frontière, à l’Est du soleil » semble bien plaire aussi… je note!!!

  10. BelleSahi

    Des livres de cet auteur que j’ai lu, peu il faut le reconnaitre, c’est celui que j’ai préféré.

  11. goelen

    devant un tel enthousiasme, je m’incline et me promet de l’emprunter à mon frère qui aime beaucoup cet auteur

  12. Pimpi

    Je ne connais pas du tout cet auteur, mais au vu de l’enthousiasme général qu’il suscite, je pense que je vais aller de ce pas le noter sur ma LAL… je trouve que c’est très bien, les livres qui te font réfléchir et que tu ne peux pas oublier tout de suite, qui continuent de t’accompagner quelques jours, voire quelques semaines !

  13. Karine

    BelleSahi: Tu en as certainement lu plus que moi… parce que dans mon cas, c’est le seul!!! 😉 Goelen: Si en plus tu peux l’emprunter… aucune raison pour ne pas s’incliner, n’est-ce pas! Pimpi: Moi aussi j’aime beaucoup ces livres qui m’accompagnent un bon moment. Et ce sera certainement le cas pour celui-ci.

  14. Lucie

    Il est dans ma PAL et je pense que je vais l’apporter avec moi à Philadelphie et New York (10 heures d’autobus avec 37 ados, c’est long…) dans deux semaines… Séduite par tous ces commentaires élogieux…

  15. sylire

    J’adoré cette lecture, qui m’a totalement envoutée. Ne le cherche pas sur mon blog, je l’ai lu avant.

  16. Choupynette

    hé bien! quel billet enthousiaste.. si quelqu’un avait des doutes, je crois qu’il sera convaincu!

  17. ALaure

    Moi aussi j’ai été complètement captivée par cette jolie histoire. Il faut d’ailleur que je lise d’autres livres de cet auteur…

  18. yueyin

    Un de mes coups de coeur absolu celui-là mais bon pour l’instant j’ai tout aimé de Murakami haruki, j’adore cette manière qu’il a de nous absorber tout en douceur, de nous donner l’impression de lire lentement ou plutôt sereinement…

  19. Karine

    Lucie: 10 heures d’autobus avec 37 ados… en effet, ce livre pourrait être un bon compagnon! Peut-être Kafka, dans sa recherche, te rappellera quelques une de tes « mousses »!!! Sylire: C’est envoûtant, en effet. On se laisse glisser dans cet univers étrange! Choupynette: J’ai vraiment beaucoup aimé. Mais je pense que ça paraît, n’est-ce pas!! ALaure: Idem ici… dès que je tombe sur un autre livre de Murakami, je me jette dessus! Yueyin: Moi aussi j’aime sa manière de nous faire entrer dans son monde tout doucement. Le fait qu’il soulève certaines questions sans imposer à chaque fois SA réponse évite qu’on ait l’impression qu’il nous fait une morale à 10 cennes!!!

  20. Lucile

    En v’là un qui me tente depuis longtemps (le titre m’inspire!), je vérifie que je l’ai dans ma LAL et sinon j’y remédie de ce pas! 🙂 (horrible tentatrice! :p)

  21. BenoitD

    Un de mes coups de coeur aussi. Poétique, surprenant, un brin fantastique… un régal. Bien à toi…

  22. Carine

    Karine : Mon préféré à été « La course au monton sauvage ». Mais j’ai aussi beaucoup aimé « La fin des temps » et « Danse danse danse »… par contre j’ai été un peu déçue (si tant est que je puisse être déçue avec Haruki Murakami) par « Chroniques de l’oiseau à ressort ». je te conseille aussi « La Ballade de l’impossible  » (loin de moi l’idée de faire grossir ta PAL … 🙂 )

  23. Karine

    Lucile: J’assume mon rôle d’horrible tentatrice dans ce cas!!! C’est vrai que le titre est inspirant, n’est-ce pas! Juste ça, ça fait rêver! BenoitD: C’est vrai que c’est poétique mais en même temps, ça reste facile à suivre et c’est très doux et agréable à lire!!! Carine: Dis donc, tu commences à faire fort dans le rôle de tentatrice toi aussi!!! Je suis allée voir les résumés… et ça semble très bien… TOUT semble très bien!!!

  24. pom'

    j’ai beaucoups aimé ce livre qui nous raconte deux parcours parrallèles , une merveille pour les amateurs de fantastique, j’ai une préférence pour le récit de Nakata ; ce papy hors du commun dont j’envie le don.

  25. Flo

    je l’ai lu il y a déjà quelque temps et ce titre me hante toujours

  26. Karine

    Pom’: Ce personnage m’a fascinée aussi mais j’ai autant aimé les deux histoires. Je m’en souviendrai longtemps! Flo: Ce sera également mon cas, je crois!

  27. sylvie

    oh oui alors! c’est un très beau livre envoutant. Il surprend avec ses accès incroyables dans le fantastique et nous mène doucement pour un voyage onirique où on ne comprend pas toutes les clés mais où l’on prend un vrai plaisir à se laisser embarquer.

  28. Gachucha

    Comme pour toi ce livre a été un coup de coeur l’an dernier !

  29. Karine

    Sylvie: J’adore le mot « onirique »… juste la sonorité me plaît!!! 😉 Et je crois que chacun a sa propre clé! Gachucha: Un très beau moment de lecture… je le conseillerai certainement!

  30. nath

    Ce livre est toujours dans ma PAL !!!! Il faut absolument que je le lise !!!!! Bises

  31. Karine

    Nath: C’est un merveilleux livre!! S’il est dans ta PAL, n’hésite pas!!!

  32. lael

    je ne l’ai pas encore lu mais il est sur ma liste, on m’a fait connaître haruki murakami par Les amants du Spoutnik et la course au mouton sauvage, à chaque fois j’en suis perplexe, je cherche, j’ai beau chercher les interprétations ne viennent pas tellement c’est onirique, j’adore et c’est paradoxal en même temps. Kafka me tente bien car à chaque lecture de cet auteur c’est véritablement une expérience fantastique que l’on vit!!!

  33. Karine

    Lael: C’est en effet toute une expérience! J’aime bien le fait que chacun y trouve sa réponse. Je relirai certainement l’auteur avec toutes les suggestions reçues en commentaires!

  34. emiLie

    J’ai moi aussi eu un énorme coup de coeur pour ce roman, c’était le premier que je lisais de cet auteur et vraiment, vraiment bien!

  35. Karine:)

    Emilie: Un beau coup de coeur pour moi aussi!  J’ai vraiment aimé et je réexplorerai son univers avec plaisir!!!

  36. wictoria

    je pense exactement comme toi, ces pages coulent agréablement, et j’aimerai bien le relire…mais il y a tant d’autres livres qui patientent

  37. Karine:)

    Wictoria: Le plaisir de relecture en est un que je me permets à l’occasion!!!   J’adore!  Mais ces temps-ci, j’avoue que ma pile me crie pas mal trop!! 🙂  Quant à ce livre, je suis pas mal certaine que je réessaierai un jour, pour y voir des choses différentes!

  38. Matilda

    Je n’ai pas lu toute la critique, simplement assez pour me donner envie de le lire (il m’attend dans ma bibli.). Après avoir lu Le passage de la nuit qui a été une très bonne découverte j’avais envie de lire un autre roman, mais la taille de ce dernier m’a un peu arrêté.
    Bref je le remonte sur ma liste de livre à lire.

    1. Karine :)

      Matilda: Il m’a vraiment beaucoup plu.  Ca se lit très bien malgré la taille du roman.  Il faut par contre se mettre dans un état particulier, se laisser porter et ne rien attendre…

  39. marevec

    Moi aussi j’aime beaucoup cet auteur. C’est un des meilleurs livres que j’ai lu cette année et je sais déjà que je le relirai avec plaisir. Un roman initiatique dont tous les éléments nous ravissent. Et super agréable à lire ce qui ne gâche rien. Du même auteur, lire la trilogie 1Q84 (bien qu’un peu longue), et bien d’autres encore!

    1. Karine :)

      Maravec: J’ai justement 1Q84 dans ma pile :))  C’est bon!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils