«

»

Mar 28 2008

Photo du profil de Karine:)

Empire Falls (Le déclin de l’empire Whiting) – Richard Russo

Empire-Falls.jpg Résumé
« Bienvenue à Empire Falls, dans le Maine, autrefois puissant centre industriel à présent livré à la faillite et l’ennui. Miles Roby, le gérant du grill, nous guide dans cet univers de petites misères et grandes décadence où tout le monde se connaît et où Mrs Whiting, incarnation tyrannique d’un passé prospère, règne en maître. Témoin d’une galerie de personnages drôles et bouleversants, hanté par le souvenir de sa mère, il se débat entre sa future ex-femme, son adolescente de fille, et son père, imprévisible et abusif. La découverte de lourds secrets de famille va bientôt bouleverser sa vie… »

Commentaire
J’ai lu ce livre dans le cadre de mon challenge 2008.  Il était chaudement recommandé par Allie, avec qui j’ai souvent des goûts communs et je suis entrée dedans avec enthousiasme. 

Anecdote, tout d’abord (comme si mes billets ne renfermaient pas davantage d’anecdotes que d’opinions littéraires proprement dites!!!  Je me décourage parfois moi-même!!).  Après quelques chapitres seulement, j’ai eu un flash… et je savais exactement comment le roman allait se terminer.  Habituée à anticiper le contenu des romans (c’est la croix que je suis sans doute condamnée à porter, alors que je n’anticipe JAMAIS que 22 boîtes empilées l’une par-dessus l’autres s’effondreront à coup sur dans le transport entre la voiture et la maison), je n’ai pas été réellement étonnée, même si je trouvais que mon imagination était pas mal précise, cette fois!  Et toujours, des pressentiments, des prédictions un peu trop justes…  Et soudain, à la page 443 (sur 481), j’allume!  Ce roman a été adapté à l’écran!  Étant une écouteuse de télé à l’attention très partielle et sélective, je n’avais que retenu que des flashes, des idées, que je n’avais pas reliées entre elles… mais qui ont fait que, tout au long du roman, je me sentais réellement comme un devin!  Ouffff!!!  J’avoue m’être fait peur sur ce coup!!! C’est que je n’ai aucune envie de devenir la prochaine Jojo Médium, moi!!!  Fin de l’anecdote!

Cette histoire est l’histoire de gens simples.  Des gens qui ont choisi de rester dans la petite ville d’Empire Falls malgré le fait qu’elle ressemble de plus en plus à une ville fantôme et qu’elle se nourrisse encore des souvenirs de ce qu’elle était 40 ans plus tôt, alors que l’économie était à son apogée.  La plupart n’a pas fait d’études, la plupart a renoncé à ses rêves et se laisse porter par la vie.  Les personnages sont généralement nuancés, très humains, avec tout ce que ça implique de faiblesses. 

On y rencontre Miles, trop bon, patron du Empire Grill, ayant abandonné ses études pour venir au chevet de sa mère malade et tant aimée, qui retourne des hamburgers sur le grill depuis.   Janine, future-ex-femme de Miles, qui fait tout ce qui est en son pouvoir pour devenir ce qu’elle aurait voulu être.  Walt, futur mari de la futur-ex-femme, qui tente d’être amical avec le futur-ex-mari en venant hanter le Grill tous les jours.  Tick, la fille de Miles, adolescente qui tente de survivre à l’école secondaire.  Max, le père de Miles, profiteur à souhait qui considère tout ce qui lui arrive comme une opportunité.  Et Mme Whiting, qui possède presque tout Empire Falls et qui règne en reine, à sa manière. 

L’histoire principale se déroule sur quelques semaines… mais le passé et les secrets qui la sous-tend hantent chacun des personnages.  L’histoire devient presque personnage à son tour.  J’ai eu besoin d’un peu de temps pour y entrer (il y a beaucoup de personnages et, même si Miles est le principal, la plupart sont quand même assez fouillés et bien présentée)  car la mise en place est assez longue.  Toutefois, lorsque j’ai été bien accrochée à cet univers, j’ai été happée.  J’ai eu de la sympathie pour tous les personnages.  Bon, j’avoue avoir vraiment eu de la difficulté avec Max (il m’a vraiment, vraiment horripilée une grande partie du roman… à m’en faire rager) mais au final, j’ai vu du bon en lui aussi.  Il a le mérite de profiter de la vie… même si c’est la plupart du temps au détriment des autres!

Malgré le thème et les petites misères, l’auteur réussit à garder un ton tout de même empreint d’un certain humour ironique.  Il évite généralement de tomber dans le pathétique et c’est quelque chose que j’apprécie généralement dans un livre. 

Au final, malgré un démarrage un peu lent (à mon goût à moi), j’ai beaucoup aimé cette lecture et c’est avec regret que j’ai refermé mon livre.  Par la suite, j’ai passé un bon moment à rêvasser afin de m’imaginer la suite de la vie de ces personnages auxquels j’ai fini par m’attacher. 

8,5/10

(32 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Allie

    Bien contente que ça t’ai plu! J’avais adoré cette lecture! 😀 Par contre j’ai tenté récemment un autre du même auteur (« Quatre saisons à Mohawk ») et je n’ai jamais pu le terminer! Déception!

  2. Venise

    Je m’excuse d’arriver comme un cheveu sur la soupe mais j’aimerais te dire, Karine, que Christian Mistral (l’auteur), t’a laissé un mot très gentil sur le Passe-Mot, sous le billet « Coco, Léon et Mulligan » (lien cliquable) – 25 février.

  3. Karine

    Allie: Et oui, ça m’a plu! J’avoue que je ne m’attendais pas à rêvasser aux persnonages toute la journée après l’avoir fini… ce doit être la preuve qu’ils m’ont touchée! Pour l’autre livre, il est toujours décevant de ne pas apprécier un livre d’un auteur qui nous a plu à notre première rencontre! Par contre, je vais éviter ce titre! Venise: Je vais aller voir! Merci de m’aviser!

  4. Emeraude

    eh bien ça ne me tente pas du tout ! les débuts trop lents, ça me fait vite refermer les livres en général!

  5. Stéphanie

    même que c’était de HBO avec Ed Harris (je l’ai découvert en voulant noter le livre dans ma LAL) 🙂

  6. Cuné

    Oooooh je ne savais pas qu’il y avait eu une adaptation !! Génial !! (Moi j’adooooore Richard Russo, tout ce qu’il écrit, fan, fan, fan !!)

  7. Manu

    Contente que cela t’ait plu ! Comme Cuné, je suis une grande fan de Richard Russo. En plus de ce titre, j’ai déjà lu « Un homme presque parfait » que j’avais également adoré et « Un rôle qui me convient » m’attend dans ma PAL. J’adore !!!!

  8. Joelle

    J’ai découvert Richard Russo avec ce titre que j’ai adoré et j’ai aussi lu « Un homme presque parfait » qui m’a autant plu ! J’ai vu l’adaptation de « Empire Falls » en DVD et j’ai trouvé qu’ils avaient réussi à conserver l’atmosphère du livre 🙂

  9. InFolio

    Ah, c’est assez terrible cette sensation de lire un livre et de constater qu’on le connait tout en étant persuadé de ne pas l’avoir lu !

  10. Karine

    Emeraude: Comme je suis du genre « je ne repose pas un livre avant la fin », les débuts lents ne me dérangent pas trop! Et cette fois, je n’ai pas regretté. Stéphanie: Ed Harris, Aidan Quinn, Helen Hunt… (ok, j’avoue, j’ai dû fouiner sur le net hier pour me souvenir de tout ça!!! J’avais juste des images en tête!!!) Cuné: Je crois que je réécouterai l’adaptation… avec atttention, cette fois!!! Manu: Je note « Un homme presque parfait ». Je redécouvrai avec plaisir cet auteur qui a su me charmer! Joelle: Définitivement un titre à noter! Comme je le disais plus haut, je me ferai un plaisir de réécouter l’adaptation, surtout si, comme tu dis, ils ont réussi à conserver ce petit quelque chose de spécial qui est présent dans le roman! Commentaire à part… j’adore le titre en anglais à double-sens! InFolio: En effet… je me croyais devenue médium… pas très agréable comme sensation, vu que je me faisais peur à moi-même! C’était quoi la prochaine étape, jaser avec des esprits?? Et peureuse comme je suis, je n’avais aucuuuune envie que ça arrive!!!

  11. kathel

    Je suis fan de Richard Russo aussi, et ai lu volontiers « Quatre saisons à Mohawk » ! Mais c’est vrai qu’Empire Falls a plus d’atouts !

  12. florinette

    C’est ce que j’aime dans ce genre de lecture qui, une fois le livre refermé, continue à vivre dans notre tête. Je n’ai encore rien lu de cet auteur, mais là je suis sous le charme !

  13. amanda

    ce qui m’agace c’est ce que je crois lire tout en haut de la couverture : « national best seller » c’est ça ??? Cette mention seule suffit à me faire fuir!

  14. Justine

    Ce livre est dans ma pile à lire, chez moi, depuis un petit bout de temps (moi aussi grâce au billet d’Allie hehe) après avoir lu ta critique, je ne regrette aps de l’avoir sélectionné et je le lirai dès que possible =P J’ignorais aussi pour l’adaptation cinématographique…. je vais aller jeter un petit coup d’oeil là-dessus!

  15. Karine

    Kathel: Il semble avoir beaucoup de fans, ce monsieur Russo! Quel autre de ses livres conseillerais-tu, selon ton goût personnel? Florinette: C’est une sensation étrange, en effet! Et ce ne sont pas toujours les livres que l’on croit qui nous font cet effet! Je n’aurais jamais dit ça durant les 70 premières pages! Mais finalement, j’y repense encore! Amanda: Oui, tu as de bons yeux! Normalement, c’est un truc qui me rebute assez aussi… ça s’est beaucoup vendu aux États-Unis, je crois. Mais bon… ils ont tendance à mettre ce fameux sceau un peu partout donc, ça me dérange moins, à la longue! Justine: Je me trompe rarement quand je choisis chez Allie… elle et moi avons souvent des opinions qui se rejoignent. J’ai bien hâte de voir ce que tu vas en penser!

  16. cathulu

    je confirme le démarrage trop lent qui m’a empêchée d’aller plus loin ! 🙂

  17. Cuné

    (j’ai trouvé le DVD d’occas à un prix tout petit, je suis contente !!!)

  18. Gachucha

    « Le déclin de l’empire Whiting » est un grand drame de ma vie de lectrice ! Je l’avais acheté à sa sortie mais j’ai du abandonné sa lecture (dans mon édition Quai voltaire), il y avait une introduction en italique presque illisible pour mes pauvres yeux, j’ai insisté, mais après une centaine de pages il y avait à nouveau une partie en italique ! Alors j’ai jeté l’éponge avec plein de regrets…

  19. Karine

    Cathulu: Je peux comprendre… au début, on se demande un peu où tout ça va nous mener! Cuné: Déjà!?!?!?! C’est ce qui s’appelle faire vite! Et rendre une autre bloggueuse jalouse (moi, en l’occurence!!!) Gachucha: Dans mon édition, les parties en italique (hé oui, il y en a quand même plusieurs dans le roman… toutes celles où il est question de C.B. Whiting) sont quand même lisibles… mais en général, lire en italique, ce n’est pas la joie.

  20. Fantômette

    Ce titre me disait quelque chose… Alors, je suis allée fouiler dans ma PAL et là j’ai exhumé, plein de poussière (shame on me, il y a de la poussière chez moi), mon exemplaire du Quai Voltaire tout neuf, enfin si je puis dire vu qu’il porte encore le ruban « prix pullitzer 2002 » !! Bon ben, là, il est repassé au sommet de la PAL. C’est bien, les blogs !

  21. bladelor

    Ha ! Ha ! On va t’appeler dame Irma ! 😉

  22. Karine

    Fantômette: J’ai bien hâte de voir ce que tu vas en penser! Et oui, les blogs nous servent parfois à dépenser nos payes mais des fois aussi à dépoussièrer les PAL « officieuses »!!! Quai Voltaire, c’est une maison d’éditions? Bladelor: J’imagine que la dame Irma en question est une version française de Jojo Médium??? Si c’est le cas… j’espère que je n’ai rien en commun avec elle!!! 😉

  23. BelleSahi

    j’avais bien aimé ce livre ! Bonne soirée !

  24. Karine

    BelleSahi: Ce personnages me trottent encore dans la tête!!! Bonne soirée à toi aussi!

  25. Fantômette

    Oui, Quai Voltaire est une maison d’édition parisienne. Les couvertures sont bleues, sans illustration, un peu comme Grasset… mais en bleu !

  26. Karine

    Fantômette: merci de l’info!!

  27. yueyin

    Encore un auteur que je DOIS lire absolument… D’ailleurs je me demande comme souvent à quoi je passe mon temps alors que j’ai TANT d’auteurs incontournables à lire :-))))

  28. Karine

    Yueyin: C’est fou comment il y a de choses à lire. Je regarde ma liste des fois, et je capote un peu! Tant de choses que je me dis qu’il FAUT absolument que je lise! IL me faudrait 48 heures dans une journée!!!

  29. Lou

    si ce n’est pas de la magie tout ça…;) quant au livre, je l’ai dans ma PAL… il ne me reste plus qu’à……

  30. Karine

    Lou: Avec nos PAL gigantesques, souvent, il y a long de la pile aux mains, n’est-ce pas!! Mais si tu te décides, j’espère que tu aimeras!

  31. amiedeplume

    Malheureusement, je n’ai pas accroché…

    1. Karine :)

      Amiedeplume: Dommage… Russo est un auteur qu’on adore ou qui nous ennuie, généralement.  Pour ma part j’adhère completement à ses atmosphères. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils