«

»

Mar 07 2008

Photo du profil de Karine:)

La jambe gauche de Joe Strummer – Caryl Férey

Joe-strummer.jpg Résumé
« McCash, s’il n’est plus flic, reste borgne et dévoré par une colère aussi vieille que son premier concert des Clash, à Belfast, avant les grèves de la faim de Bobby Sand et les victimes du Bloody Sunday…  Plus de femme, pas d’avenir, des illusions perdues… Un ophtalmologue l’informe que s’il persiste à soigner par la destruction tout ce qui l’entoure, il sera vite et définitivement aveugle.  Belle raison pour en finir d’une lumineuse balle dans la tête!  L’étincelle pourtant viendra d’ailleurs.  Une lettre lui révèle qu’il est le père d’Alice.  La mère est morte et c’est à lui de veiller sur la petite… À peine McCash est-il arrivé dans le village de sa fille qu’l trouve une autre fillette noyée.  Alice vient le voir.  Elle est le témoin qui dérange.  Lorsque tombent les morts, McCash redécouvre la peur et l’espoir mêlés.  Lui qui voulait mourir mesure de plein fouet la valeur d’une vie.  Celle de son enfant… »

Commentaire
J’ai déniché ce livre sous des chocolats dans une
certaine boîte très attendue la semaine dernière.  J’ai commencé par celui-ci parce que A) il y avait une guitare sur la couverture et B) j’ai une petite paresse du côté de mon lobe cérébral anglais ces jours-ci (j’ai dû me rendre à l’évidence… je lis aussi efficacement en anglais… mais beaucoup moins vite!).  C’est donc vers ce polar que je me suis tournée en premier. 

Tout d’abord, fait assez rare pour être souligné, je n’avais pas deviné le gros-méchant-en-chef dès le début du livre! 

De plus, j’ai bien aimé l’univers dans lequel nous plonge ce livre ainsi que la façon de raconter de l’auteur.  On se laisse facilement prendre et j’avais hâte de voir où tout ça allait mener. J’aime bien les personnages torturés et tourmentés et si j’ai eu du mal à m’habituer à McCash au départ et à son cynisme énorme, j’y suis parvenue et je suis entrée dans son jeu.  Certains personnages secondaires sont assez savoureux.  J’ai aussi aimé les titres des chapitres… ça m’a fait fouiller dans mes vieux CDs!!!

Certains éléments de l’histoire m’ont fait réagir, bien sur.  La fillette retrouvée au début du livre a tout de même 5-6 ans… ça ne peut qu’être une bien triste histoire et on se demande comment on peut faire ça à une enfant.  Certains éléments de l’histoire de McCash et d’Alice sont prévisibles mais même si j’aurais mis un peu moins de guimauve à un certain endroit… c’est tout de même acceptable!   Le suspens n’est pas à son comble mais dans le cas d’une horrible peureuse comme moi… c’est probablement aussi bien comme ça!

Je suis bien contente de cette découverte des polars, genre que je ne lisais presque pas!  J’aime bien les critiques sous-jacentes de certaines situations socio-politiques.  Un bon moyen de s’y intéresser pour ensuite approfondir le sujet.  Définitivement, c’est l’année des découvertes!

Une lecture bien agréable et je remercie du fond du coeur Amanda de me l’avoir offert!

7,5/10

(16 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Stephanie

    j’ai lu un seul livre de cet auteur de polar et ce n’était pas un polar : Eloge de l’excès (un des petits folios à 2 euros qui sont des commandes sur le thème de l’éloge). J’avoue que j’étais restée dubitative, mais je le lirais bien dans son genre de prédilection 🙂 Je crois que nous avons toutes le même type de réaction quand cela implique en plus un enfant!

  2. amanda

    Je suis contente qu’il t’ai plu. Choisi pour la guitare et les titres de chapitre!

  3. fashion victim

    C’est un auteur français alors ? Je ne le connais pas du tout mais ta critique me donne envie!

  4. goelen

    c’est le titre qui me donne envie de le lire

  5. Karine

    Stéphanie: C’est sur que quand ça implique un enfant… ça fait brrrrr!!! J’ai bien aimé, je crois que ça vaut la peine d’être découvert! Amanda: C’était une bonne intuition!!! Et je l’ai lu en premier exactement pour cette raison!!! Fashion: Oui, je crois qu’il est français… je n’ai pas fait de recherches poussées… mais ça ressemble à ça!!!! Goelen: Tentant hein? Tu connais The Clash? 😉

  6. Pimpi

    Eh bien, moi aussi, je signe ! J’adore les polars et celui-la a l’air super intéressant. je ne sais pas quand je me le procurerai, pour une raison bien simple : y’a plus de place chez moi pour ajouter de nouveaux livres, il va falloir que je déménage (et aussi, j’en ai environ 40 en attente de lecture…) !!!! mais en tout cas, je vais le noter pour plus tard !!!

  7. michel

    J’adore aussi les polars mais pour ce qui est d’approfondir un sujet en socio oui, mais en politique… c’est illisible !

  8. Karine

    Pimpi: Que 40? Tu es drôlement sage, dis-donc!!! Michel: En politique, je n’y comprends strictement rien d’avance! Imagine dans un polar!!

  9. yueyin

    Un polar bien tentant et puis quel titre !!!!

  10. Karine

    Yueyin: N’est-ce pas que le titre est attirant! J’ai trouvé le bouquin très bien aussi!

  11. Eugénie

    Oui oui, il est français !! Et il vient à Lyon pour le Quai du polar. http://www.quaisdupolar.com/ Ce livre m’a toujours intrigué… Je suis contente d’en entendre (lire ;)) du bien ! Je vais pouvoir me lancer sans crainte.

  12. Karine

    Eugénie: J’ai bien aimé en tout cas! La couverture m’a tout de suite attirée… et je suis bien contente de ma lecture!

  13. Joelle

    J’ai ce titre sur ma LAL depuis un moment ! Et oui, l’auteur est français, originaire de Normandie mais vivant depuis longtemps en Bretagne, ma région (yeah !!! mdr !!!)

  14. Karine

    Joelle: Je pourrai dire que j’ai lu un auteur de ta région, alors!!!

  15. Flora

    pour moi aussi ce fut une belle découverte que ce teigneux de Mc Cash…

  16. Karine

    Flora: Je tenterai certainement une autre expérience avec ce McCash! Je vais profiter de ton commentaire pour aller faire un tour chez toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils