«

»

Mar 09 2008

Photo du profil de Karine:)

Paul a un travail d’été – Michel Rabagliati

paul02.jpg Résumé
Paul se remémore l’été de ses 18 ans, où il était moniteur dans un camp de vacances pour enfants défavorisés.   Cet été qui fut pour lui une expérience inoubliable et presque un rite de passage de l’adolescence à l’âge adulte. 

Commentaire
Voilà ce que j’attendais!!!  Si « Paul à la campagne m’avait laissé un sentiment mitigé, j’ai beaucoup apprécié celui-ci.  On y retrouve Paul adolescent qui vient d’abandonner l’école et qui se fait proposer un travail d’été comme moniteur dans un camp très sommaire.  Le voilà donc parti à l’aventure, avec sa salopette neuve et ses bottes à 200$ de La Cordée!

J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre car j’ai d’excellents souvenirs de « bois »  et de vie en gang me venant de ma passe plus « plein air  » il y a quelques années.  Les grandes excursions avec presque rien, la vie de camping, la bouffe en canne réchauffée sur le brûleuret les éternels spaggat …   Pour me faire plaisir, il n’y a rien comme un feu de camp le soir, avec un verre et une guitare (idéalement si ce n’est pas moi qui en joue… je joue comme un réel pied!).  J’en deviens presque euphorique tellement ça me fait revivre cette sensation de bulle, de grande liberté et d’absence de contraintes que procure la vie en nature.  

Et c’est ce que reflète cette BD.  Cette bulle, cette parenthèse de pur plaisir où tout prend une importance différente, où la nourriture et les amis ont des saveurs différentes.  J’ai revécu mes premières grimpes en escalade, mes descentes en canot dans les rapides, ces excursions où on a l’impressions de se dépasser, les nuits sans fin autour du feu… sans être fatiguée le lendemain (ça, c’était l’effet de la jeunesse, je crois!!!  Je n’y survivrais plus!!!).  Et j’ai revécu avec Paul l’après.  La fin de tout ça et les sentiments heureux mais nostalgiques que l’on ressent quand on réalise que cette vie hors du monde était super… mais que c’est terminé et que dans le vrai monde, ce n’est plus pareil.  J’aime les trucs nostalgiques, je l’ai déjà dit?

De plus, le contexte vraiment québécois d’il y a quelques années est savoureux.  Les commissions chez Steinberg, les expressions de mon enfance… tout pour me faire vivre cette fameuse nostalgie!

Bref, un véritable plaisir de lecture.  J’ai enfin compris ce que les bloggueuses trouvaient à ce Paul au crayon et en noir et blanc!!!

9,5/10

(15 commentaires)

2 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. Gachucha

    Depuis le temps que je vous entends parler de cette série BD, il faut que je la trouve !!

  2. Grominou

    Tu me donnes le goût d’y jeter un coup d’oeil lors de mon prochain arrêt à la bibliothèque!

  3. Allie

    Voilà 🙂 J’étais sûre qu’il te plairait celui-là! Paul à la pêche est celui qui y resemble le plus quant à moi, dans l’émotion et les souvenirs qu’il crée, du moins, à moi 😉

  4. arlette

    Il semblerait que ce soit à découvrir à condition que cette BD se trouve à la bibliothèque

  5. Venise

    Aaaaah, je le savais ! C’était (presque) inévitable que tu aimes. Imagines-toi que quand je l’ai lue c’est ma première BD après une trentaine d’années !!! Mon conseiller en BD me connaît faut dire. De l’humain et de la BD, ça peut rimer ensemble. J’ai bien aimé ton compte-rendu, je l’ai lu à Marc, mon conseiller privé et il a bien aimé aussi !

  6. Aelys

    Du coup, je suis tentée… 🙂

  7. Karine

    Gachucha: Et j’en rajoute une couche!!! Je conseille sincèrement de lire celui-ci en premier! Grominou: Tu me diras ce que tu en penses! Allie: En effet, voilà!!! 😉 Je ne sais pas trop pour la pêche (ça me fait presque pleurer de tuer des poissons)… mais je le lirai certainement un jour! Arlette: Si tu peux mettre la main dessus, ça vaut la peine! Venise: J’ai vraiment accroché à celle-ci… ça m’a vraiment rappelé beaucoup de souvenirs!!! Aelys: C’est un très bon moment de détente!

  8. Lune de pluie

    Bon, cette fois, je vais me décider à lire un peu de BD (en plus vivant au pays de la BD, un fleuron de notre littérature 🙂 – dans une de nos villes on trouve grandeur nature le Marsupilami, Lucky Lucke… sincèrement assez kistch!) 😉

  9. Karine

    Lune de Pluie: Des marsupilami grandeur nature… heu… je sais pas trop!!! Mais cette BD là m’a vraiment plu! Que de souvenirs!!!

  10. amiedeplume

    Je ne suis pas une fan de bd, mais je dois avouer que celle-ci m’a fait sourire. Sans toutefois pouvoir dire que j’ai aimé… Oui, je suis difficile!

  11. Karine

    Amiedeplume: C’est bien correct d’être difficile! Pour ma part, l’auteur est tombé en plein dans mes souvenirs! J’ai donc beaucoup aimé!

  12. Joelle

    Ah, je n’ai pas lu celui-là mais il me tente bien !!!!

  13. Karine

    Joelle: En tout cas, il m’a réconcilié avec le genre BD!! Gros exploit!!!!

  14. Syl.

    Je prends ton lien ! J’ai beaucoup aimé ce tome.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Je pense que c’est mon préféré!

  1. Paul a un travail d’été | Thé, lectures et macarons

    […] Des billets chez Karine, […]

  2. Québec-o-Trésors - La méga liste !

    […] Rabagliati Michel, Paul a un travail d’été (BD) (Marguerite) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils