«

»

Fév 28 2008

Photo du profil de Karine:)

Doggy bag – Saison 1 – Philippe Dijan

Doggy-bag-1.jpg Résumé
« Marc et David Sollens, la quarantaine sexy, ont tout pour être heureux.  À la tête d’un florissant garage de voitures de luxe, leur vie s’écoule avec ses faiblesses, ses accélérations, ses rencontres d’un soir, ses passions et ses tracas.  Vingt ans plus tôt, ils faillirent pourtant s’entre-tuer pour une jeune femme, Edith, qui disparut comme elle était venue.  Les plaies furent pansées et nos deux frères enterrèrent la hache de guerre.  Mais par un beau m atin, la belle pointa de nouveau le bout de son nez… »

Commentaire
J’avais bien hâte de découvrir cette série qui a charmé
Lau(renceV)!  Après que j’aie – sans succès – fait fouiller une librairie complète à un pauvre libraire pour trouver les premiers tomes, Fashion a eu pitié de moi et m’a gentiment fait parvenir les saisons 1 et 2 ! 

Après la lecture de la première saison, je reste toutefois avec un sentiment mitigé.  J’ai apprécié certains aspects du livre mais j’ai eu beaucoup de difficulté à m’attacher aux personnages, ce qui n’a pas aidé à mon plaisir de lecture.  Peut-être aussi est-ce le fait que j’ai un horaire complètement débile ces temps-ci et que je n’aie presque pas le temps de lire plus de 15 minutes à la fois… difficile de suivre, dans ce temps-là!

On y rencontre donc la famille Sollens, famille dont tous les membres semblent être un peu cinglés et qui, comme par hasard, s’acoquinent (je sens que l’orthographe ne va pas ici… pardonnez-moi, ok!  Je suis trop paresseuse pour chercher!) avec d’autres gens qui sont aussi cinglés qu’eux!  Normalement, donc, ça a tout pour  me plaire… j’aime bien les grands cinglés!  Sauf que leur penchant pour le « me, myself, and I » me les a rendus bien peu sympathiques…  Impossible de s’identifier à qui que ce soit là-dedans!

Par contre, le style est selon moi bien original.  Philippe Dijan a calqué ici son écriture sur les « soaps » américains.  On a donc affaire à des flashes, des changements rapides de décors et de protagonistes.  La succession des événements et la découverte des secrets sont comme à la télé.  L’écriture est visuelle et tous les clichés des dits soaps sont présents : rebondissements, mélodrames et compagnie!  On évite les explications et longues discussions comme dans ces séries… en évoquant la première phrase et en laissant le lecteur sur la réaction de l’interlocuteur (imaginer en gros plan avec une trame sonore dramatique)!   C’est caricatural et on tourne rapidement les pages pour savoir quel horrible malheur va encore arriver!!!

Aussi, comme dans certaines séries, on laisse une énorme place au sexe sous toutes ses formes (ouffff… j’ai peur du genre de visite que je vais recevoir en mettant ces mots dans mon texte).  La plupart des protagonistes sont de remarquables baiseurs et quand ils ne trouvent pas de partenaires, ils se débrouillent très bien seuls!  Et, pour rester dans le thème, l’auteur en parle particulièrement souvent!  Au bout d’un moment, ça m’a un peu lassée… 

Je lirai certainement la seconde saison, sachant à quoi m’attendre… et prévoyant ne pas vraiment aimer les personnages!  De plus, le volume se termine sur un événement bien dramatique… impossible de ne pas vouloir savoir ce qui va arriver ensuite!!  En terminant, un gros merci à Fashion de me l’avoir envoyé!!  J’ai pu satisfaire ma curiosité!

6,5/10

(19 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Stephanie

    je voudrais découvrir cet auteur, mais je choissirais peut-être un autre titre 🙂

  2. Emeraude

    ça fait longtemps qu’on en parle ici et c’est vrai que cette ‘série’ ne m’a jamais vraiment attiré ! ce que tu en dis ne vas pas m’aider 🙂 même si le style m’intrigue…

  3. Betty

    Je ne connaissais pas mais vu comme ça 😉 bon ben je vais peut-être passer …

  4. Joelle

    Si je comprends bien, c’est au mieux le genre à emprunter à la biblio pour une lecture facile et rapide !!!

  5. goelen

    je me suis toujours demandé si j’avais envie de lire cette série. Tu ne m’aides pas à résoudre cette question…Tant pis, réponse pour plus tard!!!

  6. Lau(renceV)

    Oui, il est vrai qu’il est très difficile d’avoir de la sympathie pour les personnages. Ils sont égocentriques et insupportables… Et ce que j’ai aimé dans cette série, c’est justement la façon dont elle est écrite. J’ai commencé et j’ai voulu savoir la suite… Et puis, je rigole bien car tout est exagéré…

  7. Karine

    Stéphanie: Je poursuivrai certainement avec la série… c’est quand même original et comme dans les soaps… on veut savoir la suite! Emeraude: Le style est particulier, en effet et juste pour ça, ça vaut la peine d’être essayé… C’est tout qu’un exercice dans lequel s’est lancé l’auteur! Betty: Si tu veux voir un avis beaucoup plus positif, tu peux aller visiter Lau(renceV). Elle a davantage apprécié! Joelle: Ce serait en effet, une bonne idée! Goelen: En effet, j’ai vraiment un avis « entre deux », hein!!! Pas très aidante, la fille! Lau(renceV): Je vais tout de même poursuivre la série, peut-être que j’accrocherai plus avec la suite. Parfaitement d’accord avec toi pour l’écriture, original et assez frais! Et c’est un vrai soap! Fallait le faire, quand même! J’aurais juste aimé qu’un ou deux personnages soient « un peu » aimables!!!

  8. kathel

    J’avais déjà noté cette série, mais jusqu’ici, ils sont restés sagement chez le libraire ! 😉

  9. Anne

    Je n’ai rien lu de cet auteur, juste vu le film 37°2 le matin. Pas vraiment mon style et pourtant il y a quelques mois j’ai acheté « Impuretés ». Dans une bouquinerie à 0,50 cts, je me suis dit que je risquais pas grand chose 😉

  10. Karine

    Kathel: Tu es drôlement sage! Si tu essaies, tu viendras me dire ce que tu en as pensé! Anne: A 50 cents… aucun risque en effet!!! Au pire, tu t’en sers comme presse papier et tu auras encore économisé!!!

  11. Allie

    Déjà que les soaps américains et tout ce qui est calqué sur la télé ne m’intéresse absoluement pas… J’étais contente de voir ton avis, déjà que ça me tentait plus ou moins, ça m’incite vraiment à passer mon tour!

  12. praline

    Perso je n’ai pas vraiment accroché aux deux premiers mais je lirais peut être la suite….

  13. Karine

    Allie: Je ne suis pas du genre « soap » non plus mais l’exercice est intéressant! Par contre, si ça te tentait déjà plus ou moins… c’est peut-être un signe!! Praline: C’est une lecture « pas fatigante » et comique à la fois… c’est pour cette raison que je lirai probablement la suite aussi!

  14. fashion victim

    Mais de rien! Et j’avoue tout : c’est un auteur que je n’aime pas spécialement… :)))

  15. Karine

    Fashion: Que tu aimes spécialement ou pas spécialement, ça m’a vraiment fait plaisir de les recevoir! :))

  16. Tietie007

    Ah ah, ce fameux Doggy Bag, qui m’avait sidéré lors de mon périple floridien, fin 1991 ! Je vais de nouveau être confronté à cette singulière pratique, puisque j’ai réservé un mois New-York, cet été !

  17. Karine

    Tietie007: Je ne savais même pas que ça avait été publié il y a presque 20 ans! J’espère que tu aimeras ton voyage à New-York… j’y vais bientôt moi aussi… mais c’est un peu moins loin dans mon cas!

  18. sybilline

    Pour moi, Djian n’est pas un auteur avec son style de scénario pour séries télé et sa langue totalement plate. J’appelle ça de la littérature de gare, et encore, une gare bien mal entretenue. Pardon pour les fans!

  19. Karine

    Sybilline: J’avoue que ce n’est pas hautement « littéraire » et que ça fait scénario. Je n’ai pas détesté mais je repousse sans cesse la lecture du volume 2 qui m’a aussi été offert… ça parle!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils