«

»

Fév 02 2008

Photo du profil de Karine:)

La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette – Millenium 2 – Stieg Larsson

undefined Résumé coup-de-coeur.gif
« Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur un thème brûlant pour des gens haut placés: une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l’Est.  Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth.  Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu: un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée. 

Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n’est pas ce qu’on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie.  Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millénium.  Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth, coupable toute désignée et qu’on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé. »

Commentaire
Ce deuxième volet de la trilogie de Larsson est aussi bon et haletant que le
premier.  Oui, il s’agit toujours d’une enquête mais elle touche plus directement les personnages principaux et on sent que des portes sont ouvertes… et pas toujours refermées.   Dans ce volume, on en apprend davantage sur Lisbeth, figure on ne peut plus énigmatique dans le premier volet de l’histoire.    En savoir davantage sur son passé, partager quelques une de ses pensées nous permet de mieux la cerner et ainsi de l’apprécier davantage.    En fait, ce volume est davantage centré sur la psychologie des personnages, sans pour autant que le récit soit moins enlevant, bien qu’il ne s’agisse nullement d’une simple chasse au coupable.    J’y ai passé une nuit blanche tellement j’étais prise dans l’histoire!  Actuellement, j’ai l’air d’une lointaine parente de Frankeinstein tellement je suis zombie!!!

Encore une fois, j’ai adoré le mode de narration, qui nous fait voir l’intrigue et les différents protagonistes par le biais du regard de différents personnages.  J’aime aussi les mini retours en arrière où certains événements sont expliqués par la voix d’un autre protagoniste, un peu plus tard.   J’aime les manigances de Lisbeth, ses plans bizarres et sa façon de réfléchir différente.  Son obsession avec le problème mathématique m’a fait sourire à plusieurs reprises (bon, faut dire que ça me rappelle quelqu’un, ça!  Et non, ce n’est pas moi!!!!).  Bien sur j’avais deviné des choses assez tôt dans le roman (sans trop que je sache pourquoi d’ailleurs… je sais jamais pourquoi j’ai telle ou telle intuition) mais ça n’a en aucun cas gâché ma lecture.  Il y a tellement d’éléments que je ne suis pas certaine de les avoir tous assimilés encore!  Un roman vraiment très riche!!

Et les dernières pages!!!  J’ai été sur le bout de mon fauteuil pendant un bon 50 pages!  Que de hauts et de bas!!!

Mon seul petit bémol concernant ce roman est la sur-sur-sur-utilisation du mot « pute », qui m’agaçait prodigieusement à chaque fois!  Ok, je comprends le contexte, il y a des raisons… mais c’est pas beau ce mot-là.  Pas juste sa signification… le mot tout court est laid… mais bon… je déraille et j’accroche sur des détails, parfois!  Une petite lubie personnelle!!  De même, j’aurais pu me passer de certains adverbes (méchamment, vertement, etc.).  Mais ça aussi, c’est l’une des choses qui , de façon générale, m’énervent et me sont propres.  Ça n’enlève rien au texte, c’est juste moi!   

Là, le problème s’énonce comme suit: je voulais me faire patienter un peu avant d’embarquer dans le troisième et dernier volet de la série, histoire de faire durer le plaisir… Mais comment puis-je réussir à faire ça, avec la façon dont se termine ce livre!!!  Ce serait du masochisme pur!!  Alors je crois que je vais m’y plonger dès maintenant!  Ca vous étonne, n’est-ce pas! 

9/10

(26 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Stephanie

    je ne l’ai pas encore lu, je ne lis pas vos billets (pas folle, je ne prendrais aucun risque avec ces livres), mais j’étais là 😉 franchement, mon commentaire n’était il pas extrêmement important? 😀

  2. Joelle

    Waow … tu as dévoré le 2ème tome à toute vitesse !!! Comme quoi, cela prouve bien que ce sont des romans qu’on ne peut lâcher 😉

  3. Anne

    Bon 3ème tome alors!

  4. BelleSahi

    Je comprends ta petite lubie personnelle. Il n’est vraiment pas beau ce mot là c’est vrai ! Je n’ai toujours pas lu le tome 2 !

  5. Karine

    Stéphanie: En effet, même si je fais bien attention de me pas spoiler, des fois, on ne sais pas trop ce qui va donner un indice à quelqu’un d’autre! Joelle: Je n’étais juste pas capable de m’arrêter! Anne: Merci! Mais avant de lire un peu, je vais aller passer un coup de pelle dans mon entrée. Je dois sortir tantôt et comme c’est là, je n’irai pas bien loin!!!!

  6. Karine

    BelleSahi: C’était plus fort que moi, je grinçais des dents à chaque fois!! C’est un mot très pas joli!!! 🙂

  7. Emeraude

    je voulais te laisser un comm ce matinmais ça n’a pas fonctionné. Tout ça pour te dire que tu ne devrais pas tout lire d’un seul coup… tu seras trop triste après! Je suis heureuse de ne pas les avoir chez moi, comme ça je sais que le jour où je me les achèterais je me ferai un plaisir à les relire !! et à les avoir chez moi!!! :-))

  8. Karine

    Emeraude: J’aurais bien voulu ne pas tout lire d’un seul coup… mais je suis bien trop curieuse!!! Je les relirai certainement un jour dans une de mes passes « relecture »! Ca m’arrive relativement souvent!!!

  9. Mélusine

    Hier, dans la section des livres réservés de ma bibliothèque, il y avait les tomes 2 et 3 qui attendaient d’être empruntés par quelqu’un d’autre. Je ne sais pas pourquoi, il m’est venu comme une envie d’être délinquante et de les prendre avec moi… 😉

  10. Karine

    Mélusine: Ben non, ce n’est pas un acte de délinquance… c’est thérapeutique!!! Médicalement justifiable! Tout est permis à une LCA en manque, non!!! 😉

  11. Lou

    J’hésite à le lire après ma lecture en cours… j’ai terriblement envie de m’y plonger mais deux ou trois autres livres m’appellent eux aussi furieusement :o) (le dernier Bourland, le dernier Lee Jackson, « American Gods » de Neil Gaiman, le dernier Ogawa…….)

  12. Karine

    Lou: Difficile de choisir n’est-ce pas! Je magasine toujours deux fois… la première en librairie et la seconde dans ma propre bibliothèque! J’ai beaucoup aimé « American Gods » que j’ai lu récemment! Difficile de choisir entre les deux!

  13. Fantômette

    Je n’ose ni commencer le tome 3 ni lire ton billet sur le tome 3 tant j’ai aimé les deux premiers volumes. Mais bon, quand faut y aller faut y aller ! Allez zou, tu m’as donné envie,j’me lance dans « la reine dans le palais des courants d’air », c’est dit !!

  14. Karine

    Fantômette: Il y a des lectures que nous avons pas le choix de faire, n’est-ce pas!!! Cette série est teeellement géniale!!!

  15. Fantômette

    Au secouuuuurs !

  16. Karine

    Fantômette: 🙂

  17. Lou

    ça y est j’ai commencé !:) J’avais interrompu après 20 p pour lire un 2e Hustvedt avant d’assister à la présentation de son dernier livre jeudi, mais hier soir je m’y suis remise ! En attendant, il faudrait que je m’active côté critiques en retard !

  18. Karine

    Lou: Hustvedt a sorti un nouveau livre? C’est bon à savoir! Quant à ce livre, c’est réellement une addiction. J’étais incapable de le lâcher!!

  19. Fantômette

    Y avait « Tout ce que j’aimais » et « L’envoûtement de Lily Dhal » (dans ma PAL depuis un moment). Y en a un autre ?

  20. Karine

    Fantômette: Je crois qu’un tout nouveau livre est sorti en anglais cette semaine « the Sorrows of an American »… tu peux aller voir chez Lou pour plus de détails!!!

  21. Batraplume

    Je suis aussi enthousiaste que toi et complètement accro ! Par contre, coté spoiler, attention au résumé de la 4ème de couverture. En tous cas pour l’édition française parue chez Actes Sud. Mes yeux ont trainé sur une seule phrase alors que j’en étais à 150 pages de la fin et c’est comme ça que j’ai su comment l’histoire allait se terminer ! C’est nul, je déteste cette impression ! Sinon, la traduction française (toujours pour la même édition) est bourrée de fautes de grammaire, de concordance des temps et de contre-sens ! Mais ce n’est pas grave, cela n’entame en rien notre plaisir, notre envie de continuer notre lecture et d’avancer dans l’histoire ! Addictif, tu dis ?… Je viens juste de commencer le tome 3 et je dis : mais que vais-je faire quand je l’aurai fini ??? Comment vais-je compenser ce manque ?? Au secours !!!

  22. Karine

    Batraplume: J’ai vraiment apprécié cette série, je ne pouvais plus en sortir! Quant aux 4e de couverture, j’essaie de faire attention (surtout pour le 3e où, franchement, on en dit beaucoup trop) mais parfois dans les séries, j’oublie où on en était!!! 🙂 Merci de ta visite!

  23. Milan

    Millénium est bien, mais est-ce que vous avez déjà lu « Stockholm Noir » de Jens Lapidus qui vient de sortir il y a quelques jours? décidemment, les auteurs qu’il faut lire en ce moment, ce sont les Suédois…

  24. Karine :)

    Milan: Non, je n’ai jamais entendu parler de cet auteur, ni de ce livre… bien entendu, je vais aller fouiner de ce pas!! Merci!

  25. Caroline

    Babysitter veut dire  »gardienne d’enfant »
    Oui! ce fut un bon livre…malgré le fait que j’ai passé rapidement la partie du  »viol »….Selon un reportage à SRC, la Suède n’est pas du tout un paradis sur terre, comme on veut bien nous faire croire. A la lecture de ce livre, j’ai compris.

  26. Karine:)

    Caroline: Oui, c’est une vision de la Suède pas du tout idyllique et intéressante.  Pour Babysitter, c’est surtout le rôle dans l’histoire qui m’intrigait…  je trouvais ça un peu parachuté là…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils