«

»

Jan 28 2008

Photo du profil de Karine:)

The tenant of Wildfell Hall – Anne Brontë

undefined Résumé
Gilbert Markham, un jeune homme dans la vingtaine, fermier de son état voit sa vie bouleversée par l’arrivée d’une mystérieuse locataire au manoir de Wildfell Hall, Mrs. Helen Graham.   

Commentaire
Je n’en dirai pas plus sur l’histoire que raconte ce roman parce que je suis encore fâchée avec mon édition, dont la présentation de l’éditeur m’en a beaucoup, beaucoup trop dit!   Si j’ai pu passer à côté et me concentrer sur l’histoire, j’avoue que ça a passé bien proche de gâcher une partie de mon plaisir de lecture.  En effet, quand on en sait trop, les motivations d’Helen ne sont que trop claires et ceci enlève une part d’intérêt au récit.   

J’ai lu ce livre – que je possédais depuis une demi-éternité – dans le cadre du challenge Celebrate de Author pour lequel l’auteur en vedette chez moi ce mois-ci est Anne Brontë.   La construction de ce livre est particulière en ce sens que la première et la dernière partie du roman sont en fait une lettre que Gilbert Marhkam écrit à son beau-frère où il relate un épisode de sa jeunesse tandis que le milieu est quant à lui conatitué du contenu du journal intime de Mrs. Graham.   Il m’est difficile de commenter ces deux parties ensemble car elles ont eu pour moi deux connotation bien distinctes. 

J’ai adoré l’histoire telle que racontée par Gilbert.  Je me suis rapidement attachée aux personnages et me suis plongée dans l’époque et les coutumes anglaise du siècle dernier.  Dans cette partie du roman, le style d’Anne Brontë se rapproche davantage de celui d’Austen que de celui de ses soeurs, du moins, c’est ce qui m’a frappé.  On y raconte la passion amoureuse de jeunesse de Mr. Markham et on est sympathique à ce jeune homme qui aime tellement.   C’est une bien belle histoire d’amour.

Le journal intime d’Helen aurait pu, selon moi, être plus court.  Il commence juste quand j’étais sur le bout de mon fauteuil tellement je voulais connaître la suite de l’histoire de Gilbert et Helen… et dure, dure, dure!!!!   Le personnage d’Arthur est tellement détestable et désagréable… tellement méchant. c’est rare qu’un personnage me déplaît à ce piont.  Je n’ai même pas été capable d’aimer le détester.   Je crois que le message aurait pu passer avec moins d’éternels recommencements.  Sachant que ce personnage a été modelé sur le propre frère de l’auteure, Branwell Brontë, il dût être vraiment difficile pour elle de le dépeindre ainsi.

il va sans dire que pour l’époque le sujet était risqué.  On y retrouve effectivement une critique sociale, principalement sur les conditions de la femme de l’époque.  Je ne regrette aucunement ma lecture et lirai avec plaisir Agnès Grey, du même auteur.  Il va sans dire que si ce n’était des longueurs du milieu du roman, il se mériterait une bien meilleure note!

7,5/10  

(32 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Stephanie

    même si côté classiques je suis servie pour un moment avec le fameux challenge, je note c’est vraiment l’horreur ces quatrièmes de couverture qui racontent trop…

  2. Aelys

    Il faut à tout prix que je découvre Anne Brontë…

  3. Joelle

    Si tu l’avais dans ta PAL depuis une demi-éternité, alors moi je l’ai depuis une éternité tout court ! mdr ! Je ne sais plus l’édition que j’ai mais vu ce que tu dis, je ne lirai pas la présentation et me jetterais directement dans l’histoire !

  4. fashion victim

    Voilà un auteur que j’ai bien envie de découvrir! Et pour les PAL aux vieilles fondations, je connais ça, j’ai même décidé dans un bel élan de changer tout ça à coup de dons et de challenges personnels! On verra si ça marche… :))

  5. bladelor

    Malgré la longueur que tu décris, il me fait très envie.

  6. Emeraude

    je ne suis pas une vraie fan des classiques, avouons le haut et fort donc je ne note pas mais je vois que tu es en train de lire le tome 1 des millénium!!! chouette, j’ai hâte de voir ta critique!!! 🙂

  7. Karine

    Stéphanie: Oui, c’est vraiment l’horreur! J’étais vraiment insulté pendant la première moitié du livre! Aelys: Elle vaut en effet la peine d’être découverte! Joelle: C’est ce que je te conseille de faire en effet. Il va falloir que tu mettes un terme à cette éternité bientôt, là!! ;)) Fashion: Je suis bien contente d’avoir fait cette lecture, je crois que c’est une auteure qu’on a trop facilement oubliée. Je me mets aussi aux challenges « descendre la pile »… officieusement! Je n’ai pas ben ben confiance en moi pour ça, par contre! Bladelor: Je n’hésiterais pas à te le conseiller quand même. C’est une belle histoire et en raison de l’époque j’avoue que je comprends les longueurs… mais je n’en dis pas plus! Emeraude: Pour Millenium, j’ai environ 200 pages de lues… depuis 22h hier soir. Je vais avoir l’air d’un zombie au boulot et j’ai dû me faire violence pour le fermer et me coucher hier soir!

  8. Betty

    Super idée Anne Bronte comme challenge , je ne la connaissais que comme « soeur Bronte » en fait. Ton résumé me donne envie de la découvrir un peu + Par contre , je croyais que tu ne devais commencer Millenium que quand tu serais en vacances ??? ;)))

  9. Karine

    Betty: Pour Millenium, je sais, je sais… Mais il me parlait, seul et abandonné dans les tablettes!!! Il me faisait trop pitié alors je l’ai délivré de son insoutenable attente!

  10. Solène

    Je note…

  11. Solène

    PS: Tu as encore 3 jours pour la BD 😀 (niark niark)lol

  12. Clarabel

    J’avais aimé Agnes Grey, donc cela devrait tout aussi bien le faire avec celui-ci ! ;))

  13. InFolio

    Concernant ta première réaction, j’ai un bon conseil que je suis de plus en plus souvent : ne plus lire les 4ème de couverture. J’ai été souvent moi aussi frustrée de la découverte du livre à cause de ces résumés qui en disent trop. Halte au spoiler ! :o) Je tente les livres dont on m’a dit du bien, je tente des livres dont je connais l’auteur, je tente des livres par pure curiosité, je tente des livres pour compléter mon ABC sans avoir la moindre idée de ce que vaut un auteur… et parfois je suis déçue, parfois ce sont des perles… Et si je lis la 4ème de couverture pour choisir le livre en librairie, je me garde bien de la relire juste avant de commencer à le lire qq mois plus tard ! Le vague souvenir de savoir si c’est plutôt joyeux ou sombre suffit à savoir si cette lecture s’accordera à mon humeur.

  14. Karine

    Solène: je sais, je sais… mais je pense qu’au pire, j’en lirai deux en février pour me reprendre! Je ne sais pas quoi lire en terme de BD et je n’ai pas le temps de fouiner ces jours-ci… c’est le zoooo!!! 🙂

  15. Karine

    Bon… j’ai posté une moitié de commentaire… je reprends ici! :)) Clarabel: Je n’ai pas lu Agnès Grey, je peux pas comparer mais il vaut certainement la peine d’être lu! InFolio: Je vais certainement faire ça à l’avenir! J’étais trop insultée!!!

  16. Solène

    Si tu as besoin de conseils, je peux te conseiller 😉

  17. Karine

    Solène: Si tu as des idées vite de même, tu peux me les dire! Peut-être que je m’adonnerai à passer dans une librairie bientôt, sait-on jamais!

  18. yueyin

    Ah mais je n’ai jamais lu la troisième soeur, grave erreur à rectifier absolument :-)))))

  19. Karine

    Yueyin: Je crois que nous sommes plusieurs dans cette situation! Mais oui, il faut rectifier!!! 🙂

  20. La liseuse

    Je note mais a-t-il une traduction française ? mon anglais est très frileux à mon grand regret.

  21. Karine

    La liseuse: Oui, je crois qu’il y a une traduction française mais je ne sais pas trop ils ont traduit ça comment. Je sais qu’il y a Wildfell Hall dans le nom mais c’est à peu près tout!!!

  22. Solène

    euh alors, hum, XIII, Thorgal, Dingodossiers, Yoko Tsuno…

  23. Isil

    Ca y est je l’ai fini et je suis globalement d’accord avec toi sauf que même les longueurs m’ont bien plues sauf un petit passage à la fin. Par contre, je n’ai pas vraiment détesté Arthur (à part dans la scène où il casse quelque chose d’important -je n’en dis pas plus pour ne pas déflorer l’histoire), c’est juste un sale môme de 30 ans, égoïste et stupide. Oui finalement en fait il est vraiment détestable ! 🙂 C’est encore mieux que Agnès Grey que j’avais déjà bien aimé (et tu verras c’est encore plus proche d’Austen car là, c’est un sujet qu’elle n’aurait jamais pû traîter) En français, on trouve des éditions sous le titre « La Châtelaine de Wildfell Hall »

  24. Karine

    Isil: Merci pour le titre en français! Et en effet, c’est un sujet qu’Austen n’aurais pas pu traiter et je crois qu’il faut la peine d’être lu! Et j’ai vraiment détesté Arthur… vraiment!! :))

  25. Isil

    Info de dernière minute: parution en France chez Phébus à la fin du mois sous le titre de « la recluse de Wildfell Hall », pour ceux que ça intéresse.

  26. Karine

    Isil: Merci de l’info! Avec toutes ces traduction, on s’y perd parfois! Il n’y a qu’à penser aux nombreux titres pour « Les hauts de Hurlevent »!!!

  27. lorelai

    la seule soeur bronté que je n’ai pas lu de peur d’être décue. Mais ton post me rassure, je vais peut être mis mettre

  28. Karine

    Lorelai: C’est différent de ses soeurs et j’avoue que j’ai préféré « Jane Eyre » et « Wuthering Heights » mais c’est quand même bien!

  29. niki

    bien que grande fan de ssoeurs brontë, je ne suis jamais arrivée à finir « the tenant … ». Je devrais peut-être réessayer.

  30. Karine :)

    Niki: J’ai aimé mais il y a un moment où il y a des longueurs… Tout dépend des goûts toutefois, faut pas se forcer!!

  31. Doriane

    Un billet que j’avais raté ! Moi aussi j’ai beaucoup aimé, il a été réédité en français il y a peu (environ 1 an il me semble) dans sa version « originale » (sans les coupures de la censure)…

  32. Karine:)

    Je relirai avec plaisir Anne Brontë… j’ai d’ailleurs « Agnès Grey » dans ma pile, cadeau d’Isil pour un certain swap!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils