«

»

Jan 08 2008

Photo du profil de Karine:)

Songo et la liberté – Gilles Vigneault d’après l’oeuvre de Jean-Paul Riopelle

undefined Résumé coup-de-coeur.gif
« Quand la nuit fut faite sur le port et qu’on n’entendit plus que le clapotis constant entre les bateaux et les quais, songo, chimpanzé futé et passager clandestin de son état, descendit lentement de la chaloupe de sauvetage qui lui avait tenu lieu de cabine de luxe durant les sept jours de voyage… Il emprinta un des gros câbles qui tenaient le bateau à quai pour enfin mettre pied à terre.

Ainsi commence l’incroyable aventure de Songo en terre québécoise.  Gilles Vigneault nous offre cette fable pleine de sagesse et de charme, dans lel angage frais, imagé et pétillant qui lui est propre.  Ses personnages vivent et évoluent au coeur de certains « paysages » insolites ou bien connus de son ami Jean-Paul Riopelle, et il choisit comme protagonistes plusieurs animaux qui font partie du bestiaire de ce grand artiste québécois récemment disparu.  Il nous convie enfin, à travers les pages du présent album, à un joyeux festin où, encore une fois, la littérature et l’art sont à l’honneur. »

Commentaire
Un seul mot: MER-VEIL-LEUX!!!  C’est un énorme coup de coeur que cet album d’une série publiée par le musée du Québec.   Je ne saurais le recommander assez chaudement.  Il m’est tombé dans les mains comme ça, par hasard, alors que je vagabondais dans une librairie à la recherche d’un album pour ma résolution « un album jeunesse par mois ».  J’ai reconnu une oeuvre de Riopelle, un peintre québécois que j’aime beaucoup et tout de suite, j’ai cédé à la tentation.  

Quand on aime la peinture et la lttérature, cet album est vraiment à découvrir.  Un must!  Gilles Vigneault, poète d’ici, nous livre un superbe conte, éloge de la liberté, illustré par les toiles de Riopelle, principalement son bestiaire, dont les personnages sont principalement tirés.   Je me suis régalée des images autant que des mots.  On entend la voix de Gilles Vigneault dans chacun des mots et l’esprit du conte est fidèle aux valeurs de Riopelle, signataire du refus global qui refusait les cages et les barrières de toutes sortes.  

J’ai été charmée par l’histoire qui parle de liberté mais aussi de ces cages confortables, ces routines, ces aliénations quotidiennes qui deviennent rassurantes.  Ces « cages que l’on a dans nos têtes » auxquelles il est si facile de succomber.  On parle ici de choisir sa liberté.  

Une véritable petite merveille!  Le seul problème… il y a beaucoup d’autres livres à la collection… et maintenant… je les veux tous!  J’avais dit un album par mois… ce serait grave si je les achetais tous le même mois???  Sait-on jamais… peut-être qu’ils vont tous s’écouler après ma critique dithyrambique et que je ne les reverrai jamais!!!

10/10

Pour vos yeux quelques oeuvres de Riopelle,  peintre automatiste qui a fini sa vie en 2002 à l’Île aux Grues après avoir parcouru le monde.  

image-espagne.jpg  Espagne, 1951

riopelle.jpg  Ici, là bas, 

Ombrette.jpg Ombrette, 1983

mi-careme.jpg  Mi-carême

(18 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Jules

    J’ai tellement de livres à lire chez moi que j’ai oublié ce qu’est « découvrir » en bibliothèque municipale… une nouvelle résolution peut-être?

  2. Karine

    Jules: Si au moins, je découvrais en bibliothèque municipale… mais non, je découvre en librairie et… j’achète! Mais pour cette série d’albums, je trouve que ça vaut la peine. Ils sont vraiment à conserver, du moins, pour moi!!!

  3. Stephanie

    Karine, enfin nous sommes le 8 janvier attends au moins le 20 avant de craquer ;))

  4. fashion victim

    Les tableaux que tu montres me plaisent beaucoup. Il a l’air très beau cet album! (et je me joins à Stéphanie : dire qu’on est que le 8…:)))

  5. Alice

    En effet intéressant ce livre bien Québécois !!!! C’est un livre qui plairait beaucoup à mon oncle du Québec. Il adore ce peintre Jean-Paul Riopelle ;-))) Merci Karine pour ce beau billet !

  6. Joelle

    Je reconnais que les couleurs sont belles mais je ne suis pas très art moderne !

  7. Karine

    Stéphanie: Bah… tant qu’à craquer… autant le faire en grand, non??? Je n’ai définitivement aucune volonté!!! 🙂 Fashion: En grand, sur un mur, les tableaux sont encore plus beaux! Et… on est le 8 MAIS j’ai recommencé le boulot… ça mérite bien une petite récompense, ça, non??? Alice: Cet album pourra en effet plaire aux petits et aux grands! Une belle façon de faire faire des découvertes aux jeunes mais aussi aux moins jeunes. Joelle: Il en faut en effet pour tous les goûts! Pour ma part, j’aime beaucoup les tableaux faits au couteau à peinture et son bestiaire me plait bien! Mais j’aime beaucoup de styles différents, en peinture!

  8. Carole

    Riopelle et Vigneault sont deux grands du Québec difficile de ne pas tomber sous leur charme. Une valeur sûre que cette collection. Non, non Karine je ne te pousse pas à tous les achetés. ;o)

  9. Karine

    Carole: Très sure en effet!!! Et si tu savais à quel point je n’ai pas besoin d’une grosse poussée pour acheter des livres!!! Je peux me dire que je vais m’en servir avec mes « grands » en clinique!

  10. Lune de pluie

    Gilles Vigneault a passé vos frontières et est très apprécié ici.

  11. Karine

    Lune de Pluie: Je ne savais pas et ça me fait vraiment plaisir de l’apprendre!! J’adore sa poésie et ses chansons!

  12. Papillon

    10/10! Mais c’est rare ça! Ca doit vraiment valloir le détour! Très belle chronique en tout cas!

  13. freude

    Eh les québécoises, entre Allie avec Félix Leclerc et toi Karine avec Gilles Vigneault, vous me replongez dans mon enfances entre disques, concerts et chansons fredonnées à tue-tête par ma mère. Merci beaucoup pour ces petites madeleines. Et dire que je ne savais même pas que ces deux grands monsieurs avaient aussi publié des textes….

  14. Karine

    Papillon: Entre les images et le texte, cet album m’a vraiment fait passer un excellent moment. Il faut dire que ça regroupe deux choses que j’aime beaucoup! Freude: Moi, ces deux bonhommes me rappellent ma grand-mère qui me chantait leurs chansons au piano et me lisait leurs poèmes. Tu me fais penser qu’il y a longtmeps que je n’ai pas écouté Félix!! Bonne journée!

  15. yueyin

    quelle merveille cet album, je vais envoyer la référence à ma maman (elle cherche toujours des trucs pour ses petits enfants :-))) Elle nous avait trouvé une année deux contes originaux écrits et racontés par Gilles Vignault C’était une série qui s’intitulait histoire à conter dans la main (malheureusement c’était l’époque des cassettes et elles vieillissent mal !)Gaia et le petit désert et Leo et les presqu’îles que ça s’appelaient. Ils ont été les préférés des enfants (et de leurs parents) pendant des années

  16. Karine

    Yueyin: En effet, j’ai trouvé cette lecture vraiment merveilleuse! Et, comme j’ai cédé à la tentation et que je suis allée m’en acheter d’autres… je vous en parlerai bientôt! Qui sait, peut-être d’autres idées pour ta maman!!!!

  17. amiedeplume

    Excellent petit albun! Y en a-t-il d’autre dans la collection que tu n’as pas lu? C’est que j’ai lu tous ceux de cette série présentés sur le bogue…

  18. Karine :)

    Amiedeplume: Je l’ai vraiment aimé aussi.  Et oui, je crois qu’il y en a d’autres mais je ne les ai pas en tête… un avec de l’art esquimeau (c’est comme ça que ça s’écrit??) et au moins un autre… mais l’art me plaisait moins alors je ne l’ai pas pris!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils