«

»

Déc 06 2007

Photo du profil de Karine:)

Scarlett – Alexandra Ripley

Scarlett.jpg Résumé
Première suite à « 
Autant en emporte le vent » parue en 1991.  Le livre débute juste au moment où Scarlett voit Rhett la quitter et elle se met en tête de le reconquérir.  Ses péripéties l’amèneront d’Atlanta en Irlande, en passant par Tara et Charleston.  

Commentaire
Tel que promis hier, suite à mon article sur la plus récente suite du livre « 
Le clan Rhett Butler« , je vous livre mes commentaires sur cette première suite, que j’ai lue dès sa sortie, en bonne passionnée d’Autant en emporte le vent que j’étais à l’époque.   Fait à noter, lorsque j’ai lu ce livre à l’époque (parce que je l’ai relu par la suite, hé oui… c’est un peu gênant  à dire, compte tenu du commentaire que je vais faire!!!), j’avais un gros 15 ans.    Ok, j’ai crié (que dis-je… HURLÉ) au scandale dès ma lecture, en affirmant haut et fort que les personnalités n’étaient plus les mêmes, que l’auteure n’avais RIEN COMPRIS au moi profond de Rhett… je n’avais quand même pas détesté.  Déjà, ce n’était à mes yeux qu’UNE suite possible et non pas LA suite. Certaines scènes m’avaient fait ouvrir de grands yeux et déjà à l’époque, je me disais « mais c’est quoi, ça!!! »  mais bon… je n’étais pas si loin de mon époque « Harlequin » et ça m’avait fait penser à un gros Harlequin, en fait.  À la fois par sa construction et par le ton employé.  Mon plus grand souvenir de cette lecture: les jupes paysanes irlandaises de Scarlett.  J’en voulais des pareilles!  Ca avait d’ailleurs inspiré l’un de mes costumes de patineuse!!!

Deuxième lecture dans un pélerinage « Autant en emporte le vent », environ 10 ans plus tard…  Déjà, ma lecture de GWTW était différente (bon, mon amour pour Rhett demeurait inchangé mais j’ai eu souvent le goût de fouetter Ashley et Scarlett!) mais pour celui-ci… Arghhhhh!!!!  Cette fois-là, je l’ai trouvé vraiment pénible!  Pas que ça ne se lise pas bien, mais le côté « roman d’amour » uniquement m’a davantage dérangée.    Le personnage de Rhett, ses motivations, rien ne concordait avec l’idée que je m’en faisais… La suite était tellement différente de MA suite (j’avais un peu oublié l’histoire, depuis le temps) que je ne pouvais simplement pas y adhérer!!!  

Ce que je n’ai pas aimé?  D’abord, l’aspect caricatural.  Scarlett (combien de fois elle dit « fiddle dee dee » dans ce livre??? ), Rhett, Ashley ne sont qu’une caricature d’eux même.  La bonne société d’Atlanta n’est qu’une caricature.  C’est comme « trop », trop mélo, trop, trop trop.   On se serait cru dans « Les feux de l’amour » ou « Top model »!!!  La « suite de malheurs », un moment donné, ça suffit.   L’arrivée de Scarlett à Tara pour y trouver Mammy mourante, tout de suite après la mort de Melly… ça n’a pas passé.   Par la suite, j’ai eu l’impression que Ripley avait voulu transporter l’action à Charleston parce qu’elle connaissait mieux cette ville qu’Atlanta.    

En plus, j’y ai vu un « remake » et une « réutilisation » des éléments clé du livre de Mitchell.  Une deuxième « bonne société », une deuxième « Melly », une deuxième « Bonnie », une autre guerre civile (ou quelque chose du genre), l’occupation anglaise, la finale qui fait penser à la fuite d’Atlanta.  Une suite, ça ne veut pas dire reprendre tous les éléments originaux!!!  Manque d’imagination?  Peur de décevoir?  En tout cas, ça n’a pas fonctionné pour moi.    À noter, Ripley laisse derrière pratiquement tous les personnages originaux…  Je pense sincèrement que c’était mieux ainsi, même s’ils m’ont manqué et que je ne me sentais pas dans Autant en emporte le vent pendant de longs moments.  

Mes scènes-catastrophe??  Comme le mentionne Amanda, la scène de la césarienne est la première de liste, avec la sorcière qui vient droguer Scarlett pour la sauver d’une mort certaine, devant témoins…  Heu… non!  En deuxième position, Ashley qui veut se « pitcher » dans la tombe de Melly en gémissant horriblement… heu… non plus!  L’apparition subite de Rhett dans les flammes et le fait qu’il joue à faire sauter Kat en pleine crise… caricatural!  

Une copine l’a préféré à l’original (hum hum…).  J’ai pensé à la renier mais bon, tous les goûts sont dans la nature!  Je n’ai pas détesté, ce n’est pas difficile à lire, il y a de l’action et je n’ai pas trouvé le tout ennuyant.  Mais c’est trop loin de ma vision des personnages et de la fin de l’histoire.    En fait, si les personnages s’étaient appelés autrement que Rhett et Scarlett, peut être que ma note aurait été un peu meilleure!  Pas top mais meilleure!!!

Ceci dit, je suis curieuse… 
Quelle est VOTRE fin à Autant en emporte le vent??  Celle que vous imaginez??

4/10

(27 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. fashion victim

    Ma fin à moi, c’est que cette idiote de Scarlett n’arrive jamais à reconquérir Rhett, lassé… Rhett rencontre une autre femme, avec qui il vit une histoire passionnée : moi! 😀

  2. amanda

    La fin que j’aurais aimé lire ?? Question difficile, j’aime tellement la fin du livre original qui laisse tant de portes ouvertes que j’ai du mal à choisir.. mon coté midinette dirait que Rhett et Scarlett se retrouvent. mon coté garce dirait que Rhett abandonne Scarlett, rencontre Fashion, vive une petite histoire avec elle pour ensuite se rendre compte que JE suis la seule et unique. mon coté « j’me la joue provoc » dirait que Rhett et Ashley tombent finalement fou amoureux l’un de l’autre, tandis que Scarlett, de dépît, rejoint Belle Whatling dans son saloon, que Belle la rejette et qu’elle termine sous les ponts…

  3. Emeraude

    J’aime bien le fait que tu aies pensé à renier une copine parce qu’elle a aimé ! N’ayant pas lu GWTW je ne peux pas te donner ma suite (et je ne lis pas les autres comm du coup…) mais ce film a pas mal bercer mon enfance et ma soeur jumelle était une vrai fan, surtout pour les robes (elle fan de la mode). Et ma mère m’a toujours dit qu’il fallait faire quand Scarlett quand un problème se posait à moi « tant pis, j’y penserai demain », et vaquer à ses occupations… Il faudrait au moins que je revois le film pour me souvenir un tant soit peu de l’histoire! 🙂

  4. Joelle

    A lire ton billet, je m’aperçois que je ne me souviens pas de grand chose de ce livre, à part l’impression que cela faisait vraiment « Feux de l’amour » mais que cela aurait pu être pire ! mdr ! Tiens, je pense que je pourrais me refaire une relecture de l’ensemble avant d’entamer ce nouvel opus avec Rhett !

  5. Aelys

    C’est bien ce que je pensais… je crois que cette suite va rester encore un moment sur mon étagère ! De mon côté, je crois que GWTW me convient très bien comme cela et qu’un « après » n’est peut-être pas indispensable, après tout… Mais ce n’est que mon avis !

  6. Clarabel

    Tu n’avais pas vu le feuilleton tv inspiré de ce livre ??? C’était Timothy Dalton dans le rôle de Rhett, et Joanne Whalley dans celui de Scarlett … tttt, c’était à la hauteur du roman ! Pour tout dire… :// Sans quoi, ma fin à moi : le rêve serait qu’ils se retrouvent, mais je ne pense pas. Trop d’amertume dans le Rhett de Margaret Mitchell, tout bonnement impossible d’imaginer une réconciliation. Mais je ne l’imagine pas non plus avec une autre ! Ah non, c’est impensable !!! damned ! Donc Scarlett retourne à Tara, refera sa vie, mais plus de nouvelles de Rhett … sniff ! 🙁

  7. fashion victim

    Amanda, tu me fais trop rire! :)))

  8. Florinette

    Difficile à dire, la première serait qu’ils se retrouvent pour le côté romantique, sinon, juste pour le fun, j’opterai pour la réponse d’Amanda « son côté garce » et même « J’me la joue provoc » me dit bien !! ;-)))

  9. Karine

    Fashion: J’avoue que j’y ai souvent rêvé, à celle-là, moi aussi!!!! Amanda: Ton commentaire vient de me faire pouffer de rire pendant un bon 5 minutes!! Rhett et Ashley… lol Et je ne déteste pas l’idée de Scarlett sous les ponts! :)) Emeraude: Aimer le roman, ça passe, il en faut pour tous les goûts! Aimer PLUS QUE L’ORIGINAL??? Saaacrilège à mes yeux de fan finie de GWTW!!! Et j’avoue que moi aussi, quand quelque chose ne me tente guère, je me dis que j’y penserai demain… sauf que ma mère à moi appelait plutôt ça de la procrastination!!! lol Joelle: En effet, je suis d’accord. Ca faisait « Feux de l’amour » et ça aurait pu être pire! Scarlett aurait pu finir avec Ashley!!!! (bon, tant pis pour elle, hein!!!) Aelys: Ma curiosité m’a fait lire le livre et j’avoue que s’il en sort d’autres, je les lirai toujours. Mais cette suite n’est, selon moi, pas un must! Clarabel: Non, je n’ai pas vu la série… je ne savais pas trop qu’elle existait, en fait! Mais si c’est à la hauteur du livre… je pense que je vais passer mon tour!!! Et moi aussi j’a beaucoup de difficulté à imaginer Rhett avec une autre… mais j’ai un côté romantique qui voudrait bien qu’ils se retrouvent et qui se dit que « tout est possible »! :)) Florinette: Amanda a définitivement de l’imagination, n’est-ce pas!!! Moi aussi j’aime bien son côté provoc! 😉

  10. amanda

    Thimothy Dalton en Rhett Butler : SACRILEGE !! Ce n’est pas lui d’ailleurs qui a joué dans un seul James Bond et qui a massacré l’image de Sean Connery ?? Vous voulez une autre fin ? Alors imaginez Rhett et Ashley ensemble et pacsés. De son coté, Scarlett a épousé le premier Monsieur Groseille venu, histoire de survivre, s’est fait engrosser 9 fois, est devenue une grosse matrone mère de famille nombreuse, vulgaire.. elle boit, jure et rote tout le temps… bon, j’arrête mon délire… Mais grâce à toi Karine, je vais me replonger dans GWTW… mais en VF, désolée, je n’ai pas le courage de le lire en anglais!

  11. Karine

    Amanda: Tu es en feu, aujourd’hui!!!! Tordante!!! Et tu as raison pour Dalton… il a massacré James Bond et je ne veux pas le voir en Rhett!

  12. Clarabel

    Et je confirme : IL NE FAUT PAS le voir !!! 🙁 (Que ce soit en Rhett, ou en James !)

  13. La liseuse

    Je n’ai pas lu ce livre et ne le lirais jamais, jamais, jamais ! Par contre j’ai vu le début du film et mon dieu quel horreur. Je n’ai pas tenu bien longtemps, j’ai zappé vite fait, non mais ! Je n’ai pas vraiment imaginé de fin. Mais je me dis que Scarlett et Rhett ont vécu quelques années chacun de leur côté, connu d’autres histoires avant de se retrouver pour de bon. Merci pour tes billets sur « Autant en emporte le vent ». J’adore.

  14. fashion victim

    Whaaaaaaaaaaaat ? Vous conspuez Timothy Dalton ? Comment osez-vous ? C’est le meilleur James Bond de tous les temps (et Roger Moore est passé entre Connery et lui, et même Lazenby et c’est Moore qui a fait du mal au mythe, pas Dalton!!). Dalton est un fabuleux acteur anglais (of course), shakespearien, sexy en diable, j’en suis folle!!! Je ne m’en remets pas de vous lire! Des sels, des sels!

  15. Karine

    Clarabel: Ok, ok, promis, je ne le regarderai pas!!! :)) La liseuse: De rien pour les articles. J’adore parler d’Autant en emporte le vent et j’ai épuisé mon auditoire dans mon adolescence! Je me fais donc plaisir! Vous ne me donnez pas le goût de voir le téléfilms, vraiment! Du temps de gagné pour faire autre chose! Fashion: Va vraiment falloir que tu m’expliques les raisons de ton adoration pour Timothy Dalton… j’ai toujours tendance à le mélanger avec Tom Selleck, c’est tout dire!!! Peut-être que je l’aimerais mieux au théâtre! Je n’ai pas de sels (t’es définitivement dans l’ambiance GWTW… une vraie tante Pitty!!!)… mais une petite rasade de café cognac, ça devrait faire la même job!!! :))

  16. Célia

    La suite de « Autant en emporte le vent » est pour moi réussie. Certe, le livre n’est que reprise et concordance d’actions, mais cela est relaté de manière envoutante. Je ne me lasse jamais de le lire, et relire. Je pense qu’Alexandra Ripley voulait tout simplement faire évoluer certains personnages, et nous les révéler sous d’autres angles. L’évolution de Scarlett est progressive et bien faite. Cette peste que l’on ne peut s’empêcher d’aimer à cause de sa force, devient une femme aimante, et libre. Rhett est lui aussi un personnage clé, nous le découvront dans la suite, on arrive a percer son voile de mystère. On le découvre vulnérable et attendrissant, ce qui le rend plus attirant.

  17. Karine :)

    Célia: C’est aussi l’opinion d’une amie qui adore… mais pour moi, ça n’a juste pas fonctionné. J’ai cessé d’y croire, je n’avais pas l’impression d’avoir affaire aux mêmes personnages. Peut-être que si je l’avais lu comme un roman différent et non comme la suite de GWTW (super culte pour moi), j’aurais mieux aimé. Merci pour ton commentaire, c’est toujours intéressant d’avoir une opinion divergente de la mienne! Ca me remet les choses en perspective et ça fait réfléchir!

  18. amazone

    Je suis plutôt d’accord avec le commentaire n°16. Par contre, tout le côté révolte irlandaise, je l’ai trouvé trop long. Je n’ai pas aimé Colum et tous ces gens qui ont profité de Scarlett. Sinon, je ne suis pas d’accord avec ceux qui disent que Scarlett est une garce et mériterait de finir sous les pont…
    J’ai l’impression que vous ne l’avez pas bien lu. J’ai lu le livre de Ripley en 3 jours et pourtant je l’avais déjà lu il y a quelques années. J’aurais aimé par contre que Ripley fasse en sorte que Rett et Scarlett aient plus d’étreintes physiques pendant toutes ces années. Nous avons du mal à croire qu’une si grande passion puisse rester inassouvie autant de temps et qu’ils y résistent. Pour moi, le Rett que j’imagine ne serait pas resté chaste lorsqu’il rencontre Scarlett. Là c’est trop sheakspearien.
    Enfin, juste à la fin, le Rett présenté par Ripley me déplaît parce que ce sont juste quelques pages et qu’il vient tout d’un coup s’aplatir aux pieds de Scarlet.

  19. Karine:)

    Amazone: Je l’ai bien lu… quelques fois, mêms ;))  C’est juste que nos goût divergent pour ce livre, je crois!!!  Je ne pense pas que Scarlett est une garce.  Bon, des fois, j’ai le goût de la secouer pour qu’elle s’ouvre les yeux mais c’est culte pour moi, ce livre… n’importe quelle suite aurait du mal à me plaire parfaitement!  Je préfère, comme vous, un Rhett un peu rebelle! 🙂

  20. arnaud

    Bon, OK, ça a un petit côté Harlequin… Chez nous, on est fans de GWTW de mère en fils/fille… et je n’ai lu cette suite qu’il y a 3 ans, trouvée 2euros dans une brocante… Bref, pas de prise de risque…
    Oui, c’est vrai que ce côté sosie de Mélanie, de Gérald, le grand père maternel et la grand mère maternelle dont on n’avait pour ainsi dire pas entendu parler dans GWTW et qui, vu l’époque devraient être morts, c’est gonflant…
    Mais j’ai aimé le côté aventure (L’Irlande sauvage, ça change de la rue du pêcher, non?) et puis surtout, voir une Scarlett qui n’avait pour ainsi dire pas évolué depuis ses 16 ans, se dépouiller de toutes ses fausses valeurs, s’assumer, se découvrir, agir pour les autres, et enfin se respecter… et surtout aimer vraiment!
    Mais pour moi, le coeur de GWTW, ce n’est pas Scarlett, mais Melanie, celle qui par son coeur énorme, sa douceur et son amour des autres est le seul ciment capable de réunir et de se faire respecter par des gens aussi différents que la « vieille garde d’Atlanta », Ashley et même Rhett, qui la considère comme la seule vraie grande dame de sa connaissance
    Alors je dis, Scarlett, belle, charismatique, forte…. Mais Mélanie, à sa façon encore plus forte, plus belle en tant qu’être humain. Pour moi, la vraie héroine de GWTW! Et je suis ravi qu’à la fin du livre de Ripley, Scarlett lui ressemble plus… Parce que même si on l’adore, c’est quand même une sacrée tête à claques!

    1. Karine :)

      Arnaud: Oui, ça a un côté Harlequin.  Je l’ai lue il y a un moment et en fait, je pense que rien n’aurait pu me satisfaire tellement GWTW est culte dans mon cas!  Et Mélanie est vraiment un personnage particulier, je l’admets.  Bon, Scarlett est plus distrayante mais Mélanie est vraiment une grande grande dame!!!

  21. laure

    pas de suite possible pour moi !! ou sinon une fin alternative au bouquin où Rhett et Scarlett se tomberaient dans les bras après la mort de Mélanie, un Ashley qui sombrerait dans l’alcool ou se ferait tuer par Rhett, se vengeant de toute les années ou ce Ashley avait occupé le coeur de Scarlett. ET ils conserverait leurs caractères, auraient un enfant, un garçon cette fois, et ils vieilliraient !

    THE END ! 😀

    1. Karine :)

      Laure: Ah oui, je ne déteste pas cette fin alternative!  Scarlett et GWTW resteront toujours dans mon coeur comme ils sont.  C’est le livre que je sais le plus par coeur!!

  22. Perrine

    Eh bien, en fait, j’ai été tellement secouée, bouleversée, aterrée et anéantie (c’est ça quand on vit dans un livre), que je n’ai pas pu m’empêcher d’adorer cette suite parce que c’est une happy end !!! En fait, je trouvais la personnalité des personnages plus fouillée que dans la suite, mais elle est tellement belle !! So romantic ! 

    1. Karine :)

      Perrine: Ah oui, pour être romantique, c’est romantique 😉  Bon, je n’ai pas adoré mais je l’ai lue plus d’une fois quand elle est sortie hein! 😉  Je voulais les jupons colorés de Scarlett quant à moi!

  23. tricia

    Je viens d’achever de lire Scarlett, et je comprend ce que vous dites. Autant en emporte le vent est un de mes livres préférés. Le clan Rhett Butler que j’avais lu m’avais déçu également.

    J’ai trouvé les trois premières parties de Scarlett intéressante, mais à la suite de son départ en Irlande, tout se dégrade ce qui est dommage vu que c’était un bon début…

    Autant en emporte le vent est un livre unique…

    1. Karine :)

      Tricia: Tout à fait d’accord.  Je pense qu’on n’aurait pas pu me satisfaire, parce que ça n’aurait jamais été MA fin.  Mais vous avez tout à fait raison, c’est quand elle part en Irlande que ça tombe un pu dans le grand n’importe quoi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils