«

»

Déc 05 2007

Photo du profil de Karine:)

Rhett Butler’s people (Le clan Rhett Butler) – Donald McCaig

Rhett-Butler-s-people.jpg Résumé
Ce livre se veut la suite autorisée de « Autant en emporte le vent« , écrit par Margaret Mitchell, il y a 70 ans.   Nous y retrouvons les personnages du célèbre roman, vus avec le regard de Rhett Butler.  Le livre raconte l’histoire de Rhett, à Charleston et dans la plantation de riz familiale.  On y rencontre les parents de Rhett et sa soeur Rosemary.   L’histoire de Rhett et de Scarlett y est relatée, de leur rencontre à Twelve Oaks jusqu’au départ de Rhett, suite à la mort de Melly.  Finalement, les 100 dernières pages racontent la suite de l’histoire!

Commentaire
Je crois l’avoir déjà dit, je connais GWTW par coeur.  Et ce n’est nullement exagéré.   Il y a un certain temps, on citait un paragraphe et non seulement je le retrouvais en 15 secondes dans le livre mais j’étais généralement capable de le terminer.   C’était une véritable passion!!!!  Le livre, le film… j’étais capable de répondre à presque n’importe quelle question à ce sujet (bon, j’imagine que ma mémoire doit avoir oublié ces détails inutiles… mais j’étais carrément obsédée)!!!  Par conséquent, quelques petits trucs m’ont dérangée dans cette suite qui relate la même histoire d’un point de vue différent… 

Un opinion globale?  Je m’attendais à être déçue, mais je suis moins déçue que je pensais l’être.  Dans ma tête, la suite à Autant en emporte le vent, c’est que Rhett (*soupir*) venait habiter au Québec, passait à travers un tunnel temporel et atterrissait dans mon salon (ou ailleurs chez moi, c’est selon!), pour tomber fatalement en amour avec mon moi-même, qui lui ferait oublier Scarlett sur le champ.  Le pont temporel est nécessaire… je n’ai rien contre une petite différence d’âge mais quand même… 150 ans, c’est un peu exagéré!!!  Je considère donc le livre comme « une suite possible » et non LA suite.  C’est plus facile à digérer!

Je n’ai pas détesté ma lecture, loin de là… je voulais savoir ce que l’auteur avait imaginé et j’ai passé au travers en quoi… 2 jours!  Donc, je ne me suis pas ennuyée!!!   C’est toujours difficile pour un auteur de démystifier un grand héros romantique.  En fait, probablement que c’est fait pour rester mystérieux!  Toutefois, à part quelques trucs qui m’ont fait grimacer (des amants contrariés dans une autre vie!?!?!?!?!) , le Rhett qui est présenté correspond quand même à l’idée que je m’en faisais.  Les motivations que l’auteur lui donne sont généralement celles que j’avais imaginées aussi.  Donc, de ce côté, ça allait quand même pas mal.    J’avoue que si ça avait vraiment différé, je n’aurais pas réussi à adhérer au roman.  De plus, l’auteur est réellement parti des informations fournies par Mitchell pour  bâtir la jeunesse de Rhett et les événements dépeints par McCaig peuvent expliquer certains comportements de Rhett dans le roman.

Par contre, on ressent très peu la chimie entre Rhett et Scarlett, à mon avis.  Dans le roman de Mitchell, on sent qu’il se passe quelque chose, mais c’est généralement suggéré et mentionné quelques fois.  Dans ce livre, c’est dit maintes fois mais on le sent beaucoup moins.  De plus, l’auteur a probablement voulu raconter des scènes qui n’étaient pas évoquées dans le roman et, comme Caro[line] , certaines d’entre elles m’ont manqué.  Ce sont d’ailleurs exactement les même que ceux qu’elle évoque dans son article, et j’ajoute la scène du chapeau vertet le « Frankly, my dear, I don’t give it a damn » qui n’est pas vraiment « dit » par Rhett!   De plus, certains événements sont presque passés sous silence ou alors seulement survolés.  Le regard porté semble parfois vraiment extérieur, presque froid.  

Certains personnages sont davantage explorés : Belle Watling et son fils, Archie…  On en rencontre de nouveaux: les amis de Rhett, la famille de Belle et surtout Rosemary, la soeur de Rhett.  J’ai beaucoup aimé ce nouveau personnage, qui apporte une dimension différente.   J’ai généralement aimé cette partie de l’histoire, le « avant ».   Les chapitres sur la guerre semblent bien documentés (du moins, ça concorde avec mes souvenirs des épisodes de la guerre de Sécession) et cet auteur est d’ailleurs romancier qui se spécialise dans la guerre civile américaine. Ils ont toutefois parfois semblé un peu longs pour l’irrécupérable romantique que je suis, qui voulait entendre parler de Rhett et Scarlett!!!

Et la fin???  Je n’irai quand même pas jusqu’à vous la raconter!!! 🙂  Je dirai seulement que certaines répliques de Scarlett m’ont pratiquement fait sauter 2 pieds de haut!  

Ma critique semble bien négative mais j’ai trouvé cette « suite » beaucoup plus agréable à lire et acceptable que « Scarlett » d’Alexandra Ripley (que je n’ai pas commentée… je pourrais le faire, tiens!!!).  J’ai trouvé que l’histoire coulait bien, qu’elle était assez fidèle au roman de Mitchell, malgré quelques petits ajustements. Il se lit très bien et est difficile à lâcher, du moins pour moi!  J’ai été ravie de retrouver Rhett et j’aurais lu 100 fois pire pour l’imaginer dans de nouvelles situations! 

7/10

(27 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Solène

    Je vais le lire celui là tiens ;-)Il me tente bien

  2. Aelys

    J’aimerais bien en savoir plus sur la suite de Ripley, si tu es toujours d’accord… Elle est dans ma bibliothèque (achetée pour quelques centimes dans une foire aux livres) et a priori, ce n’est pas un grand tort de ne pas l’avoir encore lue !

  3. Emeraude

    ALors moi je n’ai pas encore lu Autant en emporte le vent donc je dis la même chose que chez Caro[line] : quand j’aurai des vraies vacances d’au moins un mois (et je pense que ça ne sera pas de sitôt malheureusement), je lirai GWTW et ça et aussi le seigneur des anneaux! 🙂

  4. Gambadou

    j’ai envie de connaître la suite, et en même temps j’ai peur d’être décue par rapport ce que j’ai imaginé… j’hésite

  5. amanda

    ah ah, j’ai lu Scarlett d’A. Ripley !!! Oui, fais nous un billet, en insistant sur la scène de la césarienne, stp !!! Je m’étais bidonnée en la lisant, je suis sûre que tu en feras un must !!

  6. Karine

    Solène: Tu m’en redonneras des nouvelles! 🙂 Aelys: Je pourrai faire un billet sur la suite de Ripley, que j’ai moins aimée mais qui n’est pas non plus « détestable » (à part quelques scènes où j’étais pliée en deux tellement je riais)… ça m’a plutôt fait penser à un gros roman harlequin et ça cadrait beaucoup moins avec ma vision personnelle. Mais bon… j’avais fait comme pour celui-ci, en le prenant pour « une » suite plutôt que « la » suite. J’avais donc été moins scandalisée que certains!!! Emeraude: C’est sur qu’il faut lire GWTW avant, sinon, il serait difficile de « s’attacher » à l’histoire d’amour!!! Pour de longues vacances, ça et le Seigneur des Anneaux, c’est un bon choix!!!! 🙂 Gambadou: C’est sur que c’est un peu risqué de lire une suite à un livre culte, surtout écrit pas un autre auteur. Pour celle-ci, je ne dirais pas que c’est un « must » mais je n’ai quand même pas regretté ma lecture!

  7. Karine

    Amanda: En effet, c’était l’une des scènes dont je parlais un peu plus haut, en réponse à Aelys. Je me disais « non mais c’est quoi ça!! ». J’essaierai de faire un billet ce soir!

  8. Joelle

    Je n’avais que moyennement apprécié la suite de GWTW d’Alexandra Ripley alors j’aurais pu être échaudée et ne pas vouloir me lancer dans celle-ci ! Mais non, je veux savoir ce que quelqu’un a imaginé ! Il est donc noté dans ma « petite » liste 🙂

  9. Karine

    Joelle: Exactement la même chose pour moi! C’est officiel que j’aurais fini par le lire, je suis bien trop curieuse! De toute façon, je pense que plusieurs ont imaginé « leur » fin et que c’est celle qui primera toujours dans leur tête! Je serais d’ailleurs bien curieuse de connaître « votre » fin à tous!!! 🙂

  10. Anne

    Comme beaucoup j’avais tellement trouvé « Scarlett » nul que j’ai juré, craché qu’on ne m’y reprendrait plus! Mais comme les avis pour ce livre ont l’air plus enthousiastes, je me laisserais peut-être tenter…en poche.

  11. Caro[line]

    Je suis contente de voir que nos avis se rejoignent !!! 🙂

  12. Karine

    Anne: Si tu pars avec des appréhensions, en effet, il serait peut-être mieux d’attendre en poche! J’avais quelques craintes moi aussi même si je n’ai pas détesté « Scarlett » autant que toi! Caro[line]: En effet, nos impressions vont dans le même sens. Comme toi, je suis « satisfaite » au final, même si ce n’est pas l’équivalent du roman de Margaret Mitchell!

  13. Florinette

    Malgré tout ce que tu peux en dire, je reste sur mes gardes, car j’ai été également déçue auparavant, donc il est peut-être préférable que j’attende la sortie en poche !! 😉

  14. Karine

    Florinette: En effet, c’est probablement préférable. Je te comprends d’être sur tes gardes, par facile d’écrire la suite d’un tel livre et ça ne pourra égaler l’original! Chacun a sa propre idée sur la fin probable! Je ne suis pas non plus en train de crier à la merveille! :))

  15. La liseuse

    Je vais l’acheter pour ma sélection chez France Loisirs. Je crois que le film qui a été tiré de l’oeuvre de Mitchell est mon préféré. Je pourrais le regarder 100 fois sans jamais être écoeurée.

  16. Charlie Bobine

    Tu te souviens quand je parlais de la suite dont je n’Avais pas entendu du bien? Eh bien, c’est «Scarlett» de A. Ripley 😛 Mais malgré ton commentaire passable (7/10 c’est pas si mal, non?), je ne sais pas si je me risquerai. Chose certain, celle de Ripley est définitivement barrée de ma liste mentale!!!

  17. Karine

    La liseuse: Idem pour moi pour le film!!! Je ne m’en lasse pas! J’ai un superbe livre à la maison, rempli de photos, qui relate le tournage du dit film… j’adore! Savais-tu que Leslie Howard n’avait même jamais lu le livre et ne voulait pas en entendre parler tandis que Vivien Leigh le savait par coeur? Il y a des millions d’anecdotes du genre! :)) Charlie Bobine: En effet, 7/10, ce n’est pas mal. Ce n’est pas un « grand livre » mais ça n’a pas été désagréable comme lecture (et ily a Rhett… ça donne toujours un point boni!). J’hésitais entre 6,5 et 7… mais comme j’ai passé à travers 500 pages en 2 jours… ça doit vouloir dire que j’ai embarqué, non? ;))

  18. Alex

    Pourquoi ne suis-je pas etonne que tu aies lu ce livre? Je confirme ses dires: elle connait veritablement Gone With The Wind par coeur, livre, film, histoire et anecdotes. Imbattable.

  19. Karine

    Lex: Tu n’es pas étonné??? C’était, en effet, écrit dans le ciel!!!! Au nombre de fois que je t’ai fait écouter le film, tu dois bien le savoir par coeur, toi aussi!!! :))

  20. Solène

    dans ma PAL dès que je l’aurai acheté

  21. Karine

    Solène: J’ai hâte de voir ce que tu vas en penser! Plus j’y repense, moins je sais quoi en penser, d’ailleurs! Mais j’ai apprécié la lecture, malgré les « mais »!!! 😉

  22. so'

    certains passages sont un peu long mais j’ai devoré la fin du moment ou on depasse la fin d’autant en emporte de le vent

  23. Karine

    So’: J’avoue que j’étais bien curieuse de connaître la fin imaginée par cet auteur! Je l’ai nettement préféré à « Scarlett », que j’ai pris comme une autre histoire!

  24. laetizia

    Bonjour, Alors je suis completement d’accord avec ce commentaire. Mon histoire d’amour pour cette histoire a demarrer avec le film que j’ai vu une bonne centaine de fois (parfois à la suite me mettant a pleurer au generique pour cause de fin tragique toujours en tête!!) bref j’avais une peur bleue de lire le livre original car je ne voulais pas qu’il me gache le plaisir du film (tres deçu des diverses adaptation film/livre et chat echaudé…)bref quand le « scarlett » de Ripley est sorti je n’ai pas voulu le lire desuite, mais bien evidement je me suis laissée tentée,…quelle erreur!!!! ce livre est une vraie purge, du pur « danielle Stell » (que je n’ai jamais lue mais je suis sure que « Scarlett » est un pur jus Stell) bref une horreur de lecture, ecrit pour romantique niais et dieu sait que GwTW ne l’est pas bref du coup la possibilité de lire l’original etait fini, pas question. Mais il y a 1 mois diffusion tv du film et la la folie me reprend, envie encore (a 26 ans) de le voir et revoir (ce film est magique) et etant donner le peu de disposition de mon compagnon a aderer a mon marathon GWTW le film, je me suis decider a acheter le livre….et là revelation!!, quel dommage de ne l’avoir lu plus tot quelle belle ecriture, et quelles lumière sur le mode de vie de l’epoque et la psychologie des personnages, certe ma vision du film en a été modifié, mais quel voyage, dans mon euphorie j’ai commandé « le clan Rhett.. » en me disant au point ou j’en suis apres avoir lu la soupe de Ripley au pire je fait comme avec la premiere suite: J’y crois pas! Bref la je raconte ma vie, pour en revenir au sujet, j’ai été agréablement surprise, moi aussi je l’ai avalé en 2 jours, les reproches: effectivement le coté froid et detaché de l’auteur par rapport a la romance si particuliere des epoux terribles, le trop plein de personnages (je voulais du Rhett/Scarlett!!)la fin trop courte et le complot anti Rhett (ça franchement j’ai eu du mal!) j’epargnerais aussi les lecteur potentiel en ne revelant pas la fin mais un super gros truc m’a copieusement enervée à l’issu du dit complot. Sinon bonne impression generale la vision de Rhett qui reçoit Scarlett plein d’espoir à la prison, l’echarpe jaune d’Ashley(ça j’ai bien aimé!!)ect pas mal malgrés les faiblesses de la fin et la lenteur du debut…bonne fin en somme même si dans mon imaginaire je ne garderait pas tout….

  25. Karine

    Laetizia: Ton histoire d’amour avec GWTW ressemble à la mienne, sauf que dans mon cas, elle a commencé avec le livre pour se poursuivre avec le film! « Le Clan Rhett Butler » ne m’a pas autant séduite mais ce fut quand même bien! Comme toi, je ne prends pas tout! C’est bien de garder notre propre version!

  26. marjolen

    J’ai lu le clan Rhett Butler et j’avoue avoir été quelque peu déçue. J’ai bien aimé la période de l’enfance de Rhett puisqu’elle concorde avec l’idée que je m’en étais faite mais je trouve que la petite centaine de pages qui raconte la suite d’Autant en emporte le vent est, pour ma part, ridicule. Je n’aime pas du tout cette vision des choses qui ne correspond nullement à la suite que j’avais imaginée. Enormément de scènes clefs du roman de M. Mitchell sont passées sous silence et m’ont beaucoup manquées. De plus, « le roman du point de vue de Rhett », mon œil! Les quelques rares scènes où on a la version des choses de Rhett ne sont pas assez bien décrites et McCaig ne va pas assez en profondeur sur les sentiments de Rhett – Il n’a surement pas voulu prendre trop de risques. Bref, ce n’est pas un livre que je recommande à lire à tout prix mais c’est un bon divertissement, sans plus.

    1. Karine :)

      Marjolen: Oui, je le voyais comme ça… un bon divertissement.  La vraie suite de GWTW, elle est dans notre tête à tous, hein!!!  Et j’avoue que bon, plusieurs mois après, je ne me rappelle absolument plus la fin qu’a imaginée McCaig… mauvais signe!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils