«

»

Nov 02 2007

Photo du profil de Karine:)

Vol au-dessus d’un nid de coucou – Ken Kesey

vol-au-dessus.jpg Résumé
Randle McMurphy, prisonnier, décide de feindre la maladie mentale afin d’être transféré dans un hôpital psychiatrique et ainsi de purger une peine, croit-il, moins difficile. Son exhubérance et son franc parler en font rapidement un leader parmi les pensionnaire de l’aile.  Par contre, Nurse Ratchet, l’infirmière principale,  ne l’entend pas de cette oreille et McMurphy tente de lutter contre le pouvoir abusif exercé par le personnel. 

Commentaire
Tant qu’à être dans une passe « adaptations », allons-y gaiement!!!  J’ai lu ce livre il y a plusieurs année mais j’en ai toujours un souvenir très vif!  En effet, le film est l’un de mes préférés et le thème de la folie est l’un de ceux que j’aime toujours explorer dans les livres, bien qu’ici, elle ne soit que prétexte à dire autre chose, selon moi.  

Ce roman du début des années soixante est raconté par le Chief Bromden, un géant amérindien schizophrénique qui croit que le monde est gouverné par « la combine », une organisation secrète.  L’arrivée de McMurphy est une révélation pour les personnes internées, car il défie l’autorité, n’entre pas dans le moule et devient pour plusieurs la voix qui parle pour eux.   Nurse Ratchet est détestable… vraiment.  Cas flagrant d’abus de pouvoir sur des gens qui n’y peuvent rien et qui ne peuvent aller nulle part.  Elle est le dictateur cruel de cette mini-société et ses actes m’ont vraiment mise dans tous mes états à plusieurs reprises.  

Je n’ose pas révéler la fin, bien qu’elle soit extrêmement connue (même les Simpsons l’ont parodiée!) mais j’ai beaucoup aimé l’épilogue de ce roman, assez loin des fins classiques américaines.    Je ressors toujours de ce roman perplexe, même si certains passages me font bien rire!  J’adore McMurphy, malgré ce qu’il est! 

En effet, j’y vois une analogie et critique de société, où il faut à tout prix entrer dans le moule, et où ceux qui n’y arrivent pas y sont poussés, de toutes les façons possibles.  C’est grossi, exagéré, transféré à ue hôpital psychiatrique, mais ceux qui ont un semblant de pouvoir écrasent les plus faibles, pour bien faire ou simplement pour se sentir un peu plus grand.   Une lecture qui me fait réfléchir.  

8/10

(15 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Marylou

    Comme tu dis tu es dans une passe adaptations. Ca, je n’aurais jamais pensé que c’était un livre. Mais l’avoir su j’aurais été certaine que tu l’aurais lu. Moi, par exemple, je ne sais pas si je file vraiment pour ça.

  2. Karine

    Marylou: C’est certain que je l’ai lu, j’ai tellement aimé le film!!! Le livre est bien aussi mais pas un grand coup de coeur. Je crois que j’ai trop les images dans la tête. Mais quand même… bien pour un auteur qui a écrit ça complètement high sur le LSD (du moins, c’est ce que dit la rumeur!)

  3. Charlie Bobine

    Lui aussi, je l’ai chez moi. Mon homme l’a lu et l’a beaucoup aimé. Mais bizarrement, le film je l’ai trouvé moyen (mais je l’ai vu il y a vraiment très très longtemps) alors je ne savais pas trop… je ne le mettrai pas en priorité, mais je vais le faire remonter tranquillement vers le haut de la PAL. 😉

  4. anjelica

    Je n’ai jamais lu le livre mais comme toi j’ai bcp aimé le film à son époque. J’ai eu envie de l’étrangler cette maudite infirmière 😉

  5. Karine

    Charlie Bobine: Disons que tu es mieux de garder une telle lecture pour un moment où tu ne files pas du tout « romantique » !!!! Mais pour ma part, j’ai bien aimé!!! 😉 Anjelica: En effet… cette maudite infirmière était tellement détestable. Pour moi, elle représentait tous ceux qui veulent écraser les autres et qui abusent de chaque petit pouvoir qu’il a… Grrrrrrrr…!!! 😉

  6. fashion victim

    Je n’ai jamais lu le livre mais le film est l’un de ceux qui m’a le plus marquée, dans toute ma vie de spectatrice : horrible!

  7. Karine

    Fashion victim: Pour ma part, moi j’ai beaucoup aimé ce film. Je l’ai trouvé terrible par son sujet… mais je l’ai apprécié quand même!!! Si c’est là ton opinion… je ne te conseille pas le livre!!! 🙂

  8. Ju

    Ka, je ne comprendrai jamais comment ça se fait que tu aie aimé ce film-là. Je n’ai même pas été capable de le finir tellement j’ai trouvé ça plate et c’est vraiment pas ton genre de film de coutume. T’aurais pas été influencée par Alex toi?

  9. Karine

    Moi, influencée… jaaaaaaaamais!!!! 😉 Sincèrement, j’ai aimé, même si ça te surprend! C’est davantage la comparaison que j’y ai vue avec la société que l’histoire de maltraitance des patients psychiatrisés qui m’a touchée!

  10. Joelle

    Bien que j’ai vu le film (il y a longtemps), je n’ai jamais été très tentée de lire le livre !

  11. Karine

    Joelle: En fait, j’avais beaucoup aimé le film, mais ce livre faisait partie d’un « fond de bibliothèque » d’un oncle qui, comme plusieurs autres, les a déposés chez moi au lieu de dans la poubelle. Je ne sais pas si je l’aurais acheté! Mais bon, au final, j’ai bien aimé!!!

  12. Lylou

    Je ne savais pas qu’il existait un livre. En revanche, j’adore le film aussi !

    1. Karine :)

      Lylou: J’adore le film… plus que le livre, je crois »  Jack Nicholson est génial!

  13. amiedeplume

    Un très bon livre!

    1. Karine :)

      Amiedeplume: Oui, très surprenant comme roman.  Ça m’ aplu, et le film aussi!

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils