«

»

Oct 20 2007

Photo du profil de Karine:)

Le livre des illusions – Paul Auster

Lilvre-des-illusions-copie-1.jpg Résumé

« Après la mort de sa femme et de ses enfants, David Zimmer était anéanti.  Il échappe au désespoir en s’atetlant èa l’écriture d’un livre consacré à Hector Mann, virtuose du cinéma muet disparu depuis 1929.  Un soir, une jeune femme arrive chez lui et annonce que Hector Mann lui-même le réclame de toute urgence, qu’il est sur son lit de mort.  David se laisse entraîner dans un très long voyage…

En racontant l’histoire de l’extraordinaire et mystérieux Hector Mann, Paul Auster nous emmène bien au-delà de la magie du cinéma muet, jusqu’au coeur de l’univers envoûtant où la création artistique semble faire écho aux sentiments amoureux dans ce qu’ils ont de plus éphémère et de plus fragile, où la douleur de la perte et le besoin de filiation se répondent pour remettre en question l’idée même de mémoire »

Commentaire

J’ai lu ce livre dans le cadre de mon Challenge 2007.  Je ne connaissais aucunement l’oeuvre de Paul Auster et j’ai choisi ce titre en particulier parce qu’il contentait le mot « illusions » et que j’aime le mot « illusions ».   Vous trouvez ça bizarre???  Je sais, moi aussi!!!  Mais bon, c’était une raison comme une autre!

J’ai beaucoup aimé la lecture de ce roman.  Jusqu’à la toute fin, on se demande réellement où tout ça va mener.  En fait, plusieurs histoires sont imbriquées.  Celle de David, celle d’Hector, les histoires des films (en particulier Martin Frost).  Pourtant, chacune de ces histoires contiennent l’écho des autres et peuvent être mises en parallèle.    Parmi les histoires, j’ai aimé le début et la fin du livre particulièrement.  J’ai trouvé quelques longueurs dans l’histoire d’Hector mais j’ai adoré les descriptions de films que je m’amusais à imaginer et à me passer dans ma tête.  J’aurais aimé que le personnage et les films existent pour vrai.  

Est-ce que j’ai été satisfaite du mot « illusions »?   Oui, vraiment!  Les illusions, ces parenthèses où l’on ne sait trop si les choses sont vraiment arrivées, sont présentes tous au long du roman.  Mais elles n’ont jamais été inutiles, bien que souvent éphémères.  J’ai apprécié suivre l’évolution de David à travers cette quête ainsi que l’emphase qui est mise sur les créations artistiques (les films d’Hector, les livres de David).  

À un endroit dans le roman, on rapporte cette histoire du bruit que personne n’entend… existe-il vraiment?  Suite à cette lecture, une question m’a tourné dans la tête pendant plusieurs minutes: Les choses existent-elles encore quand il ne reste plus personne pour les raconter?  

9/10

(14 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Marylou

    Je suis surprise: l’aurais tu lu en français? Non mais je rêve, deviendrais-tu moins obsessive a propos des traductions! 😉 De Paul Auster j’ai lu Moon Palace et j’avais aimé. Peut être que je vais tenter celui là aussi.

  2. Karine

    MArylou: Héééé oui, je l’ai lu en français! 😉 J’étais en panne de livre de challenge et je ne l’ai pas trouvé en VO (hé non, je ne suis pas moins obsessive… juste plus raisonnable!) Toutefois, la traduction est belle et ne m’a pas énervée mais peut-être est-ce parce que je ne connais pas l’écriture originale de l’auteur. J’ai vraiment le goût d’en découvrir davantage d’ailleurs au sujet de Paul Auster. Je crois que je vais suivre ta suggestion et y aller avec « Moon Palace »… en VO!!! 😉

  3. Flo

    Etant donné ce que tu dis avoir aimé dans ce livre je te sens tout à fait mûre pour l’oeuvre d’Auster !! Pour avoir lu mon écrivain fétiche en VO et en VF, je peux t’assurer que la traduction de Christine Le Boeuf est excellente. « Moon palace » est un excellent choix. C’est un de mes romans préférés…

  4. Karine

    Flo: Contente de voir que je n’ai rien manqué avec la traduction. Marylou n’a pas tort, je deviens parfois obsessive à ce sujet!!! 😉 Une belle découverte pour moi que Paul Auster. J’ai aimé les thèmes, j’ai aimé le style… et j’ai hâte d’en découvrir davantage!

  5. Anne

    J’ai découvert il y a seulement quelques mois P.Auster (sous ma pression incessante de certains blogueurs !)avec « La nuit de l’oracle ». Ce fut un véritable coup de coeur!

  6. Karine

    Anne: Je crois aussi que découvrir Auster davantage sera une belle découverte. Je vais rajouter ce titre à ma liste « austerienne » à lire. Le billet que tu as fait à ce sujet me tente!!! 🙂

  7. Malorie

    Celui-ci est dans ma PAL et vu ton honorable critique, je pense qu’il va grimper de quelques rang, dans ma piles.

  8. Karine

    Malorie: En allant voir rapido sur ton blog (je suis sur mon heure de dîner… un peu pressée), j’ai pu voir que tu aimais bien Paul Auster… j’imagine que celui-ci va te plaire aussi! Pour ma part, j’ai bien hâte d’en découvrir davantage sur cet auteur!

  9. Cécile

    Je l’ai lu dans le cadre du Challenge ABC 2007 moi aussi et j’ai vraiment beaucoup aimé. Etonnament, je n’avais jamais rien lu de lui. L’expérience ayant été concluante, je suis en ce moment en train de lire La nuit de l’oracle -livre commencé hier matin, certainement terminé d’ici ce soir 🙂 – et j’aime aussi beaucoup. Cette fois encore plusieurs histoires sont imbriquées sous forme de romans écrits dans les romans… Je ne suis peut-être pas très claire, désolée… Bref, j’aime beaucoup ton blog, je reviendrai je pense. 🙂

  10. Karine

    Cécile: Merci!!! Moi non plus, je n’avais rien lu de lui mais suite à cette lecture, j’ai noté plusieurs autres titres dont la nuit de l’oracle, le voyage d’Anna Blume et Moon Palace. J’ai aimé la structure « roman dans un roman »!!!

  11. Anneso

    ce livre est dans ma pal… faut qu’il en sorte 🙂

  12. Karine :)

    Anneso: Ah, ces piles qui gardent les livres prisonniers!  C’est terrible!

  13. Anneso

    je ne l’ai pas encore lu mais il est dans ma biblio… et moi je l’ai choisi car le mot « livre » m’a interpellée 😉

    1. Karine :)

      Anneso: Quand c’est écrit « livre » dans un titre, je ne résiste jamais!  Et dans ce cas-là, ça a très bien fait!

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils