«

»

Oct 15 2007

Photo du profil de Karine:)

Lestat le vampire – Anne Rice

Lestat.jpg Résumé

« Vampire impie, qui ne croit ni en Dieu ni au Diable, ivre d’amour et de sensualité, résolu à découvrir les mystérieuses origines de ses semblables, Lestat se lance dans une quête effrénée qui va nous transporter du Paris de Louis XV à l’Égypte ancienne pour se conclure aujourd’hui à San Francisco où, devenu chanteur de rock, il lance un défi suprême aux « puissances des ténèbres ».  

Commentaire

Deuxième tome des chroniques des vampires de Anne Rice et suite de
Entretien avec un vampire.   Cette fois, le narrateur est Lestat, qui part à la recherche de l’histoire des vampires.  Lestat était dépeint par Louis comme un vampire méchant et cruel dans le premier volet de la série.  Toutefois, dans ce second volet, il devient plus… humain (ok, j’avoue, mauvais choix de mots!!!).  Lestat est incroyablement imbu de sa personne, il défie toutes les lois, contourne toutes les règles… À plusieurs reprises, en lisant ce roman, j’écarquillais les yeux et me disais « voyons donc… ça n’a aucun espèce de bon sens »… pour finir par éclater de rire!   Et plus j’avançais dans les « chroniques » plus ça arrivait souvent!  Vedette du rock! 

J’aime bien la littérature fantastique, au départ, sans en être fanatique.  J’ai bien aimé cette épopée dans le monde vampirique et j’ai suivi Lestat avec empressement à travers sa recherche.  Dans ce volume, nous faisons davantage connaissance avec Lestat, sa vie d’avant, sa mère, Gabrielle, ainsi qu’avec Armand (devenu mon vampire préféré) et Marius.  Chacun des ces personnages nous en apprend un peu plus sur la provenance des vampires et le récit se tient parfaitement.  Les réflexions de Lestat sont souvent drôles et inattendues.   Le vampire évoque ses sentiments à l’égard de Louis et Claudia, ce qui réconcilie quelque peu avec son attitude dans le premier livre.  

Comme je l’ai noté dans le précédent billet, de nombreux détails diffèrent quant à l’attitude, aux sentiments et aux actes de Lestat entre le premier et le deuxième volume.  L’auteure le justifie par le fait que dans le premier volume, Louis est amer face à Lestat et qu’il n’est pas tout à fait honnête dans sa description.   Idée de départ modifiée?  Peut-être…

N’empêche que ce livre est très agréable à lire et que ceux qui s’intéressent à l’histoire des vampires seront servis!

8,5/10

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. MalloryPark

    Est-ce ce roman qui a inspiré le film?

  2. Karine

    Pas vraiment… En fait « Entretien avec un vampire » est tiré du livre du même nom (le lien qui est inséré dans le billet). Le film « La reine des damnés » a été davantage inspiré du troisième volet de la série, dont j’essaierai de parler un peu ce soir (si je retrouve les commentaires que j’avais écrits à ce sujet à l’époque de ma lecture!)

  3. Manu

    Armand est également mon vampire préféré :-))). Je m’étais arrêtée au tome « Mnemoch le démon » car je trouvais que les derniers tomes (celui -là et « le voleur de corps » devenaient vraiment ridicules mais on m’a conseillé quand même celui consacré à Armand. Donc je l’ai acheté mais je ne me suis pas encore décidée à le lire. Ca remonte à si longtemps ces lectures (au moins 10 ans pfiouuuu ça passe vite ! )

  4. Karine

    Manu: Je te donnerais le même conseil! Je n’ai pas commenté les tomes 4-5 parce que j’ai relativement peu aimé (je ne sais pas si j’ai compris quelque chose à Memnoch, en fait…) mais j’ai bien aimé Le Vampire Armand!

  5. Roxane

    Ahhh que j’aime Ann Rice. Tout comme toi Karine, je ne suis pas trop branchée SF, mais pour elle, je fais une exception. Ses meilleurs romans à mon sens, restent quand meme la Saga des Sorcières. J’ai dévoré tous les tomes en deux semaines de vacances. Les amis avec qui j’étais partie à l’époque m’ont taquiné des jours en disant qu’ils avait plus souvent vu les couvertures des romans que mon visage pendant ces vacances !

  6. Karine :)

    Roxane: J’ai aussi beaucoup, beaucuop aimé la saga des sorcières! J’étais d’ailleurs certaine de l’avoir chroniquée ici mais il semble que non! Dresser un arbre généalogique de cette famille c’est toute qu’une histoire!!!

  7. Iluze

    Je suis en train de le lire 🙂
    Pour la saga des sorcières, elle me tente aussi même si je ne sais pas vraiment de quoi ça parle en fait !

  8. Karine :)

    Iluze: J’ai bien aimé les trois premiers de cette série!!  Quant aux sorcières, c’est plus lent comme rythme… c’est l’histoire d’une famille où certains membres sont des « sorcières » mais pas au sens strict du terme… loin d’Harry Potter, par contre!

  9. Skelarh

    Je sais pas si l’idée de départ a été modifié, mais c’est vrai que j’aime bien l’idée que Louis le dépeint comme un monstre sans sentiment et qu’il essaye plus ou moins de ce défendre ^^.

    Pour les films, alors que entretien avec un vampire est une bonne adaptation (malgré un Banderas pour jouer Armand, une absurdité). La reine des damnées, est horrible niveau adaptation (mais un bon film néanmoins, je modère mon propos). On ne parlera pas de MariusMarcus, du talasmaca trop peu présent, un David Talbot moyen, une Jesse devenu vampire de maniere bizare, Maharet et Mekare (et leur gardien) bref… Dommage que Anne Rice est décidé de ne plus écrire sur ces vampires de la nouvelle-orleans 🙁

    La sage des sorcières est purement géniale, j’avais un ami qui a essayé de faire l’arbre généalogique (il a souffert). Content que les deux sage se mèlent lors de certains livres en tt cas.

    Je te conseil aussi, par curiosité au moins, de lire les infortunes de la belle au bois dormant (pas de l’acheter ^^ je précise, mieux faut le lire avant c’est vraiment special).

    1. Karine :)

      Skelarh: Très intéressant de voir cette façon de penser pour Louis… je n’avais absolument pas vu ça comme ça et en fait, je pense que tu as raison… c’est fort possible.  J’ai aimé l’adaptation de Interview with the vampire (tout à fait d’accord pour Armand, je ne l’imaginais pas comme ça) et pas du tout la reine des damnés…  J’ai aussi adoré la saga des sorcières.  J’ai aussi tenté de fair ele dit arbre généalogique (ceci dit, c’est la première fois que j’entends parler de quelqu’un d’autre qui a tenté ça… je ne suis pas la seule fo-folle, faut croire!!!  Julien revient partout dans le fameux arbre, c’est drôlement compliqué!!)

  10. Skelarh

    Non non je te rassure tu n’es pas la seule ^^ j’avou que je n’ai pas vu le résultat mais bon, ca doit etre galere a faire vu les liens que l’on comprend dans le livre (j’ai assez hate de le relire).

    PS : je viens de m’apercevoir que j’ai mis le lien vers mon site perso d’écriture – mais tout le monde peut quand meme le voir c’est pas un probleme ^^ – au commentaire précédent. Je met dans celui la le lien vers le blog que je tiens avec une ami, plus logique vis à vis de ton blog ^^)

    1. Karine :)

      Skelarh: J’irai faire un tour!!!  C’est une série que je relirai certainement!

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils