«

»

Oct 10 2007

Photo du profil de Karine:)

Le miroir d’ambre (À la croisée des mondes III) – Philip Pullman

miroir-d-ambre.jpg Résumé  coup-de-coeur.gif

  « Lyra, l’héroïne des Royaumes du Nord et de La tour des anges, est retenue prisonnière par sa mère, l’ambitieuse et cruelle Mme Coulter qui, pour mieux s’assurer de sa docilité, l’a plongée dans un sommeil artificiel. Will, le compagnon de Lyra, armé du poignard Subtil, s’est lancé à sa recherche, escorté de deux anges, Balthamos et Baruch. Avec leur aide, il parviendra à délivrer son amie. Mais, à son réveille, Lyra lui annonce qu’une mission encore plus périlleuse les attend : ils doivent descendre dans le monde des morts. »
 
Commentaire
 
Troisième et dernier volet de la trilogie de Philip Pullman. Dans ce volume, beaucoup plus sombre que les précédents, nous voyons se résoudre, un à un,  les mystères que l’auteur a tissés pour nous tout au long de la trilogie.  On y célèbre encore une fois, de façon détournée, la différence (différence entre les mondes, les espèces) et le respect de celle-ci. Un hymne à la vie, à construire la vie ici et maintenant, à regarder en avant. De plus, nous sentons une critique sociale et de la religion assez présente tout au long du roman, critique qui ne nuit toutefois pas à l’action; au contraire, elle l’enrichit!
 
Le rythme est enlevant, le récit soutenu et intéressant. Les mondes sont, encore une fois, fantastiques, mystérieux… je voulais y entrer! Les personnages de Lyra et Will sont beaux à voir évoluer, de par la pureté de leurs sentiments, leur courage, leur fidélité et leur aspiration à un monde meilleur… leur propre Royaume des cieux.   Après avoir fermé le livre, je suis restée soucieuse quelques jours, encore plongée dans ce monde que je venais de quitter. 
 

9/10

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Déborah

    Tiens moi aussi j’ai eu du mal à me défaire de ce livre, presque à vouloir vivre dedans. J’y ai pensé pendant plusieurs jours. Il apporte pas mal de réflexion dans une mise en scène avec des mondes parrallèles. Il est un peu triste comme livre, l’histoire d’amour entre Lyra et Will est vraiment belle. Bref ça me donne envie de le relire tout ça^^

  2. Karine

    Déborah: Je l’ai lu 2 fois (toute la série, en fait) et j’aime toujours autant. Je crois qu’on va y chercher différentes choses dépendamment de l’âge où on le lit!!

  3. Violaine

    j’ai adoré cette trilogie. Autant le premier tome fait plus « jeunesse », autant je trouve qu’ensuite, il peut y avoir plusieurs niveaux de lecture, même trop complexes pour des ados (même moi je suis sûre de ne pas avoir tout saisi^^). En tout cas, c’est une histoire remarquablement construite et très émouvante. La fin du tome 3 m’a arraché quelques larmes. Une belle trilogie, à lire et à relire.

  4. Karine :)

    Violaine: Tout à fait d’accord pour les niveaux de lecture. On peut aller y chercher plusieurs choses. Quant aux ados, je pense qu’ils risquent d’aller chercher d’autres choses, tout aussi intéressantes pour eux. Moi aussi, la fin m’a fait pleurer!

  5. Dryade de brume

    Voilà une preuve que la littérature jeunesse aborde parfois des thèmes beaucoup plus profonds que celle dite sérieuse, et adulte. Et non contente de les aborder, les traite avec brio quand l’auteur a du talent.

    Cette trilogie m’a envoutée, et le dénouement m’a aussi arraché des larmes. Quelle merveilleuse et tragique histoire d’amour et de sagesse, quelle responsabilité mise sur de si jeunes épaules ! Et quelle narration !

    1. Karine :)

      Dryade: Je ne peux qu’approuver.  C’Est une série que je relirai certainement un jour tant j’avais été touchée.  Et mon dieu que j’ai pleuré!  Tragique, rien de moins.

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils