«

»

Oct 07 2007

Photo du profil de Karine:)

La grosse femme d’à côté est enceinte – Michel Tremblay

Grosse-femme-d----c--t--.jpg Résumé

  « 2 mai 1942, première belle journée qui annonce l’été. La rue Fabre, entre Gilford et Mont-Royal, sort tranquillement de son engourdissement. Les balcons se peuplent de chaises berçantes et de voix, le quartier s’emplit de promeneurs et de cris d’enfants, les bourgeons gonflent le bout des branches. Et le parc Lafontaine qui est tout près.
 
2 mai 1942, c’est un samedi, avec son lot de drames et de joies en réserve, qui s’ouvre sur vingt-deux personnes qui ont toutes en commun le goût de vivre. C’est aussi la guerre de l’autre côté de l’Atlantique, et la conscription qui est venue chercher des hommes. »
 
Commentaire
 
J’ai lu ce livre dans le cadre de mon challenge 2007. Je ne connaissais absolument pas l’œuvre romanesque de Michel Tremblay jusqu’à il y a quelques années (au point de croire, inculte que je suis, que les « chroniques du plateau Mont-Royal », c’était un seul livre… que j’avais inscrit à mon challenge sous les conseils de Savvy). J’avoue, j’étais persuadée de détester!!!
 
Mais surprise… j’ai au contraire bien aimé cette lecture. On met en scène les personnages, tous plus caricaturaux les uns que les autres, on observe leur journée, une seule journée du début du printemps. Et il se passe quoi? La grosse femme va sur le balcon, Victoire traîne son fils Edouard et va prendre une marche sur la rue Mont-Royal, les enfants jouent dans le parc Lafontaine, Marie-Louise et Léopold se chicanent, Laura se trouve grosse, Albertine essaie d’être moins bête et Josaphat joue du violon…  Et en arrière-plan, le thème de la maternité, omniprésent dans ce roman
 
La langue utilisée, le joual, est omniprésente tout au long de l’histoire et certaines expressions m’ont bien fait rire. Par exemple : aller dans une soie cochon! J’ai pouffé un bon 3 minutes! L’époque est autour de nous, l’atmosphère est réussie, on s’y croirait! 
 
Par contre, le problème… c’est qu’il y a 5 autres livres à ces chroniques… et que les personnages de cette histoire se retrouvent presque tous dans d’autres romans et pièces de l’auteur (« À toi pour toujours, ta Marie-Lou », « Marcel poursuivi par les chiens », « la maison suspendue », etc. )… Et maintenant… je veux les lire tous! Pas le mois prochain, là… tout de suite!!!! Et je n’en possède aucun!!! Duuuure décision!!!!
 
8/10

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Marylou

    Est-ce que cette série est sa meilleure tu pense? Je veux lire des livres de Michel Tremblay et je sais pas trop par où commencer.

  2. Karine

    Marylou: Si tu n’avais pas lu mon billet en diagonale (vilaine fille!!! 😉 ), tu verrais qu’en fait, je connais très peu Michel Tremblay… honte à moi! Je te suggère d’aller voir chez Allie, qui a presque tout lu, si tu veux davantage d’informations!

  3. Romanza

    Vas-y fonce! J’ai lu les Chroniques en entier et c’est un pur régal!

  4. Karine

    Romanza: Je compte bien terminer les fameuses chroniques, surtout que je suis déjà attachée à plusieurs personnages par le biais du théâtre de Michel Tremblay! On dirait que j’ai trop de choses à lire en même temps!

  5. Pimpi

    Eh bien, ce roman fait également partie de ma PAL. Je l’ai acheté, et je dois encore le lire, mais je ne comprends pas, ma pile de livre à lire augmente sans cesse ! Je soupçonne un petit lutin de venir ajouter des romans sur mon étagère à mon insu…. du coup, je ne sais plus par lequel commencer ! Dur dur !!

  6. Karine

    Pimpi: Tiens, moi aussi il y a un petit lutin qui fait ça! Par contre, j’ai une bonne idée de son identité!!! 😉

  7. Pimpi

    Et voilà, je viens de finir de lire ce roman et je dois avouer que j’ai bien aimé, même si comme toi, au début, je n’étais pas sûre d’accrocher. Au final, j’ai passé un très agréable moment (même si j’avoue ne pas avoir compris toutes les expressions employées). Le personnage que j’ai préféré, c’est quand même le chat, Duplessis…

  8. Karine

    Pimpi: Tu me fais penser qu’il faudrait que je poursuive la série des chroniques, les ayant tous chez moi. Je peux comprendre que les expressions soient parfois difficiles à comprendre… même moi, qui suis québécoise (et qui ne parle pas nécessairement comme ça), des fois, je me posais des questions! Malgré tout, je crois que c’est un auteur à lire!

  9. amiedeplume

    Ce n’ai pas mon préféré de Tremblay. Je te suggère bonbons assortis que j’ai beaucoup aimé!

    1. Karine :)

      Amiedeplume: Merci pour la suggestion… je ne l’ai pas lu celui-là mais j’en ai entendu beaucoup de bien!

  10. Cass

    salut

    je voulais savoir comment il fini le roman ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils