«

»

Oct 03 2007

Photo du profil de Karine:)

The joy luck club (Le club de la chance) – Amy Tan

Club-de-la-chance.jpg Résumé

« Comment vivre la Chine en Amérique?  Deux générations de femmes, quatre mères, quatre filles livrent leur histoire. 

À travers le récit onirique des aînées resurgissent les senteurs et les saveurs d’autrefois.  On y croise des bébés mariés à la naissance, des soeurs jumelles perdues sur une route d’exode, la Dame Lune qui exauce les voeux des enfants, des concubines jalouses et humiliées… Nostalgique et amère parfois, la fable se heurte à un autre langage.  Celui de la réussite et de l’ambition.  Celui d’une deuxième génération qui aspire à une vie différente libérée du poids de la tradition.  

Au carrefour de ces deux mondes, Jing-mei.  La jeune femme découvre au club de la chance la force de l’héritage laissé par les mères.  Naît alors l’espoir d’une réconciliation car les liens du sang sont indéfectibles… »

Commentaire

Il s’agit ici d’un livre que j’ai vraiment, mais vraiment beaucoup aimé.  J’ai pu découvrir une facette de la culture et de l’histoire chinoise, que je ne connaissais pas du tout et sur lesquelles je suis allée m’informer par la suite, grâce à ce roman débordant de sensibilité qui raconte les vies de quatre mères et quatre filles.  Leurs histoires s’influenceront tout au long du roman, à mesure qu’elle seront tour à tour racontées.  

Il y a huit personnages principaux, huit histoires prenantes.   De l’extérieur et du point de vue de leurs filles, les actes et façons de penser des mères, qui nous paraissent incompréhensibles, sont expliquées à travers l’histoire de leur vie.  Beaucoup d’émotions, on y ressent le voeu de se libérer de leurs racine, de leur culture, chez les filles, tandis que les mères recréent par leur façon de vivre une petite bulle chinoise en Amérique.  Un très bon livre, j’ai adoré!

9/10

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. amiedeplume

    J’aime habituellement les livres qui m’en apprenne sur une autre culture…Mais cette fois, je n’ai pas du tout accroché, sans que je comprenne vraiment pourquoi.

  2. Karine

    Amiedeplume: C’est pour moi un excellent souvenir de lecture. Mais il arrive parfois que des livres ne nous accrochent pas vraiment sans qu’il soit possible de mettre le doigt sur le bobo!

  3. Mélopée

    Bonjour, bonjour !

    Suite à ton commentaire je m’étais procurée le livre et j’avoue avoir été aussi enthousiaste que toi. Merci à toi pour cette jolie critique qui fait envie et à très bientôt à travers d’autres lectures !

    1. Karine :)

      Mélopée: Ah je suis bien contente que ça t’ait plu!!!  Ca fait toujours plaisir quand quelqu’un découvre un livre à cause de l’un de mes billets!!!

  4. Mélopée

    Alors à vrai dire Karine je souhaitais explorer la littérature chinoise et étais tombée sur cette lecture au détour de mes recherches. En tentant de mettre la main sur des critiques je suis tombée sur la tienne, très enthousiaste, qui a achevé de me convaincre de le lire.
    Le commentaire est disponible sur mon blog (je tâtonne car je l’ai ouvert seulement hier). J’ai pas encore bien compris comment moduler le tout et mettre les liens vers les autres blogs mais c’est un fait : le tien s’est avéré essentiel dans ma démarche de cette lecture.
    Voilà pour l’explication et bon après-midi !

    1. Karine :)

      Mélopée: Contente tout de même! ;))  J’irai faire un tour sur ton blog bientôt!!  Et bienvenue dans la blogo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils