«

»

Sep 24 2007

Photo du profil de Karine:)

L’écume des jours – Boris Vian

L---cume-des-jours.jpg Résumé   
« C’est un conte de l’époque du jazz et de la science-fiction, à la fois comique et poignant, heureux et tragique, merveileux et fantastique, féérique et déchirant.  Dans cette oeuvre d’une modernité insolente, l’une des plus célèbres du XXe siècle et livre culte depuis plus de 50 ans, Duke Ellington croise le dessin animé, Sartre devient une marionette burlesque, la mort prend la forme d’un nénuphar, le cauchemar va jusqu’au bout du déses poir.  Mais seules deux choses demeurent éternelles et triomphantes: le bonheur ineffable de l’amour absolu et la musique des Noirs américains » 

Commentaire
 
Ce livre, je l’ai littéralement savouré!  Savouré chacun de ses mots, chacune de ses images.  C’est dans un monde imaginaire qu’elle se déroule… mais on parvient à y croire.  

La narration est truffée de jeux de mots, de néologismes et de double-sens.  On y parle du passage de l’adolescence dorée aux responsabilités de l’âge adulte, avec un fond de musique jazz toujours réinventée.  On y parle aussi de l’abrutissement de l’homme par le travail et, à ce sujet, quelques passages sont excellents!  Mon image préférée – qui n’a d’ailleurs aucun rapport dans l’histoire –  reste sans doute celle des pommes tombées dont sortent immédiatement un petit pommier… qui perd aussi ses pommes qui deviennent de minuscules pommiers pour ressembler à une mousse vert et rose… J’ai trouvé ça cute cute cute!

Un livre lu avec le sourire tout le long, des découvertes à chaque ligne. 

Mon petit « mais »… c’est que j’aurais aimé que ça ne finisse pas « juste » mal… pour tout le monde… On a l’impression qu’il n’y a aucun espoir d’être heureux et la fin m’a un peu déçue.  Malgré tout, ça vaut drôlement la peine d’être lu!!!

8,5/10

(15 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Malorie

    Pour moi, un des meilleurs livres que j’ai jamais lu. Lu au collège, ce roman est un de ceux qui m’ont fait aimer la littérature… Merci donc, à Monsieur Boris Vian

  2. Karine

    J’ai aussi beaucoup apprécié son univers parallèle et imaginaire. Au départ, je ne savais pas trop dans quoi je m’embarquais et je me demandais si c’était moi qui lisait mal … jusqu’à ce que je comprenne que ce n’était pas vraiment réel! J’ai particulièrement apprécié les images et métaphores qu’il y a partout dans le roman. Je crois qu’à chaque lecture, on doit en découvrir de nouvelles!

  3. Déborah

    C’est drôle tout le monde a adoré ce livre et moi j’ai vraiment pas accroché à cet autre monde, j’ai pas réussi à rentrer dans l’histoire du coup je ne l’ai pas vraiment aimé enfin sans plus alors je me dis que je dois avoir un problème. Faudrait que j’essaie de le relire pour voir.

  4. Karine

    Déborah: En fait, il nous arrive à tous de ne pas accrocher à un livre que tout le monde a aimé. Un peu décevant sur le coup mais c’est une question de moment ou tout simplement d’affinités, à mon avis!

  5. Laeti

    J’ai dévoré ce livre. Je l’ai lu dans le cadre de mes études et j’ai particulièrement été étonné par le style d’écriture de Boris Vian: un nouveau monde!

  6. Karine

    Laeti: C’est vraiment particulier, ce livre. Comme tu dis, un nouveau monde. C’est un univers très particulier et je lirai d’autres livres de cet auteur!

  7. yv

    Bonjour, j’ai lu moi aussi cela dns mon adolescence et c’est ce qui m’a donné l’envie d’en lire d’autres de Vian. Par contre, j’en ai lu beaucoup, mais dans d’autre style (genre roman noir américain des années 50) et signés du pseudo Vernon Sullivan, pour ne pas se faire censurer. Très bons aussi, mais vraiment très différents (Et on tuera tous les affreux, Les morts ont tous la même peau,J’irai cracher sur vos tombes). Tous noirs et ne laissant finalement que peu d’espoir.

  8. djamila

    il est terrible

  9. Karine

    Yv: Je lirai aussi certainement d’autres romans de l’auteur… en effet, ça semble assez noir merci dans le domaine de l’espoir! Djamila: Dans quel sens??

  10. djamila

    je voulais dire par là que je le trouvais terriblement triste avec la découverte du fameux nénuphar qui grandit dans son poumon et qui va au final la tuer. Je trouve que tu as un bon style d’écriture, dis moi tu es prof de français?ou tu fais des études littéraires?

  11. Karine

    Djamila: Oui, dans ce sens-là, je sui sbien d’accord avec toi. Terrible. Et non, je ne suis ni prof de français ni étudiante en littérature! Je ne suis aucunement dans le domaine des lettres en fait! Plutôt dans la santé!

  12. denis

    ne pas oublier que c’est l’année des 50 ans dela mort de Vian en 2009 alors bonne année pleine de lectures dont Collins que nous sommes « nombreux » à avoir chroniqué denis

  13. Karine :)

    Denis: Merci pour l’info, je ne savais pas du tout!! Je vous souhaite également d’excellentes lectures (dont le Wilkie Collins que je n’ai pas lu!!)

  14. Mademoiselle Swann

    Un très bon roman, décalé, surréaliste, parfois futuriste mais aussi une critique écérée de l’homme, du monde dans lequel on vit…une très belle découverte avec un auteur que je n’avais pas encore abordé!

  15. Karine:)

    Mademoiselle Swan: C’est un roman et un univers vraiment particulier, en effet!!  Les réactions de tout face au malheur, c’est assez parlant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils