«

»

Sep 23 2007

Photo du profil de Karine:)

Dracula – Bram Stoker

Dracula.jpg Résumé  

« Comment Vlad III, prince de Valachie, dont le goût immodéré pour le supplice du pal lui avait valu le sobriquet de « Tepes » (l’empaleur) est-il devenu, sous la plume de Bram Stoker, le compte Dracula?

Comment un seigneur de la guerre mort au combat, en 1476, contre les Turcs est-il devenu un non-vivant, se nourrissant du sang de ses victimes?  Comment, enfin, le folklore du vampire s’est-il nourri des chroniques historiques? »

 


Commentaire

J’ai dévoré ce roman, composé d’extrait de journaux intimes et de lettres.  Nous avons à tour de rôle les perspectives des différents personnages, qui sont sous l’emprise du compte Dracula.  L’histoire commence par la visite de Jonathan Harker au célèbre comte et celui-ci reste présent tout au long du roman, faisant sentir partout sa présence et son emprise.  Encore un roman d’atmosphère… sombre, cette fois!

À cette époque (encore un roman de mon adolescence), j’avoue avoir longtemps dormi la lumière ouverte (comme si ça avait pu m’aider!!!).  J’ai vraiment été impressionnée par ce livre, qui nous amène au coeur des légendes vampiriques.  La chronique qui suit le roman est également très intéressante. 

8/10

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Lou

    J’adore, j’adore et encore une fois j’a-do-re !! Il faut que j’en parle sur mon blog où je n’ai pas chroniqué les livres de vampires lus avant de me mettre à publier mes notes de lecture. J’ai fait un essai sur « Dracula » mais il est évidemment orienté comme j’avais choisi d’en faire une lecture plus portée sur la représentation de la condition des femmes au XIXe. J’aimerais trouver ton édition pour lire la critique qui suit.

  2. Karine

    Lou: C’est en effet un livre difficile à oublier!!! J’aimerais bien lire un de tes billets à ce sujet, ce vampire-là me fascine depuis longtemps! Cette édition (Presses Pocket) date d’il y a « quelques » années. Le dossier est bien mais pas si touffu que ça!

  3. akialam

    j’ai eu un coup de coeur pour cet ouvrage que j’avais choisi car « à lire », mais sans grande conviction toutefois. Il est palpitant, malgré sa forme (sous forme de journal ou de lettres), vraiment épatant!

  4. Karine:)

    Akialam: Je l’ai particulièrement aimé en raison de sa forme, en fait… c’est fou, on ne le voit pratiquement jamais mais il est dans tous les esprits!!

  5. fabi

    c’est l’un de mes livres favoris, lu pendant mon adolescence… j’adore!

  6. fabi

    c’est l’un de mes livres favoris, lu pendant mon adolescence… j’adore!

  7. Karine:)

    Fabi: Je l’ai aussi lu à cette époque et j’en garde un excellent souvenir!!

  8. Noda

    j’adore ce roman, je l’ai relu il y a peu! Et que d’émotions 😉 j’adore le groupe soudé que forment nos chasseurs de vampires!

    1. Karine :)

      Noda: C’est vrai que ce groupe a un quelque chose de particulier.  Et j’adore la forme du roman, en plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils