«

»

Sep 18 2007

Photo du profil de Karine:)

Aliss – Patrick Sénécal

Aliss.jpg

Résumé « Alice, une jeune fille curieuse, délurée, fonceuse et intelligente de Brossard. À dix-huit ans, poussée par son besoin d’affirmation de soi, elle décide qu’il est temps de quitter le cégep et le cocon familial pour aller vivre sa vie là où tout est possible, c’est-à-dire dans la métropole. À la suite d’une rencontre fortuite dans le métro, Alice aboutit dans un quartier dont elle n’a jamais entendu parler et où les gens sont extrêmement bizarres. Mais c’est normal, non ? Elle est à Montréal et dans toute grande ville qui se respecte, il y a plein d’excentriques, comme Charles ou Verrue, d’illuminés, comme Andromaque ou Chess, et d’êtres encore plus inquiétants, comme Bone et Chair… Alice s’installe donc et mord à pleines dents dans la vie, prête à tout pour se tailler une place. Or, elle ne peut savoir que là où elle a élu domicile, l’expression être « prêt à tout » revêt un sens très particulier »
 
Commentaire
Un espèce de conte urbain basé sur « Alice au pays des merveilles ». Les parallèles sont très bien faits, bien pensés! On ne veut plus déposer le livre, ça tient en haleine, comme la plupart des livres de Sénécal.   Mais c’est vraiment un roman d’horreur, on bascule dans un tout autre univers où le mot « morale » n’a pas de sens. Les personnages sont vraiment spéciaux et notre système de référence est chamboulé. Il y a des bouts vraiment hard, tant au point de vue « horreur » qu’au point de vue « sexe ».  Selon les commentaires de plusieurs copains, ce n’est pas pour tout le monde… mais moi, peureuse comme dix… j’ai aimé ça!  Mais en résumé, c’est un livre que j’ai beaucoup aimé et que je relirai sûrement! 

9/10

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Vincent

    Aliss, un roman d’horreur ?? Peut etre « trash » .. « noir » par certains moments, mais horreur ??? As tu eu peur en lisant ça ??? Car dans ma tête a moi, il faut avoir peur pour qu’un roman soit qualifié d’horreur. Y’a des bouts dédaigneux certes, mais pas au point de qualifié ca d’horreur … Le plus « horreur » que tu peux trouver dans un livre de Sénécal se trouve dans un passage d’Oniria. Aliss … bizarre certes, mais horreur ???? Je te conseille Les Septs Jours du Talion … Bon livre, pas un chef d’oeuvre … mais ca brise le coeur … et l’incontournable 5150 rue des Ormes … En poche … max 15$ chez Renaud Bray … 15$ super bien placé … Sénécal au sommet de son art … Joyeuse Halloween en passant … Mange pas trop de bonbons … Té deja assez énervée comme ca !!! =)

  2. Karine

    Vincent: Je pense que toi et moi donnons un sens différent au mot « horreur » (comme à beaucoup d’autres mots d’ailleurs!!! lol). Pour moi, un tel monde, sans morale, sans sentiments vrais, c’est l’horreur. Cette vision d’un monde, c’est horrible pour moi. C’est dans ce sens que j’appelle ça de l’horreur. Peur? Non, pas vraiment… mais pour moi, c’est « horreur » quand même 😉 Disons que mes barêmes de terrible peureuse sont probablement différents des tiens! Un jour je vais en lire d’autres… 5150 rue des Ormes, c’est officiel que je vais lire (j’aurais dû le lire avant Aliss, en fait… mais bon!) Et… Renaud-Bray??? Dis, tu te souviens d’où j’habite??? Le Renaud-Bray le plus près est à 250 km!!!! lol

  3. amiedeplume

    Moi, j’ai aimé ce livre, mais j’ai préféré 51,50rue des Ormes… Un petit détail en passant, son nom s’écrit Senécal.

  4. Karine

    Amiedeplume: Merci pour le détail… je n’avais même jamais remarqué!!!

  5. niki

    à la suite de ton autre billet sur cet auteur, je suis venue jeter un coup d’oeil à « aliss », je sens que je vais l’ajouter sur la LAL
     

    1. Karine :)

      Niki: J’ai vraiment aimé.  Bon, c’est gore, c’est du sénécal… mais quand même, j’ai vraiment apprécié!

  6. WhatBookIsForSabrina

    J’ai tellement aimé ce livre, je l’ai dévoré

    1. Karine :)

      WhatBookIsForSabrina: C’est mon préféré de Sénécal à date.  Cette réécriture est vraiment vraiment particulière et ça m’a plu.

  7. Erestor

    Ce roman fut mon premier Senécal. Et j’ai vraiment adoré ! Dès les premiers chapitres, on se rend vite compte que ce n’est pas un livre comme les autres. Un très bon livre !

    1. Karine :)

      Erestor: Ce fut mon premier aussi de l’auteur.  Vraiment, c’est tout un univers que le sien.  Complètement déjanté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils